Électricité statique et poudre noire

  • Auteur de la discussion Tourblanche
  • Date de début
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 067
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
Le site montre une série d’expériences très bien conduites, qui n’arrivent pas à enflammer la poudre.
Je me suis dit que ce serait amusant si du matériel « à la grand papa » parvenait à générer une étincelle moins sophistiquée mais de ce fait plus meurtrière.

J’ai donc pris ma magnéto de Dedion Bouton (inscription Dedion Bouton Victrix sur le couvercle du distributeur). Elle génère des étincelles qui tirent jusqu’à 1cm.

Hélas non ! Les grains de poudre touchés par l’étincelle ont été éjectés par la micro explosion due à la brutale ionisation de l’air, mais aucun ne s’est enflammé.
The Dedion Bouton’s ignitor failed too ! ..........sauf à me balancer une belle châtaigne, car à force de tourner d’une main en tenant de l’autre j’ai fini par toucher le fil. Dur rappel à la réalité !

Magneto.jpg


PS: Admirez l'élégance (look d'époque) du couvercle du graisseur en laiton. Le conducteur devait encore être à cette époque au moins un honorable graisseur, à défaut d'être un bon mécanicien.
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
Et avec un déto à amorçage éléctrique, ça fait quoi?

CA FAIT BOUMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM!!!!
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
  • Auteur de la discussion
  • #4
Déto ? Le détonateur ne contient pas de poudre noire ? les amorces non plus ?

C'est la chaleur de l'étincelle de silex qui met le feu au poudres .
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 067
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
Je suis tout à fait d’accord avec l’interrogation de Tourblanche.
Une décharge électrique de plusieurs milliers de volts produit une belle quantité de chaleur. L’air est ionisé sur son parcours. On entend le claquement de sa dilatation brutale. Pourquoi cette chaleur produite autour du grain de poudre n’arrive-t-elle pas à l’allumer, alors que les étincelles d’un silex parviennent à l’allumer.

A moins que ce ne soit pas les étincelles « crachées par le silex dans le bassinet » (eh oui c’est le terme exact) qui mettent le feu aux poudres, mais le tranchant du silex venant écraser sur les grains de poudre après avoir été porté au rouge par son frottement sur la batterie.
Pour lever le doute je vais envoyer les étincelles d’un briquet sur les grains de poudre. Il n’y aura donc aucun contact direct pierre/poudre. On verra bien si les seules étincelles peuvent mettre le feu.

Autre expérience. J’ai réussi à allumer la mèche d’un briquet à amadou avec l’étincelle de la magnéto de Dedion Bouton.
- Cas de la mèche qui a été frottée contre quelque chose, c'est-à-dire qui a perdu sa couche de grains fins de carbone qui résultaient de la combustion antérieure : l’allumage est difficile. Il faut bien une douzaine d’étincelles.
- Cas de la mèche qui a été éteinte dans les règles de l’art, c'est-à-dire par étouffement en la rétractant dans le fourreau, ce qui ne détruit pas sa couche superficielle de carbone : l’allumage de la couche carbonée se produit dès la première étincelle qui la frappe.
Amadou.jpg

On va finir par ouvrir une rubrique recherche appliquée sur ce forum.
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
  • Auteur de la discussion
  • #6
http://www.youtube.com/watch?v=GzgVnH6u ... re=related

Je soupçonne que l'amorce de poudre noire dans le bassinet
dépasse la quantité normalement utilisée , noter que la pierre ne touche
jamais la poudre .


http://www.youtube.com/watch?v=bNI4LiS6 ... re=related

C'est bien les petites particules de métal incandescent arrachées par la pierre
qui tombent dans le bassinet ou se trouve la poudre d'amorce .


Ce serait aussi efficace avec ça ,


http://www.youtube.com/watch?v=38SOUXfK ... re=related

de même façon les chaussures
ferrées sur un sol de pierre ou de béton .... dans une poudrière
par exemple . La friction d'un clou de chaussure quand un bonhomme
de 100 kg se traine les pieds .


Par contre ici , ce sont les particules de pierre ( enfin , c'est le nom
qu'on lui donne ) arrachées par le métal , qui mettent le feu au gaz .

http://www.youtube.com/watch?v=29nj7oLc9g8


Sur la deuxième partie de ce clip , la platine a rouet fonctionne
comme le briquet Bic , le chien ne tient pas un silex mais une pyrite de fer . Mais c'est toujours la chaleur dégagée par la friction qui met
le feu aux poudres.

http://www.youtube.com/watch?v=osWYpChc ... re=related

Avec l'électricité , il suffirait d'une résistance pour dégager de la chaleur.
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
Tourblanche a dit:
Déto ? Le détonateur ne contient pas de poudre noire ? les amorces non plus ?

C'est la chaleur de l'étincelle de silex qui met le feu au poudres .
Je faisais un peu d'humour, sachant qu'un déto électrique ne fonctionne pas vraiement à la poudre noire.
La charge primaire est un explo qui réagit aux courant électrique comme l'amorce de la cartouche est un primaire qui réagit aux chocs.
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 067
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
Je soupçonne que l'amorce de poudre noire dans le bassinet
dépasse la quantité normalement utilisée , noter que la pierre ne touche
jamais la poudre .
Je pense que l'énorme flamme qu'on voit dans un deuxième temps n'est pas celle de la combustion de la poudre d'amorçage mais celle qui sort du canon à travers l'orifice de communication canon/bassinet.
Le gars qui se trouve à la droite d'un tireur se prend une bonne bouffée de fumée dans les mirettes.
de même façon les chaussures
ferrées sur un sol de pierre ou de béton .... dans une poudrière
par exemple . La friction d'un clou de chaussure quand un bonhomme
de 100 kg se traine les pieds .
(Une dent contre les gros ???)
On utilise des outils en bronze (pioches, burins, marteaux) dans les zone à atmosphère explosible, parce qu'ils ne provoquent pas d’étincelles contrairement à l’acier.

Les étincelles peuvent avoir d’autres conséquences.
J’ai visité un jour une fabrique de film photographique : machine ressemblant à une machine à papier et qui produisait une feuille de papier sensible (1m ou 1,5m de large, je ne me souviens plus) dans un bâtiment complètement noir, avec pour seul éclairage des lampes rouges très faibles. Il fallait d’ailleurs commencer par rester une bonne demi-heure dans un sas complètement noir avant d’entrer.
Dans ce cas c’était les chaussures à semelles caoutchouc qui étaient redoutées, car mauvaises conductrice de l’électricité. L’électricité statique des vêtements pouvait donc provoquer des étincelles qui auraient voilé le film en cours de fabrication.
On nous mettait donc une petite chaîne métallique dans une chaussure et qui trainait sur le sol afin d'évacuer les charges.
_________________
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
  • Auteur de la discussion
  • #9
C'est pourquoi la majorité des sites historiques exigent l'installation
d'un bouclier de bassinet sur les armes a silex en d.monstration publique.
http://www.dixiegunworks.com/images/FC0207.JPG

On voit parfois un tel bouclier sur les armes du XVIII e siècle , utilisées par les gardes du corp
de personnages importants.

Il faut surtout bien prendre en compte la vitesse ralentie
du clip, a vitesse normale on ne voit pratiquement rien .
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 067
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Ces ralentis sont extraordinaires.
Voir la volée de chevrotines foncer vers l'objectif (donc vers soi) et passer razibus, c'est impressionnant.
De même pour les étuis éjectés qui se suivent à la queue leu leu à 30cm l'un de l'autre sur leur trajectoire, en tir au pistolet en rafale.

Les seuls projectiles que j'ai vus à l'oeil nu, donc sans ralenti, sont les obus de 155 mm.
En se mettant derrière la canon, la ligne du regard juste au dessus du tube, bien dans l'axe, mais en se tenant à bonne distance quand même pour ne pas se prendre la culasse en plein buffet, on voyait l'obus partir vers les nuages. Comme les ouies du frein de bouche refoulaient la fumée sur les côtés celle-ci ne gênait pas l'observation.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut