Fabrication d'un porte-mine

1 Février 2018
3
Haute Savoie
- Fabrication d'un porte-mine
#1
Bonjour à tous,

Enfin je me décide à vous parlez d'un de mes projets. Il s'agit de la conception et de la fabrication d'un porte-mine.
Pour la petite histoire, j'ai acheté il y a 4 ans deux porte-mines GraphGear 1000 de la marque Pentel, le premier en 0.3mm et le second en 0.5mm. Le plus fin m'a été très pratique pour faire un peu de dessin sur calque en cours de conception à l'IUT. Malheureusement j'ai perdu ce dernier à cause d'un trou dans mon sac et le second s'est cassé il y a quelques mois. En regardant d'un peu plus l'intérieur de ce crayon, j'ai été un peu déçu par la faible qualité des pièces se trouvant à l'intérieur. Alors je me suis mis en tête de m'en fabriquer un nouveau.

J'ai commencé à gratter sur le sujet en avril en essayant d'abord de comprendre le mécanisme puis en détaillant ce que je voulais trouver dans ce nouveau crayon. Un cahier des charges à fini par apparaître.

Cahier des charges :
- Diamètre de mine de 0.5 mm dans un premier temps puis 0.3 mm par la suite
- Du confort dans la prise en main
- Pièces principalement en métal
- Finitions soignées
- Complètement démontable
- Précis dans le guidage de la mine
- Un mouvement fluide dans la sortie de la mine
Et plus généralement, je souhaite avoir un crayon qui donne envie d'écrire, de gribouiller et dessiner des plans pour d'autres projets.

A ce stade il faut préciser que j'ai conscience des coûts que cela peut représenter, qu'on en trouve pour 3€ et qui remplissent très bien leur fonction première (permettre à l'utilisateur d'écrire) mais qui ne procurent aucune fierté dans leur maniement.

Actuellement j'en suis à la fin de la première phase de conception voici quelques illustrations :

rendu 6 réduit.jpg

rendu 10 réduit.jpg


Et voici un essai de gravure sur le corps :

rendu 5.jpg


Les matériaux utilisés dans la CAO ne sont pas réalistes, je ferai plusieurs essais de fabrication afin de déterminer la meilleure combinaison de matériaux.

Les prochaines étapes sont :
- Création des plans d'usinage 2D
- Réalisation d'un prototype
- Modification éventuelle de la CAO et des plans
- Réalisation du produit final

C'est là où je bloque actuellement. Je viens de déménager en Haute Savoie, à Sallanches précisément et je ne dispose pas de machine d'usinage actuellement ni de local pour bricoler. Bien que je travaille dans une société de décolletage, aucun moyen de réaliser ces pièces là bas malheureusement.

J'ai deux questions à vous soumettre :
- Avez vous quelqu'un dans vos connaissance qui pourrait avoir un local à louer en Haute Savoie ?
- Pour les possesseurs de machines outils de Haute Savoie ou de Suisse, y-a-t-il quelqu'un qui pourrait être intéressé pour travailler ensembles sur la réalisation de ce projet ? Bien sûr je participerai financièrement, cela va de soit.

N'hésitez pas à faire des remarques autant sur le l'aspect de l'objet que sur le projet en lui même.

Merci pour votre attention, Cordialement.

Sylvain.
 

FB29

Compagnon
1 Novembre 2013
6 371
FR-29200 Brest Métropole
- Fabrication d'un porte-mine
#3
Bonjour,

Joli projet :smt041 !!!

Quelques remarques à chaud (après, le nez dessus, on ne voit plus). Côté design extérieur l’extrémité crayon comporte une succession de décroissances qui font un peu rétro ... un peu genre Rotring à encre de chine des années 70 ... si c'est voulu, pourquoi pas, sinon il faudrait trouver une forme plus fluide dans le style de la partie préhension.

Est-ce que les rainures aux extrémités de la zone de préhension sont nécessaires fonctionnellement ? ainsi que le guillochage du corps ? ainsi que le motif étoilé du bout ?

Pour moi il s'agit d'un objet technique dont "la perfection est atteint non pas lorsque qu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retrancher" ... j'aurais cherché à l'épurer au maximum ... mais ça peut aussi s'argumenter sur le côté esthétique ... mais je n'irai pas sur ce terrain là ... pour moi seule compte la maxime précédente ... et en général en conception industrielle cela va bien avec la notion du beau ... un œuf est naturellement beau ...

De fait le guillochage en losanges s'accorde mal avec les formes de l'objet et en particulier avec la zone de préhension ...

En ce qui concerne la fabrication il faut trouver un usineur capable d'effectuer des micro-filetage ainsi que des perçages profonds de faible diamètre ... pas simple effectivement :smt017 ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
1 Février 2018
3
Haute Savoie
- Fabrication d'un porte-mine
#8
Bonjour à tous,

Tout d'abord, merci pour vos réponses et vos encouragements, je suis content de voir que ça suscite votre intérêt !

AlliPapa, la finesse des pièces n'est en réalité pas si extravagante que ça, je m'appuis en partie sur des dimensions que l'on trouve dans nos crayons habituels. Et je dirais même que certaines sont un peu épaisses (comparé à ce qui existe) car j'ai toujours le sentiment que "ça va casser". Mais si je me rend compte à l'étape du prototype qu'il faut renforcer certaines partie, je le ferai sans hésiter. Pour les filets c'est vrai que ça parait assez fin, c'est un pas de 0.25 pour la toute petite pince et 0.5 pour les autres pièces. Je vais certainement refaire un ou deux essais sur la 3D pour augmenter. L'objectif est justement de ne pas rendre trop fragile la pièce en enlevant trop de matière dans les filets.

FB29, merci pour ton analyse ! Dans un premier temps je souhaite effectivement me rapprocher du design des stylos rotring que j'aime bien. Aujourd'hui ils ont encore cette forme sur les modèles récents. Par la suite je ferai d'autres modèles de nez et garde l'idée (plus fluide et proche du design du grip).
En fait, ces motifs, rainures et autres formes ne servent à rien mécaniquement. Ce ne sont que des idées et vous serez sûrement d'accord avec moi ; Il est plus facile d'enlever une opération d'usinage que d'en rajouter. Les rainures sur le grip et sur le capuchon ne sont là que pour apporter un petit côté esthétique. Quand j'en serai à l'étape de l'optimisation esthétique, honnêtement j'aurai fait un petit bout de chemin :wink:
A ce moment vous serez bien sûr tous conviés à critiquer les différents modèles que je vous présenterai !!

Pour les micro filetage et les outils coupants nécessaires je vais me pencher sur la question dans les jours et semaines qui viennent justement. Jusqu'ici je ne suis pas plus inquiet que ça à vrai dire mais je changerai peut être d'avis ! Quand je vois sur ce forum les miracles que certains font notamment en horlogerie.. j'ai confiance ! Et encore plus quand on part du fait que je viens d'arriver au coeur de la vallée de l'Arve où ce qui était "petit" pour moi jusque là est presque "bien trop gros" pour les petites décolleteuse d'ici..

Yvon29, pour le poids, je compte sur l'étape "prototype" pour me faire prendre conscience de ce genre de défauts. Le plus grand défis c'est de trouver un compromis entre légèreté et robustesse. Je crois que ça ne s'apprend que de manière empirique d'ailleurs alors autant essayer.

F6exb, l'electro érosion c'est la vie !!! Ce procédé me fascine ! Je ne compte pas dessus pour l'usinage du crayon mais peut être pour de l'outillage.

J'en profite pour vous poser une question ou devinette : A votre avis, comment est réalisé le petit tube à la pointe du crayon qui sert de guide à la mine ? Pour info, j'ai déjà choisi mon procédé de fabrication mais je n'en exclu pas un second.
 
J'aime: FB29