Résolu Dépannage poste a souder SAF C2

  • Auteur de la discussion romain
  • Date de début
romain
romain
Compagnon
Bonjour à tous,
J'ai récupéré récemment un poste à souder à électrode enrobées SAF C2. J'ai le même à l'atelier et ce sont des postes que j'aime bien, malgré leur grosse taille... .

Donc celui ci était très poussiéreux à l'intérieur, j'ai tout soufflé avant de mettre sous tension.

Une fois mis en marche, il soude mais manque énormément de puissance.
L'arc est assez instable, et le poste fait un petit bruit inhabituel (Difficile à entendre vu la grosse ventilation).
De plus, il faut mettre le potentiomètre presque à fond pour bien fondre une baguette de 3,2mm, en étant comme je l'ai dit assez instable.

Quelqu'un a t il déjà dépanné ces postes?
J'avoue ne pas trop savoir pas où démarrer... .
Voici deux photos de l'intérieur de la bête.

Merci pour votre aide.
Bonne journée.

20201104_091047.jpg


20201104_091058.jpg
 
ISL
ISL
Compagnon
Bonjour , joli poste ; comme c'est un continu , il faudrait , en premier , vérifier au testeur les diodes de puissance situées a gauche sur la première photo(c'est le 6 pans avec la tresse).
 
romain
romain
Compagnon
Bonjour,
Encore merci pour ton aide.... . Je vais vérifier ça demain... j'aimerais bien le sauver.
 
M
metalux
Compagnon
Bonjour
ça doit pas être bien compliqué a dépanner vu le peu de monde qu'il y a a l’intérieur
diodes a tester, mais aussi les deux pont redresseurs au sélénium
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
Sur le net on trouve le manuel avec le schéma électrique
 
Fichiers joints
  • safex_c2.pdf
    913.5 KB · Affichages: 62
romain
romain
Compagnon
Merci... enfin j'aurai quand même besoin d'un peu d'aide.... .
Je commence par verifier les diodes demain! Pour les deux pont redresseurs au sélénium, c'est qui?... je contrôle la valeur en volt continu à la sortie?
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
Trouver un bout de doc c'est la base.

Surtout qu'internet est la plus grande bibliothèque du monde en accès gratuit
 
M
MRG-NK
Compagnon
Bonjour, la diode "seule a des fils bleus pour l'alimenter ; le reste, sur image
Nota : l'image ne montre que 1 des 6 diodes....

Voir aussi le potentiomètre de 60 Ohm : voir si le contact est bon
pour finir les premiers essais, voir les condensateurs.
On en voit un à gauche du pont sélénium, sous la diode : gros composant cylindrique, avec demi collier fixé sur une plaque ltérale

usinasou-.jpg
 
M
MRG-NK
Compagnon
Si diodes bonnes : fort probable ; c'est le circuit du transducteur qui est en cause, en particulier le potentiomètre noté 5 : le 60 Ohm
Je suppose qu'un fil du potentiomètre : repère 9 : voir la vue de devant de l'appareil, juste à coté du boutn 5A va vers le transducteur.
 
M
MRG-NK
Compagnon
Bonjour,
tester les diodes ne sera pas simple : les 6 +1 diodes sont "mélées". L'idéal serait de débrancher les fils 17-18-19 qui vont vers le transfo.
Isoler la diode Z1 fils 8 et 20 du schéma Ca permet d'isoler les diodes, les tester 1 à une
Prendre un chargeur de batteries, petit calibre 12V. Mettre le + chargeur sur diode, l'autre borne sur lampe 12V 40W : un phare, retour sur +
Dans un sens lampe s'allume bien ; mesurer le courant ; mesurer la tension aux bornes de la diode.
Inverser les fils sur la diode. Lampe éteinte, courant faible : presque 0 (0 milli A) et tension ... 1 ; 12 ; 13V selon chargeur

Tester avec un ohmmètre une diode de puissance renseigne peu, il est préférable de tester avec un courant, presque en fonctionnement normal

La diode Z1 est peut être une Zener ; je ne sais pas quel courant elle peut absorber....
Pour elle, mettre une lampe filament de 5 W

Le pont sélénium... commencer par mesurer la tension coté alternatif tension sortie continu.
Mesurer le courant mini, maxi en bougeant le curseur potentiomètre
attendre d'avoir les valeurs avant de tester les diodes sélénium....
 
romain
romain
Compagnon
Bonjour.
Quelques nouvelles... . Je n'ai encore fait aucune mesure, journée très chargée, mais quand j'ai démonté une tresse des diodes pour tester, je me suis rendu compte que la vis entre la cosse et l'ailette alu avait fait un peu fondre celle ci et avait énormément de jeu.
Imaginant que le courant passe par ces pièces en alu, vu l'encrassage ça n'aide pas.
On distingue un peu sur la première photo autour de la vis les traces de l'arc éléctrique qu'il y a du avoir.
Demain, je nettoie tout ça, remet une vis neuve et re-teste.
Bonne soirée.

C2.jpg
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
....J' orienterais mes recherches sur le potentiomètre ( eu égard à l'instabilité et à l'importante poussière qui se trouvait à l'intérieur C est un bobiné avec certainement une touche graphite donc simple à vérifier et à nettoyer

Cdlt
 
M
MRG-NK
Compagnon
Bonjour, à mon avis on a trouvé une des raisons de l'instabilité : tout le courant de soudage passe par cette diode, pendant un temps court, puis c'est le tour d'une autre.
S'il faut remplacer la rondelle, il faut prendre une style grower, ne pas serrer à fond : quand ça chauffer, l alu se dilate, la rondelle élastique compense, assure un bon contact à chaud à froid.
Si on serre au maxi, à chaud, on dilate, refroidi, la vis s'est étirée, le serrage est imparfait.
Rondelle adaptée...."élastique" (mais pas en caoutchouc)

Où va le fil de l'inverseur ? vers le transducteur ?... mon post 11
et comme remarque "Le débutant"; voir le potentiomètre... également mon post 11
C'est ce circuit qui assure la régulation.
D'où la nécessité de mesurer le pont sélénium.

Ce qui peut aider : ajouter en // sur la sortie du poste une batterie de condensateurs, grosse valeur ; fort voltage : plus que la tenson à vide.
Mettre en série condo et une grosse lampe... ou plusieurs en //
Les condos pour avoir une tension élevée et stable : permettre à l'arc de prendre : il a besoin d'une tension forte.
Les lampes pour limiter le courant : pas faire de court circuit sur condo. ; ne pas dépasser le courant admissible
C'est une astuce. Selon ce qu'on soude, on peut avoir besoin d'une tension forte au démarrage, avant le premier arc (alliage au zinc, par exemple) dans ce cas, on met en plus une alim auxiliaire bridée en courant 10A par exemple, mais qui donne le pic de tension.
 
Dernière édition:
M
metalux
Compagnon
pour ma culture perso, qu'est ce qu'ils appellent par "transducteur" et son role dans le poste
 
M
MRG-NK
Compagnon
pour ma culture perso, qu'est ce qu'ils appellent par "transducteur" et son role dans le poste
C'est une bobine à réluctance variable : pour faire simple on change la "résistance" de la bobine. Elle est alimentée par le bobinage qui est alimenté par le pont sélénium.... d'ou mon post 11
Si pas de fil qui va du circuit potentiométre vers le gros bobinage, alors, c'est une bobine de choc ; un peu comme le balast des anciens tubes au néon...c'est pas vraiment la bonne image,.... mais au final, ça fait la même chose : une chute de tension dans la bobine qui permet de réguler le courant
 
romain
romain
Compagnon
Bonsoir.
Quelques nouvelles... . Ah si les dépannages étaient tous aussi faciles!
J'ai changé la vis complètement bouffée par les arcs électriques, mis une petite rondelle en alu pour avoir une plus grande surface de contact, au delà de la zone cramée, et mis une rondelle ressort genre belleville de l'autre coté. J'ai fait la même opération sur la deuxième vis qui commençait à donner des signes de faiblesses, la 3eme est beaucoup moins accessible, mais semble encore tenir.
A l'essai il se comporte maintenant comme un vrai poste!
Merci en tous cas pour les explications toujours instructives que j'ai pu lire.
Bonne soirée.
 
Haut