Etanchéité des filetages laiton de grand diamètre (piscine)

  • Auteur de la discussion SKR
  • Date de début
S
SKR
Nouveau
29 Oct 2018
48
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Pour l’équipement de nos piscines, nous souhaitons abandonner l’ABS en faveur des pièces à sceller en laiton.

Pour l’étanchéité de nos filetages laiton (Ø ext. = 45, 55, 60 et 80 mm), nous hésitons entre la LOCTITE 572 (Ø 120 mm max) et la LOCTITE 586 (plus robuste, mais Ø 50,8 mm max), sans exclure d’autres produits ou procédés.

Quelle serait votre recommandation, sachant que notre unique critère est la durabilité ?

La problématique :
Certaines de nos jonctions sont définitives pour les pièces à sceller qui, parfois, sont prises dans le béton des parois ou du sol de la piscine carrelée et restent donc inaccessibles. Dans ce cas, l’étanchéité doit être garantie à vie. Quelle est la solution qui vous paraît satisfaire à cette contrainte ?

Les tuyaux de nos piscines sont en U-PVC, mais les filetages en laiton dont il est question concernent les pièces à sceller (dans les parois et le sol en béton banché et carrelés).

On nous dit que la filasse convient plutôt pour les gros raccords, mais aussi que le diamètre de nos filetages est bien trop élevé pour recourir à la filasse. Qu’en pensez-vous ?

Merci pour vos conseils.

Cordialement.
SKR

Filetages laiton.jpg
 
L
Loulou31
Compagnon
21 Jan 2010
1 980
Toulouse.. coté Est
L'écrou à monter dans la piece à sceller est aussi en acier /laiton ....ou PVC ?


Jean-Louis
 
S
SKR
Nouveau
29 Oct 2018
48
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour,
Il s'agit de jonctions laiton sur laiton.
 
P
ppt
Compagnon
10 Sept 2008
2 179
Lyon, France
Teflon, filasse avec pate a joint.
Jamais vu bougé en 30
A moins de contraintes externes
 
S
SKR
Nouveau
29 Oct 2018
48
  • Auteur de la discussion
  • #5
D’accord.
Pour être sûr de comprendre, je récapitule :
Pas de Loctite, mais plutôt Téflon OU filasse.

Donc pas de problème avec la filasse pour nos gros raccords (Ø ext. = 45, 55, 60 et 80 mm) ?

Je me suis laissé dire que la filasse, bien mise était plus fiable et durable que le Téflon, qui serait plus aléatoire.
Est-ce bien le cas ?

Les seules contraintes ici sont celles du flux d’eau, entre 4 et 18 m³/h.

Pourquoi pas la Loctite ?
Si c’est le prix, dans nous cas, il importe peu, comparé au coût de la réparation d’une fuite dans un mur banché carrelé.

Merci encore.
 
M4vrick
M4vrick
Compagnon
12 Août 2015
1 154
Question toute bête: Avez-vous contacté Loctite pour leur demander conseil ? Ils ont des personnes spécialisés qui pourront vous dire exactement quel est le produit le plus adaptés et quelles sont les contraintes/limites.
 
S
serge67
Compagnon
28 Déc 2015
622
bas-rhin
Bonjour , le tubétanche marche bien et vite ,mais si pas accessible et pour être vraiment être sur dans le temps , je privilégierai d'office la pâte et chanvre (bien sur fait fait dans les règles de l'art :grattage des filetages ,mise en place correct de la filasse et pâte ,ça va de soit )
:smileJap:
 
S
SKR
Nouveau
29 Oct 2018
48
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour M4vrick,
Nous sommes en contact étroit avec le service technique d'Henkel (Loctite). Leur refus de s'engager à répondre à quelques questions techniques a motivé l'ouverture de cette discussion. En outre, leurs techniciens ont des avis différents.

Pour information, voici leurs avis :
1) La Loctite 586 nous a été conseillée en dépit du fait que sa fiche technique indique un plafond de 2" (50,8 mm), de préférence par rapport au Loctite 577, celui-ci réagissant trop vite avec le laiton.
2) Il semble cependant que la Loctite 586 réagisse aussi trop rapidement avec le laiton et que la meilleure solution soit la Loctite 572 (jusqu'à Ø 120 mm, à polymérisation vraiment lente, compatible laiton, plus visqueux que le 586 et moins que 577).
3) Toutefois, la Loctite 586 est à nouveau conseillée, car beaucoup plus forte que la 572 et malgré la limitation à 2" (50,8 mm), cependant que nos filetages sont de Ø ext. = 45, 55, 60 et 80 mm.

Nous peinons également à obtenir une indication cohérente matière de consommation.
Exemple :
Pour nos pièces de type B (photo),
- Filetages Ø 55 mm (16 filets ; longueur du filetage = 40 mm)
- Nombre de pièces de type B : 3
- Nombre de filets couverts de LOCTITE 572 : 3 ? OUI - NON > Sinon combien ?
- Longueur d'un filet (circonférence) = 173 mm x 3 tours ? = 519 mm x 3 pièces = 1557 mm ? = 156 cm ?
- Consommation pour un tel filetage (ml) :
Or, on nous a dit que pour 1 cm de filet, il fallait 0,5 ml de LOCTITE 572,
soit 78 ml pour ces 3 pièces.
Mais on nous a dit aussi que pour un filetage de Ø 55 mm, la consommation totale serait de 5 ml,
soit 15 ml pour ces 3 pièces.
Entre 78 ml et 15 ml, la différence est énorme !

Si nous décidions d'opter pour la LOCTITE 586 (sans application préalable de primaire, semble-t-il), car beaucoup plus forte que la 572, " donc " peut-être plus durable (est-ce le cas ?), la quantité à commander serait-elle la même ou devrions-nous prévoir une quantité supérieure du fait qu'elle soit plus liquide ? OUI - NON.
>> Si oui, combien de % en sus ?

Quantité de dégraissant SF 7063 à commander pour ces 21 filetages en laiton ?

Afin de pouvoir procéder à des tests, nous attendons encore les réponses et commençons à douter de la pertinence de la Loctite par rapport à la filasse, comme le conseille Serge67.
 
S
SKR
Nouveau
29 Oct 2018
48
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour Serge,
On nous dit que la filasse convient plutôt pour les gros raccords, mais aussi que le diamètre de nos filetages est bien trop élevé pour recourir à la filasse. Qu’en pensez-vous ?
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 528
le wast
Bonjour
Je ne comprends pas tres bien .
Je vois des portees de joints ...pourquoi ne mettez vous pas de bons joints ??
Il faudrait voir la partie "femelle" ,est ce un ecrou??
Jean Paul :drinkers:
 
S
SKR
Nouveau
29 Oct 2018
48
  • Auteur de la discussion
  • #11
Bonjour Jean-Paul,
Les pièces de type A comportent en effet un joint plat en caoutchouc côté filetage de Ø extérieur 80 mm.
Mais il reste quand même à obtenir l’étanchéité du filetage de sortie (Ø extérieur 60 mm, dont la partie femelle est un écrou), ainsi que celle des pièces de type B et C.
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 528
le wast
RE N'avez vous pas la possibilité de faire une photo ou un croquis des deux parties montees ensemble car il est bien difficile de "visualiser" ce que l'on ne voit pas ..:)
Par exemple sur le raccord A la partie filetee en 60 vient elle en butee ??

JP :drinkers:
 
S
SKR
Nouveau
29 Oct 2018
48
  • Auteur de la discussion
  • #13
Certainement.
Dites-moi si ces photos suffisent.

ad.jpg


ac.jpg


ae.jpg
 
toufer
toufer
Apprenti
24 Déc 2014
177
Bonjour pour moi la filasse reste la meilleure solution, mais comme déjà dis , bien posée.
 
S
SKR
Nouveau
29 Oct 2018
48
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonsoir Toufer,
J’aimerais entendre dire que « la filasse reste la meilleure solution, y compris pour des filetages de Ø ext. = 45, 55, 60 et 80 mm ».
Est-ce bien ce que vous me dites ?
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 675
FR 12520
Pour moi , c'est la filasse jamais eu de fuite , avec le téflon si (mais peut être que je l'utilisait mal?? mais sur des filetages conique, pour les autres filetages je n'ai jamais essayé.
Comme le teflon n'a jamais éliminé la filasse, c'est qu'il doit y avoir une bonne raison, personnellement c'est ce que j'utilise toujours.

Marcus
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 528
le wast
Bonsoir
Pour le joint caoutchouc..je le virerais pour un joint fibre sans hésiter
lisez ceci
Les joints plats en caoutchouc
joint-caoutchouc-plat.jpg
Les joints caoutchouc sont généralement plutôt réservés pour l’étanchéité des assemblages en matières plastiques (tubes plastiques, comme le pvc, siphon, tuyau de machine à laver, les raccordements de jardin …), et d’une manière générale pour les raccordements qui se serrent à la main.

Ces joints ne peuvent être utilisés entre deux raccords métalliques devant être serrés fortement : le joint risque de tourner en même temps que le raccord lors du serrage et se couper, ou s’échapper de la portée au risque de partir dans les canalisations en créant une obstruction.


Pour ce qui est des parties filetées ..sans hésiter filasse et pate a joint apres avoir préparé "striage du filetage" avec un morceau de scie a metaux
et bien entendu essai d'etancheité prealable pour voir les éventuelles fuites.

Jean Paul :drinkers:
 
D
daniel g
Compagnon
17 Mar 2009
2 295
Nord Orléans
Bonsoir

Pour moi aussi filasse + pâte .
Le ruban téflon, c'est bien pour faire des essais de montage rapide ou dépannage,
mais pas plus. Autant dire que je ne l'utilise quasi jamais.
Pour les joints d'accord avec Jean Paul.

Daniel
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 301
FR-71170
réponse peut-être pénible, mais moi je ne laisserais pas un joint quel qu'il fût dans un endroit non accessible.
Vous ne pouvez VRAIMENT pas prévoir un accès/regard ou autre?
Cordialement
Guy
 
V
vince_007
Compagnon
9 Nov 2010
1 874
Fronton (31)
Mon avis est qu'il vaut mieux poser un produit type loctite plutôt que de la filasse ! Pourquoi ? Ben pour la mise en oeuvre nettement plus simple et surtout repetable sans formation. Alors que la filasse sur un si gros diamètre necessite du savoir faire, sans compter qu'il va falloir rayer les filets pour empêcher la rotation de la filasse etc... Franchement pas simple pour garantir un résultat stable.
Je te conseille la 577, mon père en a installé toute sa vie dans une usine chimique et sur des diamètres bien plus gros. Ça bouge pas dans le temps. Oui, faut visser rapidement mais ça ne sèche pas à l'air. Attention, ça attaque certains plastiques, donc attention au liner ou autre.

Pour moi ce qui m'inquiète quand je vois les photos, c'est les couples galvanique ! Du laiton, de l'aluminium coulé, de l'inox etc, tout ça dans une piscine avec du chlore et/ou du sel, ben j'ai bien peur que ça dur moins longtemps que le plastique. Il faudrait pas que votre nouvelle solution soit pire que l'ancienne.
 
Dernière édition:
S
SKR
Nouveau
29 Oct 2018
48
  • Auteur de la discussion
  • #21
Bonsoir Jean-Paul,
Tu me conseilles de remplacer les joints plats en caoutchouc par des joints fibre, mais lesquels ? CSC (cellulosiques, non vulcanisés) ? Il n’empêche que ces joints fibre sont régulièrement à remplacer, ce qui est impossible pour les assemblages inaccessibles.

Bonsoir Guy,
Malheureusement, il arrive que des assemblages soient inaccessibles, comme celui de la bonde de fond. Ou dans le cas visible sur ce plan, où le bassin colle aux murs et où l’étroitesse du couloir nécessite un skimmer noyé dans le béton.

af.jpg
 
S
SKR
Nouveau
29 Oct 2018
48
  • Auteur de la discussion
  • #22
Merci Vince, c’est noté.
Pour information, l’eau n’est pas traitée au sel ou au chlore, mais par un ozoneur qui a pour particularité d’envoyer de l’ozone dans le bassin durant la nuit, la rendant désinfectante, donc sans besoin de produit chimique rémanent.

Quand tu dis qu’il faut visser rapidement le 577, cela signifie combien de secondes ?
 
M4vrick
M4vrick
Compagnon
12 Août 2015
1 154
J'utilise aussi régulièrement de la 577 et c'est intuitivement ce que j'aurais conseillé pour des raccords en métal. Pour du métal-plastique c'est plus délicat.
Par contre la filasse perso je te dirais d'oublier, c'est une solution dépassée et surtout sans aucune garantie de tenue dans le temps contrairement à des produits concus et validés pour certaines applications. Si on utilise de la Loctite en industrie c'est pour une bonne raison, je n'imagine pas un raccord hydraulique ou avec des produits chimiques monté à la filasse. C'est bon pour des radiateurs à la maison.
 
B
Bricole63
Ouvrier
22 Mar 2014
294
63170 Aubiere
S
SKR
Nouveau
29 Oct 2018
48
  • Auteur de la discussion
  • #25
Je recherche un tutoriel vidéo pour l'application de filasse sur filetage de grand diamètre.

PS :
Le service technique de HENKEL ne m’a pas parlé de leur fil d'étanchéité (LOCTITE 55) pour ce type d’application.

Bonsoir Bricole 63,
Quels sont les risques du Gebajoint ?
 
Dernière édition:
V
vince_007
Compagnon
9 Nov 2010
1 874
Fronton (31)
Merci Vince, c’est noté.
Pour information, l’eau n’est pas traitée au sel ou au chlore, mais par un ozoneur qui a pour particularité d’envoyer de l’ozone dans le bassin durant la nuit, la rendant désinfectante, donc sans besoin de produit chimique rémanent.

Quand tu dis qu’il faut visser rapidement le 577, cela signifie combien de secondes ?
Ce n'est pas les produits chimiques le problème, c'est l'eau tout simplement. Renseigne toi sur les couples galvaniques et fait l'inventaire des métaux en contact avec l'eau. Il peut y en avoir une multitude caché dans les pompes, les vannes, les echangeurs de chauffage etc...
Pour la 577, une fois vissé, c'est bloqué en quelques minutes, sur de l'air comprimé, c'est étanche de suite sur des petits raccords. L'assemblage doit etre finalisé au bout de 30sec je dirais.
 
S
SKR
Nouveau
29 Oct 2018
48
  • Auteur de la discussion
  • #27
Vince,
Le premier produit qui nous a été conseillé par Henkel (Loctite) fut le 577.

J’ai commencé à lire les données relatives aux couples galvaniques. Je m’avoue dépassé.

A ce propos, je ne sais si le facteur suivant intervient, mais il se trouve que :
1) toutes les pièces scellées métalliques sont reliées entre elles par un circuit équipotentiel (fil de cuivre),
2) qu’elles ne touchent jamais le ferraillage du béton,
3) qu’une bride « aquaterre » (ou « poolterre ») est placé sur le retour du circuit de filtration (en u-PVC).

étant donné la passion de l’excellence qui semble les caractériser le fabricant allemand (Hugo Lahme ; distributeur en France = Belenos Aqua), je me dis qu’ils ne font pas les choses à la légère.

Contexte :
J’ai pour mission de finaliser notre cahier des charges et je ne suis pas technicien.

PS :
Si ton père nous donnais ses consignes sur le 577, j’en serais ravi.
 
V
vince_007
Compagnon
9 Nov 2010
1 874
Fronton (31)
Regarde les conditionnements et tu comprendras lesquels sont les plus utilisés ! La 577 en bidon de 2L !

La 586 est nouvelle, pour moi c'est la même chose mais avec une force plus élevée, intéressant pour les pièces montées définitivement. Perso, je partirais la dessus, c'est de la 577 en mieux pour ton application.
Chez moi, je n'utilise que de la 577 pour la plomberie, les raccords d'air etc... Jamais de problème.

Mon père est à la retraite maintenant, il a utilisé la 577 pendant 20 ans (les 20 dernières), avant c'était de la filasse et de la patte, une vrai galère de mise en oeuvre sur de gros diamètre en fonte.

Pour les couples galvaniques, tu mélange 2 choses:
- Les courants de fuites liés aux électrolyseurs ou autres qui cherchent un chemin vers la terre et peuvent passer par le bassin et les pièces métalliques. Un poolterre peut résoudre ce problème si la terre est bien faite et surtout pas raccordée à celle de la maison mais à une terre locale, idéalement coulée dans le ferraillage de la piscine comme dans les bâtiments industriels.
- Les couples galvaniques qui génèrent un déplacement d'ions entre 2 métaux forment une pile. il faut que les 2 métaux soit relativement proche, sur une de tes photos, je vois un raccord laiton et une espèce de pipe en font d'aluminium, si tu visse l'un dans l'autre et que tu fait passer de l'eau, tu a une jolie pile ! C'est l'aluminium qui va se manger et pas le laiton. C'est le pire couple, très connu dans les menuiseries aluminium au niveau du barillet de clé par exemple avec l'eau de ruissellement.
Pour moi, il faut interdire l'aluminium dans une piscine ! Il ne devrait pas y en avoir, je ne sais pas ce qu'est cette pièce en fonte d'alu mais il faudrait la remplacer par une pièce laiton ou plastique.
 
Dernière édition:
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 553
@SKR , je me demandais si vous aviez contacté votre fournisseur ou fabricant de raccords à ce sujet.
Les pièces de piscine sont un domaine bien particulier, ils ont sans doute un avis sur l'étanchéité.

Est-ce que vous ne vous cassez pas la tête pour pas grand-chose, elle est toute petite cette piscine (d'ailleurs plus proche d'un spa pour les dimensions) ?
Qu'est-ce qui vous dérange aves les pièces standard en DIA 50 ? :eek:
 
Haut