Entretien des cales étalons

  • Auteur de la discussion Guydo67
  • Date de début
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 477
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je viens d'acquérir une boîte de cales étalon. Les cales sont anciennes, mais jamais utilisées et étaient encore dans leur graisse de stockage.

Cette graisse je l'ai nettoyé au mazout et j'ai bien frotter les cales pour les avoir nickel. Maintenant je me demande comment on les entretien.

Est-ce que vous utilisez des gants pour les manipuler?
Est-ce qu'il faut les huiler après chaque utilisation? Avec quoi?
Est-ce que avant l'utilisation vous les essuyées avec un chiffon doux?

A quoi faut-il surtout faire attention pour les garder correct?

Voilà un certain nombre de questions que je me pose en tant que néophyte qui n'a jamais utilisé de cales. Donc tous les conseils sont les bienvenus.

Merci d'avance, Guydo
 
celtic14
celtic14
Compagnon
12 Déc 2009
1 732
Mons (Belgique)
Bonsoir Gydo63
Les manipuler de preference avec une pince en bois pour eviter de transmetre la chaleur du corp
les enduire d'une fine couche de vaseline apres utilisation
eviter de les laisser trop longtemps acolees pour eviter la soudure a froid(soudure moleculaire)
Cordialement Henri
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 477
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci Henry,
On peut aussi utiliser de l'huile de vaseline?
La vaseline tu l'enlèves en frottant avant de les utiliser?
Tu as un modèle de pince en bois? Genre pince à linge?
Quand tu parles de soudure moléculaire, cela se fait en combien de temps?

Sur un mode d'emploi j'ai lu qu'il fallait croiser les cales pour les mettre ensemble et ensuite par rotation les mettre dans le même sens, tu fais aussi comme cela?


Guydo
 
celtic14
celtic14
Compagnon
12 Déc 2009
1 732
Mons (Belgique)
Re-bonsoir Guydo
J'ai pas sous la main le bouquin mais demain je te scan l'article qui traite du sujet,il preconise de la vaseline sans precision je suppose que l'huile peut convenir parfaitement, pour le nettoyage des cales avant usage une peau de chamois est parfaite,en ce qui concerne la soudure moleculaire cela veut dire qu'il faut les separer et les huiler apres usage et ne pas les laisser accolées indefiniment quant la mesure est terminée ,cela dit en passant je pense que cette fameuse soudure a froid concerne les cales etalons de la plus haute qualité,mais pas les cales d'usage courant (atelier)
cordialement Henri
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 477
  • Auteur de la discussion
  • #5
Merci Henry pour ces précisions.

Guydo
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 372
Près de Rouen
Bonjour,
moi aussi, j'avais entendu dire que les cales finissaient par se souder quand on les laisse collées ensemble trop longtemps, est-ce vrai ou une rumeur ?
si oui, quel est le mécanisme de cette soudure ?
merci par avance pour vos lumières
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 477
  • Auteur de la discussion
  • #8
Merci lusi pour ce document intéressant.

Guydo
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 781
Nancy
Bonjour,
Le mécanisme de cette soudure s'appelle l'autodiffusion. Les atomes sont animés d'un frémissement moyen qui dépend de la température, mais il y en a toujours quelques uns qui sont capables de sauter d'une position atomique ou un peu plus. C'est la cause des évolutions dimensionnelles incontrôlées. Sur des pièces ordinaires pas de problème il reste toujours une lame d'air entre deux. Sur des super pièces, un atome est capable de sauter d'une pièce à l'autre et s'il y en a trop, on finit par avoir continuité entre les deux pièces. C'est un phénomène très lent à l'ambiante, le coefficient de diffusion est de l'ordre de 10-11 à 10-13. A haute température ce serait plus rapide, mais l'oxyde fait barrière.
Salutations
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 623
F - 56 Bretagne
Bjr ,

On parle d'attraction moléculaire , adherence obtenue est tres grande .
 
celtic14
celtic14
Compagnon
12 Déc 2009
1 732
Mons (Belgique)
Bonsoir a tous
Voici comme promis
Bonne lecture Henri

PTDC0051.JPG


PTDC0052.JPG


PTDC0053.JPG


PTDC0054.JPG


PTDC0055.JPG


PTDC0056.JPG


PTDC0057.JPG
extrait de jauges de tolerance et controle des pieces edit.scriptar Lausanne 1948

PTDC0058.JPG


PTDC0059.JPG


PTDC0060.JPG


PTDC0061.JPG
extrait de l'ajustage mecanique edit.Cheneliere/Mc Graw-Hill Montreal 1980
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 477
  • Auteur de la discussion
  • #12
Merci Henri pour ces documents qui répondent à toutes mes questions. Je viens de voir qu'il n'y a pas de cales d'usure dans ma boîte...

Guydo
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 372
Près de Rouen
MARECHE a dit:
Bonjour,
Le mécanisme de cette soudure s'appelle l'autodiffusion. Les atomes sont animés d'un frémissement moyen qui dépend de la température, mais il y en a toujours quelques uns qui sont capables de sauter d'une position atomique ou un peu plus. C'est la cause des évolutions dimensionnelles incontrôlées. Sur des pièces ordinaires pas de problème il reste toujours une lame d'air entre deux. Sur des super pièces, un atome est capable de sauter d'une pièce à l'autre et s'il y en a trop, on finit par avoir continuité entre les deux pièces. C'est un phénomène très lent à l'ambiante, le coefficient de diffusion est de l'ordre de 10-11 à 10-13. A haute température ce serait plus rapide, mais l'oxyde fait barrière.
Salutations
merci pour les renseignements :-D
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut