echappement a cheville

  • Auteur de la discussion cram71
  • Date de début
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 215
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Re,
Mais tu sais @serge 91 , je bosse aussi, je ne fais pas que polluer la discussion. Pas question de la laisser dévier trop longtemps du sujet.

Tu dois savoir que dans l’Industrie, lorsqu’on veut créer un appareil sur un principe qui n’a encore jamais été appliqué par qui que ce soit, on crée «une maquette de faisabilité» afin de valider l’utilisation de ce principe, et si la chose paraît jouable on va vers : 1er Prototype, puis 2eme Prototype…puis Présérie.

Comme le meulage du laiton se disait inacceptable dans son principe, j’ai voulu en faire un essai à titre de « maquette de faisabilité », histoire de voir ce qu’on pouvait en tirer.
Et pour durcir les conditions d’essai et rendre les résultats plus encourageants, si positifs, j’ai pris du fil de 0,9 mm qui traînait sur mon établi de mécanique, au lieu du 1,2 mm visé, et je me suis mis dans les conditions les plus sommaires : touret, meules, support de fil, ….barbares pour ce job.

Laiton 0,9 MeuleDiamantee.jpg


Laiton 0,9 MeuleEmeri.jpg

Cela me paraît encourageant. Je vais poursuivre après avoir commandé du fil 1,2 mm chez l’Octant, et me mettre dans des conditions un peu plus horlogères, sortir mes petites meules diamantées de différents grains. Je pense qu’elles sont plus adaptées que les meules corindon (pas d’élévation de température, etc).

Je ne ferai pas d'essai d'exécution de ces demi-chevilles à la lime, car ça c'est réputé "toujours possible", moyennant peut-être quand même dans ce cas un appui de la pièce et un guidage de lime.

Je ferai des essais avec des petites fraises....avec appui obligatoire de pièce je pense. Je ne vois pas cette dernière se laisser grignoter en l'air, sans flamber,.....encore qu'on tourne bien des tout petits diamètres sans plier la pièce.

NB: pour les non-initiés....la "pâte à modeler bleue" est celle des horlogers: le Rodigo Bergeon.

EDIT @serge 91
Si tu as sous la main un outil de calcul de résistance des matériaux par les éléments finis, indique moi donc STP quel rayon optimal doit avoir le congé au raccordement demi-cylindre/ cylindre. Merci. :smt023
 
Dernière édition:
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 615
FR-91 Brétigny sur Orge
Si tu as sous la main un outil de calcul de résistance des matériaux par les éléments finis,
Non, j'ai pas, c'est trop compliqué pour moi, c'est ma femme qui fait ça au boulot....
par contre, pour le meulage des tiges, je ferais comme ça,
1596195729298.png

pas de déformation, et une fois bien réglé la cote sera la même pour toutes...
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 215
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
c'est trop compliqué pour moi
En prenant un rayon de raccordement égal à celui de la cheville on a toutes les chances d'être bon et sans trop empiéter sur la partie plate.

Rayon.jpg


L'exécution du demi-cylindre à la lime pourrait ressembler à cela et donnerait un excellent état de surface, mais il faudrait trouver deux limes (celle d'ébauche et celle de finition) avec un flanc bien lisse et qui créent le rayon de raccordement.

LimeChevilles.jpg
 
Dernière édition:
P
Precis84
Compagnon
7 Déc 2008
2 160
Hello
Schaublin 13 ------------------------> Direct à la fraise Ø 8 ( flemme de changer ) 2000 Trs/mn. Sans renfort !
1 Passe de 0.6 dans les clous laiton de Ø 1.1 . J'ai fraisé l'alu en même temps . ( photos tel. pas terrible ).
( claude ...qui chiotte pas ).

20200731_151846.jpg


20200731_152232.jpg


20200731_152252.jpg
 
Dernière édition:
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 215
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonsoir,
La difficulté du fraisage en porte à faux dépend de l'importance du porte à faux de la cheville: combien de diamètres?
Sur la photo de la roue d'origine abîmée on a l'impression, du côté droit de la photo que la partie de la cheville qui dépasse de la roue est d'environ 5 à 6 fois son diamètre. 6 fois donnerait 7,2 mm pour ces chevilles de 1,2 mm.

A la lime en porte à faux, non, mais sur appui on peut faire beaucoup plus, normal.
En meulage en porte à faux c'est peut-être possible, (dépend de la meule, de son sens d'attaque,...).
En fraisage en porte à faux....je ne m'engagerais pas à faire 6 fois ce diamètre.
 
Dernière édition:
E
enguerland91
Apprenti
25 Avr 2020
166
Je ne comprends pas que l'on persiste dans l'erreur de cette façon en travaillant "en l'air" pour usiner des pièces fragiles. Un soutien de chaque cheville pendant l'usinage est impératif.
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 215
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
Si le travail a été fait avec une meule diamantée on est tout a fait d'accord.
Je vais poursuivre après avoir commandé du fil 1,2 mm chez l’Octant, et me mettre dans des conditions un peu plus horlogères, sortir mes petites meules diamantées de différents grains. Je pense qu’elles sont plus adaptées que les meules corindon (pas d’élévation de température, etc).
Mais pour ceux qui ne seraient pas sûrs d'avoir implanté les chevilles de façon parfaite du point de vue angulaire sur la roue, mieux vaudrait ne pas présenter la cheville à la meule par la rotation du mandrin, mais en la plaçant sur une butée. L'épaisseur du demi-cylindre serait mieux garantie (post#204):

MeulageDemiCheville.jpg


Cela répondrait aussi à la remarque de @enguerland91 , encore que les essais effectués en travaillant à la meule diamantée, et en attaquant la cheville par son extrémité, montrent qu'on "digère" bien le porte à faux, nettement mieux qu'en travaillant avec une fraise.

cf aussi post#227 de @serge 91
 
E
enguerland91
Apprenti
25 Avr 2020
166
J'ai les pires doutes sur la nécessité d'amincir des chevilles en LAITON de diamètre 1,2 mm sur une horloge de clocher. SI cela s'avère nécessaire je ne m'étonne plus qu'elles aient plié simplement à l'usage normal.
Pourquoi ne pas amincir les chevilles AVANT la pose. Il n'est pas plus difficile de les placer correctement sur la roue que de réussir l'usinage après la pose.
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 215
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
Pourquoi ne pas amincir les chevilles AVANT la pose. Il n'est pas plus difficile de les placer correctement sur la roue que de réussir l'usinage après la pose
Oui c'est plus facile d'amincir les chevilles avant la pose, et même de leur faire au tour une queue conique à la même conicité que celle de l'équarrissoir qui a rendu les trous de la roue coniques.
Mais il ne sera ensuite pas si facile:
- De les implanter sur la roue avec le bon angle (plan du démi-cylindre passant pas l'axe de la roue).
- Surtout de les chasser sans les déformer. Il faut une chasse forte à dit @LCO
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 215
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
J'ai les pires doutes sur la nécessité d'amincir des chevilles en LAITON de diamètre 1,2 mm sur une horloge de clocher. SI cela s'avère nécessaire je ne m'étonne plus qu'elles aient plié simplement à l'usage normal.
La cheville en demi-cylindre donne un bien meilleur rendement à l'échappement que la cheville en cylindre plein.
Voir ce qu'en a dit Lepaute qui l'a inventée.
Et il était bien assisté: n'oublions pas que sa femme Nicole-Reine née Etable de la Brière était une des premières mathématiciennes françaises.
Elle se tapait les calculs pour son mari horloger et aussi pour l'astronome de Lalande (entre autres les calculs complexes pour prévoir la date du retour de la comète de Halley)
. :)
(Mais elle était peut-être dispensée de faire le ménage).
 
Dernière édition:
E
enguerland91
Apprenti
25 Avr 2020
166
Bon, maintenant j'attends de savoir comment @cram71 va s'y prendre si du moins les Maîtres Horlogers ne l'ont pas épouvanté. Je note qu'il ne participe pas beaucoup au dialogue
 
P
Precis84
Compagnon
7 Déc 2008
2 160
comment @cram71 va s'y prendre
En fait quand tu résumes ça se limite à 3 trucs :
1 , par abrasion .
2 , par fraisage ( comme moi ).
3 , à la lime .
Oups , une 4ème , aller voir 1 horloger qui lui fera la roue .
Reste à @cram71 de choisir , sauf si ....il a 1 autre solution ?
Dans tout ça , il y a 1 élément de base qui a été zappé .
Je note qu'il ne participe pas beaucoup au dialogue
Si , mais en ...sous-marin j'imagine .
 
Dernière édition:
Haut