Diamètre enroulement pour courroie crantée (ou synchrone)

  • Auteur de la discussion Richard D
  • Date de début
R
Richard D
Apprenti
12 Nov 2008
84
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je voudrais savoir s'il existe quelque part un tableau donnant les diamètres mini de poulies d' entraînement pour courroies crantées (synchrones).

Plus particulièrement, je cherche à motoriser un volet coulissant à l'aide de ce type de courroie, et je me demandais si je pouvais faire passer les deux brins dans le rail, soit une largeur de 28 mm.
Le matériel envisagé serait cette courroie (largeur 20 mm), et ce type de pignons, ce qui deplus me ferait gagner de la puissance moteur.

Ou bien est-ce préférable de partir sur un diamètre supérieur et de faire passer un brin hors du rail?

Merci pour vos réponses :wink:
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 467
Pas de Calais
Un crayon, un bout de papier, un schéma de ce que tu veux faire.
Une photo de ce schéma et tout le monde gagnera du temps !
 
R
Richard D
Apprenti
12 Nov 2008
84
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bon, tu as raison, je vais simplifier.
On considère l'utilisation des références de pignons et courroie (en largeur 20 mm) suivantes:
Pignon 10 dents
Courroie HTD5M


Est-ce que dans le schéma ci-dessous, θ1 (arc bleu) peut atteindre 180° ou non?
Ou alors formulé autrement, les deux pignons peuvent ils être identiques (10 dents) sans que ça nuise à la courroie (rayon trop faible)?


Poulies et courroie.gif
 
P
Popino
Compagnon
23 Avr 2012
1 079
Souffrance! Durabilité? Fiabilité?
A+
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 417
FR04200
Bonjour
Le catalogue du fabricant de la courroie te donne le diamètre mini d'enroulement.
Pas besoin de 180° sur une poulie crantée, 120 suffisent.
Luc
 
R
Richard D
Apprenti
12 Nov 2008
84
  • Auteur de la discussion
  • #6
Fonctionnement dans les limites prévues par les normes (que je n'arrive pas à trouver), fluide.

@luc:
J'ai besoin de ce 180°, c'est le sujet de mon interrogation.
Le pignon gauche est sur un moteur. Le pignon droit tend et renvoie la courroie. Et sur cette courroie entre les deux pignons est accroché un volet coulissant (pendu à un rail, genre porte de garage).
De sorte que lorsque le moteur tourne (sens A ou sens B) le volet occulte ou non une fenêtre...
 
R
Richard D
Apprenti
12 Nov 2008
84
  • Auteur de la discussion
  • #8
On est d'accord là dessus.
La question est de savoir si la courroie peut sans inconvénient s'enrouler à 180° sur un pignon si petit....
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 333
FR40 / FR64
Bonjour,
As tu consulté les ressources, il y a des documents sur les courroies n'y aurait-il pas la réponse à ta question?
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 983
Harnes (Pas de Calais)
Je ne pense pas que le rayon d'enroulement mini admis pour une courroie dépende de l'angle d'enroulement. Si on considère une zone de la courroie, à chaque tour elle subira les deux flexions correspondant aux rayons des poulies, et une remise en position droite entre chaque. Une fois qu'elle est en forme cintrée sur une poulie, la durée de maintien sous cette forme n'a plus d'importance, enfin pour moi.
 
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
2 047
12350 et 31200
Bjr

le pignon de 10 dents existe t'il pour la courroie Courroie HTD5M ? s'il n'existe pas dans le commerce, c'est mauvais signe

si il ne transmet pas de puissance, pourquoi pas, tu es en faible vitesse, et une utilisation, allez 2 ouvertures /fermetures quotidienne c'est bien un maximum

pour l'utiliser en pignons moteur, c'est un autre PB
10 dents en faible vitesse, tu transmet un effort rikiki
 
Dernière édition:
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 983
Harnes (Pas de Calais)
D'après l'utilisation, à savoir manoeuvre d'un volet coulissant, tout dépend du poids du volet, mais il serait très intéressant de faire une rampe de vitesse. En effet, si le volet se déplace à l'horizontale, il n'y aura d'effort dans la courroie qu'au départ et à l'arrêt, plus les frottements bien sûr. En maitrisant l'accélération, cet effort sera également plus facile à calculer.
En principe, on détermine une courroie pour des millions de tours de poulie. Ici ce ne sera pas le cas, et en plus il n'y a pas (à confirmer) de problème de sécurité en cas de casse. De plus à moins de faire des allers-retours sans arrêt, il n'y aura aucun échauffement. Je pense donc que dans un tel cas on peut:
-raisonner en statique pour ce qui est de l'effort à transmettre, à savoir la résistance à la traction de la courroie doit être nettement supérieure à l'effort en service, mais pas forcément dix fois....
- regarder comment se comporte la courroie quand tu la plie, est-ce qu'elle force si tu lui donne le rayon de la petite poulie ? si elle ne force pas, c'est tout bon....
 
R
Richard D
Apprenti
12 Nov 2008
84
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bonsoir :-D

Merci pour ces avis constructifs!
Oui, le pignon est prévu pour ce type de courroie, HTD5M (au pas de 5mm en fait, ce qui me semble ni trop, ni trop peu pour un tel usage).
Je ne peux pas faire d'essai car pas encore acheté le matos. Je voulais avoir des avis pertinent auparavant, car retourner des articles chez Ali*xpress doit être aussi facile que de se faire le Mont Blanc en tongs....

-Le poids du volet je ne le connais pas exactement, mais j'imagine qu' il devrait avoisiner les 5 kgs environ (120cm x 110cm en contreplaqué extérieur de 18 ou peut être un peu plus selon ce que je vais trouver)
-10 dents, donc petit diamètre, c'est motivé par mon envie de faire passer le brin tendu et le brin mou dans mon rail pour protéger la courroie des UV. De plus, j'ai besoin de moins de couple moteur (il sera tout de même assez costaud pour la tâche, moteur de ce type)
-Concernant la rampe, je ne suis pas sûr que ce soit un avantage, la course n'étant que de 1 mètre environ.
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 983
Harnes (Pas de Calais)
-Concernant la rampe, je ne suis pas sûr que ce soit un avantage, la course n'étant que de 1 mètre environ.
La rampe n'est peut-être pas indispensable. Mais si elle est facile à réaliser (?) ce serait forcément mieux: pas d'à coup au démarrage ou à l'arrêt, travail beaucoup plus doux pour la transmission. Tu peux aussi, peut-être, t'arranger pour qu'il y ait une certaine souplesse de transmission entre moto-réducteur et volet, un truc un peu élastique, qui amortira un peu ces à-coups.
Maintenant, je viens de me rappeler que j'ai un ensemble de poulies+courroie de ce genre (*), pour un projet pas encore réalisé (mais traîne depuis 5 ans, le sera t-il un jour....:???: ). Justement c'est du pas de 5 mm, prévu entrainement par poulie de 10 dents, vers poulie réceptrice 40 dents. Je suis donc en théorie à la limite en ce qui concerne les angles d'enroulement, mais je le sais, le couple est de toutes façons très faible.
(*) de chez Tri-Distribution, courroie 5T en largeur 10. Par rapport au type HTD, le profil de dent est un peu différent. D'autre part, si on s'intéresse à la partie entre les dents, elle est un peu plus fine pour la T5 (1 mm vs 1.5 pour HTD), et surtout il y a une petite "entaille" sur la T5, qui réduit encore localement cette épaisseur et donc aussi la rigidité en flexion, sans doute fait pour faciliter les petits rayons. C'est aussi sûrement au prix d'une performance plus faible en effort transmissible....
10 dents est le mini chez Tri en T5, en HTD 5 cela commence à 12 dents, ceci explique peut-être cela.
Leur site est un régal à consulter :smt023 ce qui ne gâche rien.

Le mieux est que je te fasse la photo. Mon appareil à piles, que j'utilise avec des accus, n'est jamais opérationnel si je ne les charge pas juste avant, donc je fais ces photos avec mon endoscope-USB à 10 euros.....
(Sur une photo j'ai forcé la courbure, la courroie l'accepte bien, mais bien entendu ce n'est plus dans le domaine de marche normale).
edit: j'en rajoute une où l'on voit la petite entaille

S20191222_0001.jpg


S20191222_0002.jpg


S20191222_0003.jpg


S20191222_0004.jpg
 
R
Richard D
Apprenti
12 Nov 2008
84
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonjour Gégé,

Merci pour les explications et les photos :smt023
Le contrôle se faisant par Arduino, les rampes (départ et fin) sont faisables et tes arguments en faveur de la réduction d’efforts tiennent la route !

J’ai regardé le site de Tri-Distribution, effectivement très bien fourni et agréable à consulter.
J’ai vu qu’ils proposent de la crémaillère, et je me demande si ça ne serait pas aussi bien que la transmission par courroie, dans la mesure ou ce que j’envisage revient à une transformation de rotation en translation.

Moins de fragilité, pas de pignon de renvoi, de système de tension, de gestion des intempéries… pour un prix égal, voire moindre.

Je vais cogiter cette solution, merci d’avoir levé ce lièvre ! :wink:
 
Haut