Entretoise à l'intérieur d'un tube

  • Auteur de la discussion msieuryoyo
  • Date de début
msieuryoyo
msieuryoyo
Compagnon
12 Mar 2007
1 423
Béziers
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Je dois réaliser deux entretoises en acier diamètre 16 mm, à placer dans un tube diamètre intérieur 32 mm et permettant le passage de vis M12.
Le but de ces entretoises est d'éviter d'écraser le tube au serrage des vis qui vont le traverser radialement.

Un petit dessin :


Mais là ou je sèche, c'est pour la réalisation du diamètre extérieur (diamètre 32mm) à chaque extrémité des entretoises.

La seule solution à laquelle je pense, est l'utilisation d'un trépan ayant une cote intérieure de 32. Cela laissera un percage au centre (pour le foret guide) mais pas bien grave.
Par contre dans ce cas le soucis est pour le bridage de la pièce...

Ou alors un perçage perpendiculaire à l'entretoise pour y passer une vis.
Serrer l'entretoise avec un écrou sur la vis et prendre l'ensemble au tour en serrant la vis dans le mandrin.
Mais je doute que cela tienne longtemps.

Donc, comment feriez-vous?
 
msieuryoyo
msieuryoyo
Compagnon
12 Mar 2007
1 423
Béziers
  • Auteur de la discussion
  • #2
En écrivant la dernière partie de ma question, je pense que j'ai trouvé une (la ?) solution:
Percer un trou radial au centre et s'en servir d'axe de rotation pour l'usinage à la fraiseuse, comme sur cette photo:


D'autres idées?
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Salut.
Un cylindre plein rentré dans le tube. Perçage de l'ensemble. taraudage de l'ensemble. Mise en place sur un axe serré dans le mandrin. Axe fileté bien sûr, avec un contre écrou. Comme ça, l'entretoise ne sera pas écrasée. Tournage. Ensuite, dépose du cylindre.

Avec le sens de rotation, ça a tendance à visser. Le contre écrou est probalement inutile.

Une grosse rondelle interposée entre l'ensemble entretoise + cylindre et les mors du mandrin.
 
msieuryoyo
msieuryoyo
Compagnon
12 Mar 2007
1 423
Béziers
  • Auteur de la discussion
  • #4
Ouai pas con comme idée ! :wink:
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 080
Morlanwelz
le truc pour faire ça c'est une geule de loup , ça a ete discuter quelque part sur le forum ^^
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
Msieuryoyo> je trouve la technique sur ta dernière photo un peu dangeureuse voir même beaucoup, si l'axe bouge ou que la pièce te laches elle part directement dans la fraise et je n'ose imaginer les dégats sans parler des vibrations si la pièce est mal fixée.
j'ai tenté l'expérience une fois et en plus de la tite frayeur qu'on peut se faire je n'ai pas trouvé le résultat formidable.
personnelement je préfère fixer la pièce solidement un plateau tournant ou diviseur et éxecuter l'usinage en toute sécurité.
 
msieuryoyo
msieuryoyo
Compagnon
12 Mar 2007
1 423
Béziers
  • Auteur de la discussion
  • #7
Doctor_itchy a dit:
le truc pour faire ça c'est une geule de loup , ça a ete discuter quelque part sur le forum ^^
Sauf erreur de ma part, une gueule de loup, en bout de tube, est un usinage concave (plutôt facile à réaliser) moi ce que je veux faire c'est un usinage convexe, beaucoup moins simple à réaliser :roll:


ordinerf a dit:
Msieuryoyo> je trouve la technique sur ta dernière photo un peu dangeureuse voir même beaucoup, si l'axe bouge ou que la pièce te laches elle part directement dans la fraise et je n'ose imaginer les dégats sans parler des vibrations si la pièce est mal fixée.
j'ai tenté l'expérience une fois et en plus de la tite frayeur qu'on peut se faire je n'ai pas trouvé le résultat formidable.
personnelement je préfère fixer la pièce solidement un plateau tournant ou diviseur et éxecuter l'usinage en toute sécurité.
Pour bien tenir la pièce (on la tient à la main) il suffit d'utiliser un tube ou une barre pour rallonger la pièce et ainsi avoir un bras de levier beaucoup plus important, minimisant les efforts dans la main.
J'avais vu une vidéo sur le net montrant parfaitement la procédure mais je ne l'ai pas retrouvé (il me semble pourtant que c'est sur l'excellent site de Mr. Ishimura d'où j'ai emprunté la photo).
 
TREBOR_7
TREBOR_7
Compagnon
24 Avr 2008
1 460
Saint Martin de Crau (13)
Bonsoir,
je viens de piger.... :oops:
Dans ce cas, voilà ce que je ferais : un axe de 14 ou 16 soudé au milieu du tube de 16, passage au tour pour un Ø32, et un coup de meule pour faire sauter les soudures...et réccupérer l'entretoise..
A+
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 080
Morlanwelz
haa ok , ben alors il faut fixer la piece sur un diviseur !!!

a moins de faire comme l'autre photo mais perso je prefere pas conseiller se genre dusinage , si tu rate ton coup tu pete la piece et au pire tu perd un doigt donc :/
 
msieuryoyo
msieuryoyo
Compagnon
12 Mar 2007
1 423
Béziers
  • Auteur de la discussion
  • #10
Malheureusement, je n'ai pas de table circulaire ni de diviseur, donc hormis la méthode "manuelle" autour d'un axe, ou de la tête à aléser que je n'ai pas non plus, pas moyen de le faire à la fraiseuse.

@ Trebor_7 : ta méthode est une alternative à celle de J.F. Le seul soucis est de souder l'axe bien perpendiculaire à l'entretoise.

Je pense tout de même que je vais le faire sur la fraiseuse "a la main".
Je l'ai déjà fait plusieurs fois sans aucun problèmes dans de l'alu.
En prenant des passes très réduites et en ayant un bras de levier asses important, il n'y a pas de raison d'avoir des problèmes. 8-)
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Perso, je prendrais deux morceaux de "métal", du carré de 15 ou 16mm.
En intercalant entre les 2 quelques épaisseurs de bristol, je les serre dans un étau de perceuse. Je perce un trou de 16mm par approche successive en augmentant le diamètre du foret, pile poil dans l'axe de l'intervalle des 2 carrés vers la mi-longueur. Ensuite on vire les chuttes de bristol et on place dans ce logement un morceau du tube de 16. On perce un trou pour placer une vis vers une des extrémités afin que cette vis serre le morceau de tube. En mandrin 4 mors ( que l'on règle convenablement bien sûr ) on monte le tout extrémité où est la vis à l'opposé du mandrin. Quand tout est bien réglé, je fais un centre au foret à centrer pour la contre pointe. Et puis il n'y a plus qu'à charioter jusqu'à ce que l'ensemble ait un diamètre de 32 mm. J'ai la chance d'avoir un mandrin 4 mors dont on peut régler bien sûr chaque mors individuellement et ensuite on peut serrer et désserrer l'ensemble des 4 : ça aide. Mais une technique identique est envisageable en mandrin 3 mors concentrique sauf qu'il faut faire "l'étau" dans un morceau de rond qui sera scié selon son plan médian mais pas entièrement. La partie entière est serrée dans le mandrin et la partie sciée est resserrée par une vis pareillement au cas précédent.
 
msieuryoyo
msieuryoyo
Compagnon
12 Mar 2007
1 423
Béziers
  • Auteur de la discussion
  • #12
JKL a dit:
Perso, je prendrais deux morceaux de "métal", du carré de 15 ou 16mm.
En intercalant entre les 2 quelques épaisseurs de bristol, je les serre dans un étau de perceuse. Je perce un trou de 16mm par approche successive en augmentant le diamètre du foret, pile poil dans l'axe de l'intervalle des 2 carrés vers la mi-longueur. Ensuite on vire les chuttes de bristol et on place dans ce logement un morceau du tube de 16. On perce un trou pour placer une vis vers une des extrémités afin que cette vis serre le morceau de tube. En mandrin 4 mors ( que l'on règle convenablement bien sûr ) on monte le tout extrémité où est la vis à l'opposé du mandrin. Quand tout est bien réglé, je fais un centre au foret à centrer pour la contre pointe. Et puis il n'y a plus qu'à charioter jusqu'à ce que l'ensemble ait un diamètre de 32 mm. J'ai la chance d'avoir un mandrin 4 mors dont on peut régler bien sûr chaque mors individuellement et ensuite on peut serrer et désserrer l'ensemble des 4 : ça aide. Mais une technique identique est envisageable en mandrin 3 mors concentrique sauf qu'il faut faire "l'étau" dans un morceau de rond qui sera scié selon son plan médian mais pas entièrement. La partie entière est serrée dans le mandrin et la partie sciée est resserrée par une vis pareillement au cas précédent.
:?: :?: :smt017 :smt017
J'ai pas tout bien compris!

Mais il me semble avoir compris que dans ton explication, l'axe de rotation (celui du mandrin du tour donc) est le même que celui de l'entretoise.
Hors pour mon usinage l'axe de rotation est perpendiculaire à celui de l'entretoise et passe exactement au milieu de sa longueur.
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Mais non, ma description n'est peut-être pas assez claire, mais j'ai bien compris ton problème, s'il s'agissait de tenir un morceau de tube dans un mandrin il n'y aurait aucun problème. Le morceau de tube est tenu perpendiculaire à l'axe du mandrin.
 
msieuryoyo
msieuryoyo
Compagnon
12 Mar 2007
1 423
Béziers
  • Auteur de la discussion
  • #14
OK j'ai compris, je le voyais dans l'autre sens :oops:

Faisable aussi plus simplement.
Un carré de 20 mm, longueur environ 50 mm.
Un perçage diam 16 (15.5 mm ?) à la moitié et perpendiculairement à la longueur.
Puis une coupe à la scie longitudinalement d'une extrémité jusqu'au perçage.
Ainsi possibilité de le prendre dans un mandrin 4 mors dépendants (je n'ai pas de mandrin 4 mors indépendants)
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 779
Guipavas (près de Brest)
Et prendre du plat de 16 d'épaisseur et largeur supérieure à 32 dans un madrin 4 mors ? Une fois les faces "arrondies" diamètre 32 (permettant d'en faire toute une série si nécessaire, tu découpe à la scie (les faces peuvent être redressées à la fraiseuse mais ce n'est que pour l'esthétique...) Puis alésage du diamètre 12 (toujours au madrin 4 mors.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
Msieuryoyo> entièrement d'accord avec toi sur le fait de prendre un tube ou une barre pour éloigner la main de la fraise et surtout d'augmenter le couple résistant (c'est d'ailleurs ainsi que j'avais fait) mais pour autant on ne sais pas comment certain peuvent bosser sur leur machine et donc pour l'avoir essayé je peux dire que ça craint, si la matière est molle ok mais si c'est de l'acier c'est chaud, je ne dis pas que le principe est mauvais mais simplement je conseille à ceux qui veulent tenter l'aventure ne faite pas des supports léger, faite du très costo parce que l'axe souffre pas mal et si on force trop et que la pièce de fixation bouge alors l'usinage est foutu, sans parler que sauf si il y a des butées sinon pour tomber pile poil tangent moi je dis whaou :pop:
 
TREBOR_7
TREBOR_7
Compagnon
24 Avr 2008
1 460
Saint Martin de Crau (13)
Bonsoir,
S'il n'y a pas de restrictions dûes au poids, pourquoi ne pas tourner un axe Ø32, tronçonner des morceaux de 16 d'epaisseur et de percer ces tranches à 12 ????
A+
 
M
maxil
Nouveau
3 Avr 2008
3
Paris
hello à vous tous,

je suis nouveau sur votre Forum et ceci et mon premier message, aprés plusieurs mois de lecture de vos sujets.

Pour la réalisation de l'entretoise est simple, voici les étapes...

1 usinage du Diam 16 et Percage au Diam 12 sur une longueur de 50 mm

2 Tronçonnage lg 50mm

3 Petit Traçage fin sur la piece au centre (long et Diam)

4 montage sur un plateau tournant (par ex. un Diviseur) centrer sur l'axe XY de la fraiseuse.
L'entretoise tu la place dans un V au centre de ton diviseur et bride la, pour la mise en position du V sur X ou Y utilise un comparateur.

5 Sachant que tu es centré sur XY, déplace la table de ton R16 plus le diam de ta fraise.
avec le diviseur tu tourne de 180° en prenant soin de ne pas faire venir taper la fraise sur le bridage.


Donc normalement si mes explications sont assez claire tout devrait aller pour le mieux.
La longueur de 50 mm peut faire moin du moment quelle fasse plus de 32 mm de long.


Merci à vous


Maxil
 
msieuryoyo
msieuryoyo
Compagnon
12 Mar 2007
1 423
Béziers
  • Auteur de la discussion
  • #19
msieuryoyo a dit:
Malheureusement, je n'ai pas de table circulaire ni de diviseur ...
:roll:

maxil a dit:
5 Sachant que tu es centré sur XY, déplace la table de ton R16 plus le diam de ta fraise.
Ce n'est pas plutôt le rayon de la fraise ? :wink:



C'est quand même "espantant" comme on dit chez nous (étonnant, quoi)
de voir la multitude d'ingéniosité de chacun pour la réalisation de cette entretoise.
Je vous remercie à tous pour ces diverses et, je me répète, ingénieuses réponses.

Je pense que si avec toutes ces méthodes je ne m'en sort pas, il ne me reste plus qu'a vendre tout mon matos !! :twisted:
 
M
maxil
Nouveau
3 Avr 2008
3
Paris
« maxil » a écrit:5 Sachant que tu es centré sur XY, déplace la table de ton R16 plus le diam de ta fraise.


Ce n'est pas plutôt le rayon de la fraise ?


Oups tu as raison, une coquille c'est glissé. :roll:

bon courage pour la suite :wink:

Maxil
 
msieuryoyo
msieuryoyo
Compagnon
12 Mar 2007
1 423
Béziers
  • Auteur de la discussion
  • #21
Bon alors j'ai réalisé cette entretoise (en fait après réflexion il ne m'en faut qu'une).
Et pour cela je me suis inspiré de la méthode de J.F. mais que j'ai adapté:

Le brut diamètre 16 longueur environ 32


Bridé sur la fraiseuse


Je me centre à l'aide du Laser Edge and Center Finder (très pratique cet instrument!)


Perçage à 8.5 mm


Taraudage M10


Je visse une vis, puis ajoute une rondelle


Le tout est pris dans le mandrin du tour


Tournage de la partie la plus interressante



Puis après perçage à 12 mm l'entretoise est terminée


In situ


Finalement ce n'est pas très difficile.
Mais s'il m'avais fallu faire plus d'une entretoise de cette dimension je pense que la méthode de JKL est plus intéressante.
 
Haut