fabrication d'un ampli à prix mini

  • Auteur de la discussion AutoOuRien
  • Date de début
A
AutoOuRien
Apprenti
1 Nov 2018
143
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour les amis

Récemment j'ai récupéré une petite paire d'enceinte issues d'une chaine Denon. Ces enceintes qui ont des HP de chez Mission (apparemment) sonnent vraiment pas mal pour le prix (0 euros). Comme je suis déjà bien équipé chez moi et que j'ai la chance de pouvoir écouter de la musique dans mon bureau au taf ; il n'en fallait pas plus pour que me lance dans la construction d'un ampli avec un budget de moins de 100 euros.
Je voulais pouvoir mettre un petit caisson de basse, donc j'ai orienté mon choix vers un kit 2.1 made in china mais avec de bons condensateurs Nichicon et des transistor texas instrument.
alors voila le kit brut :
472148

Quand on soude, il faut toujours commencer par les petits composants au risque de de ne plus pouvoir y accéder. On commence donc par les résistances. Il y en a 46 donc 92 points de soudure, c'est long!
472149

Ensuite composants un peu plus gros, les petits condensateurs.
472150

je passe ensuite au supports de puces 5532, les puces sont amovibles. Je soude aussi les deux transistors du caisson de basse avec leur petit radiateur, les relais, les entrées et sorties puis les petits condensateurs électrolytiques.

472151

je passe au restes des condensateurs, Il y en a 24 en tout dont les gros Nichikon pour le filtrage.
472152

Et là, je fais ma grosse connerie stupide. En rentrant du boulot un peu nase, je soude les 4 transistors des voies droite et gauche et qu'est ce que je fais comme un débilos? je les soude du mauvais coté du PCB... donc trois heures de boulot pour re dessouder, nettoyer les contacts, redresser les pattes des transistors que j'ai tordus car les 5 doivent être parfaitement alignés pour venir contre le radiateur qui est pré taraudé comme sur la photo en dessous.
Donc voila, j'ai fixé mes transistors au radiateur pour la dissipation thermique. On voit une petite feuille de contact thermique qui vient entre les deux. J'espère juste que je n'ai pas abimé un transistor avec ma connerie. C'est pas que ça coute cher mais faut aller les chercher.

472153

je finis les soudages par les 5 potentiomètres. Là il faut faire un peu gaffe en soudant pour qu'ils soient parfaitement alignés sinon ça risque d'être très moche sur la façade de l'ampli. Donc une fois soudés, le module d'ampli et fini. Enfin je dois souder une petite led témoin de marche. Évidemment les boutons sont la pour essayer, je vais les enlever pour les remettre par dessus la façade.

472157

Prix du kit non monté avec radiateur, 38 euros. C'est très décent.
Suite au prochain épisode.
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
la feuille de mica n'est pas pour le contact thermique mais pour l'isolation, à combiner avec des canons isolants et de la pâte conductrice thermique
 
A
AutoOuRien
Apprenti
1 Nov 2018
143
  • Auteur de la discussion
  • #3
Ah ok. Je pensais que c'était pour la conduction. Merci.
 
G
Gort
Ouvrier
5 Fev 2019
335
Mais apparemment au vu des photos ce n'est pas du mica (complètement dépassé depuis des lustres) c'est une feuille de silicone isolante électriquement et conductrice thermiquement. Ce qui permet de se passer de la graisse thermique (berk).
 
F
francis75
Ouvrier
19 Sept 2013
431
Paris 10e
Bonjour,

Avez-vous de la tresse à dessouder ? En 10 minutes vous auriez dessoudé vos 4 transistors, et sans surchauffer les trous métallisés.
Sans tresse c'est un peu plus délicat. Rajouter de la soudure , avec un fer très chaud, réchauffer les 3 pattes en même temps.
Remise en place : Montage des transistors pas trop serrés sur le radiateur, petite soudure sur le dessus pour bloquer le tout, on retourne et on soude.
 
G
Gort
Ouvrier
5 Fev 2019
335
Au fait ce ne sont pas des transistors mais des circuits amplificateurs intégrés.
 
A
AutoOuRien
Apprenti
1 Nov 2018
143
  • Auteur de la discussion
  • #7
lol j'ai tout faux. Je ne suis pas un cador en électronique :smt022
L'important C'est de participer.
 
G
Gort
Ouvrier
5 Fev 2019
335
La seule chose qui compte c'est que ça marche à la fin.
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 825
FR-29 Brest
Bonjour,

Je ne suis pas un cador en électronique
Comme dit @francis75 vous vous en êtes bien sorti :-D ... il y a un amplificateur de puissance qui n'est pas fixé au radiateur (?) ...

Sinon, une photo côté soudures histoire de voir comment tu as manié le fer à souder :wink: ? ...

Cordialement,
FB29
 
A
AutoOuRien
Apprenti
1 Nov 2018
143
  • Auteur de la discussion
  • #11
Oui effectivement ce n'est pas du mica la feuille, mais du silicone. Pour l'électricité je suis coaché par quelqu'un qui est ingénieur nucléaire donc ça va. Ça m'évite de faire des conneries rédhibitoires.
Eh non, bien sûr je n'avais pas de tresse ni de pompe. Comme je suis un acharné, je voulais régler le problème dans la soirée alors que j'aurais pu récupérer le matos nécessaire au boulot le lendemain.
next step. Je fais mes câblage. Je soude une double sortie sur chaque voie sauf le caisson. Le fil va aller à un module Vu Mètre qui j'avoue est surtout pour donner un look cool.
Minimalisme oblige, il n'y aura qu'une entrée car il va rester branché en jack 3,5 à mon ordinateur et parfois à mon baladeur. Vu que je n'alterne pas souvent entre les deux, autant changer de jack que de dépenser 15 balles dans une sélecteur. Le défis étant de faire un truc bon marché.
NB : sur la première photo j'ai soudé dans le "mauvais sens" les deux + non appairés. C'est corrigé.
472178

472179
 
A
AutoOuRien
Apprenti
1 Nov 2018
143
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonjour,


Comme dit @francis75 vous vous en êtes bien sorti :-D ... il y a un amplificateur de puissance qui n'est pas fixé au radiateur (?) ...

Sinon, une photo côté soudures histoire de voir comment tu as manié le fer à souder :wink: ? ...

Cordialement,
FB29
Oui absolument. C'est en cours de résolution. La raison. Si on regarde bien. Les ampli auraient du être soudés en premier, en tout cas celui ci car les petits radiateurs empêchent de glisser une lame de tournevis. Je vais donc prendre une tête seule et visser à la rahan fils de crao.
Pour la soudure, je n'avais pas soudé depuis un bail, ça revient vite. les première était un peu grossières et après nickel. J'ai toujours tendance à un mettre un peu trop alors que très peu suffit.
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 727
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Sur la dernière photo , il manque la fixation (vis) du C.I de gauche (le dernier) il va donc beaucoup chauffer, et cela peut entrainer sa destruction ! ....A rectifier avant la mise sous tension !
Cdlt
 
F
francis75
Ouvrier
19 Sept 2013
431
Paris 10e
Soudure ...
J'ai toujours tendance à un mettre un peu trop alors que très peu suffit.
Il faut mettre la dose, quand même !
Surtout il faut prendre le temps de bien chauffer, et moins le fer est professionnel mieux il faut le connaître.
Pour les soudures de vos fils, l'ensemble me semble ne pas avoir été suffisamment chauffé. La soudure doit "fluer" partout.
Pour torsader les fils, une technique consiste à ne pas dégainer le fil entièrement, ensuite on s'aide de la gaine pour torsader. Efficace en particulier quand les brins sont ultra fins. On peut même étamer alors que la gaine est en place, et les tient ensemble.
 
Dernière édition:
A
AutoOuRien
Apprenti
1 Nov 2018
143
  • Auteur de la discussion
  • #15
oui oui ça va être fixé. Pour les soudures, il y en a un peu pour tous les goûts... certaines j'ai un peu fait des pâtés.
472181
 
A
AutoOuRien
Apprenti
1 Nov 2018
143
  • Auteur de la discussion
  • #16
Soudure ...


Il faut mettre la dose, quand même !
Surtout il faut prendre le temps de bien chauffer, et moins le fer est professionnel mieux il faut le connaître.
Pour les soudures de vos fils, l'ensemble me semble ne pas avoir été suffisamment chauffé. La soudure doit "fluer" partout.
Pour torsader les fils, une technique consiste à ne pas dégainer le fil entièrement, ensuite on s'aide de la gaine pour torsader. Efficace en particulier quand les brins sont ultra fins. On peut alors étamer alors que la gaine est en place, et les tient ensemble.
Oui, le problème était qu'il y avait un fil très rigide et l'autre très fin et souple. Donc j'ai du recommencer. Le résultat en vrai est meilleur. Mon fer est réglable mais c'est un peu difficile de trouver le bon point de température.
 
F
francis75
Ouvrier
19 Sept 2013
431
Paris 10e
Oui, la température du fer est difficile à choisir, surtout que la soudure est moins tolérante qu'avant.
 
F
francis75
Ouvrier
19 Sept 2013
431
Paris 10e
oui oui ça va être fixé. Pour les soudures, il y en a un peu pour tous les goûts... certaines j'ai un peu fait des pâtés.
Bah non, je ne vois pas les pâtés. Elles ont toutes une bonne allure. Ce qui semble être des pâtés me semble résulter d'une pastille un peu étroite. Vous n'y pouvez rien et ça ne nuit pas à la qualité.
 
A
AutoOuRien
Apprenti
1 Nov 2018
143
  • Auteur de la discussion
  • #19
En réalité j'aurais du m'entrainer pour la raison suivante. AU début j'ai pris du fil épais et ça partait trop vite. Du coup j'ai pris un fil plus fin et ça a fait des soudures super. Quoiqu'il en soit j'ai vérifié toutes les soudures et elles couvrent bien les pastilles même si sur certaines il y a un peu trop de matière. Elles sont bien brillante en tout cas. Il reste a nettoyer un peu cette sorte de résine qui colle. Je crois que c'est l'âme décapante?
 
F
francis75
Ouvrier
19 Sept 2013
431
Paris 10e
Effectivement, une belle soudure doit être brillante et sans aspérité. C'est dans sa dynamique, dans son étalement qu'on se rend compte si elle est bien. Il m'est arrivé d'avoir des collages indétectables, sauf pendant la chauffe.
Pour nettoyer, avant le flux était de la colophane, maintenant je ne sais pas.
Le plus simple, vous vous munissez d'une brosse à ongle, dès que vous avez terminé une soudure, vous donnez un coup de brosse.
C'est un peu tard... Alors un vieux pinceau un peu dur, un flacon d'acétone et vous nettoyez au dessus d'un chiffon.
Au fait, le nettoyage, c'est juste de l'esthétique, ça ne sert à rien. Alors inutile d'y passer trop de temps et de violenter la carte.

Il y a aussi des produits en bombe munis à leur extrémité d'une petite brosse. Ils sont plus efficaces que l'acétone.
 
A
AutoOuRien
Apprenti
1 Nov 2018
143
  • Auteur de la discussion
  • #21
oui je vais essayer de décaper avec une brosse douce et un peu d'essence C ou d'acétone. C'est exactement ce que j'allais dire, ça ressemble à de la colophane;
 
F
francis75
Ouvrier
19 Sept 2013
431
Paris 10e
Professionnellement on nettoie maintenant dans des bacs à ultrasons, en phase aqueuse avec le bon produit. Mais l'acétone donne de bons résultats, à condition de ne pas être avare et de bien mouiller les soudures.
 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 495
Toulouse
Acétone ? Je déconseille fortement... On peut avoir des surprises.
Il y a des solvants spéciaux, mais l'alcool fonctionne bien en laissant tremper assez longtemps, c'est sans risque, puis séchage à l'air comprimé. Un rinçage à l'eau est possible, mais il faut bien sécher. Attention aussi à certains composants qui ne supportent pas le lavage, comme certains poussoirs ou potentiomètres. D'ailleurs, ceux du kit ne m'inspirent pas beaucoup et risquent de perdre leur lubrification si immergés.
 
G
Gort
Ouvrier
5 Fev 2019
335
Comme ça a été évoqué précédemment, ne rien nettoyer du tout c'est aussi bien.
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 825
FR-29 Brest
je suis coaché par quelqu'un qui est ingénieur nucléaire
Cela ne garantit pas obligatoirement qu'il sait correctement souder à l'étain ... :wink:
Je soude une double sortie sur chaque voie
Là il y a un problème de soudure ... manque de décapant peut être, et temps de chauffe insuffisant ... il faut laisser le cuivre monter en température puis mouiller progressivement avec le fil ... les brins de cuivre doivent pomper la soudure qui remonte par capillarité et va même jusqu'à s'infiltrer sous la gaine ...
Edit devancé par @francis75 :-D
Pour les soudures, il y en a un peu pour tous les goûts
Pour le CI c'est OK ... les pastilles et les pattes sont correctement mouillées ... aspect brillant et forme générale en congés ... parfois un peu chargé, mais rien de dramatique :smt041 ...

PS: les puristes en assemblage de matériaux parlent de brasure puisqu'il y a un métal d'apport ... j'utilise quand même le terme de soudure puisqu'il a été adoubé depuis des lustres par les électroniciens :-D ...

mais l'alcool fonctionne bien
Je faisais comme ça aussi, alcool à brûler et petite brosse si besoin :-D ...

Cordialement
FB29
 
F
francis75
Ouvrier
19 Sept 2013
431
Paris 10e
Acétone ou alcool (alcool je ne connaissais pas), nettoyage côté soudure uniquement, sans immersion. Les potentiomètres risqueraient de ne pas apprécier la baignade.

@FB29 Le terme de soudure est impropre comme vous le remarquez très justement, mais c'est celui en usage dans l'électronique. Bizarre ...
 
Dernière édition:
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 605
france, essonne, nord
les circuits qui ont besoin d'un radiateur de dissipation doivent être fermement attachés dessus. effectivement sur une des photo un ci est juste à coté du radiateur mais pas plus. sur la doc du composant on sait si la platine est isolée ou pas et donc s'il faut un canon isolant.

les soudures ont un coté un peu amateur mais pas mauvais. une un peu dégarnie à droite. regarder de près si les "boules" floues sur la photo sont juste des excès de soudure ou des soudures sèches. une suspecte à gauche un peu au-dessus de l'inscription 100k
l'acétone ... seulement si indispensable, et peu. normalement les flux modernes se nettoient à l'eau.

pour dessouder un composant un peu fragile je lui pose une éponge humide et j'utilise un fer assez puissant pour que ça soit bref.
pour la temperature du fer, c'est le choix de la soudure qui commande; autrefois tout le monde utilisait de l'etain-plomb 60-40 + flux colophane donc une temperature vers 270 -300°C marchait très bien. les soudures sans plomb ont des formules différentes selon les fabricants et il peut necessiter de monter jusqu'à 400°C , mais le mieux est de regarder la doc de la soudure.
 
Dernière édition:
A
AutoOuRien
Apprenti
1 Nov 2018
143
  • Auteur de la discussion
  • #28
C'est réparé, bientôt la suite, j'attends de quoi faire un boitier :supz:
 
A
AutoOuRien
Apprenti
1 Nov 2018
143
  • Auteur de la discussion
  • #29
re les gens.
Bon j'ai attendu mon bois des plombes. Mon colis s'était perdu dans la nature. Voila le matos :
476871

J'ai pris du bouleau finlandais car j'aime bien travailler ce cp.
J'ai fait une petite façade. Je suis pas hyper content, j'ai travaillé trop vite. Je voulais encastrer mes vu mètre par derrière mais mes trous n'était pas assez propre. Du coup je vais peut être usiner une plaque en alu pour tout couvrir. J'ai pris des dimensions un peu ric rac donc il va pas falloir déconner au niveau de la disposition des éléments. Sur la photo on voit le transfo de 12v qui vient alimenter le module vu mètre mais il manque encore le 18v qui alimente l'ampli lui même.
476872

une petite vue de ce à quoi ça va ressembler avant finition. Il reste un peu de taf. il va falloir que j'attaque la grille d'aération au dessus du radiateur histoire de ne pas foutre le feu.
c'était sensé ressembler à ça sur mes plans

476876

476874
 
Dernière édition:
F
francis75
Ouvrier
19 Sept 2013
431
Paris 10e
Bonjour,

Une petite suggestion.
Pour vos vumètres, peut-être pourriez-vous mettre du tube de laiton, dont le diamètre intérieur serait celui de vos vumètres. Cela vous redonnerait une seconde chance de faire des trous corrects, éventuellement fignolés en mélangeant de la sciure du bois et de la colle à glisser entre CP et laiton. Le tube laiton, dont on ne verrait que la fine tranche, pourrait en plus faire un encadrement élégant si vous vernissez.

Pourriez-vous donner l'adresse de votre fournisseur de bois ? A part Delarbre je ne connais aucun fournisseur par correspondance.

Merci et félicitation pour cette belle réalisation en devenir.
 
Haut