essai de moulage de métal dans des os de seiche, ça marche !

  • Auteur de la discussion ilfaitvraimentbeau
  • Date de début
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 408
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour à tous,

il y a bien longtemps j'avais entendu parler d'un technique de moulage utilisant des os de seiche, en particulier pour fabriquer des bijoux
comme j'aime bien faire des essais, j'ai essayé...

j'ai commencé par râper chacun des os pour obtenir deux surfaces planes, que j'ai ensuite rodées en les frottant l'une contre l'autre
puis j'ai gravé une petite cavité rectangulaire, c'est super facile vu que l'os est très tendre, un tournevis fait l'affaire
puis un puits avec un entonnoir

comme métal j'ai pris des chutes de plomb, chauffées dans une louche et écrémées à la petite cuillère...
les deux os sont maintenus dans l'étau avec des mordaches en feutre et en serrant doucement, c'est très très fragile....
et le résultat est impeccable !
le moule est roussi, je pense qu'il doit rester de la matière organique dans les os, d'ailleurs ça sent un peu le cochon brûlé (à moins que l'odeur vienne du feutre qui en a pris un coup...)
merci pour votre attention :-D
DSC07238.JPG
DSC07239.JPG
DSC07240.JPG
DSC07241.JPG
DSC07242.JPG
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mar 2009
2 877
Toulon ( Var )
Bonjour Michel, bonjour à tous.
Sympa comme idée, reste à mouler un bloc moteur mais faut une grosse seiche :-D.
Et avec un peu plus de matière broyée, à ton avis, ça pourrait remplacer le sable de moulage ?
Tu vas faire un essai avec un autre métal ?
Bon week-end.
Bernard.
 
P
Popino
Compagnon
23 Avr 2012
1 068
'jour
Il est possible de copier une pièce existante (médaille, bague...) en la pressant entre les 2 coquilles.
L'or est possible:smileyvieux:
A +
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 089
91
Salut

Technique antique bien connue des bijoutiers.
Pour obtenir de bons résultats, il convient de bien planer les deux surface formant le plan de joint.
Ensuite on peut faire des piges avec 4 cures-dent pour bien se replacer après la prise d’empreinte.
Creuser grossièrement l'emplacement de la pièce à mouler pour n'avoir que le minimum d'os à tasser, l'état de surface n'en sera que meilleur.
Fraiser un cône généreux pour l'entrée de la coulée, plus il y aura de métal à cet endroit meilleur sera le résultat.
On peut parfaire le procédé en coulant dans une fronde et en la faisant tourner sitôt la coulée effectuée, faut être aventurier mais ça vaut le coup de donner un coup de pouce à la gravité :wink:

@+
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 408
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour Michel, bonjour à tous.
Sympa comme idée, reste à mouler un bloc moteur mais faut une grosse seiche :-D.
Et avec un peu plus de matière broyée, à ton avis, ça pourrait remplacer le sable de moulage ?
Tu vas faire un essai avec un autre métal ?
Bon week-end.
Bernard.
bonjour Bernard,
je ne suis pas certain que l'os de seiche broyé soit très intéressant : ça fait de la poudre genre farine... alors que le sable est granuleux
pas d'autre essai prévu pour l'instant
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 408
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #6
'jour
Il est possible de copier une pièce existante (médaille, bague...) en la pressant entre les 2 coquilles.
L'or est possible:smileyvieux:
A +
j'avais lu ça, mais en pratique c'est autre chose ! de plus la surface de la pièce moulée présente des marques du fait de la structure en lamelles de l'os ce qui fait que les détails risquent d'être noyés, on voit bien ces marques sur la dernière photo
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
9 Jan 2011
4 280
FR-70 70150Haute-Saône Val de l'Ognon
Bonjour,

Inépuisable, notre Michel!
Voilà une très intéressante technique.
Maintenant tu as deux os de seiche bien secs. Mais ne les donne pas aux canaris, ils n'aiment pas le plomb, çà alourdit leur vol.

Bernard
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 919
Harnes (Pas de Calais)
en la faisant tourner sitôt la coulée effectuée, faut être aventurier mais ça vaut le coup de donner un coup de pouce à la gravité
moulage par centrifugations, comme les gros tuyaux en fonte....!
 
P
Popino
Compagnon
23 Avr 2012
1 068
'soir
Essayer de copier un petit engrenage conique en laiton serait intéressant.
Trouver des os de seiche sur la plage (côte d'azur) c'est dur en ce moment.
Et ailleurs ?
Sinon faire le serrage en 2 fois pour copier une pièce devrait améliorer. Pour la 2° fois, reprendre le plan de joint pour que la pièce modèle rentre + et lisse les faces. Utilité de gros os de seiche!
A +
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 408
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #11
le coup de la fabrication du moule par enfoncement me paraît tout à fait théorique... dans les bouquins c'est possible, mais en pratique, c'est tout autre chose, j'ai essayé avec une bague métallique toute simple et l'os s'effrite, tout à fait inutilisable... ceci dit il y a peut-être des astuces pour améliorer la méthode, il faudrait faire des recherches et des essais...
il faut aussi tenir compte du fait que la surface du produit moulé n'est pas du tout lisse, elle reproduit les stries dues à l'empilage des couches de calcaire de l'os, c'est bien visible sur l'avant-dernière photo
 
Haut