en hommage à Jules Verne, fabriquons un scaphandre autonome avec une boîte de cassoulet LA VIDEO !

Compagnon
20 Novembre 2007
9 010
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour à tous,

nous sommes sans doute un certain nombre ici à avoir lu les romans de Jules Verne quand nous étions plus jeunes
un de ces romans m'a particulièrement intéressé : 20.000 lieues sous les mers
les marins du capitaine Nemo se promènent sous l'eau grâce à un scaphandre inventé peu de temps auparavant par MM. Benoît Rouquayrol et Auguste Denayrouze
https://fr.wikipedia.org/wiki/Auguste_Denayrouze
https://www.spiro-vintage.com/untitled
c'était le premier scaphandre autonome, avant cette invention les scaphandriers étaient des "pieds lourds" munis de scaphandres alimentés depuis la surface avec une pompe, comme dans Le Trésor de Rackam le Rouge
en hommage à J.V. je viens de fabriquer un appareil inspiré du modèle de l'époque, en partant d'une boîte de cassoulet (vide)….. :wink: :wink:

comme je ne possède que deux poumons et que j'y tiens, je n'aspirerai pas dans l'appareil, je vais fabriquer une pompe qui le fera à ma place
il y aura donc :
cette pompe
le détendeur modèle Rouquayrol-Denayrouze
une soupape pour l'évacuation de l'air inspiré
tout cela alimenté par la cuve de mon compresseur
en final vous aurez droit à la vidéo de l'essai….. :wink:

commençons par la pompe :
j'aurais pu utiliser une pompe à vélo bricolée, mais puisque je suis équipé, je vais la fabriquer moi-même...
le corps est un morceau de tube PVC gris diamètre 32
j'ai fabriqué les deux cuirs à partir de morceau de cuir récupérés sur un vieux sac
ils sont formés dans un moule que j'ai tourné dans des bouts d'alu
les rondelles de cuir sont mises à bouillir dans de l'eau
puis pressés dans le moule pendant quelques heures
bien imprégnés d'huile, ils sont montés tête-bêche de façon à ce que la pompe soit aspirante et refoulante
le prochain épisode : la fabrication de la soupape………………………….

a.jpg


b.jpg


c.png


1.JPG


2.JPG


3.JPG


4.JPG


5.jpg


6.jpg


7.jpg
 
Dernière édition:
  • Réagir
Reactions: ppt
Compagnon
20 Novembre 2007
9 010
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #4
Salut Ilfaitvraimentbeau
n'as-tu pas peur d'un manque d'étanchéïté au niveau de tes rondelles de cuir : tu as mis le coté chair pour la faire
j'aurais plus vu mettre le coté fleur pour le contact avec le corps de pompe
oui, tout à fait, tu as raison, j'ai hésité pour le côté à mettre en contact avec le corps de la pompe, mais comme c'est ça fait l'affaire...
 
Compagnon
20 Novembre 2007
9 010
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #7
et voici maintenant le gros morceau : la fabrication du détendeur

deux trous sont percés dans la boîte : un pour l'arrivée d'air et un pour l'aspiration
ensuite un peu de tournage pour fabriquer les diverses pièces en laiton
sur le schéma vous voyez le principe
la valve est de forme conique
pour la membrane je pensais utiliser une feuille de PVC que j'avais formée par thermoformage, mais c'est beaucoup trop rigide
ensuite j'ai essayé de la chambre à air de vélo… trop rigide aussi
finalement j'ai utilisé un morceau de gant vinyle, avec le centre renforcé par deux rondelles de chambre à air de vélo

quand on aspire (ici la pompe) la membrane est abaissée, la tige fait baisser la valve et l'air pénètre dans la boîte, puis passe par l'orifice de sortie
la pression est celle dans laquelle baigne l'appareil, ici la pression atmosphérique
quand on souffle, l'air utilisé passe par la valve de sortie...
c'est tout bête
et maintenant la vidéo :
merci pour votre attention :wink:
inutile de préciser que tout ceci est une expérience de labo… d'établi et non pas un appareil destiné à être utilisé en plongée réelle

10.jpg


11.jpg


12.jpg


13.jpg


15.jpg


16.JPG


17.JPG


18.JPG


scaphRouquayrolDenayrouze.jpg
 
Compagnon
20 Novembre 2007
9 010
Près de Rouen
pour être tout à fait juste, je pense plutôt que Cousteau et Gagnan se sont inspiré du détendeur modèle Rouquayrol-Denayrouze et l'ont amélioré
 
Compagnon
20 Novembre 2007
9 010
Près de Rouen
Bonjour
Respirer de l'air venant d' un compresseur "d"atelier" n'est pas conseillé, les compresseurs servant aux scaphandres ou a gonfler des bouteilles de plongée sont munis de filtres spéciaux
je suis tout à fait d'accord, c'est bien pour cela que je ne l'ai pas fait :wink:
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Sujets similaires

Haut