Essai d'allumage sous Pression

  • Auteur de la discussion Einzylinder
  • Date de début
Einzylinder
Einzylinder
Ouvrier
25 Sept 2017
251
  • Auteur de la discussion
  • #1
Pour vérifier les organes d'allumage d'un véhicule on utilise un éclateur. Cependant il faut prévoir au moins 5 mm d'écartement entre les électrodes de la bougie, à l'air libre, pour se retrouver dans la même configuration qu''une culasse sous pression.

Dans un premier temps j'avais réalisé un tel éclateur. ( 2 premières photos )

Puis j'ai pensé utiliser des raccords de plomberie pour créer une mini chambre sous pression dans laquelle une bougie pourra créer un arc.
Pour cela j'utilise un hublot témoin d'huile de compresseur au travers duquel je visualise l'étincelle. (diamètre du filetage 3/8ème)

J'ai vissé une valve de 8 x 100 dans un bouchon que j'ai percé et taraudé.
Même chose pour la bougie; cependant j'ai utilisé ici un bouchon plein de manière à avoir assez de longueur pour tarauder à 14 x 125 ( J'ai scié la tête hexagonale du bouchon, de manière à le visser jusqu'au fond de la croix ( de 1/2 )

Il ne reste plus qu'à visser un mano avec sa réduction 1/2 - 1/4

Avant d'assembler tout cela, j'ai soudé un écrou sur le dessus de la croix, de manière à pouvoir brancher le fil de masse et en même temps de fixer un support.

Il faut utiliser une bougie à culot long pour avoir les électrodes de la bougie, en face du hublot.

Rien n'empêche d'utiliser une croix d'un plus gros diamètre, afin d'avoir un volume d'air emprisonné plus important.

P1040951.JPG


P1040616.JPG


P1040952.JPG


P1040956.JPG


P1040958.JPG


P1040960.JPG


P1040965.JPG


P1040969.JPG
 
tibus
tibus
Compagnon
8 Fev 2010
1 310
Essonne
Salut , tu prévois combien en pression ? J'aurais bien vu 8/10b au moins
 
Einzylinder
Einzylinder
Ouvrier
25 Sept 2017
251
  • Auteur de la discussion
  • #4
Salut tibus . Pour mon premier essai je rentre 3,5 bars . C'est pour cela que j'envisage de refaire le même appareil , mais avec un volume plus grand, car il n'y a pas assez de contre pression à l'intérieur, pour plaquer la valve lorsque je connecte le gonfleur.
 
tibus
tibus
Compagnon
8 Fev 2010
1 310
Essonne
Tu veux dire quand tu debranches l'embout la pression chute tout de suite ? Oui c'est un souci rencontrer sur certain amortisseurs ( tres faible volume) . Peut être la solution en mettant en serie une vanne que tu refermerais
 
KildeRouge
KildeRouge
Compagnon
18 Nov 2011
661
Villeneuve d' ASCQ NORD
La pression moyenne avant explosion est bien supérieure à 3.5 bar !
Déjà avec un taux de compression de 10 à 1 tu as une compression supérieure à 10 bar !
A vue de nez je prévoirai un mano ( et une pression de test ) d'au moins 15 bar .
Tu peux aussi mettre une valve de vieille chambre à air qui elle se referme dés que tu débranches
le gonfleur .
 
Itus
Itus
Compagnon
22 Déc 2010
759
Salut,
Amusant comme projet et surement didactique.
Par contre si c'est pour tester un allumage, ça na servira pas a grand chose, un simple éclateur variable est suffisant.
Cependant ça a existé, l'appareil ne servait pas a tester l'allumage mais les bougies.
L'appareil se présente comme une boite a chaussure, d'un coté une micro sableuse et de l'autre une chambre a pression.
On nettoyer la bougie puis on la testé (sous 10 bars environ).
Depuis les bougies on fait d’énorme progrès et cette petite machine a disparue des ateliers.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 261
l'appareil ne servait pas a tester l'allumage mais les bougies.
J'ai eu le tour une fois d'une bougie en bon état qui allumait à l'air libre mais pas dans le cylindre.
Pour l'anecdote car au prix des bougies, pas un garagiste ne passerait du temps à sortir l'appareil, tester les bougies pour au final constater qu'elles sont déclarées bonnes (fonctionnelles), les remonter ... Au moindre doute, on remplaçait.
À l'époque l'électricité auto relevait pour certains de la magie noire, en remplaçant élément par élément, ça finissait par marcher : bougies, faisceau, tête et doigt de Delco, vis platinées, condensateur, allumeur entier, bobine ! :twisted:
 
S
schum22
Apprenti
15 Août 2010
173
22
Oui ce n'est pas nouveau les testeurs de bougies sous pression

Voir ici

Perso j'ai celui dont la doc a été scannée dans le lien.
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
9 Jan 2011
4 305
FR-70 70150Haute-Saône Val de l'Ognon
Bonjour,

Pour te donner des idées j'ai trouvé cet appareil sur un forum tracteur. Il y a une sableuse pour nettoyer l'intérieur de la bougie. L'essai se fait sous pression constante. Ce genre d'appareil était aussi proposé par Marchal, Gergovia et certainement d'autres marques de bougies.
Ici est présenté un appareil Marchal, tout en bas du reportage de la réfection d'un moteur Panhard.
De ce que j'ai pu lire il faut tester une bougie propre. Celle-ci peut être sablée si besoin. Une pression de 3,5 à 7 bars sera maintenue durant le test étincelle. Il faut donc laisser le tuyau d'air alimenté et relié à l'appareil.

Bernard
 
Itus
Itus
Compagnon
22 Déc 2010
759
Salut,
En ce qui concerne les bougies modernes, il ne faut absolument pas toucher a la céramique, ni brosse ni sablage !
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 469
Pas de Calais
L’un d’entre vous a-t-il déjà essayé un nettoyage de bougie aux Ultra-Sons ?
 
Itus
Itus
Compagnon
22 Déc 2010
759
L’un d’entre vous a-t-il déjà essayé un nettoyage de bougie aux Ultra-Sons ?
C'est une manip que je ne tenterai pas !
J'ai benner deux moteur, en cause rupture de l'isolant et qui a profondément rayé les cylindres.
C'est des bougies qui valent assez cher (30€) et il y'en a 6 par moulin, c'est des bougies NGK mais propriétaire, on ne peux les acheter que chez les concessionnaires de la marque,
Donc a les trouver sur la toile a moins de 20€, c'est forcement de la contrefaçon.
Pour dire qu'actuellement soit au vu de la technicité du produit soit du prix des moteurs, tenter de bidouiller des bougies, c'est jouer a la roulette russe.
Perso, je change au préconisations constructeur, et si j'ai un doute, je change aussi !
Ne pas oublier qu'une bougie "tombé" = bougie foutue
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 931
Bougie encrassé c'est finit sa maintenant, comme les bougies perlès.

Si elle s'encrasse c'est qu'il y a un problème

Sablè les bougies sa n'a pas duré longtemps et heureusement. Outre les dégâts sur l'isolant, sa arrondit les bords des électrodes, se qui ne va pas non plus dans le bon sens
 
Einzylinder
Einzylinder
Ouvrier
25 Sept 2017
251
  • Auteur de la discussion
  • #17
Bonsoir

J'ai suivi les conseils de fafnir70 en supprimant la valve sur la croix et en vissant à la place un raccord pneumatique de manière à laisser la cuve du compresseur connectée en permanence, pour maintenir la pression.

C'est impeccable : J'ai pu faire un essai d'allumage sous 6 bars , puis sous 7,5 bars; j'aurai pu monter au-delà, mais mon pressostat de compresseur coupe à 7,5 b et je n'ai pas voulu le dérégler. L'étincelle ne fléchit pas.
P1040995.JPG
 
charrier36
charrier36
Apprenti
24 Août 2018
70
36 INDRE LA CHATRE
20190831_122928.jpg


Bonjour,

Voici le petit montage pour verifier mes bougies sous pression, la chambre avec visu a travers le plexi, le rupteur de recuperation sur un ancien telephone, la 1ere photo allumage sans pression, la 2 eme sous 5b, la lumiere plus blanche et compacte.

Bonne journée

20190831_122920.jpg
20190831_123109.jpg
20190831_123122.jpg
 
Einzylinder
Einzylinder
Ouvrier
25 Sept 2017
251
  • Auteur de la discussion
  • #19
Bonjour

charrier36: C'est astucieux ton système de rupteur; ça permet de se débrouiller quand on ne dispose pas d'un simulateur électronique et d'un générateur de fréquences.

Pour ma part , j'ai utilisé la platine de la moto avec son rupteur et la came de l'avance centrifuge.
Le tout est vissé en dessous du support.
Sur le dessus j'ai vissé un cadran de mano pour pouvoir bénéficier des graduations et ainsi vérifier à quel moment précis le rupteur s'ouvre et se ferme. ( il est fermé la moitié du temps, sur un tour soit 180 ° vilebrequin, mais avec la lampe srombo, ça me donne 65 ° d'angle de came ? )
J'ai fait l'axe avec un morceau de stub D.12, qui tourne à l'intérieur de 2 bagues de bronze.

J'ai justement un problème avec les bobines neuves qui dégagent très rapidement; je me demande si elles acceptent un temps de fermeture aussi long ( 1 tour de fermeture pour 2 tours de vilebrequin ) problème de saturation magnétique ?
Sur la plupart des motos le rupteur se trouve sur l'arbre à cames, donc la bobine est alimentée 2 fois moins longtemps , ( un allumage pour 2 tours sur un monocylindre., alors que sur la mienne c'est un allumage / tour.

P1050007.JPG


P1050009.JPG


P1050010.JPG
 
Haut