équilibrage vilebrequin moteur 4 temps

zipzeger88

Nouveau
9 Mars 2009
6
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous,

Voilà, nous avons, moi et mon frère, démonté un moteur de moto 4 temps pour le préparer, enfin avoir plus de puissance en reprise, donc nous avons usiné le vilebrequin afin de l'alléger, y a t-il besoin de l'équilibrer par la suite et si c'est le cas, quelqu'un connait-il le procédé?

Merci

DSCF0906.JPG
 

tourniquet

Ouvrier
14 Décembre 2008
497
Attention, le fait d'alléger le vilebrequin ne va pas augmenter la puissance du moteur.

La puissance étant le produit de la combustion. Les monté en régime vont être effectivement facilités puisque l'inertie a vaincre est réduite en allégeant le vilebrequin.

En contrepartie, votre ralentit devra être plus élevé pour ne pas caler sur un coup de piston. L'allonge du moteur va aussi s'en trouver réduite. A haut régime l'inertie du vilebrequin participe aussi au couple du moteur

Il est particulièrement dommage d'avoir alléger bêtement sen se soucier auparavant de l'équilibrage. L'équilibrage peut s'en trouver très difficile a obtenir voir impossible sen recourir a des inserts de matière du type Tungstène

Pour l'équilibrage en lui même, il est facile de trouver sur Internet un dossier si rapportant publié sur un site de moto anglaise, dont le lien a déjà été donné ici.
 

zipzeger88

Nouveau
9 Mars 2009
6
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci pour ta réponse tourniquet

En fait, c'est un essai d'usinage que l'on voit sur cette photo, nous avons 5 ou 6 vilos d'avance, le but de la manoeuvre était de voir comme l'opérer, et ça ce présente plutôt bien, il manque simplement cette histoire d'équilibrage, je ne voudrais pas casser le reste du moteur pour ça.
C'est justement ce que je recherche " de la reprise et non de la puissance en reprise" erreur de frappe, mauvais terme de ma part.
Par contre je ne sais pas vraiment si c'est dans cette rubrique qu'il faut chercher, internet est tellement vaste qu'il va certainement me falloir du temps. En espérant trouver mon bonheur.
Ce qu'il y a d'étonnant, c'est que nous retrouvons un équilibrage sur les vilos automobiles alors que sur les motos (mono cylindre) on ne voit pas de traces, d'ailleurs celui-ci ni les autres que je possède ne montrent de traces de ce type. Le nombre de cylindres y est peut être pour quelque chose? ou y-t-il besoin d'équilibrer précis pour ce genre de vilo? Nous avons quand même pesé la matière enlevée au gramme près.
au cas ou il faudrait enlever autant de l'autre côté. C'est pour l'instant mes seules billes que nous possédons.

Affaire à suivre ....
Je reste à l'écoute!!
 

tourniquet

Ouvrier
14 Décembre 2008
497
L'équilibrage peut être décrit en simplifiant comme un équilibre des masses.

Sur un multicylindre, en rotation les différentes masses se déplace, une partie s'annule entre elle et le reste nécessite des perçages.

Pour un monocylindre ces différend. Il est impossible de l'équilibrer complétement sans avoir recours a des arbres d'équilibrage supplémentaire. Toujours dans le but d'avoir une masse qui en compense une autre.

Votre vilebrequin est équilibré de part sa forme en hache. La masse étant plus importante en bas (a l'opposé du piston). En rotation, elle se déplace, et la masse du piston se déplace dans une autre.

Si votre moteur ne dispose pas d'arbre d'équilibrage, il va vous falloir choisir une forme de vibration, la moins fatiguante et la plus respectueuse pour la mécanique.

Ces pour cela que l'on parle de facteur équilibrage. La masse du vilebrequin a l'opposé du piston n'est pas égale a celui ci mais a une fraction de celui ci.

Si votre moteur d'origine ne présente pas de vibration particulière, il peut être intéressant de déterminer le facteur d'équilibrage et d'arriver aux même après modification.

Les vielles idées reçut ont la vie dure. La tendance actuel sur les moteurs préparé est d'utiliser un vilebrequin lourd et de monter des périphériques tels que le volant magnétique de poids réduit. Se qui apporte aussi une moindre fatigue au vilebrequin et limite ses risque de désaxée dans le cas d'un modèle assemblé.

Les vendeurs de pièces sont la aussi pour perpétuer ses mythes et refourguer leurs trucs
 

crapulatos

Compagnon
5 Avril 2009
3 075
FR-62 près de Carvin
salut
d'abord cékoi comme moteur ... alésage course au minimum, c'est important

ensuite la grande difficulté va être de choisir le facteur d'équilibrage, je n'ai pas dit calculer mais bien choisir. et il faudra probablement faire des essais ...
"Tourniquet" viebnt de donner les bases basiques, mais pour aller plus loin, lire ce passage passionnant sur Tuning For Speed de Phil Irving

une fois le facteur d'équilibrage choisi la fabrication contre poids + équilibrage en statique, la c'est facile.



E.T.
 

zipzeger88

Nouveau
9 Mars 2009
6
  • Auteur de la discussion
  • #6
salut Crapulatos,

Merci pour tes infos, tout est bon à prendre, je ne connais pas ton bouquin Tuning for speed, mais je pense qu'à l'intérieur, c'est de l'anglais, dur, dur!!! et certainement technique!!!
Par contre, ton lien est intéressant malgré que la cylindrée ne soit pas la même.
Je prépare un tuto pour la suite des opérations.
 

tourniquet

Ouvrier
14 Décembre 2008
497
Le livre de Irving est effectivement en Anglais, il est assez ancien, mais reste une bonne base technique.

La principal chose qui va définir ton facteur d'équilibrage ces l'angle de ton cylindre par rapport a la verticale.

La valeur bateau de 60% en facteur peut changer du tous au tous en fonction de sa.

Pour ne pas trop galérer au début, je t'ai conseillé de définir ton facteur d'équilibrage existant avant d'alléger, et de repartir sur le même une fois ton vilebrequin allégé.

En français tu a un très bon livre, qui ne t'expliqueras pas directement la manière d'équilibrer, mais te fera comprendre le pourquoi du comment.

Le livre en question est "Mécanique des moteurs alternatifs" écrit par Bernard Swoboda
 

zipzeger88

Nouveau
9 Mars 2009
6
  • Auteur de la discussion
  • #8
Salut à tous,

Le moteur que nous modifions est un LIFAN 125, modèle 154FMI. Rien à voir avec du moteur de marque
honda,yamaha etc... il est installé sur un DIRT BIKE, moto cross de taille équivalente en hauteur à un 85 KX.

D'origine, ce n'est pas le top, environ 10 CV, c'est pour ça que nous voulons voir
ce qui peut ressortir de ce moteur une fois modifié.

Voilà la situation aujourd'hui sur le vilo:

Je passe sur le remontage et l'alignement, une vrai galère mais bon, nous avons 3 centièmes de faux rond sur la portée
de roulement. C'est pas mal, on s'est arrêté là avant que de faire une bêtise regrettable.

Nous avons retenu 1 phrase de "Tourniquet", qui nous a donné une idée pour faire une tentative d"équilibrage, (car c'est la
seule issue que nous trouvont pour l'instant):

"L'équilibrage peut être décrit en simplifiant comme un équilibre des masses."

Ce que nous avons fait:

Nous avons mis en équilibre un vilebrequin d'origine identique à celui retravaillé et avons placé une
balance sous la bielle. (Il faut dégraisser au maximum les roulements pour avoir une grande liberté de basculement)
Par chance, c'est plus lourd de ce côté, le montage aurait été un peu plus périeux en cas contraire.
A 3 pesées, nous trouvons des valeurs quasi identiques, de quelques 10ièmes de gramme d'écart, nous partirons
donc sur 32 grammes.

En faisant la même chose avec le vilo modifié, nous n'avons pas retiré assez de matière
côté contre poids pour que la bielle appuie sur la balance, nous devrons repercer des trous symètriques
de chaque côté du premier trou qui a été fait. Le but est de garder à peut prêt un équilibre d'usinage.
De plus, on ne voit pas très bien sur la photo, mais le contre poids n'est pas aligné au maneton ce qui rend
la tâche d'autant plus difficile pour conserver de la précision.
cette forme vient peut être du fait que le cylindre est horizontal. Je ne sais pas!

Pour info, il a été enlevé pour l'instant 359,3 grs sur 1816 grs.

Voilà pour l'instant.

A suivre...
Bye

Viko démonté.JPG
[div=initial][arrow]Vilo démonté[/arrow][/div]

Vilo remonté.JPG
[div=initial][arrow]Vilo remonté et réglé.[/arrow][/div]

pesée 1.JPG
[div=initial][arrow]1ère pesée vilo d'origine[/arrow][/div]

pesée 2.JPG
[div=initial][arrow]2ème pesée[/arrow][/div]

pesée 3.JPG
[div=initial][arrow]3ème pesée[/arrow][/div]

pesée vilo modifié.JPG
[div=initial][arrow]pesée du vilo modifié, 0 grs, normal ça touche pas!!! Il va falloir percer.[/arrow][/div]

Vue de côté.JPG
[div=initial][arrow]alignement[/arrow][/div]
 

KY260

Compagnon
17 Août 2008
6 630
89
je vois que beaucoup de certitudes ont la vie encore belle.
il est impossible de determiner la masse des contrepoids sans une etude serieuse(inabordable en therme mathematique et je ne parle meme pas de la representation), donc on fait dans l'empirique.
si on cherche un bouquin serieux en français, c'est "la preparation des moteurs" de chez ETAI par Patrick Michel.

sur un monocylindre, je ne partirai pas sur une allegement, mais plutot un cassage des angles des contrepoids avec profilage, il y a bien plus à gagner sur les petits moteurs.
alleger pour alleger, c'est une connerie manifeste car ça tue le couple resistant, donc adieu les coups de pieds au culs au passage de rapports, adieu le frein moteur, etc..
ça a trop d'influence nefaste sur le chassis qui alors se trouve parasité par des contraintes de 2nd et 3ieme ordre, en gros, des torsions internes qui modifient les angles de maniere imperceptible, mais qui rendent les chassis dangereux.

qui plus est, un monocylindre va etre plus facilement sujjet à la raisonance, donc alleger pour alleger, c'est prendre le risque de tomber sur un harmonique de la frequence propre du vilo, ce qui aura pour effet de la casser dans les 3 secondes qui suivent.
avec en plus un roulement à bille qui lui aussi peut demander à entrer en raisonance, c'est dangereux.
 

Haut