Derouillage electrolytique et poste a souder inverter

  • Auteur de la discussion seb641
  • Date de début
seb641
seb641
Compagnon
10 Mai 2010
604
FR-60240 Oise
  • Auteur de la discussion
  • #1
Suite a toutes les différentes lectures sur le derouillage électrolytique, je m'y suis lancé hier soir, et quel résultat !!!

Quasiment tous les utilisateurs de ce type de derouillage utilisent une alimentation de PC, mais le courant délivré n'est pas réglable et en plus assez faible. Beaucoup de personnes présentent sur le forum ont pourtant une super alimentation régulée en courant, réglable et capable de fournir énormément de puissance: un poste à souder a l'arc de type inverter.

J'ai fait mes essais avec un GYS 2500 (80A max), et les pièces (moyennement attaquées) ont été totalement nettoyées en a peine 5 minutes sous un courant de 50A !!!
Juste un petit coup de brosse métallique et les pièces était comme neuves.

Il faut faire attention au facteur de fonctionnement du poste a souder, ils ne peuvent pas délivrer le courant max pendant 100% du temps. Dans mon cas, la limite est à 50A.
Il faut aussi faire attention a la chaleur: l'eau de mon seau (je dirais 2 à 3 litres) est rapidement devenue très chaude, a ne plus pouvoir maintenir la main sur les parois, preuve de la très forte puissance dégagée par le passage du courant traversant le bain. Cet échauffement est très bénéfique, car il restait de la peinture sur mes pièces, et la soude caustique est beaucoup plus active quand elle est très chaude.

Sébastien
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 505
Près de Rouen
bonjour
c'est intéressant
tu pourais préciser le type de pièce que tu as dérouillées, la taille..
et puis ton montage d'électrolyse aussi
je sens que beaucoup d'entre nous vont suivre ce post...
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 596
FR-33 Bordeaux
Bonjour
Une photo de ton montage serait la bienvenue

Merci Patrick
 
B
basilic
Compagnon
3 Sept 2008
643
Aube (10), Troyes
Faut il forcement un poste Inverter pour cela? ou un poste a l'arc classic pourrait il faire l'affaire?
 
seb641
seb641
Compagnon
10 Mai 2010
604
FR-60240 Oise
  • Auteur de la discussion
  • #5
Je n'ai malheureusement pas penser a prendre des photos, erreur de débutant ...

Voici quand même la description du montage:

Matériel utilisé (a adapter suivant les cas):
  • * Seau d'environ 20 cm de diamètre et autant de haut.
    * Environ 2 à 3 litres d'eau du robinet
    * Environ 1/4 de litre de soude.
    * Électrode positive: bande d'inox d'environ 5 cm de large sur un vingtaine de haut découpée dans feuille de quelques dixièmes de millimètre d'épaisseur
    * Électrode négative: pièce à dérouiller
    * Source de courant: poste à souder inverter GYS 2500

Pièces a nettoyer:
  • * Un vieux mandrin auto-serrant de perceuse (moyennement rouillé)
    * De nombreux raccord de plomberie chauffage en acier (légèrement rouillés + peinture)
    * Des pieds de radiateurs en fonte (uniquement peinture)

Méthode:
  • * Remplir le seau d'eau
    * Plonger l'électrode en inox dans l'eau, la fixer contre le bord du seau en la serrant avec la pince de la prise de masse du poste a l'arc.
    * Attacher la pièce a nettoyer avec un fil de cuivre dénudé, la plonger dans l'eau et connecter l'autre extrémité du fil dans la pince porte baguette du poste a l'arc (attention que la pièce ne touche pas l'autre électrode)
    * Connecter la borne du câble de masse sur la borne positive du poste à l'arc et celle du porte baguette dans la borne négative.
    * Mettre le poste a l'arc en route, sur un petit courant (10A par exemple). Il ne devrait RIEN se passer.
    * Si tout est OK, ajouter la soude dans l'eau (Attention ne JAMAIS mettre de l'eau dans la soude, risque de projection, toujours mettre l'eau en premier). Des bulles devraient se former sur les deux électrodes.
    * Monter le courant a la valeur maximale que sait tenir en permanence le poste a l'arc (50A dans le cas d'un GYS 2500 qui fait 80A max, c'est écrit sur le carter du poste).
    * Surveiller la température du bain (en mettant la main sur les parois extérieures du seau) affin qu'il ne ramollisse pas le seau (avec 50A dans mon cas, l'eau était déjà très chaude)
    * Au bout d'un certain temps (hautement pifométrique), sortir la pièce, bien la rincer, et passer un petit coup de brosse métallique (plus efficace que le paille de plastique et donne un bel aspect brillant).
    * Protéger la pièce contre la rouille (WD40 ou autre) car elle sinon elle va revenir très vite.

Remarques diverses:
  • * Ne pas plonger les mains dans le bouillon, la soude dissous très rapidement tous les corps organiques, ce qui en fait un super décapant peinture (je ferais un topic a ce sujet bientôt) , mais ça détruis également très bien la peau.
    * Il est fortement conseillé de porter les lunettes de protection, on ne sait jamais une projection dans les yeux peut vite arriver ...
    * Ne pas mettre de ressort dans l'électrolyse, cela lui fait perdre ses propriétés mécaniques
 
castel-forte
castel-forte
Ouvrier
29 Oct 2009
284
Moselle
Bonjour.

Sujet très intéressant. Une seule question, un seau métallique fait l'affaire ou faut-il qu'il soit isolant ?

Merci. André.
 
seb641
seb641
Compagnon
10 Mai 2010
604
FR-60240 Oise
  • Auteur de la discussion
  • #7
Basilic:
Il faut OBLIGATOIREMENT un poste inverter.
Les postes "conventionnels" a transformateur sortent un courant alternatif et pour faire de l'électrolyse, il faut du continu.
 
seb641
seb641
Compagnon
10 Mai 2010
604
FR-60240 Oise
  • Auteur de la discussion
  • #8
castel-forte:
le bac peut tout a fait servir d'électrode, mais il faut qu'il ne soit "consommé" par l'électrolyse, donc il le faut en inox.
De plus, il faudrait faire très attention à ce que la pièce à nettoyer ne touche aucune parois du bac, ceci pourrait être réalisé en tapissant les parois du seau avec un chiffon, mais ce dernier serait vite manger par la soude.
C'est pour cela que je trouve plus pratique d'utiliser du plastique.

On peut prendre par exemple un bac de rangement de 30L que l'on trouve régulièrement à 1.5€ en supermarché, étant donné que le bain peut se conserver.
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
seb641 a dit:
Les postes "conventionnels" a transformateur sortent un courant alternatif et pour faire de l'électrolyse, il faut du continu.
Le mien est en continu pour un 48v sous 180A.
 
seb641
seb641
Compagnon
10 Mai 2010
604
FR-60240 Oise
  • Auteur de la discussion
  • #10
karim80
Dans ce cas la, je ne vois pas de problème, mais je ne savais même pas que cela existait.

Une petite remarque quand même: dans le cas d'un poste conventionnel, comment vérifier que le courant d'électrolyse ne dépasse pas le maximum autorisé en charge permanente, car il me semble que la molette de réglage contrôle une tension calibrée pour avoir un courant donné lorsqu'une baguette fait une soudure, alors qu'un poste inverter est asservi en courant.
 
A
Guest
Bonjour a tous :-D

Sujet intéressant
mais vu que ca chauffe dur a priori
le plastic il tient le coup ?
 
seb641
seb641
Compagnon
10 Mai 2010
604
FR-60240 Oise
  • Auteur de la discussion
  • #12
Dans mon cas, à 50A, ça a bien tenu.
Si ça chauffe de trop, il suffit de baisser le courant.

Ce qui compte dans l'électrolyse, c'est la quantité TOTALE d'électron, plus le courant est élevé, plus c'est rapide.
L'avantage de travailler a haute température est que, s'il y a de la peinture a dissoudre, la soude est beaucoup plus active.

Un poste inverter est beaucoup plus puissant et flexible que les alimentations de PC: si la solution est trop conductrice l'alimentation surchauffe et met en sécurité et si la solution n'est pas suffisamment conductrice le courant est très faible est c'est extrêmement long.
C'est très variable, car le courant dépend non seulement de la conductivité de la solution, mais aussi de la surface des électrodes, donc de la taille de la pièce à dérouiller. Un poste inverter étant régulé en courant, il suffit de tourner le potentiomètre à la bonne valeur...
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 505
Près de Rouen
ce post continue à être intéressant...
au sujet des ressorts qui deviennent fragiles, j'avais lu quelque part, peut-être même ici, qu'il fallait les chauffer une fois l'électrolyse faite pour enlever leur fragilité, si quelqu'un a des connaissances là dessus....
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
avec l'electrolyse, il y a hydrogenation du metal, donc il devient cassant, donc pour les ressorts, vilebrequins et compagnie pas bon.
dans ces, il faut apres faire un revenu à 200° pendans 1h, en atmosphere reductrice de preference.
 
MR VECTRA
MR VECTRA
Compagnon
28 Déc 2009
1 407
Tunisie
sujet qui m'intéresse aussi , !
mais au fait , la soude toute seule peut effectivement ,dérouiller une pcs métallique ,on utilise généralement de l'acide chloridrique en bain pour décaper les pcs , (que je déconseille fortement l'utilisation)avant de les passer dans des bains de nikel chrome par electrolyse , mais ya quand même quelque chose ,qui m'intrigue , donc si je branche le pince positive du poste , sur anode d'inox ,bien sur, cathode relié à la masse donc à la pince négative du poste, dans le cas d'un courant cc , on aura par electrolyse , les electrons du metal qui vont se déposer sur la pcs ,donc si elle est rouillée , y'aura forcement camouflage , donc un aspect brillant de la pcs , mais en dessous c'est rouiller , mais si on fait l'opération inverse , on aura enlevement des particules de rouilles de la pcs qui vont venir se déposer sur la piece en inox ou acier .
donc plutot reliée la pcs à dérouiller,à la borne positive du poste ,relié la borne negative du poste à la pcs en inox ,la soude pouvant servir de conducteur /cataliseur
une fois décapée, et propre , vous pouvez faire l'opération inverse pour déposer , une couche d'inox de qq microns , couvrant et protégeant ainsi la surface de la pcs ,vous pouvez essayer non seulement l'inox mais une anode de zinc,etain, cuivre, devrait suffire .
j'ai déja fais des essaies sur des ci , il ya qq années , en utilisant non de la soude , mais un peu de chlorure de sodum ,juste assez pour la conduction , puis j'ai branché une batterie ,sur une anode de d'étain
,le résultat était bleuffant ,mais vu la puissance , c'était pour un usage d'essai pour une dizaine de cartes électroniques .



:wink:
 
MR VECTRA
MR VECTRA
Compagnon
28 Déc 2009
1 407
Tunisie
autre chose !

pour des raisons de sécurité , s'assurer que pendant l'electrolyse, la tension ,est inférieure à 3V il faut des postes inverter travaillant en continue ,et en régime de court-circuit permanent , sinon ,risque d'électrocution réel , et cramage rapide de votre poste !


:wink:
 
seb641
seb641
Compagnon
10 Mai 2010
604
FR-60240 Oise
  • Auteur de la discussion
  • #17
Je répète le câblage utilisé:
+ du poste --> Pince de masse --> électrode en inox
- du poste --> Porte baguette --> pièce de dérouiller

On a bien une circulation d'électron de la pièce vers l'inox, et nettoyage de la pièce.

Par contre, pas mal l'idée du dépôt d'inox en inversant les polarité une fois la pièce totalement nettoyée.
 
MR VECTRA
MR VECTRA
Compagnon
28 Déc 2009
1 407
Tunisie
salut seb641

je pense ou c'est moi ou c'est toi qui a une légère confusion ,c'est pas grave on va essayer d'éclarcir un peu les chose, :-D :-D
donc si tu branches ton poste par sa borne positive , à l'anode inox ,le sens du courant pendant l'electrolyse sera , de l'anode inox vers la pcs qui est branché sur ta borne négative du poste , donc + VERS - donc anode inox vers la pcs , si je ne me trompes :oops: :oops: :oops:

la tu as dépot forcement , :wink:
 
M
Modeste
Apprenti
6 Juin 2008
197
Cher Nord
Une précision, pour ce qui concerne les sens Conventionnel et Electronique.

A l'extérieur d'un générateur le sens dit Conventionnel est du + vers le -
A contrario, le sens "Electronique" est inverse. Je confirme donc que les électrons vont (tjrs à l'extérieur) du - vers le +, inverse à l'intérieur bien entendu.

Seul le train de "trous" laissé par le déplacement d'électrons va du + au -.

C'est le 1er qui a inventé le + qui s'est gouré.... :wink:
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 505
Près de Rouen
toujours intéressant !
mais je suis un peu perplexe: dépôt d'inox????
l'inox est un allliage.......qu'est ce qui va se déposer? du fer? d'autres éléments...?
 
MR VECTRA
MR VECTRA
Compagnon
28 Déc 2009
1 407
Tunisie
effectivement plus compliqué , mais je confirme , ça marche en etamage ,
cuivrage etc...... métaux non alliés ! :wink:
donc en couverture au lieu de prendre l'inox ,à moins que qq ne fasse l'essai , une anode de chrome ,ou nikel , devrait suffire!
:wink:
 
M
Modeste
Apprenti
6 Juin 2008
197
Cher Nord
Je fais plus que partager ce scepticisme, sachant que les atomes de fer, nickel, cuivre ou autre, ne peuvent être transportés que dans une solution de même "métal" si l'on veut les voir se déposer.

Modeste
 
seb641
seb641
Compagnon
10 Mai 2010
604
FR-60240 Oise
  • Auteur de la discussion
  • #24
MR VECTRA a dit:
pour des raisons de sécurité , s'assurer que pendant l'électrolyse, la tension ,est inférieure à 3V
Je ne comprend pas cette limitation a une tension de 3V ?
Un poste inverter est une source de courant, donc la tension évolue pour garder le courant constant. Par exemple, au fur et a mesure que la peinture de la pièce se dissout, la surface conductrice de l'électrode augmente, et donc l'impédance globale du bain diminue, ce qui devrait entrainer une augmentation du courant. Le poste inverter étant asservi, la tension va baisser pour maintenir le courant constant.


MR VECTRA a dit:
il faut des postes inverter travaillant en continue
TOUS les postes inverter travaillent en continu, se sont des alimentations a découpage

MR VECTRA a dit:
... régime de court-circuit permanent , sinon ,risque ... cramage rapide de votre poste !
J'ai bien précisé de ne pas dépasser le courant maximum autorisé pour un taux de fonctionnement de 100%, donc pas de risque de pour le poste


MR VECTRA a dit:
pour des raisons de sécurité ...sinon ,risque d'électrocution réel ...
Ou est le risque ? la tension de sortie d'un poste inverter est de classe TBTS (Très basse Tension de Sécurité), isolée du secteur.


Je ne connais peut être pas grand chose en usinage (juste pratiqué en classe prépa), mais l'électronique est mon métier (Ingénieur R&D électronique, notamment dans l'expertise sécurité sur des compteurs électrique type EDF), donc là je suis nettement plus sur de moi...

Sébastien
 
MR VECTRA
MR VECTRA
Compagnon
28 Déc 2009
1 407
Tunisie
salut !

je ne vais pas polémiquer sur les 3V , j'ai travaillé ya qq années dans une entreprise qui faisait entre autre du traitement de surface ,bien que je chapotais le département mécanique , il m'arrivait d'intervenir pour réparation ,et c'était des gros générateurs de courant ,pour les bains d'électrolyse de 10M3, donc la tension à vide était de 5V , et la tension ,en charge de 3V , bien sur la régulation de courant y est , selon ,le nombre de pcs dans le bain ,et le volume de liquide , ainsi que son état .
je connais mal les postes inverter pour pouvoir avancer si on pouvait les utiliser , comme générateur de courant pour des bains d'électrolyses ,mais si tu en es convaincu ,ok ,sinon , à vide tu as quel tension ?
:wink:
 
T
tourniquet
Ouvrier
14 Déc 2008
497
MR VECTRA a dit:
salut seb641

je pense ou c'est moi ou c'est toi qui a une légère confusion ,c'est pas grave on va essayer d'éclarcir un peu les chose, :-D :-D
donc si tu branches ton poste par sa borne positive , à l'anode inox ,le sens du courant pendant l'electrolyse sera , de l'anode inox vers la pcs qui est branché sur ta borne négative du poste , donc + VERS - donc anode inox vers la pcs , si je ne me trompes :oops: :oops: :oops:

la tu as dépot forcement , :wink:
Tu met le "-" la ou tu veut le moins de rouille, donc sur ta pièce.

L'électrode de chrome ou de nickel sans le bains appropriés, sa ne marcheras pas.
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
C'est tout de même curieux qu'on ait cité les risques électriques et pas les risques explosifs. Il se dégage de l'hydrogène à la cathode et de l'oxygène à l'anode ; les deux bien mélangés et allumés et vous vous retrouverez "ad patres"
 
A
aucune-idee
Nouveau
3 Mai 2010
12
ain (01)
Voilà quelquechose que j'ai vite envie d'essayer!

je peux faire ça avec de la Lessive saint marc et un chargeur de batterie pour commencer?

héhé! merci pour ces infos je vais m'amuser...

matthieu
 
seb641
seb641
Compagnon
10 Mai 2010
604
FR-60240 Oise
  • Auteur de la discussion
  • #29
La lessive Saint Marc n'a rien a voir avec la soude caustique.

Tu peux en trouver en GSB ou supermarché sous le nom de "lessive de soude".
 
A
aucune-idee
Nouveau
3 Mai 2010
12
ain (01)
Oups oui en effet, en fait c'est ma mère qui m'a dis "la boite la bas de lessive sain marc" mais c'est bien de la lessive de soude :wink:


Je suis en train d'essayer... j'ai branché le poste chargeur de batterie en position "starter" ... ça fait des bulles c'est que ça dois marcher :)...
 
Haut