est ce que ça tient la route ?

  • Auteur de la discussion bipbip30
  • Date de début
albatros_del_sur

albatros_del_sur

Compagnon
Bonsoir,
Si le produit tient assez longtemps au passage des nombreux poids lourds, si l'adhérence est bonne pour circuler sans danger, ça peut être une solution d'avenir.
Difficile de se prononcer sans avoir testé la fiabilité.
 
patduf33

patduf33

Administrateur
Teste pour le passage de véhicule, durée de vie 20 ans :smt017
Le revêtement routier actuel ne dure pas bien longtemps, si c'est si solide que ça ils vont faire faillite si ils font des routes avec, non ?
Utilisé sur des parking, super quand on sait qu'une cellule qui est à l'ombre ne produit rien.
A voir, mais surtout quel est le coût et l'amortissement

Pat
 
osiver

osiver

Compagnon
On peut certainement considérer que ça tient la route MAIS :
- l'orientation est mauvaise = perte de rayonnement
- il y a souvent des obstacles (véhicules), ça oblige pratiquement à ajouter un circuit électronique par dalle ou on ne sera presque jamais au MPP
- il y aura des salissures, il n'y a qu'à regarder les piste d'aéroport
- les productions annoncées semblent bien optimistes, j'ai l'impression que le journaliste confond avec la production en toiture, inclinée et orientée sans obstacle ou au sol dans les fermes solaires.

Donc, ça peut marcher mais le rendement sera faible. Pour un rendement économique minimal, il faudrait vraiment que l'investissement soit réduit !
 
victorjung

victorjung

Compagnon
je trouve que ca présente beaucoup de challenge technique alors qu'il y a encore beaucoup d'autres surfaces plus faciles à équiper...
 
metalban

metalban

Compagnon
bonjour,
ça me parraît un peu utopique.
pourquoi ? :
pour rouler beaucoup sur nos routes françaises, la circulation des véhicules esquinte bien la surface de la chaussée.
je ne suis absolument pas persuader que des cellules photomachin soient très solides à cette usure.
de plus je n'ai jamais vu de chaussée sans fissure et même elles apparaissent rapidement, alors il faudrait tellement de précautions pour mettre en oeuvre ce type de revétement et qu'il soit durable, que la rentabilité serait impossible (c'est déjà limite sur une toiture sans aide de l'EDF).
je crois que c'est encore un délire de bobos , de plus le photo voltaique ça produit en période diurne et l'électricité on en a besoin aussi en péroide nocturne.
 
FB29

FB29

Rédacteur
Bonjour,

Pareil, j'ai du mal à croire que ces panneaux vont résister aux efforts de fatigue mécanique, aux contraintes thermiques chaud / froid et aux infiltrations d'eau ... tant au niveau des panneaux eux-même que de la connectique inter- panneaux et vers l'extérieur :roll: ... Le coût de mise en œuvre paraît exorbitant par rapport à la quantité d'énergie produite ... et pour réparer les pannes on fait comment ? ... on ferme la route le temps de l'intervention je suppose ? ... ça risque de prendre un bout de temps :???: ...

Cordialement,
FB29
 
bipbip30

bipbip30

Compagnon
... et pour réparer les pannes on fait comment ?

bonjour, c'est vrai que vu sous cette angle, ça n'est pas gagné :mrgreen: et comme disent victorjung et alex31, ça n'est pourtant pas les surfaces inutilisées qui manquent. Mais on est en phase de transition énergétique ... enfin y parait.
 
coredump

coredump

Compagnon
Non c'est du greenwashing dans toute sa splendeur: quelle est la matière premiere de travail de Colas?.
 
N

Num

Compagnon
Bonjour ,
oui c'est une bonne idée, récupérer de la surface qui ne gene personne.
je pensais à une chose, les voitures électriques, Est-ce possible de mettre sous la chaussée, un système d'induction, pour que les véhicule se charge en roulant ?.
du moins sur l'autoroute.
bonne journée à tous.
A+
 
gégé62

gégé62

Compagnon
il faut espérer que les conclusions sur la rentabilité seront correctement établies avant d'en faire des km. Ce qui est sûr c'est que ça va coûter cher, alors voyons ce que ça rapporte. Les calculs de rentabilité sont tellement faciles à truquer, à orienter dans le sens voulu...
 
N

Num

Compagnon
Il me semble aux états unis ils ont fait des essais avec une forme en nid d'abeille , il est certain que le rendement de 15% environ n'est pas terrible, du moins pour le moment, mais la technique évolue vite ...

tuiles-photovoltaiques.jpg
[div=none][arrow][/arrow][/div]


A+
 
alex18

alex18

Compagnon
Non c'est du greenwashing dans toute sa splendeur.

entièrement d’accord il n'y a cas voir avec les éoliennes, les panneaux photovoltaïques... rien ne marche vraiment a l'heure actuelle, le plus gros probleme n'est pas de produire mais de stocké cette énergie car des temps comme aujourd'hui (c'est a dire pluvieux ou brumeux ...) production pas égale a zéro mais pas loin, et donc je pense que le mieux pour l'instant serait de travaillé sur le stockage pour pouvoir utilisé l’énergie plus tard quand on ne peux pas avoir du courant directement des panneaux, ça ce serait une avancé.
 
N

Num

Compagnon
Pour le stockage de l'électricité ...
les nanotechnologies dans des super condensateurs ...
produire de l'hydrogène et le mettre dans des éponges métalliques ( hydrures) et les piles à combustibles .
les chutes d'eau pompées et réutilisées .
je suis confiant à long terme .
un metre carré de panneau solaire, actuellement équivaut a 150w . (15% )
si un jour on arrivait a augmenter le rendement ...
( 100% alors 1metre carré correspondrait à 1Kw ... on peut révé ...:-D )

Bonne continuation.
A+
 
V

valles

Nouveau
Étant partisan mon jugement ne peut s être que subjectif quand je dois choisir entre le photovoltaïque et la photosynthèse mais il faut avouer quand même que sur le plan de l'optimisation de surface, le vegetal a des milliards d'années d'évolution et en plus il s'occupe du stockage :)

Pour ce qui est du discours politique là par contre il y optimisation mais pas dans le bon sens, ils vendent une transition énergétique pour nous brosser dans le bon sens mais technologiquement c'est un peus prématuré, et même si un projet comme la fusion nucléaire aboutissait dans un futur proche, on est encore très loin de faire voler des A380 électriques au milieu de l'atlantique

le seul message pertinent quand on parle écologie c'est celui de la décroissance.
 
alex18

alex18

Compagnon
les chutes d'eau pompées et réutilisées

chose impossible (enfin si possible mais on consommera plus pour remonter l'eau que pour produire de l’électricité comme les éoliennes) se principe s’appelle le mouvement perpétuel et tout le monde c'est que c'est une chose qui ne peut existé sur terre le seul moyen c'est de ne pas gaspiller nos ressources pour quelle dur plus longtemps (pas d'écologie sans économie)
je suis peut etre un peu hors sujet mais pas tant que ça:-D
 
Fran

Fran

Compagnon
salut
- l'orientation est mauvaise = perte de rayonnement
pour avoir creuser un peu le sujet lors de l’installation sur un CC et avec l'aide de quelques simulateurs, je répond oui et non a cet argument:
- oui , l'orientation n'est pas la plus favorable l’idéal au niveau captage est bien sur le suivit ( pas gagner sur une route) . et une sacre mécanique pour actionner tout ça
- l'orientation d'une toiture n'est vraiment bonne qu'a un moment donné et même a une saison donnée et ça se dégrade rapidement . c est la configuration classique d'une tel installation
- la configuration a plat n'est pas si mal que cela , moins performante au plus fort de la journée mais rapidement actif le matin et plus tard en soirée . bref moins fort oui mais plus longtemps et surtout bien plus simple a implanter avec une efficacités pas si mal que ça au final .

oui c'est bien la 3eme position en terme d’efficacités mais la première en facilité de mise en place et une bonne efficacités

je ne parle ici que de l'orientation et des angles d'incidence sur les cellules ce qui leurs donne la puissance convertible.
 
F

fredcoach

Compagnon
Utilisé sur des parking, super quand on sait qu'une cellule qui est à l'ombre ne produit rien.
Certains parkings sont dimensionnés pour des évènements exceptionnels (spectacles) ou qui ne se produisent que la nuit et tard dans la journée (boites de nuit).
Dans un tel cas, je pense que c'est justifiable.
 
osiver

osiver

Compagnon
- la configuration a plat n'est pas si mal que cela , moins performante au plus fort de la journée mais rapidement actif le matin et plus tard en soirée . bref moins fort oui mais plus longtemps et surtout bien plus simple a implanter avec une efficacités pas si mal que ça au final .
Mouais !
Démarrer le matin tôt et finir tard ne sert à rien, la production en lumière rasante ne produit pas grand-chose. De plus, au sol il y aura toujours des obstacles aux angles bas contrairement à certaines toitures ou terrasses.
Le problème de l'inclinaison est encore plus critique en hiver où le soleil monte peu dans la journée. C'est pour optimiser la production sur l'année que les installations thermiques et photovoltaïques n'ont, dans l'idéal, pas les mêmes inclinaisons.
chose impossible (enfin si possible mais on consommera plus pour remonter l'eau que pour produire de l’électricité comme les éoliennes) se principe s’appelle le mouvement perpétuel et tout le monde c'est que c'est une chose qui ne peut existé
Oui mais ce n'est pas le but ! L'idée est d'utiliser l'électricité en surproduction pour recharger des retenues afin de produire de l'électricité à un autre moment de la journée et, en plus, sans préavis car l'énergie hydroélectrique est la seule production à pouvoir être mise en service sans délai ni condition. Enfin, tant que le barrage est plein ! :P
 
P

Popino

Compagnon
'jour
Si on doit fermer la route pour maintenance (etc.) et qu'on doit faire faire des détours de dizaines de km à des milliers de véhicules,
que de co² supplémentaire!!!!
Ou peut-être que le but c'est d'interdire les véhicules sur les routes et de privatiser ces dernières...
:smt017
A vous
 
F

fredcoach

Compagnon
Il faut juste que le système fonctionne même si une partie des cellules sont en panne.
Ainsi on peut planifier l'entretien comme quand on doit refaire une partie du bitume.
 
FB29

FB29

Rédacteur
Bonjour,

Il faut juste que le système fonctionne même si une partie des cellules sont en panne
Il faut alors introduire des redondances entre les cellules ainsi que des systèmes de surveillance, et de commutation ou de réallocation des cellules qui augmentent la complexité et le prix ...

Il paraît inévitable qu'il en faudra de toute façon ... cela ne va pas dans le sens d'une solution simple et bon marché je pense :roll: ...

Cordialement,
FB29
 
F

fredcoach

Compagnon
Bonjour,


Il faut alors introduire des redondances entre les cellules ainsi que des systèmes de surveillance, et de commutation ou de réallocation des cellules qui augmentent la complexité et le prix ...

Il paraît inévitable qu'il en faudra de toute façon ... cela ne va pas dans le sens d'une solution simple et bon marché je pense :roll: ...

Cordialement,
FB29
Ce ne sont que des circuits électroniques supplémentaires qui peuvent certainement être ajoutés sur la tranche de silicium elle-même.
Donc quelques frais d'études supplémentaires mais guère plus à la fabrication.
Si les quantités produites sont importantes, et elles peuvent le devenir, le prix pourrait baisser suffisamment pour justifier l'emploi ailleurs que sur les routes, surtout si la tolérance aux pannes est incluse dans le produit.
 
victorjung

victorjung

Compagnon
Je crois qu'on est tous à peu pres d'accords, pas toujours évident sur ce genre de sujets, mais la c'est claire qu'on peut faire plus simple avec des panneaux, la route complique juste tout....
Pour le stockage, l'eau turbinée en barrage est une solution pas mal.
chose impossible (enfin si possible mais on consommera plus pour remonter l'eau que pour produire de l’électricité comme les éoliennes) se principe s’appelle le mouvement perpétuel et tout le monde c'est que c'est une chose qui ne peut existé sur terre
Ca c'est faut par contre.
Si tu fabriques 1000 unités d' énergie électrique, que tu l'utilises en direct pour turbiner de la vallée vers un barrage en altitude avec un rendement à 90%, tu aura 900 unités d’énergie sous forme d'énergie potentiel de pesanteur.
A ce moment la, selon la demande, tu peux, la laisser redescendre, et tu produiras peut être 800 unités d’énergie électrique prête à consommer dans les foyers.
Alors oui tu perds 200 pour le stockage par rapport à une utilisation en direct, mais y a pas de mouvements perpétuel ni d’énergie gratuite...
 
alex18

alex18

Compagnon
Je crois qu'on est tous à peu pres d'accords, pas toujours évident sur ce genre de sujets, mais la c'est claire qu'on peut faire plus simple avec des panneaux, la route complique juste tout....
Pour le stockage, l'eau turbinée en barrage est une solution pas mal.

Ca c'est faut par contre.
Si tu fabriques 1000 unités d' énergie électrique, que tu l'utilises en direct pour turbiner de la vallée vers un barrage en altitude avec un rendement à 90%, tu aura 900 unités d’énergie sous forme d'énergie potentiel de pesanteur.
A ce moment la, selon la demande, tu peux, la laisser redescendre, et tu produiras peut être 800 unités d’énergie électrique prête à consommer dans les foyers.
Alors oui tu perds 200 pour le stockage par rapport à une utilisation en direct, mais y a pas de mouvements perpétuel ni d’énergie gratuite...

bin j'ai pas dis le contraire, je suis d'accord avec toi j'ai juste dis que si on faisait remonter l'eau pour la repasser dans les turbines on consommera plus que se que l'on aura produit c'est tout
 
N

Num

Compagnon
bonjour à tous ,
Hydrogène : un décimètre cube d'hydrure métallique peut stocké près 900 litres d'H2...

regarder cette petite vidéo :


bonne journée.
A+
 
OscarH

OscarH

Apprenti
Bonjour,
pour ceux qui comprennent l'anglais, je vous encourage à regarder la video de Dave Jones, un australien qui s'occupe de l'EEV Blog.
Dave est une référence dans le monde de l'électronique et son blog est suivi par des milliers d'éléctroniciens. Ses demonstrations sont rarement remises en cause, et si elles le sont il l'admet parfaitement et explique son(ses) erreur(s).
En tant qu'ingé electronicien, je n'ai pratiquement jamais trouvé de lacunes dans ses explications.

Sa video sur les routes en panneaux solaires est édifiante, principalement au niveau du rendement. Si vous cherchez son blog, il y en a d'autres (au moins 2) dont celle ou il parle brièvement du projet français.
Bonne lecture.
OH
 
Haut