est-ce qu'il y a des fibres dans l'acier ?

  • Auteur de la discussion ilfaitvraimentbeau
  • Date de début
yvon29
Compagnon
31 Juillet 2012
3 184
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

La question qui reste en suspens:
comment connaitre le sens du "fibrage" réel sur une pièce finie, sans essai destructif?
@Alex31 , Gege demande bien «sans faire de dissection » ( ben oui, la pièce est morte, non ??? )

Je ne pense pas qu'on puisse visualiser l'intérieur de la matière hormis les discontinuités franches ( vides, fissures...).

Notre ancien menuisier, qui façonnait ses fers de toupie, était toujours à la recherche d'une
lame de ressort de suspension ( voiture ancienne ) de largeur utile pour pouvoir l'affûter dans le bon sens, le sens du fil,
L'acier des lames de ressort des Dauphine ( expérience personnelle...) était super pour tout faire....
On le forgeait pour le mettre droit, pour le former bien sûr, puis TTh.

Par contre, je bricolais souvent ( 1975... ) avec et pour des menuisiers, on n'a jamais utilisé ces lames de ressort pour tailler des fers de toupie...

D'accord,à l'époque ont devait trouver du fer au mètre partout, mais certains n'étaient pas riches...

Je pense que l'acier de ces ressorts ne devait par tenir bien le fil, parce que l'arete de coupe est « relevée » avec un brunissoir.
 
serge 91
Lexique
18 Février 2010
5 571
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Je ne pense pas qu'on puisse visualiser l'intérieur de la matière hormis les discontinuités franches ( vides, fissures...).
La question, c'est aussi les moyens utilisés, déjà que la radiographie n'est pas à la porté de l'amateur alors le détecteur de muons cosmiques....
PS
Sinon, l'idée me vient de comparer la vitesse du son dans les deux directions, elle est peut-être différente ?
 
yvon29
Compagnon
31 Juillet 2012
3 184
FR-77250 Fontainebleau
Salut Serge

l'idée me vient de comparer la vitesse du son dans les deux directions, elle est peut-être différente ?
Ce que tu imagines doit correspondre au contrôle ultra son...

radiographie n'est pas à la porté de l'amateur
Tu sais la forge où on veut obtenir un fibrage bien précis et surtout, garanti statistiquement n'est pas vraiment à la portée de toutes les boîtes, donc pour un amateur... ( sauf s'il est Koweïtien...)
 
serge 91
Lexique
18 Février 2010
5 571
FR-91 Brétigny sur Orge
( sauf s'il est Koweïtien...)
Et du bon coté de la barrière... :rolleyes:
Allez, une autre idée (j'uis en forme, ce matin) la dilatation !
Elle aussi est peut-être différente selon le sens des fibres, et ça, c'est à la portée de l'amateur (bien équipé quand même) et pour une pièce pas trop complexe. Pour une centaine de degrés, c'est non destructif et mesurable...
 
geger
Compagnon
9 Mars 2009
1 749
FR-34
Ça gamberge dur, ce matin @serge 91 ! :smt023
De (deux) bonnes idées .

Ça m'en donne une, à mon tour:
mesurer les dimensions importantes (les plus grandes cotes)...(pas au réglet!), dans les 3 dimensions (X Y Z), placer la pièce dans une enceinte sous vide poussé, et mesurer ces 3 mêmes dimensions sous vide... (pas au réglet!)
on sait jamais... :wink:

edit:
autre piste: le grand froid, symétrique du grand chaud, (quand on voit ce que ça peut nous faire, l'hiver.. :oops: sur nos x, y, z) :mrgreen:
 
Dernière édition:
joumpy
Compagnon
8 Octobre 2009
1 513
38: Grenoble
Le fibrage, c'est ce qui fait la différence de tenue entre un filetage au taraud classique coupant et un filetage au taraud par déformation.
Et pour du non destructif, un simple polissage de surface, une attaque au nital et un microscope vous donneront le résultat.
 
geger
Compagnon
9 Mars 2009
1 749
FR-34
pour du non destructif, un simple polissage de surface, une attaque au nital et un microscope vous donneront le résultat.
Ah bon, ben je vais faire comme ça, une attaque au nital ,
c'est sans doute moins grave destructif qu'une attaque au napalm.
Merci! :mrgreen:
 
geger
Compagnon
9 Mars 2009
1 749
FR-34
Apparemment, tous ces contrôles*, sophistiqués et admirables, renseignent sur les disparités, les irrégularités, les singularités et les défauts, en non-destructif, certes,
mais pas sur la structure (la pâte feuilletée)...
J'ai toujours l'image de l'ancre de IFVB à l'esprit... :wink:

*J'ai mis un petit signet sur ces pages, pour les retrouver ultérieurement...
Merci @yvon29 :wink:
 
JJL57
Apprenti
14 Novembre 2010
173
Metz
Oui mais ce qu'on ne sait pas de l'ancre d'IFVB c'est son âge, sa nuance d'acier et la méthode d'élaboration.
 
geger
Compagnon
9 Mars 2009
1 749
FR-34
Le signet*, c'est un marque-pages, sur le navigateur
( * pomme D, chez moi, mac + Firefox)
:wink:
 
la bricole 76
Compagnon
21 Août 2014
1 470
76 bord de mer entre terre et mer
bonjour a tous

habitant en bord de mer

j'ai souvent l'occasion de passer près de 3 anciennes ancres de vaisseaux repecher au large

elles sont toutes délitées comme celles de ilfaitvraimentbeau

par contre toutes les autres déco marine de ma ville sont de structure ( normales ) elles rouilles et pourrissent comme un bout d'acier banal
 
yvon29
Compagnon
31 Juillet 2012
3 184
FR-77250 Fontainebleau
Bonjou - oir

Je reproduis ce que j'ai mis au #12 :

Ensuite ces barres étaient soudées entre elles pour former de plus grosses sections.
Sur cette ancre on voit bien les différentes couches qui font environ 1 cm d'épaisseur.
Ce qu'on voit ce sont les milles feuilles des plaques soudées à la forge.

Ce qui à disparu ( les entailles ou fissures ) ce sont les soudures qui étaient sûrement pleines des défauts, corps étrangers.... et donc ont été plus oxydees qui les plaques qui elles avaient été obtenues plus proprement ( aussi choisies ...)

Ps à l'entrée du Mont Saint-Michel, il y a un magnifique canon , c'est l'une des deux bombardes qui datent du XVe siècle et qui sont des prises de guerre. Le 17 juin 1434,bombardes qui datent du XVe siècle sont des prises de guerre.....
La suite ici......

On y lit :
Ces bombardes sont construites comme des tonneaux par un assemblage de barres de fer ( et cerclées )
 
Haut