étau de fraisage à 1 ou 2 mors mobiles ??

  • Auteur de la discussion cerber
  • Date de début
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour,

je suis entrein de réparer l'étau que j'avais récupéré chez mon père (qui lui même l'avais sauvé à son école). c'est un étau à 2 mors mobiles.
mais je ne sait pas s'il est mieux de soit :

laisser en 2 mors mobiles

de fixer l'un des mors pour n'avoir plus qu'un seul mors mobile.

ou y a t'il un intérêt particulier (ou inconvéniant) à avoir un étau à 2 mors mobiles comparé à celui avec 1 mor mobile uniquement ???

je mettrais des photos plutard car pour le moment ma femme a réquisitionner l'appareil photo.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 720
bonjour

Etau à 2 mords mobiles , je suppose que c'est un étau auto centreur.

D'après ce j'ai vu sur le forum, en fraisage on commence par régler le parrallélisme d'un mord de l'étau avec la course de la table.

A supposé qu'il soit de qualité moyenne avec 2 mords pas bien // s'il n'y a qu'un mord mobile au moins le réglage ci-dessus sera fait et définitif tant que l'etau n'est pas défait de la table de la fraiseuse.

Avec 2 mords mobiles pour peu quils aient du jeu latéral sur l'étau tout sera plus délicat pour le réglage voir impossible sans que la pièce ne soit déja sérrée dans l'éau afin que les mords ne bougent plus .

cdlt lion10
 
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
  • Auteur de la discussion
  • #3
bonjour,

voilà les photos de l'étau presqe fini d'être réparé, j'ai pas su faire des photos en cours d'opérations car j'avais pas l'appareil.
mais bon à cause de la rouille importante à certains endroits, des trous dans les mors, et apparemment d'une usure prononcée, plus aucune face n'était // ou perpendiculaire à une autre, j'ai dû reprendre toutes les faces qui me semblait importante pour que l'étau soit opérationnel.
comme il est là, maintenant toutes les faces sont // 2 à 2 (au 1/100 de mm près car j'ai pas d'appareillage de mesure plus précis donc j'ai tout fait pour que l'aiguille de mon comparateur au 1/100 ne bouge pas et que j'obiennes la meme mesure au palmer en regardant 2 faces //) ou perpendiculaires (à 5' d'arc près du moins puisque là j'ai une équerre de précision à 5' d'arc près).

les trous dans les mors ont été rebouchés à la soudure, mais comme on peut le voir sur les photos, ça a été mal fait, je pensais que j'avais tout bien rempli et après fraisage, il y a eu apparition de petits trous à certains endroits (peut être des bulles de gaz formées sous la soudure comme j'ai tenu ma baguette de soudure trop à la verticale pour reboucher certains trous, ce qui a eu pour effet peut être d'emprisonner du gaz dans la soudure) mais je ne penses pas que ces petits trous vont me gêner.
on voit encore des traces par ci par là d'anciens coups (surtout sur l'une des arêtes d'un des 2 mors) mais je crois pas que ça gênera non plus.
sur la semelle de l'étau il y a là aussi encore des "trous" soit des défauts de fonderies, soit des attaques de rouilles, mais j'ai laissé ça car sinon il fallait trop reprendre. mais là non plus ça gênera pas.

en premier j'ai surfacé légèrement la semelle de l'étau pour éliminer les bosses, ensuite j'ai retourné l'étau et j'ai de même avec les 2 bandes (sous les glissières vissées) qui étaient aussi âbimées. j'ai de nouveau surfacer la semelle de l'étau (mais en faisant pivoter la pièce à 180 degré) et ensuite j'ai refait de même avec les 2 bandes. ça m'a permis de ravoir la semelle // aux 2 andes et de prendre ça comme référence pour refaire tout el reste.

comme c'est donc ma nouvelle référence, du coup, plus rien d'autre n'est en rapport et donc il faut donc refaire toutes les faces utiles en fonction de ma référence pour ravoir quelque chose de correct. j'ai donc fraisé également les 2 petites glissières dans le fond de l'étau.

une fois fait ça, j'ai pris 2 plats d'acier où j'ai surfacé l'une des faces, j'ai vissé chaque plats sur l'étau et j'ai surfacé les autres faces directement sur l'étau.

une fois fait ça j'ai ajusté les mors de l'étau à ces nouvelles glissières car même si j'ai mis la même épaisseur que les anciennes glissières, les mors ne glissaient pas (leurs bases étaient âbimées), j'ai donc gratté la base pour que le glissement des mors se fasse un peu gras sur les glissières et sans jeu bien entendu.
une fois fait, après avoir vérifié plusieurs fois je me suis attaqué aux mors (qui donc ont été travailler sur l'étau bien entendu), j'ai surfacer les faces qui me semblaient utiles.

sur la photo où l'on voit les 2 glissières vissées, celle de gauche est réglable, en fait je peux bouger de 2 mm lattéralement pour plaquer la glissière contre les mors ou l'inverse(et surtout ne plus avoir la même blague d'avoir les mors coincés entre les glissières comme avec anciennes , je pourrais plus facilement débloqué tout ce bazard à l'avenir en cas de problème)


mais c'est chiant, car à un endroit sur chaque mors (on le voit bien sur les photos), l'aspect du fraisage n'est pas beau, la surface est bien lisse mais on voit l'aspect du fraisage. est ce que pour ces 2 faces là qui ont été faites en dernier et en même temps, j'avais pas une bonne vitesse de rotation, possible, mais bon même si l'aspect n'est pas beau, c'est lisse et fonctionnel, donc je me tâtes de savoir si je vais pas les reprendres légèrement ou pas.

maintenant, même si la précision du fraisage est correct, faut voir au serrage d'une pièce et surtout à la répétabilité du serrage si je vais pas perdre en précision (au niveau parrallélisme), on verra. si pas soit effectivement, faudra ajuster la position de l'étau après chaque serrage, ou peut être plus simple fixer l'un des mors .

la vis et les noix sont par contre toujours bonnes apparemment, il n'y a aucun jeu à ce niveau là donc je vais remettre ça pour voir et on verra à l'utilisation si tout est ok.

remarque : la semelle de l'étau et la face supérieur des mors (là où il y encore des petits trous) ont été surfacé avec un outils de tour mis dans une tête à aléser, ça donne vraiment un aspect très lisse et nickel, l'apsect un peu bizarre que l'on voit sur la face supérieur des mors est dûe à une légère différence de couleur entre les points de soudures et le métal des mors). le reste a été fraisé avec une fraise carbure monobloc de 14 mm

bon je sais pas si j'ai bien fait ou pas, mais c'est mon premier réel fraisage où je dois faire attention aux côtes (mes quelques autres fraiges étaient uniquement pour m'amuser surtout sans plus et pour tester la machine).

surfaçage base étau.jpg
la base, lisse comme une peau de bébé

base de l'étau.jpg
tout est bien lisse malgré l'aspect et surtout bien nickel au niveau mesures

photo 1 mors fraisé.jpg
on voit les petits trous sur la face supérieur du mors, dommage mais ça restera là.

avec les mors sur l étau.jpg
tout à l'air bon mais faudra vérifier au serrage d'une pièce.

tau%201.jpg
étau avant 1

tau%202.jpg
étau avant 2
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
Salut,

ton étau, tu aurais du le mettre dans la voiture: avec tous ces trous, les rats l'auraient pris pour du gruyère, et lu les aurais eu pendant leur (in-)digestion...
 
geanphy
geanphy
Compagnon
3 Oct 2009
1 567
seine et marne sud
des trous dans le gruyère wouiii ?

t'es jaloux, voilà la vérité !
 
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
  • Auteur de la discussion
  • #6
c'est vrai que j'aurais pu y penser, ils se seraient cassés les dents et seraient du coup partis embêter le dentiste. :-D
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 059
FR-54560 Lorraine
Et bien,... il a rajeuni... :smt023
 
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
  • Auteur de la discussion
  • #8
oui après plusieurs années sur le sol de la cave de mon père, il a pris un coup de jeune, faut lui faire une jolie peinture maintenant.

au fait, les glissières vissées que vous voyez seront refaites dans une autre nuance d'acier plus dur que celui que j'ai utilisé ou en fonte peut être , là j'ai pris des plats que j'avais trouvé chez le férailleur mais je ne connais pas la nuance, à mon avis c'est sans doute de l'acier construction ou un truc du genre mais en attendant ça me suffira comme ça, faudra surveiller leurs usures au fil du temps, c'était surtout pour voir si je réussirais à le faire :-D
mais y a plus qu'à s'améliorer au fil du temps.

et j'ai aussi pensé à une modification que je ferais peut être plutard au niveau des mors pour garder leurs parrallélisme c'est en fait forer un trou à travers le mors juste au dessus de l'emplacement des noix dans les mors, le tarauder. ensuite percer 2 trous traversant perpendiculairement au premier et qui débouche au niveau des champs des glissières. y insérer 2 tiges de laiton ou bronze de chaque côté et en vissant une vis (dont l'extrémité sera conique) cela poussera sur les tiges qui viendront se plaquer contre les glissières. c'est comme des mini lardons en somme. fauda voir si ça fonctionne.

et si tout est foireux pour le fraisage, ça fera un bon étau pour le perçage ou pour en faire un presse papier

maitenant, je n'ai pas encore de jeu de cale de fraisage pour voir si tout fonctionne correctement au serrage des mors (et surtout si je gardes le parallélisme des mors au fil du temps), est ce que à votre avis , un barreau d'HSS pour le tournage est assez précis ? c'est quelle précision un barreau de tournage en HSS au niveau parallélisme des faces quelqu'un sait ?
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
cerber a dit:
c'est quelle précision un barreau de tournage en HSS au niveau parallélisme des faces quelqu'un sait ?
Pose-le sur ta table de fraisage, avec un comparateur au-dessus, et fait-le glisser sous le palpeur: tu auras la réponse, et le cas échéant, même faire une sélection.
Easy...
 
M
Minato
Compagnon
11 Déc 2010
731
la différence de // est inférieur au 1/100eme, avec un comparateur ,sauf à en prendre un au micron ,tu ne verra rien
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
Salut harnais2,

ça signifie que ça fait des cales pas chères... et difficiles à rayer !
 
M
Minato
Compagnon
11 Déc 2010
731
Effectivement je m'en sert depuis plusieurs années, par contre c'est carré, donc on est vite embêté avec la largeur et on en trouve difficilement sous les 6mm, je me sert aussi de stub rond de différents Ø, quand on voit le prix de "vrais" câles de fraisage, pour une utilisation en amateur, cela me convient parfaitement
 
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
  • Auteur de la discussion
  • #13
bon, après avoir fait trempé l'extrémité de l'axe avec la manivelle dans du wd40, pas moyen d'enlever la manivelle, je l'ai donc meulée et je la resoudrais plutard.
et la goupille aussi a été meulée, elle était fichue et tordue donc on va pas s'embêter avec ça.

la mauvaise surprise est venu par la suite, l'extrémité de la tige filetée où il y a la manivelle est légèrement tordue, je ne sais pas si c'est moi ou si c'est depuis longtemps mais bon. donc 3 solutions s'offraient à moi :

en faire un manche de brosse
essayer de "dévoiler" l''axe en le chauffant et en tapant dessus
recharger à la soudure cette partie d'axe pour ensuite la reprendre au tour pour ravoir le bout de l'axe cylindrique.

et donc fichus pour fichus, j'ai choisis la troisième solution. j'ai fait 2 tours de cordons de soudures pour ainsi épaissir de +/- 1,5 cm cette partie d'axe. là j'attends que ça refroidisse pour moi la reprendre sur le tour.

pour la soudure j'ai essayé une autre méthode que j'ai vu sur youtube et y a pas photo j'obtiens de bien meilleurs cordons de soudure ainsi. en fait je fais des petits mouvements rotatifs avec la baguette en revenant un peu en arrière à chaque tour de la baguette, ça permet d'avoir de belle vague au cordon. et c'est franchement plus facile je trouves de souder de cette façon .

on verra ce que ça donne après tournage.

manivelle bloquéejpg.jpg
pas moyen de la débloquée, y a plus qu'à la ressoudée maintenant

goupille fichue.jpg
on va pas s'embêter avec la goupille fichue non plus

bout de l'axe tordu.jpg
on voit assez bien que c'est tordu

emballage de l'axe.jpg
un bon emballage pour éviter les spitures de soudures sur la vis

premier cordon de soudure.jpg
le premier cordon, assez beau comparé à ceux que j'ai toujours fait avant je trouves

après 2 tours de soudure.jpg
après 2 tours de cordons de soudure, j'ai pas rebouché totalement le trou de la goupille car il va me resservir par la suite
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
cerber a dit:
bon, après avoir fait trempé l'extrémité de l'axe avec la manivelle dans du wd40, pas moyen d'enlever la manivelle, je l'ai donc meulée et je la resoudrais plutard.
Ah ben toi, il ne faut pas t'emm..., tu es pour les solutions radicales. (L'exemple de ta femme avec les rats ? :twisted: )

Les cordons de soudure ont l'air pas mal du tout, on en mangerait !
Il va falloir que je regarde youtube.
Si tu as encore le lien, c'est encore mieux, parce que "soudure à l'arc" ou "arc welding", ça doit retourner des milliards de réponses (ou à peu près...).
Je me suis fait prêter un poste (un gros machin à l'ancienne, pas l'idéal pour débuter seul), et bon, je ne gaspillerai pas une photo à montrer mes, comment dire... premiers exploits !

Es-tu content de l'état de surface du fraisage ? Je vois pas mal de marques d'outils, mais il m'est difficile de savoir si c'est un effet secondaire de la prise de vue.
 
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
  • Auteur de la discussion
  • #15
bonjour,

pour le lien sur youtube, le voici, c'est en anglais mais ça vaut le coup d'oeil, en s'abonnant on peut voir les 138 vidéos, le bonhomme montre les façons de souder tel ou tel truc et les mouvements à faire avec la baguette par exemple pour obtenir tel ou tel aspect du cordon, c'est très instructifs je trouves. http://www.youtube.com/watch?v=8AT4cEHt ... digest_tue

pour l'état de surface, oui en fait l'aspect n'est pas tellement beau à certains endroits (surtouts sur les plats des mors) mis c'est en réalité très lisse, je sais pas pourquoi la fraise m'a fait ça à cet endroit. mais bon tampis peut être que je reprendrais ça dans le futur.

pour finir après mon dernier message je me suis arrêter net dans le réusinage de l'axe, la cause en est un petit accident, alors que j'avais pris le diviseur pour refaire le carré sur l'extrémité de l'axe, il m'a glissé des mains (c'est qu'i est lourd le bougre), heureusement il est retombé sur les cales de bois en dessous d'une hauteur de peut être à peine 5 cm, mais le hic c'est qu'il avait surtout mon petit doigt en dessous qui a amortis sa petite chute et là :shock: purée qu'est ce que j'ai dégusté car il est retombé sur mon doigt mais sur l'une des arêtes de la semelle du diviseur. là mon ongle commence à noircir déjà à un endroit et ça fait toujours vachement mal encore maintenant, comparé à l'autre petit doigt il a doublé de volume. ma femme dit que peut etre la dernière phalange de mon petit doigt est cassée mais bon je crois pas quand même, on verra demain si ça va mieux si pas j'irais faire un tour à l'hopitâl,

en plus ce matin je me suis prit la fenêtre de mon bureau en plein sur le pif en l'ouvrant, j'ai une belle griffe sur le pif, on va croire que c'est ma femme qui me bat :-D , en fait en ouvrant la fenêtre j'ai pas reculé (pourquoi je sais pas) et je me suis claqué la fenêtre dans la figure :roll:

un mauvais jour aujourd'hui je trouves

edit : pour les rats dans l'auto de ma femme, on sent toujours l'odeur du souffre que j'avais brûlé dans l'auto, c'est dingue comme l'odeur est tenace même après un bon nettoyage. bon faut dire j'avais mis la dose aussi :-D
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
cerber a dit:
edit : pour les rats dans l'auto de ma femme, on sent toujours l'odeur du souffre que j'avais brûlé dans l'auto, c'est dingue comme l'odeur est tenace même après un bon nettoyage. bon faut dire j'avais mis la dose aussi :-D
C'est pour ça que ta femme te bat. On a bien compris.
Après, que tu nous inventes des histoire de fenêtres récalcitrantes et de diviseurs volants... ça ne prend pas ! :-D
 
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
  • Auteur de la discussion
  • #17
mheu non mheu non ma femme est plus douce que l'agneau qui vient de naître (on sait jamais vaut mieux dire ça au cas où elle lirait le truc un jour, j'ai pas envie de me ramasser un coup de marteau sur le pied :-D )
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
cerber a dit:
mheu non mheu non ma femme est plus douce que l'agneau qui vient de naître (on sait jamais vaut mieux dire ça au cas où elle lirait le truc un jour, j'ai pas envie de me ramasser un coup de marteau sur le pied :-D )
Sage précaution : Prudence est mère de Sûreté !
 
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
  • Auteur de la discussion
  • #19
oui vaut mieux être prudent :-D

et j'ai apparemment bien la dernière phalange de mon petit doigt qui est cassée, mais on sait rien faire de toute façon faut attendre que ça passe mais ça roule j'en ai encore 9 autres et la douleur est supportable , je sais bouger le doigt quasi normalement, faut juste pas trop jouer avec pour le moment ou du moins je vais dire à ma femme de pas me taper au marteau dessus avant 15 jours au moins :axe:
tentôt je vais le peser pour voir combien l'animal pèse exactement (le diviseur, pas mon doigt bien entendu)
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
à ta place, je me mefierai.
je vais finir par croire que madame veut toucher l'assurance vie. :rolleyes: :rolleyes:






:mrgreen: :mrgreen: tout ceci avec humour bien sur.
 
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
  • Auteur de la discussion
  • #21
à mon avis mon assurance vie se résume au prix d'un botte de radis et 2 navets :roll:

j'ai tourné l'axe, ou plutôt je l'ai fraisé/tourné. en fait j'ai pas réussis à centrer la vis convenablement sur le tour car j'ai pas de lunette et comme l'axe sortais trop du mandrin , ça vibrait trop. j'ai mis alors l'axe dans le diviseur et je l'ai fraisé en le tournant comme un poulet à la broche.
le résultat est impeccable, un super état de surface je dois dire. de plus il n'y a même pas de défauts dans les cordons de soudures que j'ai fait (c'est bien la première fois). mais ça a été long à faire car 1 tour de l'axe équivaut à 21 tours au diviseur et j'ai du en faire des tours de manivelle.

demain je fais le carré à l'extrémité de l'axe et je paufines l'autre côté de la soudure pour éliminer les quelques spiures de soudures sur la première hélice de la vis (à mon avis je vais la faiser car elle sert à rien celle là de toute manière)

axe tourné à la fraiseuse.jpg
reste à faire le carré à l'extrémité pour mettre la manivelle
 
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
  • Auteur de la discussion
  • #22
bonjour,

aujourd'hui j'ai terminé le bout de mon axe, comme on peut le voir par rapport à la photo de mon précédent message, j'ai rajouté une butée sur l'axe également fait en chargeant l'axe à la soudure et ensuite usinée à la fraiseuse grâce au diviseur. j'ai également fait le carré pour la manivelle.
cette butée va être "protégée" avec une bague en laiton ou bronze pour pas l'âbimer, cette bague sera donc la butée réelle qui viendra contre une plaque d'acier que je dois encore faire (suite au prochain épisode). de l'autre côté de cette plaque viendra également une butée sous forme de bague bronze ou laiton (ou acier peut être) vissée via l'ancien trou de la goupille de l'axe que je vais tarauder en M8 à mon avis. comme ça l'axe sera donc bloqué en translation(comme normalement ça doit être en fait).

le résultat est plutôt pas mal je trouves, mis à part le "défaut" d'usinage près de la butée (on peut voir une trainée ) c'est en fait quand j'ai repris l'usinage . mais bon ça ira.

en tout 'jai perdu seulement 1 demi tour de filet de la vis que j'ai fraisé car il y avait trop de spiture de soudure (on peut voir l'espace laissé derrière la butée). donc c'est pas la mer à boire. le reste des spitures qui a quand même eu un peu sur les 3 premiers filets derrière la butée on été enelvé à la lime.

comme fraise j'ai utilisé pour tourner l'axe, pour faire le carré et la butée, une fraise carbure monobloc de 14 mm et derrière la butée pour enlever les spitures j'ai utilisé une fraise de 4 mm HSS, toutes les 2 à 4 dents . vitesse de coupe et d'avance : indéterminée (au pif selon l'état de surface obtenu et la "résistance de l'avance à la manivelle du diviseur) car j'ai pas encore faire la plage de vitesse pour la broche de la fraiseuse, mais je commences à bien maitriser même sans ça.

bout d'axe terminé.jpg
ho qu'il est beau
 
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
  • Auteur de la discussion
  • #23
bonjour,

voilà, j'ai normalement fini de travailler sur l'axe, pour finir j'avais pas de bronze ou de laiton assez gros en diamètre pour faire ce que je pensais, donc j'ai fait une bague bronze prise en "sandwish" entre 2 bagues en acier, l'une des 2 bagues est montée sur l'axe sur la photo, elle est libre en rotation et l'autre bague sera pour finir goupillée. la bague bronze est montée glissante sur l'axe (pour qu'elle tourne bien) , les 2 bagues acier sont mises dans des logements dans la plaque quand à elles pour maintenir le tout en position (pour pas que ça bouge) et venant toucher a bague de bronze. pour le trou de a goupille j'ai percé la bage et l'axe en même temps bien entendu pour ne pas avoir de jeu éventuel en les perçants séparemment.

on verra à l'utilisation si ce montage marche bien.

je pensais aussi pour finr reprendre l'ancienne plaque de fixation de la vis (on la voit sur l'une des photo où j'ai meulé la manivelle) mais elle est voilée donc je dois aussi en refaire une (c'est celle que l'on voit sur ces photos ci bien entendu), il me reste à faire les 2 trous de fixation et surfacer les bords de la plaque pour la mettre à la côte

les pièces pour la fixation de l'axe.jpg
les différentes pièces

axe dans bague bronze.jpg
montage de la bague bronze et de l'axe dans la plaque

montage à blanc de l'axe.jpg
montage à blanc de laxe sur la plaque de fixation
 
Haut