Démontage piston verin

  • Auteur de la discussion David80
  • Date de début
D
David80
Nouveau
26 Sept 2010
38
Cayeux sur mer
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Après la coupe de foin de ce début d'année j'ai un problème avec le vérin de ma faucheuse (kuhn GMD44 juste pour info au cas ou).

Il s'agit d'un vérin simple effet mais en tirant donc deux "jointure" une sur la tige/corps et une au piston/corps (désolé je ne connais pas le vocabulaire exact).
J'ai bien réussie à démonter la partie avant avec le JONC une misère car il était casser donc ne tourné plus. Il faut que j'en retrouve un ou sinon j'en fabriquerai un moi même cela ne m’inquiète pas.

Par contre les joint d'origine de la marque coûte 70 euros faut pas abuser quand même (enfin pour ce qui connaisse Kuhn ils ne seront pas étonnée).
Je n'arrive pas a démonter le piston sur la tige (photo joint) impossible de dévisser ou alors il faut une barre en plus de la clef pour forcer ? (des malades en agricole!) Et quel joint prendre car je ne trouve pas forcement mon bonheur sur 123roulement par exemple ? Pouvez vous me conseiller ?

Merci d'avance
David Rousseaux

P1030119.JPG


P1030120.JPG
 
Fran
Fran
Compagnon
19 Oct 2012
1 921
FR-39Arbois
slt
pour un autre usage , mais toujours pour une histoire de joints, sur un cric roulant chinois , quand j'ai voulu remplacer le joint du verin je me suis retrouver avec le même tarif mais en regardant bien le catalogue, pour un autre joint de même caractéristique sauf le diamètre intérieur 0.5 mm plus petit mais le tarif passait à quelques euros et donc : un petit tour et puis c'est bon . :roxxx:
defaut , tu n'est plus dans des mesures d'origine :???:
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 490
Maisons Alfort
bonjour
il n'existe pas un système de vis" entre cuir et chair" ou un autre moyen de blocage sur la tige ?
 
D
David80
Nouveau
26 Sept 2010
38
Cayeux sur mer
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour,

J'ai réussi à dévisser le piston mais cela ne m'avance en rien car il est en une seule partie.
J'ai donc retirer le vieux joint (qui à cassé directement mort pour mort !)

Par contre existe t'il une technique pour remettre le joint neuf en étant "sur" de ne rien abîmer ?

Je ne comprend pas comment est réaliser l'étanchéité entre le piston et la tige car il y a juste le filetage et un épaulement sans joint ? Je me demande si la fuite au final ne vient pas de la !

Merci d'avance

P1030121.JPG
 
O
Onyx'r la soudure
Nouveau
23 Mai 2018
8
Bonjour, pour le blocage, il faut maintenir le fût ou la tige de vérin.. selon l'opération dans une presse d'atelier, entre des cales de bois.
Cette partie est encore démontable...
Je vous déconseille fortement de faire un jonc vous-même, même si vous savez tremper l'acier.
 
D
David80
Nouveau
26 Sept 2010
38
Cayeux sur mer
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci pour votre information sur le jonc je vais essayer de m'en procurer un neuf.
Par contre la pièce est vraiment en une seule partie alors je ne comprend pas comment passer ce joint ?
 
B
bonneton
Compagnon
14 Juil 2010
757
ardeche
Bonjour
Tu fait un cône ,grand diamètre légèrement plus grand que le piston n'importe quelle matière pourvu que ce soit lisse ,tu chauffe ton joint dans de l'huile ou de l'eau et tu le fait glissé sur le cône huilé ,pour le poussé tu peux utilisé un bout de tuyau pvc fendu en plusieurs morceaux sur un partie de la longueur .
 
O
Onyx'r la soudure
Nouveau
23 Mai 2018
8
C'est une sage décision. les dégats matériels sont une chose, mais les accidents corporel en sont une autre. Il arrive parfois qu'il faille le passer avec un peu d'huile de coude, et d'huile hydraulique... sans abîmer l’extérieur surtout, c'est sa consistance qui une fois dans son logement et en pression assurera l'étanchéité et son maintient en place.

Il faut éviter de prendre des joints moins larges mais de même diamètre, car ça fait des joints qui vont finir par se déplacer dans la gorge, qui s'use donc plus vite et qui ont plus tendance à se mettre de travers et donc à fuir.. voir se "retourner" et la c'est la cata!

à moins de le caler intelligemment, mais ça peut-être assez technique... ou "bricolage"

Quel diamètre fait votre piston ?
 
D
David80
Nouveau
26 Sept 2010
38
Cayeux sur mer
  • Auteur de la discussion
  • #9
Merci pour vos réponse rapide

Le piston fait 35mm avec une tige de 20mm donc un ""piston de 6.5cm²".

L'idée du cône mais plais bien car je vois pas comment faire autrement.
 
D
David80
Nouveau
26 Sept 2010
38
Cayeux sur mer
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour et encore merci pour votre aide !

Je viens de finir de faire le remontage, j'ai fais un cône en PEHD qui recouvré le piston pour éviter la gorge du racleur (ep 0.3mm). Chauffer le joint dans de l'eau à 90° pendants 10 minutes. Pour faciliter le passage utilisation d'huile hydraulique. Passage à la main sans outil pour pousser.

Résultat: après essai plus de fuite

Merci beaucoup
David
 
B
Bricole63
Ouvrier
22 Mar 2014
294
63170 Aubiere
Salut
Une combine qui va bien a temperature ambiante{en depannage sur un chantier en plein djebel on n'a pas d'eau chaude et comme on
fournit deja la bitte on va pas s'acheter un couteau.
Treve de deconnade.Il faut un etau solide bien plante sur l'etabli,tu presentes ton joint en biais au bout du piston sans chercher a le rentrer pour l'instant
Tu serres le piston par ses extremites dans l'etau,ensuite tu passes un morceau de lien blanc a colis genre feuillardtissus assez long pour chopper un bout dans chaque main,et là tu commences a le bourrer en tirant en biais sur le lien façon demonte pneu en travaillant le joint au corps tu l'engages sur le diametre exterieur du piston en progressant petit a petit tu l'amenes a sa gorge.Quand il est en place,tu retires le lien d'une main et voila c'est fait.
S'il a dujeu en lateral dans sa gorge il existe des cales dites anti extrusion qui comblent le jeue et empeche la pression de le chier entre piston et alesage.Pour renfiler l'ensemble dans le corps du verin il faut tartiner genereusement le piston ,joints avec de la graisse,aligner le truc dans le
chanfrein d'entree du corps et distiller un coup de masse persuasif en bout de tige et papa rentre dans maman sans dechirer le joint neuf.
Claude
 
Haut