Difference metaux/bois + questions diverses...

Pau-l
Nouveau
3 Août 2009
11
41
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous !

Voila, je suis nouveau, et je regardes vaguement les tours, avec dans l'idée de m'en acheter un...

Ce n'est qu'une idée, mais j'ai quand même déjà commencé a me renseigner...



La première question qui me vient a l'esprit, c'est quelle est la différence entre un tour a bois et un tours a métaux ?

Dans l'idée de base, il me faudrait un tour a métal, mais si c'est a peu près, la même chose, pourquoi ne pas essayer le tournage du bois ?

Ensuite, quels sont les outils de "base" ?

Je n'ai pas compris la différence entre le chariotage et le dressage...

Merci !
 
Guitoune45
Compagnon
8 Avril 2008
1 472
Olivet 45
Bonjour,
Très simplifié : sur le tour à bois tu travailles avec un outil tenu à la main . Sur le tour à métaux l'outil est fixé dans une tourelle et conduit par des "chariots" :le" traînard "qui se déplace de gauche à droite et inversement ,il permet de "charioter" c.à.d réaliser un cylindre , ce traînard est surmonté du "chariot transversal" qui se déplace perpendic. au traînard ce qui perment de dresser les faces (le bout) des pièces. A + .
 
Guitoune45
Compagnon
8 Avril 2008
1 472
Olivet 45
Bonjour,
Très simplifié : sur le tour à bois tu travailles avec un outil tenu à la main . Sur le tour à métaux l'outil est fixé dans une tourelle et conduit par des "chariots" :le" traînard "qui se déplace de gauche à droite et inversement ,il permet de "charioter" c.à.d réaliser un cylindre , ce traînard est surmonté du "chariot transversal" qui se déplace perpendic. au traînard ce qui perment de dresser les faces (le bout) des pièces. A + .
 
Tourblanche
Compagnon
17 Octobre 2008
2 224
Monterégie , Québec
C'est comme dit Guitoune 45 ,

Sur un tour de très petite dimensions , la différence
est minime

http://www.leevalley.com/wood/page.aspx ... ,330,50260

ben oui , j'ai dit PETITES DIMENSIONS ......

En grossissant les problèmes commencent

La vitesse , le tour a bois tourne généralement trop
vite pour le métal et l'inverse .

Les copeaux de bois dans les engrenages du trainard , du chariot etc.

Finalement le prix du tour a métal , on n' a plus envie
de l'abimer en tournant du bois , même si c'est théoriquement possible.


En poussant un peu , le tour à métal c'est cérébral ,
le tour à bois c'est artistique .... enfin ... d'une certaine façon .
 
BOINET
Ouvrier
26 Mars 2008
452
indre
Bonjour,

j'ajouterai a tout ce qui viens d'etre dit que les efforts de coupe n'on rien a voir , abstraction faite des problemes lies a la poussiere et aux copeaux , on peu usiner du bois sur un tour a metaux , a l'inverse , c'est impossible de tourner une piece en acier sur un tour a bois ....
De plus un tour a bois coute presque rien a l'achat ; on en trouve des corrects a partir de 150 euros neuf .....

jean luc
 
Tourblanche
Compagnon
17 Octobre 2008
2 224
Monterégie , Québec
c'est impossible de tourner une piece en acier sur un tour a bois ...


Mais...... Dans l'encyclopédie Diderot , on mentionne que les tourneurs
pouvaient tourner du laiton , et même rectifier l'étain moulé !

L'illustration montre un gigantesque tour a cadre de bois
et des ciseaux pour tourner " en l' air " sans trainard .

On y parle aussi de marbre et d' albatre , pour faire des vases
ou des bases de statues .

ça devait être pasionnant a regarder ?
 
Pau-l
Nouveau
3 Août 2009
11
41
  • Auteur de la discussion
  • #7
Rebonjour, je préfère reprendre ce sujet plutot que d'en creer un autre, apres tout il est nommé "questions diverses".

Est il possible, pour tourner une pièce d'une longueur légèrement supérieure à la distance entre-pointes, de démonter la contre pointe et de mettre un poupée mobile (ou même fixe) ?
 
Bricoleur_69
Compagnon
20 Octobre 2008
2 609
FR-69 15 km Ouest Lyon
Bonjour Pau-l

Tu veux dire démonter la contrepointe (poupée mobile ) et de mettre une lunette fixe. Oui c'est possible de mettre cette lunette à la place de la contrepointe donc derrière le trainard .Tu gagneras quelques dizaines de cm.Mais le problème il faudra déjà avoir une portée sur la barre usinée.

Pour la lunette à suivre elle se fixe souvent sur le trainard sur l'avant , mais tu peux la mettre sur l'arrière(fixation à faire) .Idem pour la portée de départ .

Bon ap

Daniel
 
Pau-l
Nouveau
3 Août 2009
11
41
  • Auteur de la discussion
  • #9
Voila c'est ça, désolé pour ces quelques erreurs de vocabulaire.

Donc en fait ca permettrait de tourner une pièce d'une longueur supérieur a la distance entre pointes, mais le trainard (l'outil) ne pourrait pas y accéder...

Qu'appelles tu la portée de départ ?

Aussi, le bout de la piece doit forcement être fraisé, pour que la contre pointe s'y loge, ou il existe des mandrins de contre pointe ?
 
Bricoleur_69
Compagnon
20 Octobre 2008
2 609
FR-69 15 km Ouest Lyon
Pau-l a dit:
Voila c'est ça, désolé pour ces quelques erreurs de vocabulaire.

Donc en fait ca permettrait de tourner une pièce d'une longueur supérieur a la distance entre pointes, mais le trainard (l'outil) ne pourrait pas y accéder...

?
Oui c'est bien celà

Pau-l a dit:
Qu'appelles tu la portée de départ ?
?
Pour que ta pièce soit correctement positionnée , d'un coté tu auras le mandrin qui la serre et de l'autre la lunette avec ses trois touches sur une partie(portée) de la pièce .

Pau-l a dit:
Aussi, le bout de la piece doit forcement être fraisé, pour que la contre pointe s'y loge, ou il existe des mandrins de contre pointe ?

Là je ne comprends pas , fraisé quoi et pourquoi faire .Que la contrepointe s'y loge , mais tu parles de l'enlever pour gagner de la place.

Il existe des mandrins pour aller sur des contrepointe mais normalement c'est pour tenir des forets .désolé mais je ne comprends pas , un petit dessin.

Bon ap

Daniel
 
Pau-l
Nouveau
3 Août 2009
11
41
Ma dernière question s'applique dans le cas d'une utilisation normale, avec la contre pointe.

Elle est, comme son nom l'indique, en forme de pointe.

Il faut bien que la face du cylindre qui est face a cette pointe soit plus ou moins fraisé, pour que la pointe vienne en son centre, non ?
 
Guitoune45
Compagnon
8 Avril 2008
1 472
Olivet 45
Bonjour,
Bricoleur m'a devancé , je prends le relais !! La face plane en bout de la pièce est "dressée" ,le fraisage se faisant à la "fraiseuse" et pour loger le bout de la pointe fixe où tournante on réalise un "centre" sur cette face à l'aide d'un foret à centrer.Le terme "contre pointe" prête à confusion ,il vaut mieux dire : contre poupée où poupée mobile dans laquelle on vient loger des outils tels que : mandrin porte-foret , foret à queue conique (cône Morse), pointe vive (fixe), pointe tournante, etc.... A + .
 
Pau-l
Nouveau
3 Août 2009
11
41
Ok, mais pour réaliser le centre, le foret a centrer se place dans la poupée mobile ?

Comment peut on être sur qu'il perce le centre ?
 
rednexage
Compagnon
14 Février 2009
1 263
Alsace (67)
Salut,

Tu es sur qu'il perce au centre grace a la géométrie de ta machine car théoriquement l'axe qui passe par le centre de ton mandrin et celui qui passe par le centre de l'alésage de la poupée mobile sont confondus ( hormis la tolérance ).
 
Guitoune45
Compagnon
8 Avril 2008
1 472
Olivet 45
Bonjour,
Et si ton foret à centrer n'est pas dans l'axe de la broche tu le verras immédiatement au début du trou. Dans ce cas ne pas insister et vérifier pourquoi le foret n'est pas dans l'axe de la broche.
A +.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut