Fabrication 4ème axe

C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
861
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Dans l'idée de partager un peu de ce que j'ai appris ici et de trouver des pistes d'améliorations, je vous présente la fabrication d'un 4ème axe

C'est le premier objet qui sort depuis l’acquisition d'une fraiseuse Lagun FT2 en remplacement d'une Gamblin 2N qui avait la géométrie d'une banane (mais qui m'a permis d'apprendre beaucoup)

j'ai pensé à prendre des photos après le début donc pas de photos de l'alésage

On commence :
La broche est une broche de tour C3 achetée chez arceurotrade (http://www.arceurotrade.co.uk/Catalogue/Machine-Spares/C3-Mini-Lathe-Spares) pour supporter un mandrin de 125mm de diamètre

J'ai acheté la broche car il me manquait de l'outillage pour la réaliser et je ne me sentais pas de la faire (bon vu la bête je pense que j'aurais réussit)

Alésage des deux logements des roulements (30206 rouleau conique)

res_DSC_0175.JPG


j'ai rentré une des bagues à moitié dans un puis à moitié dans l'autre comme ça je
me retrouve avec une parfaite concentricité des alésages avant de mettre au carré tout ça

res_DSC_0176.JPG


Ensuite surface :

res_DSC_0178.JPG


res_DSC_0182.JPG


Pour avoir les faces d'équerres je m'appuis sur le coté de l'étau avec une cale
res_DSC_0183.JPG



Petite passe :

res_DSC_0184.JPG


J'obtiens un état de surface pas trop mal (bien lisse au touché):

res_DSC_0186.JPG


Suite au prochain épisode

Si vous avez des remarques sur ce que vous voyez je suis tout ouïs

D'ailleurs première question : Comment nettoyez vous vos machines, je fais de l'usinage à presque sec pour l'alu et ça colle partout ?

Pour le moment je fais avec un bout de tôle en T fixé sur un manche pour les rainures et ensuite chiffon mais c'est long et il en reste encore partout (en particulier dans et entre le diviseur et l'étau)


Merci
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 210
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

Pour faciliter la tâche de mes élèves, j'avais modifié les fraiseuses ainsi :
1) détourage de la base de l'étau, Ø extérieur de la base - 6 mm x un peu plus que l'épaisseur de la tôle de protection.
2) Confectionner deux demi-auges en tôle (inox) qui se raccordent au milieu de la table sous l'embase (évidement il faut faire les deux demi lunes en accord avec l'usinage de la base de l'étau pour que sa référence soit toujours la table !).
3) fixation de chaque demi-auge par une vis-écrou en té dans la rainure centrale à droite et à gauche.

Nettoyage avec la balayette et une fois par an (ou quand on travaille "sur table"), nettoyage des rainures au pinceau !
le lubrifiant coule par le joint entre les deux plaques, pas de modif à faire de ce coté.
Inconvénient : l'étau est plus ou moins "fixe" dans son emplacement par rapport à la table.

Cordialement,
PUSSY.
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
861
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonsoir,
intéressant ça, bon je n'ai pas vraiment de quoi faire de la tolerie par contre un peu de polycarbonate je dois pouvoir dégoter ça

Un nouveau truc à faire cool :) y'a plus qu'a réfléchir en gros limiter la zone de dispersion pour limiter le nettoyage
 
Haut