Résolu (difair 50l) Vilbrequin glisse en bout d'arbre moteur

N

nipil

Nouveau
Bonsoir à tous

J'ai récupéré un compresseur difair lubrifié 50L d'occasion (2007) et j'ai un soucis de glissement entre l'arbre moteur et le vilbrequin du compresseur

Je vous ai joint les photos de chacun

Pour faire simple, le vilbrequin glisse sur l'arbre, donc le moteur électrique (~2900 tr/m) tourne "dans le vide" et aucun air ne circule.

J'ai pu vérifier que le cylindre coulisse normalement quand je fais tourner le vilbrequin manuellement.

J'ai tenté de reserrer la vis de serrage en bout d'arbre : ça a fonctionné quelques minutes, pendant lesquelles ça a fait circuler l'air (depuis le filtre en entrée vers sortie et le tube vers la cuve, donc le sens moteur est bon)

Puis j'ai eu quelques glissements puis reprise, et quelques secondes plus tard, retour au glissement permanent

La vis faisant l'assemblage arbre/vilbrequin est un pas à gauche, le filetage est intact, l'arbre aussi, il est lisse et propre en bout et en surface, l'alésage du vilbrequin est lisse et propre sur le fond et les flancs, je n'ai vu ni limaille ni éclats dans la cuve. L'huile était "prope", avec à peine une teinte gris/noir en fond de cuve.

Bref, tout m'a l'air ok, mais je ne vois pas comment faire un "meilleur" couplage entre l'arbre et le vilbrequin : il n'y a pas de clavette, pas de cran ni de goupilles ni rien...

Je pense que ce transfert par friction est là pour éviter une casse de pièce en cas de serrage du cylindre, mais du coup je ne sais pas quoi faire pour résoudre ce problème et avoir un vilbrequin qui tourne à nouveau !

Quelques idées auquelles j'ai pensé, mais que je préfère ne pas mettre à exécution sans réflexion et avis préalable :

- dégraisser le filetage en bout d'arbre, bourrer de frein filet (vert ? Bleu ? Rouge ? Quid des futures réparations ?!) serrer la vis "comme un bourrin" (quel couple ?) mais sans la péter bien sûr...

- usiner (dremel, lime, autre) une rainure sur l'arbre et dans le flanc du vilbrequin pour y insérer une micro-clavette (genre un clou de très petit diamètre) ... mais ça me parait hasardeux (que devient l'équilibrage ?) et surtout pas "propre" du tout...

Bref, je fais appel à vos lumières car je suis scotché, et je ne vois pas quelle est la "bonne" solution, et je ne sais pas du tout comment fabriqué et assemblé en sortie d'usine !

Voilà, je crois vous avoir tout dit, je vous remercie d'avance pour votre aide et vos conseils précieux !!

Nicolas

Screenshot_20201212_233744_com.huawei.himovie.overseas.jpg


Screenshot_20201212_234112.jpg


Screenshot_20201212_234055.jpg
 
osiver

osiver

Compagnon
Franchement, je mettrais une voire deux goupilles de part et d'autre du filetage. 8-)

EDIT : vous êtes sûr que la vis ne talonne pas au fond du taraudage ??

EDIT 2 : a priori, la vis ne tourne pas lorsque ça glisse, donc vous pourriez essayer une rondelle grower à gauche ou belleville
 
Dernière édition:
P

Pascaltech

Apprenti
Bonjour,

Après 13 ans de bons et loyaux service, l'ajustement entre le vilebrequin et l'arbre a peut-être pris du jeu, alors qu'il était conçu serré. Quel jeu tu as entre les deux diamètres de montage ? Est-il légèrement conique ?
S'il est légèrement conique, cône morse (5° maxi), rectifier la face d'assemblage si elle est en contact au serrage et reprendre le rayon pour qu'il ne porte pas.

Je mettrais du bleu pour voir où se fait le contact d'appui. Cette face a l'air d'être légèrement matée, cela entraîne peut-être une diminution de la surface d'appui pour le serrage, donc un frottement moindre.

Sinon, je reprendrais le vilebrequin et y mettrais un bague pour un montage serré Hh.
 
C

champimatic

Compagnon
bourrer de frein filet (vert ? Bleu ? Rouge ? Quid des futures réparations ?!)
Pour démonter il suffit de chauffer ( je dirai rouge vu la vis ) en fait la couleur ce n'est pas que la capacité à bloquer fort , un jaune ou violet qui ne collent pas fort sur une vis de 2,5 ça correspond grosso modo à du rouge sur une vis de 8
 
N

nipil

Nouveau
Merci à tous pour vos conseils éclairés, certains sont trop avancés pour moi car je ne suis qu'un boiseux débutant, et accessoirement bricolo très amateur. Un jour futur, j'ai bien envie de tâter aussi du métal, mais je n'ai pas encore pris le temps d'investir dans ce domaine :-D

Franchement, je mettrais une voire deux goupilles de part et d'autre du filetage. 8-)

Euh, on est d'accord qu'une goupille c'est traversant ?
Si oui, il faudrait que je raccourcisse la vis pour permettre à la goupille de traverser le vilebrequin et l'axe du rotor
Et je vais manquer de profondeur disponible, entre la face de l'axe moteur et le fond du carter

Ou bien vous parlez d'une vis sans tête de chaque côté ?

Ajouter une vis sans tête c'est la meilleure idée "bidouilleur" que j'ai
au regard de mes compétences et outillage (étau + perceuse sur colonne) en tout cas ...

J'y vois quelques conditions de succès :
- que le vilbrequin et/ou l'arbre du rotor n'ait pas été trempé
- que j'arrive à faire un méplat "propre" à la lime sur l'axe moteur
- que j'arrive à faire un trou "propre" dans le peu de place sur le flan de l'alésage du vilbrequin
(méplat + coup de pointeau : est-ce que je risque de fendre le vilebrequin lors du choc du pointeau ?)

Ensuite, pour la vis sans tête :
- j'ai pensé soit à une à bout plat, chanfreiné, et frein filet + serrage dans le taraudage du vilbrequin, pour un appui "plat sur plat"
- soit une à bout conique, et frein filet + serrage idem, pour un appui "ponctuel" (car cône 90° pour la vis, cône 118° pour le forêt)
Quoique :maiscebien: je peux retoucher la pointe de la vis à la lime pour la mettre à 118° aussi (si elle n'est pas trempée) !

Bref, ça donnerait l'un des deux ci-dessous :
assembly_flat.PNG


assembly_cone.PNG


Je ne sais pas lequel est mieux, mais intuitivement le cône m'a l'air plus fragile (différence d'angle et moins de matière sur la vis) mais permettrait d'avoir moins de glissement (plus profondément enfoncé dans l'arbre) tant que la vis ne se déforme/déchire pas

Bref ... Qu'en pensez vous ?

Idéalement, si j'ai la place, j'en mets deux, à 180° l'une de l'autre...
Mais est-ce qu'en mettre 2 au lieu d'une seule, pourrait fragiliser la cloison assez fine du vilbrequin ?

EDIT : vous êtes sûr que la vis ne talonne pas au fond du taraudage ??
Excellente question ! Je n'ai pas pensé à vérifier, je ferai ça au prochain démontage le week-end prochain


EDIT 2 : a priori, la vis ne tourne pas lorsque ça glisse, donc vous pourriez essayer une rondelle grower à gauche ou belleville
Ok, je garde ça en mémoire, en espérant que l'épaisseur supplémentaire ne fasse pas venir l'alésage de la bielle trop près de l'extrémité de l'axe déporté du vilbrequin (là il n'y a que un ou deux mm)

Il n'a pas été bidouillé électriquement ce compresseur ? Le moteur tourne dans quel sens ?
slowmo-rotation.gif

Le moteur tourne dans le sens des aiguilles d'une montre quand on regarde la vis, et la vis a un pas à gauche
Et si la vis réussissait à avoir un peu de frottement sur le vilbrequin, alors en résistant, il ferait tourner la vis dans le sens du serrage
Donc si je ne me trompe pas, du coup je pense que sur le principe le sens du moteur est bon

l'ajustement entre le vilebrequin et l'arbre a peut-être pris du jeu, alors qu'il était conçu serré
Quel jeu tu as entre les deux diamètres de montage ?
Est-il légèrement conique ? S'il est légèrement conique, cône morse (5° maxi), rectifier la face d'assemblage
si elle est en contact au serrage et reprendre le rayon pour qu'il ne porte pas.
[...]
Sinon, je reprendrais le vilebrequin et y mettrais un bague pour un montage serré Hh.
Je vérifierai la conicité éventuelle au prochain démontage (avec mon pied à coulisse numérique noname, je n'ai que ça)

Et malheureusement je n'ai pas encore débuté mon périple dans le travail du métal ni de l'usinage... Donc bien que j'ai compris (je crois) ce que tu viens de dire, je n'ai aucun moyen de réaliser ce que tu proposes. Et je n'ai aucune idée du coût que ça pourrait représenter de le faire faire, au regard d'un compresseur de 13 ans, qui recèle peut-être (certainement ?) d'autres soucis au niveau du pressostat, de la cuve, etc... :wink:

Pour démonter il suffit de chauffer ( je dirai rouge vu la vis ) en fait la couleur ce n'est pas que la capacité à bloquer fort , un jaune ou violet qui ne collent pas fort sur une vis de 2,5 ça correspond grosso modo à du rouge sur une vis de 8
Ah je ne savais pas qu'il y avait d'autres couleurs que vert/bleu/rouge, et je n'avais jamais intuité que mécaniquement (avec le moment nécessaire croissant avec le diamètre de la vis et donc la surface, j'imagine ?) un même type de frein filet a un effet différent selon la taille de la vis

Je regarderai tout ça le week-end prochain
Merci et à bientôt !
Nicolas
 
O

orroz

Guest
Bonjour
Les goupilles axiales servent généralement à la mise en position, mais pas à transmettre le couple (je cherche un cas où elles ont ce rôle, mais ça ne me vient pas...)
Autrement dit, si la vis ne suffit pas à assurer le maintien, alors les goupilles finiront par avoir des ennuis : se cisailler ou plus probablement se déchausser en agrandissant leur logement.

Ta solution avec vis pointeau est pas mal (ou 2 à 180°, encore mieux).

Je suis assez perplexe quant au montage d'origine, qui me paraît bien sous-dimensionné. Malgré tout, serrer simplement la vis au bon couple serait la première chose à faire.
Y a-t-il un grade inscrit sur la tête ? Quel est le diamètre ? Quel est le pas ?
 
osiver

osiver

Compagnon
Ta solution avec vis pointeau est pas mal (ou 2 à 180°, encore mieux).
Je ne comprends pas ce qu'il veut faire avec la vis pointeau. Ce n'est pas la vis qui tourne dans l'arbre moteur, c'est le vilebrequin par rapport à l'arbre.
Certes des goupilles dans l'axe vont travailler en cisaillement mais si le serrage est bon devant, elles n'auront pas grand-chose à supporter.
La première chose à faire, je pense, c'est de s'assurer que la vis ne bute pas au fond :wink:

BTW : la vis pointeau, on y accède comment pour la serrer ?? :smt108

EDIT : je n'y étais pas avec la vis pointeau, comme il ne montrait que l'arbre du moteur sur son dessin, j'ai pensé qu'il voulait bloquer la vis. En fait c'est serrer sur l'arbre en faisant un trou taraudé dans le vilebrequin.
 
Dernière édition:
O

orroz

Guest
Vis pointeau appuyant radialement sur l'arbre.
C'est courant comme montage.
Les gars qui font de la course de solex proto immobilisent presque tous le galet de traction sur le vilebrequin de cette façon, donc je pense que ça encaisse bien les oscillations de couple.

Pour y accéder il faudra enlever le cylindre et le piston, certainement
 
N

nipil

Nouveau
J'ai pas eu la patience d'attendre le week-end prochain, alors j'ai tout redémonté ce soir au lieu de m'occuper de ma petite famille :oops:

Est-il légèrement conique ?
S'il est légèrement conique, cône morse (5° maxi)
Avec mon pied à coulisse tout pourri, je n'ai pas réussi à mesurer/vérifier une quelconque conicité sur les 7mm du bout d'arbre qui dépasse, ni sur les 10mm à l'intérieur de l'alésage du vilebrequin... Je ne dis pas qu'il n'y en a pas, juste que mon instrument de mesure est pas super fiable quand je mesure, le dixième change d'une mesure à l'autre pour le même objet mesuré, ou selon comme j'appuie :shock:


EDIT : vous êtes sûr que la vis ne talonne pas au fond du taraudage ??
J'adore ce forum... jamais je n'aurais pensé à ça .... vous êtes tous d'une aide précieuse !!!!! :prayer:

J'avais mesuré la profondeur du trou de l'axe, et du corps de la vis, mais j'ai manqué de bon sens, et je n'ai tout simplement pas pensé à simplement essayer de la visser à fond

Sur la photo ci-dessous, j'ai mis des rondelles jusqu'à ce que ça serre "tout juste"
Et là il y a genre 3.7mm de rondelles donc oui, il y a une part de talonnage selon l'épaisseur de ce qui est serré
IMG_20201214_205456.jpg
IMG_20201214_210228.jpg


En fait les dimensions de l'axe ça donne ça :
IMG_20201214_210220.jpg


Donc oui, le filetage s'arrête LOIN LOIN du fond
(ça aussi je n'ai pas pensé à regarder :maiscebien:)
Sérieux pourquoi ne pas tarauder jusqu'à 2 à 3 mm du fond ?!

IMG_20201214_203904.jpg


Et ça c'est les dimensions très approximatives du vilebrequin (en section)
IMG_20201214_210245.jpg


Si mes mesures 21,4 / 10,7 / 6,9 ne sont pas totalement fausses, alors le peu de matière que la vis serre contre la face de l'arbre fait lui aussi dans les 3.8 mm ... soit quasiment l'épaisseur des rondelles que j'ai pu mettre entre la tête de vis et l'arbre quand j'ai juste mis la vis à fond à fond.

Donc bon sang de bonsoir, oui (à 0.1mm on va pas chipoter) je pense que la vis talonne "tout juste" quand le vilebrequin est en place

Donc pour résoudre le problème, il suffirait peut-être de :
- soit raccourcir la vis de 1-2 mm
- soit ajouter une rondelle sous la tête de vis


en espérant que l'épaisseur supplémentaire ne fasse pas venir l'alésage de la bielle trop près de l'extrémité de l'axe déporté du vilbrequin (là il n'y a que un ou deux mm)
J'ai dit n'importe quoi :eek:, je voulais dire, en ajoutant une rondelle sous la tête de vis, que la tête de vis ne dépasse du vilebrequin et se rapproche dangereusement du chemin de la bielle (mais je pourrais toujours limer la tête, même si ça réduit la surface de contact de la clé 6 pans)

Mais dans tous les cas, le trou pour la tête de vis fait 13.9mm, et la rondelle M8 la plus fine que j'ai fait D=15,7 donc elle ne rentre pas, à moins de la limer (et là j'ai peur qu'en en ajoutant 1 voire deux, elles ne devienne trop fragile et se tordent sous la vis)

Du coup, je pense qu'il est mieux de raccourcir la vis pour ne pas qu'elle talonne... non ?


Y a-t-il un grade inscrit sur la tête ? Quel est le diamètre ? Quel est le pas ?
Vis SZ 8.8 si je lis bien la photo ci-dessous
(et ça veut dire quoi SZ ? c'est une vis CHC pourtant)
IMG_20201214_202436.jpg
IMG_20201214_210235.jpg

C'est une vis M8 pas à gauche, et ça n'est pas un pas fin c'est sûr
(en la mettant tête bêche sur les filetage de celles de la culasse, qui sont des M8 en pas normal j'ai vérifié)

Si je lis bien ce que je viens de trouver ici, je devrais la serrer à avec un couple de 30Nm, c'est bien ça ou je n'ai rien compris ?
(Argh, ma clé dynamométrique, que j'utilise pour serrer les fers de ma rabot-dégauchisseuse, de monte qu'à 23Nm :???:)

Cette face a l'air d'être légèrement matée, cela entraîne peut-être une diminution de la surface d'appui pour le serrage, donc un frottement moindre.

Voilà deux photos de l'aspect de surface de la face de l'arbre :
IMG_20201214_203900.jpg


Et voilà pour le fond de l'alésage :
IMG_20201214_203630.jpg


Je me dis que c'est visiblement suffisamment "rugueux" pour qu'on ait un bon contact et des frottements adéquats, non ?


BTW : la vis pointeau, on y accède comment pour la serrer ?? :smt108
Pour y accéder il faudra enlever le cylindre et le piston, certainement

J'ai vu dans ton edit qu'on s'était compris, mais c'est exact, pour y accéder ça donnerait ça :
IMG_20201214_200725.jpg




En fait c'est serrer sur l'arbre en faisant un trou taraudé dans le vilebrequin.

C'est à ça que je pensais, et avec les dimensions ci-dessous je "pense" que j'ai la place de la mettre ...

Déjà, j'ai ~7mm entre la face de l'arbre et la verticale du carter :
IMG_20201214_210200.jpg


Ensuite la profondeur de l'alésage du vilebrequin est de 10,7 mm, et il y a une lèvre de 4,7mm, donc il y a 6mm de "viande"

Donc si je devais mettre une vis pointeau, alors :
  • pour avoir le maximum de matière autour du taraudage dans le vilebrequin, je devrai centrer le perçage à 3mm du fond de l'alésage (et donc par transfert, à 3 mm de la face de l'arbre)
  • à l'emplacement montré sur la photo avec la clé 6 pans, c'est là qu'il y a la surface la plus plane, mais avec le moins d'épaisseur (~7.1mm) mais ça doit être largement suffisant j'imagine
  • je prendrai une vis sans tête de 10mm, diamètre M4, pour utiliser une clé n°3 de 3mm, qui permet d'accéder à la vis sans être gêné par le carter
  • je ferai un perçage traversant puis filetage dans le vilebrequin, et aussi 1.5 à 2mm de perçage (empreinte conique uniquement) dans l'arbre pour accueillir la pointe de la vis pointeau
  • je pourrai reprendre la pointe conique pour qu'elle soit le plus proche possible de l'angle de l'extrémité du forêt que j'utiliserai pour faire la marque conique sur l'arbre pour avoir la plus grande surface de contact
Et la dernière bonne nouvelle c'est que j'ai vérifié avec une lime fine, ni l'arbre ni le vilebrequin ne semble trempé : ça mord, donc c'est perçable même à l'électroportatif, je pense :-D


En tout cas, un grand merci pour vos conseils :smt023 Je vous tiens au courant pour la suite !

Edit: suppression d'une photo en double
 
Dernière édition:
O

orroz

Guest
Une.vis M8 x 1,25 en 8.8, c'est plutôt 24 Nm.
Que tu mettes de l'huile ou du frein-filet, tu peux considérer que c'est une lubrification moyenne.
Je ne les serre jamais à plus de 25 Nm.

Tu peux la serrer au max de ta clé, tu ne seras pas loin du compte
 
Dernière édition par un modérateur:
osiver

osiver

Compagnon
Bien que ce ne soit pas plus difficile de la couper, vous pouvez aussi supprimer la fin du filetage de la vis à la lime sur quelques mm :wink:
 
P

Pascaltech

Apprenti
Bonjour,

Le plus simple, oui c'est de diminuer la vis de quelques mm et penser à bien refaire le chanfrein pour engager le filetage.
Si le montage était conique, avec une pente de 5°, il y aurait 1.6 mm de plus au diamètre, donc non, ce n'est pas conique.
"Je me dis que c'est visiblement suffisamment "rugueux" pour qu'on ait un bon contact et des frottements adéquats, non ?"
En fait, non c'est le contraire. C'est comme marcher avec des chaussures à crampons sur du carrelage, il y a mieux comme adhérence. Ou, de saison, les skis de fond sont plus fins que des skis de pente ou de promenade pour mieux glisser.

skifond.JPG


skides.JPG


skiprom.JPG


https://altaiskis.com/?lang=fr
Les aspérités font comme des pics sur lesquels vient glisser la surface en vis à vis. Tu peux passer un coup de lime sur la tête de l'arbre, ça ne mange pas de pain. On peut voir qu'il y a une bonne rayure au fond du vilebrequin.
 
Dernière édition:
yvon29

yvon29

Compagnon
Bonjour

Sur la 8ème photo de #12 on voit des créneaux. Ces créneaux sont-ils en rotation ?
Si oui, tu pourrais percer la pièce en regard et y mettre une goupille ( mecanidus ou stub de 2 mm suffiront bien )
Perçage axial.

Si tu fais un trou borgne, cette goupille sera contenue!
Une seule goupille suffit, c'est équilibré comme une patate, alors un peu plus, un peu moins....

Éviter les taraudages, ça risque de conduire à éclatement...
Ne pas oublier que ce n'est pas du nickel chrome, mais plutôt du cochonium !

Et donc, aussi éviter de toucher au niveau du petit diamètre, il y passe quand même '' quelques '' efforts!
 
yvon29

yvon29

Compagnon
Dommage
Tu peux néanmoins faire la même chose au niveau de plus grand diamètre d'appui.
2 trous borgnes à percer en face l'un de l'autre.
Tu perces à la portative côté moteur ( à la perceuse à colonne si ça passe...)
Tu mets du bleu ou du marqueur sur le vilebrequin et un but de rond dans le trou et tu marques en montant le vilebrequin.

Bah, s'il y a un jeu important, ça se mettra en place.
 
brise-copeaux

brise-copeaux

Compagnon
Salut,

Peut être qu'il tourne dans le mauvais sens et ça desserre la vis ???
 
P

Pascaltech

Apprenti
Salut,

Peut être qu'il tourne dans le mauvais sens et ça desserre la vis ???
C'est l'arbre qui entraîne, l'ensemble tourne dans le sens horaire dans la vidéo et le pas de la vis est à gauche, le vilebrequin résiste donc à serrer.
 
N

nipil

Nouveau
Vous pouvez aussi supprimer la fin du filetage de la vis à la lime sur quelques mm :wink:
Ou aussi acheter un taraud 8mm à gauche et tarauder plus profond l'arbre moteur
j'y avais pas pensé, il y a toujours plusieurs manières d'arriver au même résultat, merci du rappel :)



suffisamment "rugueux"
En fait, non c'est le contraire
Ok ça fait comme pour le "grattage", pas bête
PS: belles photos, ça fait envie



Tu peux néanmoins faire la même chose au niveau de plus grand diamètre d'appui.
Tu mets du bleu ou du marqueur sur le vilebrequin et un but de rond dans le trou et tu marques en montant le vilebrequin.

Pour le perçage, c'est dans la face de l'axe, comme le proposait osiver dans #7 ?
Qu'est-ce qu'un "but de rond" ? (google ne me ressors rien de pertinent)



Une vis M8 x 1,25 en 8.8, c'est plutôt 24 Nm.
Que tu mettes de l'huile ou du frein-filet, tu peux considérer que c'est une lubrification moyenne.

Ok merci, je serrerai "à peine plus" du max de ma clé (qui est de 22.6, plutôt que 23, si ça a une importance)

D'ailleurs, question pratique : pour serrer une vis en bout d'arbre, tout ce que j'ai à portée pour "tenir" l'arbre pendant que je serre, c'est le ventilo en plastique. A cet autre bout de l'arbre il y a *un* méplat sous le ventilo, mais pas de deuxième pour "bien" tenir ; vous avez une meilleure méthode pour bloquer l'arbre pendant que je serre, que de simplement retirer le ventilo et utiliser une clé à molette qui appuie sur l'unique méplat ?

Et par curiosité, où puis-je trouver une table de serrage "correcte" si celle que j'ai cité n'est pas "bonne" ?
 
yvon29

yvon29

Compagnon
Ah ah ah
Un but de rond : un bout d'acier rond ( manque le '' o'') de préférence pointu pour marquer où il faudra percer sur l'autre pièce.


Pour le perçage, c'est dans la face de l'axe, comme le proposait osiver dans #7 ?

Oui, mais dans le plus grand diamètre possible.
J'éviterais la zone taraudée qui est soumis à déjà pas mal d'efforts.
 
O

orroz

Guest
vous avez une meilleure méthode pour bloquer l'arbre pendant que je serre, que de simplement retirer le ventilo et utiliser une clé à molette qui appuie sur l'unique méplat ?
Tu n'as qu'à tenir le vilebrequin :wink:
 
P

Pascaltech

Apprenti
Si l'ensemble est bien assemblé, on peut supposer que le serrage se fera à l'usage, comme les meules sur un touret.
 
N

nipil

Nouveau
Bonjour à tous ! Hier soir je me suis bien marré (et un peu ri jaune aussi) :)

1) vis M8 pas à gauche

Une fois raccourcie de 2mm, je peux la visser suffisamment pour que la tête touche l'axe de l'arbre, donc il restera 14mm de filetage une fois le vilebrequin mis en place, ce que je fais ensuite. Je bloque l'arbre moteur avec une clé à molette, je sors la clé dynamo, je règle la précharge sur 18Nm (histoire de voie...), je met une goutte d'huile sur la vis pour réduire la friction au serrage, et je commence à serrer ...

Patatra !
IMG_20201215_185421.jpg


Et avant même un quelconque clic de la clé :smt011
Bon, c'est un pas à gauche, vis huilée, donc un coup de pointeau et un foret à droite de 4, et zou elle sort facilement.
==> Je me demande si en plus du reste, durant ces 13 années de service, la fatigue n'aurait pas un peu affaibli la vis ?

Je suis bon pour en racheter une, et ça court pas les rues à la quincaillerie du coin
==> vous me conseillez de reprendre une 8.8 ou de passer sur une 12.9 ?

Je me dis que je vais travailler sur le reste du compresseur, en attendant...

2) clapet anti retour

Je pense que le dernier proprio lorsqu'il a essayé de réparer/bidouiller son compresseur,
et bien il s'est un peu emmêlé les pédales quand il a remonté ce qu'il avait démonté :7grat:

Le clapet anti-retour était dans cette position ... (le bout de plastique est dans le bouchon)
IMG_20201215_190817.jpg

"ah ben maintenant elle va marcher beaucoup moins bien forcément"

PS: d'ailleurs, je vois que les olives sont déformées, vu qu'elles ont été insérées de travers, mais ça m'a l'air d'être jointif quand même

3) Démontage des manomètres, vannes, etc ...

Je continue en virant tous les éléments les uns après les autres
En virant le mano qui donne la pression de la cuve, je vois ça dans l'orifice :
IMG_20201215_212446.jpg


J'ai tout viré et gratté, et que je vais peut-être même le passer aux ultrasons pour que ça soit nickel propre
Sachant que le reste de matière sur tous les autres éléments de filetage sont secs et durs comme du bois,

==> vous avez la moindre idée ce ce que c'est cette matière blanchâtre ?


4) désassemblage du pressostat

J'enlève le capot, je démonte le circuit électrique, je démonte la valve de sécurité, le détendeur et la vanne, je démonte l'ensemble de la cuve, et je sépare la partie supérieure en plastique, du bloc inférieur métalique, et j'essaie de comprendre l'ensemble marche ... après avoir joué avec le levier, je vois que le sens du ressors poussoir côté interrupteur; s'inverse quand le levier de se lève avec la pression de la cuve, ingénieux !! je suis content j'ai appris un truc :roxxx:

Par contre il y a un truc où je sèche, je crois avoir compris à quoi ça sert, mais je ne comprends pas comment ça marche... Il s'agit de la pièce ci-dessous (elle est reliée au T de la cuve où il y a l'anti retour, mais son orifice à elle est en amont du clapet anti retour, donc en direct sur la sortie du compresseur)

Ci-dessous, c'est du côté de l'olive du conduit qui va au T du clapet anti retour
Quand je souffle dans cet orifice, ça "fuit" en permanence par le trou sur le flanc (mais avec un très faible débit)
IMG_20201215_225656.jpg


Ci-dessous, c'est du côté sur le dessus qui est vers le haut (pressostat) côté de la petite tige cylindrique (voir ci-dessous)
==> Je n'ai pas la moindre idée de à quoi le petit trou sur le dessus sert !

Par contre, je pense qu'il n'est pas du tout normal que la "rondelle" grise soit aussi tordue et cassée
(d'ailleurs elle a l'air super dure, la lime ne mord pas ... c'est surprenant)

Pour le petit trou sur le flanc (en bas de la photo) c'est par là que l'air sort quand je souffle par l'autre extrémité

IMG_20201215_225652.jpg


Ci-dessous, la vue de la petite tige cylindrique, qui est en contact avec la plaque assurant le guidage du pivot lors du mouvement haut/bas du levier de l'interrupteur du pressostat : ici c'est la position (supposée vu que rien ne la presse vers le bas ?) quand le levier de l'interrupteur du pressostat est en position haute (ON)
IMG_20201215_225553.jpg


Ci-dessous, c'est la position (supposée) quand le levier de l'interrupteur du pressostat est en position basse (OFF) et qu'il appuie (a priori) sur la tige pour la pousser vers le bas
IMG_20201215_225642.jpg


Ce que je pense avoir compris de cette pièce :
  • vu qu'elle "fuit" en permanence (petit débit) et qu'elle est en amont du clapet anti-retour, je pense qu'elle sert a priori à dépressuriser le conduit entre la sortie du compresseur et la cuve
  • je pense c'est utile pour faciliter la vie du moteur lors de son redémarrage, afin d'avoir moins de force à combattre lors de sa montée en régime ?
  • par contre, comme ça fuit "en permanence" (mais à faible débit) certes, ça ralentit un peu la montée en pression de la cuve, mais j'imagine que c'est assez négligeable face au débit poussé par le compresseur

Par contre ce que je ne comprends pas du tout, c'est le rôle de l'orifice du dessus, et de la petite tige ronde, qui va avec, et de ce que ça fait en fonction de la position de l'interrupteur du pressostat ... ON = le trou est peut être débouché, OFF = la tige est poussée donc le trou est a priori bouché (si bien aligné... ce qui n'est plus le cas avec la rondelle grise cassée)

Je n'arrive pas à trouver d'autres idée d'explication, donc je fais à nouveau appel à votre expertise :prayer:
==> est-ce que vous sauriez m'expliquer ce dernier point ?

Merci d'avance et bonne journée à tous
Nicolas
 
osiver

osiver

Compagnon
C'est un peu confus tout ça !
En ce qui concerne votre petite tige etc, avec quelques indices que vous donnez, il me semble que c'est la mise à l'air libre par le pressostat de la tuyauterie entre tête de compresseur et l'anti-retour entrée de cuve. Ça permet de (re)démarrer le compresseur sans contre-pression. 8-)
 
P

Pascaltech

Apprenti
La vis a cassé, cela explique le jeu en fonctionnement. Elle était fatiguée, oui, et allongée.
Je suppose que la matière blanche, c'est de l'huile transformée en gel après plusieurs mises en température et perte de propriétés.
Sur les compresseurs, il y a en général un petit levier 2 positions qui arrête la relance du compresseur lorsque la pression baisse. Une photo du circuit monté serait plus expressif. Merci.
 
coredump

coredump

Compagnon
La matière blanche ca ressemble a du joint anaérobique, j'en ai du exactement comme ca (un peu comme un frein filet mais adapté pour l'hydro/pneumatique).
 

Sujets similaires

Borisravel
Réponses
41
Affichages
1 716
Borisravel
Borisravel
R
Réponses
20
Affichages
480
FB29
B
Réponses
7
Affichages
350
boubou-76
B
D
Réponses
9
Affichages
353
dimitri36
D
Geoff87
Réponses
9
Affichages
228
Geoff87
Geoff87
Borisravel
Réponses
30
Affichages
4 178
anthropovergnat
A
Haut