Equivalence des mesures de dureté...

  • Auteur de la discussion nico
  • Date de début
nico
nico
Compagnon
9 Déc 2006
970
79
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut tout le monde...

Je cherche un tableau ou quelque chose dans le genre, pour avoir les équivalences de dureté...

Par exemple,

Je vais avoir besoin de percer des pignons...

Un copain m'a dit que c'était de l'acier billé à 199 kg...

Sue le catalogue otelo par exemple, dans les caractéristiques des outils, on parle de daN ou HRC...

Je suis un peu paumé...

Si quelqu'un peut me dire l'équivalence entre ces différentes mesures...

Merci d'avance,


Nico.
 
H
hp=360
Compagnon
29 Juil 2008
1 293
Mare nostrum
Bonsoir, j'ai un tableau sous les yeux mais pas de scanner...
199 kg :

sur le tableau, une Rm de :
1920 N/mm2 Corespond à 54,1 HRC
1955 N/mm2 Corespond à 54,7 HRC
1995 N/mm2 Corespond à 55,2 HRC
2030 N/mm2 Corespond à 55,7 HRC
 
nico
nico
Compagnon
9 Déc 2006
970
79
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci beaucoup,

Ca me dépanne bien... :wink:

Par contre, même sans scanner, si tu peux prendre une photo à l'occase, ça marche pas mal aussi... :-D
 
nico
nico
Compagnon
9 Déc 2006
970
79
  • Auteur de la discussion
  • #4
Merci,

Donc mes pignons seraient à 53 HRC environ...
 
H
hp=360
Compagnon
29 Juil 2008
1 293
Mare nostrum
c'est mieux que rien mais c'est pas très lisible :???:

tableau2.jpg
 
nico
nico
Compagnon
9 Déc 2006
970
79
  • Auteur de la discussion
  • #6
Une fois qu'on clic sur la photo, elle est en grandeur nature, c'est tout de suite mieux...

Merci :wink:
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 137
06140 Vence
si tu cliques deux fois sur l image tu vois très bien merci du doc
 
Vapomill
Vapomill
Compagnon
28 Fev 2007
2 084
FR-56 Est Morbihan
Merci Billy!
Me coucherai un peu moins ignare ce soir! :wink:
Cordialement, Bertrand.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bonjour ,

A cette dureté là c'est limite , surtout si c'est un acier allié , même avec un foret carbure cela ne devrait pas etre facile de percer !!
Envisager le perçage par electro-érosion .
 
nico
nico
Compagnon
9 Déc 2006
970
79
  • Auteur de la discussion
  • #11
A priori, d'après un gars qui a déjà fait la manip sur ces pignons là, il suffit de mettre un coup de tour sur quelques dixième avec un outil KX2, et on peut ensuite percer au foret HSS...les pignons sont cémentés juste en surface...
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
quel beau toutou en photo :itm:
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bonsoir Ordinerf,

Ben oui !
le premier ami de l'homme !
 
S
Steph71
Ouvrier
3 Oct 2008
334
Bonjour, juste pour info, dans une boite où je bosse, les arbres à cames sont cémentés, et après rectif (on enlève quelques dixièmes) on demande une dureté mini de 60hrc.

a+
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

C'est tout à fait possible ! , si l'epaisseur de la couche cementée est suffisamment epaisse .
 
Labadie
Labadie
Ouvrier
23 Mar 2012
493
32480 La Romieu
Bonjour tout le monde
Première question, qu'est ce qu'un outil KX2? Deuxièmement, comment peut-on dire qu'il y a une correspondance entre dureté et résistance à la rupture? Ce sont deux choses tout à fait différentes. Il faut exclure de cette relation tous les matériaux subissant des traitements de surface pour augmenter leur dureté tout en concervant leurs caractéristiques mécaniques d'origine. Comme dit dans le tableau de BILLY12, on ne peut établir cette relation que pour les aciers non ou faiblement alliés. Je dis ceci car dernièrement on m'a dit que lorsque l'on parle d'un acier à "90kg" il s'agissait de sa dureté!! D'où ma question dans un post précédent, "qu'est ce qu'un acier à 90kg?" Pour moi ce sont donc deux valeurs bien distinctes pour mesurer deux choses bien différentes. Ce que je veux dire, c'est que l'on peut avoir deux matériaux de même Rr et de dureté différentes et vice versa. Maintenant, n'ayant que très peu de pratique et d'expérience dans ce domaine, c'est plus une question que je pose qu'une affirmation. D'autres avis peut-êter?
Bonne journée
RL
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
pour un materiaux homogene , donc brut ou trempé dans la masse il y a bien equivalence entre dureté et limite elastique de de resistance

quand on fait une mesure de dureté , on ecrase avec une bille ou un penetrateur different et on mesure la deformation restante aprés ... donc on a bien provoqué une deformation permanente donc depassé la limite elastique ... plus la limité elastique est elevé plus la dureté suit

mais en etudiant de plus près , même avec des matiere trempé dans toute la masse on trouve des equivalence dureté resistance legerement differente suivant les famille de materiaux

le tableau le plus courant est valable pour les acier au carbone ou les acier allié pas trop speciaux ... les acier inox ont par exemple un comportement different et il existe d'autres tableaux

mais les difference ne sont pas enorme et se contenter du tableau des acier au carbone reste une bonne approximation
 
E
el_toto
Ouvrier
23 Sept 2011
346
arles 13200
A noter pour i-founfoun l application kissoft qui permet de faire le lien entre les duretes hrc hrb hb etc
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Labadie a dit:
Bonjour tout le monde
Première question, qu'est ce qu'un outil KX2? Deuxièmement, comment peut-on dire qu'il y a une correspondance entre dureté et résistance à la rupture? Ce sont deux choses tout à fait différentes. Il faut exclure de cette relation tous les matériaux subissant des traitements de surface pour augmenter leur dureté tout en concervant leurs caractéristiques mécaniques d'origine. Comme dit dans le tableau de BILLY12, on ne peut établir cette relation que pour les aciers non ou faiblement alliés. Je dis ceci car dernièrement on m'a dit que lorsque l'on parle d'un acier à "90kg" il s'agissait de sa dureté!! D'où ma question dans un post précédent, "qu'est ce qu'un acier à 90kg?" Pour moi ce sont donc deux valeurs bien distinctes pour mesurer deux choses bien différentes. Ce que je veux dire, c'est que l'on peut avoir deux matériaux de même Rr et de dureté différentes et vice versa. Maintenant, n'ayant que très peu de pratique et d'expérience dans ce domaine, c'est plus une question que je pose qu'une affirmation. D'autres avis peut-êter?
Bonne journée
RL
Bjr ,

On parlait d'acier à 90 kg , à 40 kg ..., dans le temps ! , ce sont des expressions qui sont restées , parceque les aciers au carbone etaient classifies suivant cette valeur , ex : A 37 , A 60 etc ...
En fait cela veut dire 90 daN/mm2 et 40 daN/mm2 , et encore aujourd'hui , les unites ont encore changé et on devrait utiliser les MPa ( mega Pascal ).
Tout comme les appellations "doux" , "1/2 dur" , "dur " etc ... qui etaient basées sur le % de carbone , element tres important pour l'aptitude aux traitements thermiques .

Comme deja dit , il y a une correspondance entre la resistance à la rupture et la dureté superficielle , ceci est approximatif et valable pour les aciers au carbone ,
Le rapport est : Rr env = 0.34 HB ( Rr: resistance à la rupture par traction et HB : Hardness Brinell )
Et il faut aussi savoir qu'il y a plusieurs essais de durete normalises , qui sont a adapter selon le cas , le Brinell et le Rockwell sont les plus connus .
La durete 'est souvent utilisée pour evaluer la resistance à la rupture , dans le langage courant , parceque c'est un essai facile et rapide à realiser , il n'est pas destructif , quand on peu utiliser les machines de dureté .
Tandis qu'un essai de traction exige de pouvoir faire une eprouvette , de pouvoir utiliser une machine de traction , bref c'est assez long ! et encore moins à la portée de l'amateur ou des petites entreprises .
Et ceci en faisant abstraction du traitement thermique de normalisation de l'etat metallurgique du metal .
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
et surtout la mesure de dureté n'est pas destructive ... faire une empreinte de bille dans une partie non fonctionnelle d'une piece ne l'empeche pas de servir ... alors que faire un essai de traction casse la piece !
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Un petit oubli ! :
KX2 c'est une ref de plaquette carbure d'usinage .
 
Labadie
Labadie
Ouvrier
23 Mar 2012
493
32480 La Romieu
Bonsoir
Merci pour ces précisions. Les essais de dureté, j'ai fait ça au lycée. Certes ce n'est pas destructif mais je me rappelle avoir passé beaucoup de temps à polir des éprouvettes pour avoir la meilleure empreinte possible, surtout pour les essais vickers pour mesurer la diagonale de la pyramide. La préparation est très fastidieuse. Nous avions la chance d'avoir un atelier de traitements thermiques avec toutes les machines de mesure de dureté, résilience, et traction. 30 ans après, je ne me rappelle pas de tout...
Bonne soirée
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bsr ,

Le polissage c'est pour les essais de durete Brinell et Vickers , et d'autres moins connus , puisque l'on vient mesurer l'empreinte . Mais ca va vite lorsqu'on est equipé .
Les essais Rockwell s'affranchissent de cela , puisque un comparateur mesure la profondeur de penetration .
 
Labadie
Labadie
Ouvrier
23 Mar 2012
493
32480 La Romieu
Re
Ce n'était peut-être pas la même machine. Je me vois encore les yeux collés sur l'appareil, il fallait placer la diagonale bien parallèle à la ligne de mesure et c'est cette mesure qui nous donnait le résultat. Je recherche sur le net pour voir si je trouve quelque chose...
RL
 
Labadie
Labadie
Ouvrier
23 Mar 2012
493
32480 La Romieu
Re
Bon, à force je m'y perds un peu. OK, Vickers,pyramide, mesure de la diagonale, avec je crois le même appareil qui sert à mesurer le diamètre de l'empreint BRINELL. Pour Rockwell je ne me rappelle pas.
RL
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Re

C'est que toutes les machines ne sont pas " universelles" .
Sur les machines qui font Brinell et Vickers , la mesure est faite à l'aide d'un systeme de microscope et projection sur un verre depoli , sur lequel on fait la mesure .
Dans le temps à l'aide d' une regle transparente , correspondant au grossissement , qu'on deplaçait , et aujourd'hui avec des regles numeriques avec enregistrement .

Les machines qui ne font que du Rockwell , ont un comparateur de mesure à la place du depoli .
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Une machine "universelle" , par exemple !

DureteWolpert.jpg
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
rockwell , c'est la machine rockwell qui fait tout ... elle applique un petite charge pour commencer et bien tout caller ... puis applique une charge plus forte , et reviens a la petite charge ... et mesure la difference d'enfoncement entre avant et apres

quand j'etait a l'ecole et que je demandais comment faire le calcul personne ne savait repondre ! seule solution acheter une machine rockwell

plus tard j'ai eu besoin d'acheter quelque norme afnor , et j'ai ajouté a la liste la norme sur la mesure rockwell ou le calcul est très simple

maintenant c'est plus simple de trouver ce qu'il faut
http://fr.wikipedia.org/wiki/Duret%C3%A9_Rockwell
 
Dernière édition par un modérateur:
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
NON le Rockwell ne fait pas tout !!

Il a éte "invente" pour faire les pièces de traitement thermique , c à d des durete elevées .
Les charges sont plutot importantes et il n'est pas possible de l'utiliser pour les pièces fragiles .
 
Haut