déshumidificateur pompe air comprimé

  • Auteur de la discussion charpi
  • Date de début
charpi
charpi
Ouvrier
28 Fev 2019
452
67
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je voudrais acheter un déshumidificateur pour ma pompe à air comprimé hill mk3. D'origine il existe un système qui capte l'eau dans l'air, mais les billes ont une durée de vie d'environ 6 mois, et sachant que j'utilise très rarement la pompe, à coup sur la prochaine fois elles ne seront plus bonnes....et je n'ai pas envie de passer ma vie à en racheter, surtout que cela se trouve que sur internet.
Pensez vous qu'il serait pertinemment de faire un montage avec un déshumidificateur de compresseur de ce genre:


Je vous remercie. :smt023
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 449
les seul qui fonctionne correctement pour avoir un vraie air sec sont les version déhydrateur a bille ont utilise en carroserie pour l'eau

ça reste cher si tu ne t'en sert pas la durée moyenne et de 1 an après une mise sous pression le cycle et commencé


regarde filtre dessiccateur devilbiss


 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 821
Nancy
Bonjour,
La litière pour chat en gel de silice fait une déshydratation acceptable et peut être régénérée dans le four de la cuisinière :P vers 220 - 250°. Tous ces déshydratants lâchent des poussières abrasives, un bon filtre papier est nécessaire.
Salutations
 
Z
ZZR1100
Apprenti
12 Fev 2013
193
D'origine il existe un système qui capte l'eau dans l'air, mais les billes ont une durée de vie d'environ 6 mois,
Pensez vous qu'il serait pertinemment de faire un montage avec un déshumidificateur de compresseur de ce genre:
Les billes sont de l'alumine (en bille !).

Si elles ne sont pas saturées d'eau, elles peuvent se régénérer : il suffit de chauffer à plus de 100 °C.


On peut soit :

- Les traverser par un courant d’air chaud (à la sortie du compresseur (= 200 – 300 °C), soit, dans un cylindre bobiné d’un fil résistant chauffant, les échauffer et traverser d’un courant d’air.
(Toujours prévoir un filtrage en sortie (filtre bronze fritté par exemple, alias silencieux).
Ça se bricole facilement mais prévoir du costaud : 10 bars x n cm2 = une petite bombe ….
C’est le système le plus usité.

Le « filtre » présenté en illustration est un bol décanteur.
Il ne tient pas la température (+ certains solvants …), et permet d’éliminer les condensats.

Un filtre à alumine, descend l’humidité à – de 15 % d’humidité relative à 0°C / 50°C.
Le bol décanteur est limité à 100 % d’humidité relative. (à + de 100 %, l’eau se condense …)

Il y aurait, également, la solution de refroidir l’air en sortie (le plus bas possible), recueillir l’eau (via un bol décanteur) et la réchauffer ensuite …. (Voir le principe humidité relative / absolu en fonction de la température de l’air …)
L’air en serait asséché « relativement », mais pas profondément. (40 – 50 % ???)
 
Haut