diodes de puissance (poste de soudure)

  • Auteur de la discussion brahim55
  • Date de début
B
brahim55
Nouveau
4 Oct 2014
14
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour tout le monde,
je voudrais bien avoir des renseignements sur la transformation d'un simple poste à soudure 300A alternatif en poste à soudure continue. Comment redresser le courant secondaire. Merci à tous.
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 138
planète terre
Bonjour,

il faudrais ajouter un pont redresseur , à 4 diodes (si mono) ou 6 diodes (si triphasé) au secondaire, capable d'encaisser largement les 300A (ça ne va pas être facile pour un particulier !?) connecté au secondaire du transfo, une des sortie ira a u porte électrode , et et une self , également capable de tenir ces 300A (pas facile non plus à trouver) entre la masse et l'autre sortie continu allant a la masse ...

il faudrais préciser le type d'alimentation (mono, ou tri) et de métal à souder (ça peut nécessiter d'avoir soit le +, soit le - , à la masse ...)

il faudra prévoire aussi une bonne ventilation avec
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 138
planète terre
...Un ventilateur , du type de ceux des groupe de froid , de 200 à 250 mm de diamètre , branché au primaire du transfo de soudage

P/S/Z

(un bout du message n'est pas passé !?)
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 783
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
...Ça va être "lourd" comme matériel ...prévoir aussi une protection de surintensité (collage), une thermique, ...
Un dissipateur plutôt volumineux (même avec un bon ventilo)...Mais techniquement : c'est faisable par diodes. Mais d'autres solutions sont peut-être envisageables et plus avantageuses. Autrement 8 diodes montées deux par deux en parallèle
de type 45 L 20 (I.R) seront un bon compromis . ... voir ! :?: :idea:
Cordialement
 
B
brahim55
Nouveau
4 Oct 2014
14
  • Auteur de la discussion
  • #5
slouptoouut a dit:
Bonjour,

il faudrais ajouter un pont redresseur , à 4 diodes (si mono) ou 6 diodes (si triphasé) au secondaire, capable d'encaisser largement les 300A (ça ne va pas être facile pour un particulier !?) connecté au secondaire du transfo, une des sortie ira a u porte électrode , et et une self , également capable de tenir ces 300A (pas facile non plus à trouver) entre la masse et l'autre sortie continu allant a la masse ...

il faudrais préciser le type d'alimentation (mono, ou tri) et de métal à souder (ça peut nécessiter d'avoir soit le +, soit le - , à la masse ...)

il faudra prévoire aussi une bonne ventilation avec
Merçi pour la réponse,j'essayerais de vous suivre!
 
B
brahim55
Nouveau
4 Oct 2014
14
  • Auteur de la discussion
  • #6
Le débutant a dit:
...Ça va être "lourd" comme matériel ...prévoir aussi une protection de surintensité (collage), une thermique, ...
Un dissipateur plutôt volumineux (même avec un bon ventilo)...Mais techniquement : c'est faisable par diodes. Mais d'autres solutions sont peut-être envisageables et plus avantageuses. Autrement 8 diodes montées deux par deux en parallèle
de type 45 L 20 (I.R) seront un bon compromis . ... voir ! :?: :idea:
Cordialement
Merçi mon ami,j'ai dejà essayé,mais les résultats sont imparfaits!
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 783
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
...Si ils sont imparfaits, il faut chercher les raisons, les connais-tu ?, il y a peut-être des solutions simples pour améliorer les résultats ?
Cordialement
 
B
brahim55
Nouveau
4 Oct 2014
14
  • Auteur de la discussion
  • #8
Le débutant a dit:
...Si ils sont imparfaits, il faut chercher les raisons, les connais-tu ?, il y a peut-être des solutions simples pour améliorer les résultats ?
Cordialement
Bonsoir "débutant" j'èspère qu'en vérité vous n'etes pas débutant d'après vos conseils dont je vous remercie.Le problème est que les composants à utiliser sont très chers et je ne peux pas risquer avec du neuf,qu'en à la recup c'est difficile de trouver.Je tâtonne toujours à temps perdu. :prayer:
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 783
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Bonjour
"Débutant"...Je le suis encore et je pense que je vais le rester jusqu'à la fin de mes jours !!!! car nous avons toujours à apprendre, et ce tous les jours...
Quant à ton problème, effectivement, en matériel neuf , et de puissance ,les éléments sont très chers;...en trouver d'occase reste très hypothétique...
D'autres solution "en redressement commandé" existent, elles sont très fiables et modulables à souhaits, mais restent des solutions chéres pour un particulier (aux intensités importantes) ... en grande série cela devient abordable.
Je souhaite que tu trouve une solution à ton problème (acquisition d'un poste continu d'occasion ?) qui sera peut-être moins onéreux que de construire le système toi même.
Cordialement
 
B
brahim55
Nouveau
4 Oct 2014
14
  • Auteur de la discussion
  • #10
Le débutant a dit:
...Si ils sont imparfaits, il faut chercher les raisons, les connais-tu ?, il y a peut-être des solutions simples pour améliorer les résultats ?
Cordialement
Merçi "debutant",la raison est simple je ne suis pas très fort dans le domaine c'est à dire la fabrication de machine de soudage,pour leur utilisation c'est mon métier!cordialement et amicalement! :-D
 
B
brahim55
Nouveau
4 Oct 2014
14
  • Auteur de la discussion
  • #11
Le débutant a dit:
Bonjour
"Débutant"...Je le suis encore et je pense que je vais le rester jusqu'à la fin de mes jours !!!! car nous avons toujours à apprendre, et ce tous les jours...
Quant à ton problème, effectivement, en matériel neuf , et de puissance ,les éléments sont très chers;...en trouver d'occase reste très hypothétique...
D'autres solution "en redressement commandé" existent, elles sont très fiables et modulables à souhaits, mais restent des solutions chéres pour un particulier (aux intensités importantes) ... en grande série cela devient abordable.
Je souhaite que tu trouve une solution à ton problème (acquisition d'un poste continu d'occasion ?) qui sera peut-être moins onéreux que de construire le système toi même.
Cordialement
oh!c'est très gentil ta réponse est formidable et très touchante par les conseils qu'elle transmet,je te souhaite tout le bonheur du monde!Salut!
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 783
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Évidement :mrgreen: ... donc, la soudure, tu connais ! mais le monde est rempli de conducteurs de voitures, qui ne savent pas ce qu'il y a dans le moteur !!!! :rolleyes: :rolleyes:
Et pour calculer une électronique de puissance qui gère 300 amp, c'est pas du tout évident ! :!: Un simple redresseur mono ou tri phasé ne pourra pas convenir si il n'a pas "toute sa tripaille autour"...
Cordialement
 
B
brahim55
Nouveau
4 Oct 2014
14
  • Auteur de la discussion
  • #13
Le débutant a dit:
Évidement :mrgreen: ... donc, la soudure, tu connais ! mais le monde est rempli de conducteurs de voitures, qui ne savent pas ce qu'il y a dans le moteur !!!! :rolleyes: :rolleyes:
Et pour calculer une électronique de puissance qui gère 300 amp, c'est pas du tout évident ! :!: Un simple redresseur mono ou tri phasé ne pourra pas convenir si il n'a pas "toute sa tripaille autour"...
Cordialement
Salut mon ami,ah oui rien n'est facile et tout être humain sensé cherche à comprendre le pourquoi des choses,c'est ce qu'on essaye de faire .On réussit des fois d'autres fois on est deçu et c'est comme ça qu'on apprend.Certaines personnes pensent ne pas se casser la tête et se contentant de savoir utiliser des ustensiles ,outils ou machines mais ça peut leur coûter cher lors d'une panne!Merçi pour vos coseils,à bientot!
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,


Le courant continu a des avantages pour souder .
Il existe des diodes suffisamment puissantes pour redresser , c'est du domaine pro , et le prix est plutot dissuasif .

Vaut mieux t'orienter vers un poste rotatif , ou un Inverter .
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 783
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
...Les réponses pourront être plus précises si les éléments suivants sont fournis :
Tension max à vide
intensité de court circuit sur la plus grosses des baguettes (le plus gros calibre) mesuré avec une pince ampèremétrique alternative
Poste mono ou triphasé ?
Intensité max absorbée au primaire
est-ce un poste à "fuites magnétiques" fixes ou réglables (shunt magnétique)
tous les renseignements de la plaque signalétique de l'équipement....sans oublier l'éventail des diamètres des baguettes utilisables : 2, 2.5, ....4... ?
A partir de ces renseignements, des membres du forum pourront certainement répondre, objectivement, clairement, et judicieusement.
 
B
brahim55
Nouveau
4 Oct 2014
14
  • Auteur de la discussion
  • #16
Merçi à tous,je viens d'acheter un poste à souder triphasé continu,le ventilo est bloqué je l'ai débranché,je ne l'ai pas encore démonté ses boulons sont gripés pour voir si c'est un 220 ou 380.Dans le cas ou c'est un 380 je peut mettre un 220 et ajouter un fil d'alimentation pour le neutre?est ce qu'il y a une autre solution?Salut tout le monde!
:partyman:
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bsr ,

Communique une photo de la plaque à bornes , et même du poste .
 
Berola
Berola
Compagnon
25 Oct 2008
2 007
Vallée du Rhône
Bonsoir
Il y a une trentaine d'années j'avais fabriqué un poste qui fonctionne toujours et passe des baguettes de 4mm en permanence.
J'avais utilisé un transfo 220 /24 volts de 4 kw , qui alimentait quatre diodes de récupération de 200 Volts 200 amp , de jolis boulons sur leur radiateur . Au primaire du transfo un gros variateur a triac ( 50 amp) permettait le réglage . Au secondaire une batterie de condos de 50000 mf donnait une tension d'amorçage suffisante . Un gros ventilo aspirait l'air de l'ensemble qui pèse plus de 50 kg sur roulettes .
Je passais des baguettes de 4 sans problème mais avec plus de 40 ampères tirés sur le 220 !! a ne pas utiliser sur n'importe quelle prise 16+T
J'ai fait de gros boulots de construction métallique avec , mais depuis l'arrivée des inverters il est au chômage .
@+
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 783
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Ton transfo a du être sérieusement mit à l'épreuve avec ce genre de commande par impulsion (triac) et pour stabiliser ton arc effectivement qu'il doit falloir une sacrée batterie de condos, ce type de commande impulsionelle explique les pics d'intensité absorbés au primaire ! ...Car à chaque impulsion de commande le secteur voit un court-circuit franc (l'intensité d'appel du transfo) ! ...
Cdlt
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bsr ,

J'ai deja lu cette description ! :wink:
Ce qui m'etonne un peu , ce sont les 24 V du secondaire , mais les condo doivent bien contribuer à l'amorçage .
Generalement sur les postes la tension d'amorçage est autour de 50 V .
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 783
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Oui, mais après un redressement en pont et lissé par le groupement de condensateurs le 24 v= devient :

24 X V² 2 soit 24 X 1.414= 33.94V De plus l'énergie accumulée dans les condos se dissipe presque instantanément dans
l'amorçage
Moi, ce qui m'étonne le plus dans ce montage c'est qu'il est tenu dans le temps ! Le transfo doit être d'une "sacrée bonne qualité" à quelle température est-il monté ? :eek: :eek: :eek: Si on fait un rapide calcul ((à la louche ! ) un transfo de 4 kw tire 18/19 amp sur du 220 v . Le montage de Berola tire plus de 40 amp ! (Ce sont des pointes d'intensité dues à la charge selfique )
Cordialement
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Il va nous le dire !
Mon premier poste etait aussi un montage de ce genre , mais j'avais du 48 V au secondaire .
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 783
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Les transfos de poste à souder ou ceux de chargeurs de batteries sont "dits à fuites magnétiques" on exploite d’ailleurs cette propriété (transfo imparfait) avec le shunt magnétique variable pour faire varier la puissance du poste. Ce qui peut expliquer que le montage "ne pète pas" , car il se crée une sorte d'auto régulation par les pertes magnétiques, qui immanquablement se convertissent en élévation de la température
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Oui , j'ai eu 2 à fuites magnetiques , le premier un Sauvageau , a tenu tres longtemps et le primaire a fini par lacher à la masse , le second , une me..e de Bricot Depot fonctionne toujours , mais je soude beaucoup moins .

J'ai herité d'un autre Sauvageau qui fonctionne tres bien , à plots , et qui n'est pas jeune .

Le premier , bricolé , dont je parle plus haut, etait aussi à plots au primaire .
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 783
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
...J'en ai eu un gros qui passait du diamètre sup à 4mm et c'était le secondaire qui se "vissait" sur les plots de sortie du secondaire : un "truc monstrueux" en alternatif bien évidement. Ce qu'il y a de certain, c'est que les vieux "bazars" étaient bien plus résistants que les inverters actuels
Cdlt
 
B
brahim55
Nouveau
4 Oct 2014
14
  • Auteur de la discussion
  • #26
Le débutant a dit:
...Les réponses pourront être plus précises si les éléments suivants sont fournis :
Tension max à vide
intensité de court circuit sur la plus grosses des baguettes (le plus gros calibre) mesuré avec une pince ampèremétrique alternative
Poste mono ou triphasé ?
Intensité max absorbée au primaire
est-ce un poste à "fuites magnétiques" fixes ou réglables (shunt magnétique)
tous les renseignements de la plaque signalétique de l'équipement....sans oublier l'éventail des diamètres des baguettes utilisables : 2, 2.5, ....4... ?
A partir de ces renseignements, des membres du forum pourront certainement répondre, objectivement, clairement, et judicieusement.
Bonjour "mon Débutant",mon problème est presque résolu en achetant un poste de soudure continu triphasé d'occasion,il a besoin d'un petit retapage,mon but dans mon questionnement c'est de souder la fonte et les non ferreux et surtout l'aluminium,mais il parait que pour ce dernier il n'y a pas mieux que le TIG ou MIG mais c'est trop cher pour un petit artisan comme moi.Merci pour des conseils!Salut tout le monde!
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 783
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
..De rien Brahim55, bon courage et bonne réussite dans ton métier (un TIG / MIG effectivement c'est cher !). Je souhaite que le poste que tu viens d’acquérir te donne satisfaction.(mais pour souder l'alu, : j'en doute fortement ! ..)
Cordialement
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
brahim55 a dit:
Merçi à tous,je viens d'acheter un poste à souder triphasé continu,le ventilo est bloqué je l'ai débranché,je ne l'ai pas encore démonté ses boulons sont gripés pour voir si c'est un 220 ou 380.Dans le cas ou c'est un 380 je peut mettre un 220 et ajouter un fil d'alimentation pour le neutre?est ce qu'il y a une autre solution?Salut tout le monde!
:partyman:

Bjr ,

Ce point est passé à la trappe ??
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 783
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Oui, effectivement j'ai zappé !
....Et je ne comprends pas ton explication Brahim,
Je pense que tu ne sais pas si ce poste est câblé en 220 v tri ou 400 tri à cause des boulons oxydés ?
Tu souhaites le mettre en alimentation étoile tu seras en alimentation 380/400v ? Si tu cables en triange tu seras en alimentation 3 fois 220
C'est un poste courant continu au secondaire ? Un poste en continu pour l'alu c'est ok ? Là j' y connais rien, ...il faut des baguettes spéciales et du gaz genre argon ? ou il y a d'autres systèmes ?
Donnes nous un peu plus de précisions pour que l'on puisse te répondre correctement
Cordialement
 
B
brahim55
Nouveau
4 Oct 2014
14
  • Auteur de la discussion
  • #30
JeanYves a dit:
Bjr ,


Le courant continu a des avantages pour souder .
Il existe des diodes suffisamment puissantes pour redresser , c'est du domaine pro , et le prix est plutot dissuasif .

Vaut mieux t'orienter vers un poste rotatif , ou un Inverter .
Merçi Jean Yves,j'ai suivi vos conseils ,je viens d'acheter un poste à soudure à courant continu d'occasion que j'ai retaper à neuf,la soudure est magnifique en comparaison avec l'alternatif,mais je n'ai pas encore essayé la soudure des non ferreux,il parait que c'est difficile car ça sera avec des baguettes enrobées seulement.salut tout le monde!
 
Haut