Démontage perceuse Wörner TIBO13

  • Auteur de la discussion David.E
  • Date de début
David.E

David.E

Nouveau
Je viens de commencer le démontage de cet engin.
N'ayant trouvé aucune autre machine de cette marque sur le forum, je présume que ce petit reportage pourra intéresser quelques curieux.
IMG_6702-108x144.jpg IMG_6701-108x144.jpg

Caractéristiques :
Marque: Wörner TIBO 13
Année: inconnue
Moteur : Dietz GD143, 0,55kW, 1400 RPM
Vitesses : 8, de 560 à 3500 RPM
Vmax : 7000 RPM (avec moteur de 2800 RPM)
Course : 100mm
Mandrin : Metabo Futuro 1-13mm
Masse : 120 kg

Histoire
Bien que les machines Wörner soient relativement courantes sur les sites de seconde main allemands je n'ai trouvé strictement aucune info sur cette entreprise.
Sans conviction, j'ai déterré la trace d'une Woerner-Werke AG, Maschinen Fabrik à Heidelberg dans les années 50 qui fabriquait apparemment des machines pour l'industrie du tabac au début du XXème siècle.
Mais rien d'autre !
Bref je suis preneur de toute information sur cette entreprise et ses machines, à fortiori sur le modèle décrit ici.

Diagnostic rapide:
Elle tourne silencieusement, sans vibrations notables.
À l'arrêt, broche abaissée au maximum, aucun jeu n'est perceptible au niveau du mandrin.
Par contre, la course maximale n'est pas accessible : la descente bloque après 70 mm sur 100. Lorsque j'insiste un peu sur la manivelle, la broche se bloque en position abaissée.

Accessoirement, la courroie est usée et une des poulies a été abîmée, apparemment sans gravité.
IMG_6710-144x108.jpg

Je souhaite démonter cette machine pour nettoyage, par curiosité et pour régler ce problème de descente.
Crémaillère endommagée?
Enfin, surtout par curiosité car 70 mm de course me suffisent très largement.
Je suis bien conscient qu'en entreprenant cette opération, je risque de faire plus de mal que de bien, donc je vais y aller doucement, on verra bien !

Trois morceaux transportables
La colonne est fixée au socle et à la tête par 2x4vis M12 qui permettent de diviser la machine en 3 éléments transportables:
-le socle pèse 35kg
-la colonne 25kg
-et la tête 60kg avec le moteur.

Ce qui se démonte facilement
Le moteur est très facilement démontable : le levier à main gauche de l'opérateur libère la tension sur la courroie et le levier de droite, solidaire de l'axe de fixation du moteur est facilement dévissé pour extraire le moteur.

Les poulies sont maintenues par des écrous à deux trous de 4mm.
Entraxe des trous : 34mm et pas 35mm comme sur les écrous M14 de meuleuse, grmf.
Heureusement ils n'étaient pas grippés et ont été dévissés en un tour de clé (attention, horlogique le tour, merci le forum :)).

Idem pour les deux poulies qui étaient libres sur leurs axes.

Ce qui se démonte moins facilement
Le mandrin! Je ne vois aucune indication sur le type de cône de ce mandrin.
La seule référence est "Metabo Futuro 801 1-13mm".
J'ai tiré à la main : rien.
J'ai introduit une clef plate de bonne épaisseur et ai tapoté doucement pour faire sauter le mandrin comme avec des cales, sans succès.
J'ai examiné le fond du mandrin à la recherche d'un vis, il n'y a rien.
Je n'ai pas encore essayé de chauffer.
Qqn reconnaît-il ce type de cône? B16? La broche semble porter les stigmates d'un démontage barbare...
IMG_6704-108x144.jpg IMG_6709-108x144.jpg IMG_6708-108x144.jpg IMG_6705-108x144.jpg

IMG_6706-144x108.jpg

Prochainement
Essayer de chauffer le mandrin?
Je n'ai pas encore examiné le ressort ni la crémaillère, j'ai juste repéré la vis qui empêche la rotation du fourreau.
L'extrémité inférieure du fourreau semble être fermée par un capuchon à deux trous, voir photo précédente.
L'extréminé supérieure du fourreau se termine par une espèce de rondelle qui tourne avec la broche. Cette rondelle possède une encoche qui semble correspondre à la clavette de la poulie, mais l'encoche et la clavette ne sont pas alignées.
IMG_6712-144x108.jpg
 
David.E

David.E

Nouveau
Merci pour ces liens Jason, voici donc une piste !
SG Maschinenbau GmbH
Güterbahnhofstr. 4
D-78194 Immendingen
http://www.bohrmaschinen.org
Dommage que leur site semble hors ligne.
 
Dernière édition par un modérateur:
C

cfr62

Ouvrier
Bonjour,

Une bien belle perceuse, bien solide!
Concernant le mandrin, j'ai un futuro top sur ma metabo electroportative, le mien est vissé mais il existe en de nombreuses versions:
Metabo Futuro
Ici il y a des chances que ce soit un B1x (Je dirai B16, à voir selon le diamètre mesurable à l'arrière du mandrin).
Ca peut être très difficile à décoincer, surtout si il est collé à la graisse ou au loctite, donc un petit peu de chauffage ne lui fera pas de mal...
Est-ce que le bouchon du bas du fourreau, en se dévissant, ne pourrait pas venir appuyer sur le mandrin pour le désemmancher?
Quoique ça risque aussi de faire sortir la broche avec ses roulements selon ce qui est le plus collé, à voir.
 
David.E

David.E

Nouveau
Merci pour tes commentaires cfr62 !

Une bonne nouvelle pour commencer :
IMG_6726-144x108.jpg
Plein de dégrippant, du chalumeau, et de la patience...

Ensuite j'ai attaqué la broche!

Extraction du guide qui empêche la rotation du fourreau.
Le guide est asymétrique et est maintenu en position par la vis à tête noyée. La vis inox sur la photo m'a servi à extraire le guide qui est percé et taraudé pour être retiré facilement.
IMG_6716-144x108.jpg

Ensuite j'ai détendu le ressort en faisant tourner le boîtier moleté de 2 tours environ. Une goupille sur ressort empêche la rotation du boîtier et 4 gorges permettent de tendre-détendre le ressort par quarts de tours successifs. Pour faire tourner le boîtier, il suffit de maintenir la goupille enfoncée contre le ressort avec une petite lame, c'est assez pratique.
IMG_6717-108x144.jpg

Une fois le ressort retiré, j'ai enlevé le circlip,et l'axe de la crémaillère est sorti de son logement sans difficulté. Le roulement gauche est resté sur l'axe, le roulement droit est resté dans le bâti, je ne sais pas si je vais insister pour le faire sortir, c'est peut être risqué et inutile d'autant qu'il a l'air en bon état. Curieusement, la crémaillère fonctionne avec deux pignons obliques. Celui de gauche est solidaire de l'axe, celui de droite est mobile et peut se déplacer d'un quart de tour de part et d'autre de sa position normale. Il est retenu par un ressort qui le fait revenir à sa position initiale. À quoi sert ce design? Est-ce courant?
IMG_6720-144x108.jpg IMG_6722-144x108.jpg IMG_6723-144x108.jpg

Pour terminer j'ai essayé de retirer la broche mais n'y suis pas parvenu, après 70mm, elle refuse de descendre. Ce problème est le même que celui qui limite la course de la broche en fonctionnement normal (voir message initial). Après examen minutieux, j'ai constaté que l'extrémité supérieure de la broche est légèrement déformée et élargie. J'ai l'impression que c'est cet élargissement qui coince dans le fourreau quand je fais descendre la broche !
IMG_6729-108x144.jpg IMG_6730-108x144.jpg

Bon, où sont passées mes limes? :)
 
L

la bricole

Compagnon
salut David !
c'est une bien belle perceuse que tu a la ,
rien que l'arbre du cabestan monter sur roulement , et le pignon a rattrapage de jeux , c'est déjà le signe d'une vrai "qualité allemande" ,
et pas un simple argument de vente comme ça se pratique beaucoup maintenant .... :roll:
bon courage pour la suite
a+
 
C

cfr62

Ouvrier
Effectivement ça doit bloquer à l'intérieur du palier à cause des accrocs sur la partie cannelée. Une pièce assemblée sur l'axe du palier épouse exactement la forme des cannelures pour permettre l'entrainement de la broche. Regarde en éclairant au fond des cannelures, tu verras surement cette pièce, et même ce qui coince exactement. sur une des photos on voit bien une rayure horizontale qui a l'air d'accrocher près de l'extrémité supérieure.
Un petit coup de lime en douceur et ça passe. J'ai déjà eu une broche dont l'extrémité cannelée était un peu déformée, quelqu'un avait tapé dessus, mais ça empêchait le passage plus bas que ça, seulement pour sortir entièrement broche et fourreau.
En tout cas comme l'a dit La Bricole, elle a vraiment l'air de très bonne qualité, encore mieux que nos françaises d'époque. Même si c'est peut-être de la sur-spécification pour une perceuse, ça fait toujours plaisir de voir du matériel qui n'a pas été développé à seule fin d'économie. Je serais curieux d'en connaitre le coût à l'époque comparé aux Sydéric, Précis ou autres.
 
David.E

David.E

Nouveau
En effet, l'espèce de bavure au sommet de la broche a une texture plus brillante que le reste, ce qui semble indiquer un frottement à cet endroit.
J'essayerai de limer ce soir si j'ai le temps.
cfr62 a dit:
Même si c'est peut-être de la sur-spécification pour une perceuse, ça fait toujours plaisir de voir du matériel qui n'a pas été développé à seule fin d'économie.
Et cela explique peut-être pourquoi cette entreprise semble avoir disparu de la surface de la terre :P Même sur le web germanophone je ne trouve rien, à part des annonces de seconde main.
Blague à part, c'est vrai que découvrir, un peu par surprise, un mécanisme de bonne facture, c'est tellement rare que ça fait chaud au coeur.
D'habitude, on tombe plus souvent là dessus :) :
diable.jpg
 
David.E

David.E

Nouveau
Comme évoqué dans les messages précédents, j'ai poursuivi ce soir en limant légèrement l'extrémité supérieure de la broche et dès les premiers dixièmes retirés, j'ai récupéré sa course maximale théorique : 100 mm.

J'ai ensuite dévissé le bouchon inférieur du fourreau (écrou à deux trous, 5mm diam, 35mm d'entraxe) pour extraire la broche et le fourreau. Ce bouchon est plus compliqué que je ne l'imaginais : il comprend 8 ressorts sur lesquels reposent une bague puis le roulement inférieur de la broche. Son centre est fermé par une espèce de joint.
IMG_6731-144x108.jpg

La broche, elle aussi, est plus perfectionnée que ce que pensais : le cône (B16? je n'ai pas encore mesuré) est en fait vissé à l'extrémité de la broche, je suppose que c'est une bonne nouvelle?
Notez qu'entre la photo de gauche et celle de droite, j'ai également légèrement limé les coups et bavures du cône pour ne pas abîmer le joint du capuchon de fourreau.
IMG_6733-108x144.jpg IMG_6734-144x108.jpg

Sur le bâti, il reste encore le roulement supérieur et l'axe de la poulie que je n'ai pas encore trouvé comment extraire car la clavette semble bloquée si bien que je ne parviens ni à la retirer ni à l'aligner avec l'encoche du capuchon. Des idées?
IMG_6732-108x144.jpg IMG_6740-144x108.jpg

Encore un peu de travail et je peux aller chercher le tonneau de white spirit :)
 
L

la bricole

Compagnon
salut !
la suite du démontage prouve que ce n'est vraiment pas une perceuse "ordinaire" ,
je n'ai jamais vue un tel système de rattrapage de la dilatation de la broche sur une "simple" perceuse !

l’extrémité de la broche doit être faite pour recevoir des pinces , ça correspond bien a "l'esprit " de la machine .

La "rondelle " du dessus doit être un simple flasque qui vient en appuis sur le roulement ...
comme il n'a pas d'encoche , je suppose que le flasque tourne librement sur l'arbre .
flasque .jpg
 
David.E

David.E

Nouveau
Oui le flasque tourne probablement librement sur l'axe, en tout cas, il coulisse librement sur celui-ci car sur cette photo que tu reproduis, l'axe est "descendu" par rapport au flasque en comparaison avec les photos précédentes.
Je n'ai pas encore trouvé de moyen de préhension sur le flasque pour le désolidariser de l'axe. Si possible j'aimerais éviter de le forer...

Concernant la fixation d'autres accessoires au bout de la broche, j'ai trouvé cet exemple de TIBO13 équippée de ce qui ressemble à un CM1 ou 2 non ?
Il existerait donc des adaptateurs "filet encore non identifié - CM femelle" ?
 
David.E

David.E

Nouveau
Mieux vaut tard que jamais : voici enfin la suite et la fin de la rénovation de cette perceuse, menée tout doucement au cours des deux dernières années.

Après le démontage complet, nettoyage et bonne surprise : pas de casse ni d'usure excessive .
[div=none] IMG_6796-108x144.jpg [/div][div=none] IMG_6798-144x108.jpg [/div]
Ensuite ponçage et dégraissage, en essayant de ne pas trop attaquer le mastic :
[div=none] IMG_6793-108x144.jpg [/div][div=none] IMG_6792-108x144.jpg [/div]
Peinture Hammerite noire martelée, contrastée avec du rouge brillant de chez Hammerite également.
Une erreur lors de la peinture : j'ai peint la rainure de la table et l'ai l'ai ainsi réduite de quelques dixièmes. J'ai dû par la suite retirer cette peinture délicatement au rasoir et papier de verre.
[div=none] IMG_6799-108x144.jpg [/div][div=none] IMG_6801-108x144.jpg [/div][div=none] IMG_6807-144x108.jpg [/div]
Ensuite, remontage de la machine sur sa table, entre temps peinte et équipée de roulettes, et enfin câblage en 3x380V+N.
J'ai fait passer le câble 3x380V du moteur par l'intérieur de la colonne et ai dévié une phase et le neutre vers un petit interrupteur sous la table pour piloter l'éclairage de la machine. L'éclairage se compose d'un spot LED de 10W dans le boîtier duquel j'ai collé un aimant. Le spot est donc maintenu en place par cet aimant et peut être retiré en un instant.
[div=none] IMG_0941-108x144.jpg [/div][div=none] IMG_0944-108x144.jpg [/div][div=none] IMG_1829-108x144.jpg [/div][div=none] IMG_1831-144x108.jpg [/div]
Et c'est terminé !
Il ne me reste plus qu'à dénicher un étau ou un système de bridage adéquat...

Bon, machine suivante (avant deux ans cette fois j'espère :wink:) !
 
FB29

FB29

Rédacteur
Bonsoir,

Machine de qualité de fabrication exceptionnelle :prayer: !!

Cordialement,
FB29

PS: perso je ne suis pas fana d'un changement de couleur pour une machine historique ...
 
Dernière édition:
H

hdfi

Compagnon
bonjour,
bien belle machine en effet !!!
et bien refaite..
 
David.E

David.E

Nouveau
Salut

Après avoir observé des vibrations étranges de certaines pièces lors du perçage, j'ai mesuré au comparateur l'excentricité (terme correct?) du cône B16 après démontage du mandrin et celle de plusieurs axes de 10 à 12mm placés dans le mandrin.

Le comparateur indique une excentricité de 4/100 sur le cône B16 et de 20/100 mesurés à 1mm des mâchoires sur les différents axes placés dans le mandrin.

Dans les deux cas, aucun jeu n'est perceptible.

Ma conclusion est de tolérer les 4/100 de la broche et de ne pas y toucher mais de remplacer le mandrin. Qu'en pensez-vous?

J'ai bien vu des sujets comme ceux là
https://www.usinages.com/threads/demontage-mandrin-roem.3865/
https://www.usinages.com/threads/demontage-mandrin-rohm.34903/

Mais en admettant que j'arrive à démonter mon mandrin, je suis plus sceptique quant à ma capacité à trouver l'origine de l'excentricité et encore plus à la corriger. Des idées?

Merci à bientôt.
 
FB29

FB29

Rédacteur
Bonsoir,

Tu es sûr du faux rond sur la broche ? presque un demi dixième c'est beaucoup ... deux dixièmes sur un rond dans le mandrin c'est beaucoup aussi ... un mandrin n'est jamais très précis ... mais par contre ici j'ai bien peur que le faux rond de la broche ne soit amplifié par la longueur du mandrin et que le problème vienne de la broche :???: ...

L'affaire demande réflexion pour ne pas faire de bêtise :smt017 ...

Attendons d'autres avis ...

Cordialement,
FB29
 
David.E

David.E

Nouveau
Salut FB29, merci pour tes suggestions et pour le vocabulaire, du coup, avec le mot clef "faux-rond" je trouve quelques sujets utiles.

J'ai (re)démonté la broche et l'ai placée sur des blocs V rudimentaires comme illustré ci-dessous. De cette manière, je mesure moins de 1/100 de faux rond.
[div=none] IMG_2115-144x108.jpg [/div]
Par ailleurs, à la main, j'arrive à déplacer légèrement la bague extérieure du roulement inférieur selon l'axe de broche, il me semble donc raisonnable de remplacer les roulements avant toute autre opération.

Je vais donc commencer par me trouver un extracteur.

Du coup, j'ai attaqué les roulements du haut de la broche que je n'étais pas parvenu à démonter précédemment (voir ce message). J'ai finalement foré le flasque de l'axe de la poulie pour l'aligner avec la clavette de l'axe et l'extraire.
[div=none] IMG_2112-108x144.jpg [/div]
J'ai ensuite retiré la clavette et l'axe est "descendu" facilement vers le fourreau.
J'ai ensuite démonté le premier roulement (tout en haut coté poulie, juste en dessous du flasque) à la main, suivi par une entretoise, puis par une bague rainurée, alignée avec le graisseur en façade de la perceuse et peut-être conçue pour répartir la graisse uniformément sur toute la périphérie du roulement? Vient ensuite un circlip, une bague et un second roulement qui va lui aussi nécessiter un extracteur.
Cet ensemble de pièces est illustré ci dessous.
[div=none] IMG_2114-108x144.jpg [/div]
La suite dès que j'aurai mis la main sur un extracteur et un jeu de roulements neufs!
 
David.E

David.E

Nouveau
Finalement un extracteur ne sera pas nécessaire :P le WD40 a bien travaillé tandis que j'écrivais le message précédent et un tapotage léger avec un tube en alu a délogé les deux roulements en question.
[div=none][div=none] IMG_2118-108x144.jpg [/div][/div][div=none][div=none] IMG_2117-144x108.jpg [/div][/div]
J'ai débarrassé les 3 roulements de leur graisse et le jeu est du coup plus perceptible : ils doivent bel et bien être changés. J'ai également reproduit la mesure de faux rond en reposant la broche sur les V à hauteur de la portée du roulement fraîchement délogé et ai confirmé la mesure précédente de <1/100 mm.

La cage et les billes du roulement suivant sont sorties très facilement mais je ne vois pas trop comment récupérer la bague intérieure, même avec un extracteur.
Par ailleurs, quel est le rôle de ce roulement "sans bague extérieure", monté si près du roulement précédent? Doit-il forcément être remplacé?
[div=none][div=none] IMG_2119-144x108.jpg [/div][/div]
Bonne soirée, à bientôt!
 
Olrik

Olrik

Compagnon
Bonjour à tous

David pour ta bague intérieure : Serre ton arbre dans un étau en le protégeant bien sûr,ensuite tu réalise une chauffe rapide de la bague,la dilatation doit te permettre de retirer cette bague soit en la tournant et en la tirant avec une pince ou en tapant avec un jet.On utilise aussi un décolleur :outil en 2 parties avec une pente intérieure et reliées entre elles par des tiges filetées en serrant cela fait coin contre le chanfrein de la bague et normalement cela extrait cette même bague.Mais bon faut avoir cela et en général ce n'est pas de l'outillage particulièrement donné.

Voila,j’espère que mes explications seront assez claires,en tout cas superbe machine et super restauration,de plus tes posts sont splendides
Tant par la qualité du texte que par l'ordonnancement général,et agrémenté de quantité de photos choses dont nous sommes tous friands sur ce forum.Bonne journée à tous.
Cordialement.
oltik.
 
David.E

David.E

Nouveau
Merci Olrik pour ton retour positif et pour tes suggestions.
Je ne connaissais pas du tout le décolleur, je découvre à l'instant sur google, bel outil!

La nuit portant conseil (et question), je me réveille en me demandant si ce roulement "sans bague extérieure" ne serait pas un roulement ordinaire tellement usé que les billes et la cage ont pu s'échapper des bagues?
[div=none][div=none][div=none][div=none] IMG_2119-144x108.jpg [/div][/div][/div][/div]

Edit : et la matinée portant recherche (et information), je vois qu'il existe des roulements "spindle bearings" (= roulements de de broche?) comme ceci qui correspondraient bien avec ce que j'observe au démontage
Spindelkugellager-Zeichnung.gif

Sauf que j'ai pu sortir la cage et les billes de la bague inférieure ce qui n'est quand même pas très normal, si?
 
Dernière édition:
David.E

David.E

Nouveau
J'ai finalement réussi à extraire le dernier roulement.
C'est un modèle un peu particulier : il porte la référence E20 de chez GMN. Baptisé "spindle bearing" chez GMN et "roulement à contact angulaire" chez SKF. Il correspond bien au schéma présenté ci-dessus et est naturellement séparable en deux parties : la bague intérieure, la cage et les billes d'une part, la bague extérieure d'autre part.
Apparemment, ils sont adéquats pour reprendre un effort axial, dans une seule direction évidemment...

Le démontage n'a en tout cas pas été aisé !
Mes tentatives de chauffage de la bague intérieure n'ont rien donné, de même pour l'insertion d'épaisseurs entre la bague et l'apaulement de la broche.
Finalement, j'ai disqué deux rainures diamétralement opposées dans la bague avec un disque à tronçonner de 1mm. J'ai inséré deux rondelles dans les rainures et ai placé l'ensemble dans un tuyau de diamètre légèrement supérieur à celui de l'épaulement de la broche. J'ai enfin tapoté doucement au marteau en nylon sur la pointe de la broche et la bague est sortie facilement. Ces opérations sont illustrées ci-dessous.
IMG_2126-108x144.jpg IMG_2124-108x144.jpg IMG_2125-108x144.jpg

Il a ensuite fallu extraire la bague extérieure du fourreau. Comme illustré et schématisé ci-dessous, il est impossible de la chasser depuis le haut du fourreau à cause du diamètre intérieur du fourreau qui est plus faible que celui de la bague.
IMG_2130-108x144.jpg
Sans-titre-129x144.png


N'ayant toujours pas d'extracteur, j'en ai improvisé un avec les moyens du bord :
-deux plats de 8x20 mm, percés de 2 trous de 10 mm et rainurés avec un disque à tronçonner de 1mm,
-deux boulons M8 pour le serrage et le pivot,
-un écrou M10 en guise d'entretoise et de pivot,
-deux croissants découpés à la disqueuse hors d'une rondelle, en guise de griffe, fixés dans les rainures par un coup de marteau et une goutte de Loctite.
Et hop voilà l'extracteur du pauvre... sur mesure et réversible. :)
IMG_2132-144x108.jpg IMG_2133-144x108.jpg

L'outil en question a fait un excellent travail : la bague extérieure a été extraite du fourreau en un instant et sans dommages :
IMG_2135-e1484660353139-108x144.jpg IMG_2136-108x144.jpg

Me voilà donc (enfin) face à l'ensemble des roulements de cette broche et prèt à les remplacer. J'ai déjà acheté les deux 6005 et le 6204. Le E20 ayant laissé le marchand perplexe, ce dernier va se renseigner et me recontacter. Au pire, il y en a sur 123 (à des prix très variables , et , glups le SKF à 60 eur).
IMG_2141-108x144.jpg

Prochain épisode, le remontage.
(avec un roman par roulement, heureusement que je ne démonte pas une fraiseuse n'est-ce pas ?:smt003)
 
Olrik

Olrik

Compagnon
Bonsoir à tous

David tu es vraiment génial,cela c'est de l'outil spécial avec les moyens du bord,tu pourrais aller t'installer en Afrique comme mécanicien de brousse,tu deviendrais rapidement un Marabout reconnu et respecté.Pendant que j'y suis,ne cherche pas à démonter ton mandrin,les mors
sont certainement usés, et tu ne pourras rien faire,on avait essayé une fois à l'usine et on avait perdu notre temps.Il vaut mieux le changer carrément. Bonne soirée Caïd.
Cordialement.
Olrik.
 
FB29

FB29

Rédacteur
Bonsoir,

Tu devrais télécharger tes images sur le site au lieu de les mettre sur un hébergeur distant ... sinon tôt ou tard les liens serons cassés et ton sujet mort :cry: ...

Regarde ici par exemple (lien) :smt088 ...

De plus les petites vignettes ne sont pas pratiques à lire et c'est dommage car tes photos sont de bonne qualité ...

IMG_2124.jpg
IMG_2114.jpg
IMG_2125.jpg
IMG_2119.jpg
IMG_2115.jpg
IMG_2130.jpg
IMG_2117.jpg
IMG_2126.jpg
IMG_2132.jpg
IMG_0944.jpg
IMG_2112.jpg
IMG_0941.jpg
IMG_1831.jpg
IMG_1829.jpg
IMG_2133.jpg


Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
MARTIN

MARTIN

Compagnon
Bonjour David.E et à tous,

Belle machine, très bien pensée rigide et précise. Axe de descente monté sur roulements, pignon à rattrapage de jeu, broche sur trois roulements, très bien guidée +++

A propos des roulements :
J'ai récemment remplacé les roulements de broche de la SYDERIC que je remets en état.
Il s'agit de deux contacts oblique SKF, des vrais, 1- 7203 B et d'un 7204 BEP. Je les ai trouvé sur place, à RENNES, pour 54€98. En rajoutant un standard monté devant l'oblique, le tout ne devrait pas être exorbitant ; c'est une machine qui, si la broche est en bon état, vaut bien cet investissement.

Additif correction concernant le roulement dit spécial :
Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un contact oblique, indissociable et à jeu axial réduit. Je pense plutôt à une butée à billes ?

Bon courage,

Cordialement, JCD.
 
Dernière édition:
MARTIN

MARTIN

Compagnon
Bonjour à tous,

Sans vouloir m'incruster, ce qui pourrait se faire, voir croquis joint.
A monter sur la broche, dans l'ordre :
1- 7205 contact oblique -dans le bon sens- moins de 20 € en SKF
Une rondelle mince entretoise
1- 6205
Une rondelle d'appui
Le flasque avec ses ressorts de précontrainte.
Pour que le montage fonctionne, les deux roulements doivent être glissant dans le fourreau, la broche doit glisser juste dans les roulements supérieurs.
Ce n'est qu'une idée, probablement proche du montage origine.


P1220013.JPG


Vous m'excuserez pour mon intrusion.

Cordialement. JD
 
David.E

David.E

Nouveau
Bonjour, et merci à tous les trois pour vos commentaires (qui ne relèvent pas du tout de l'intrusion, au contraire, Martin :wink:)
Olrik a dit:
tu pourrais aller t'installer en Afrique comme mécanicien de brousse,tu deviendrais rapidement un Marabout reconnu et respecté.
Surtout que vu que mon vrai boulot est dans le domaine de la chimie, je peux aussi préparer le chaudron de potion magique :wink:

FB29 a dit:
tu devrais télécharger tes images sur le site au lieu de les mettre sur un hébergeur distant ... sinon tôt ou tard les liens serons cassés et ton sujet mort :cry:
De plus les petites vignettes ne sont pas pratiques à lire
Les hébergeurs de photos ont effectivement tendance à faire table rase après un certain temps, et à transformer nos sujets en gruyère, c'est bien vrai.
Heureusement, pas de risque de disparition sur celui qui héberge mes photos : c'est le mien.
Les petites vignettes ne sont pas idéales, mais entre la peste et le choléra, c'est la solution choisie après cette discussion.
MARTIN a dit:
Ce n'est qu'une idée, probablement proche du montage origine.
Ton schéma est en effet très proche de la réalité et fonctionnerait sans doutes.
Un problème est que les roulements à contact angulaire style 7204 et semblables, n'ont l'air disponibles uniquement qu'en 14 mm de large. Or mon "E20" mesure 12 mm.
Voici un croquis un peu plus détaillé (exécuté de mémoire donc avec certainement quelques imprécisions).
broche-woerner.png
 
MARTIN

MARTIN

Compagnon
Bonjour David.E et à tous,

J'avais mal lu la référence du premier roulement qui est un 6204 et non 205, ce qui ne change rien au "problème" qui, avec un peu de chance peut se résoudre facilement, grâce à le rondelle entretoise
20x30x2.
Pour que le roulement à contact oblique fonctionne correctement, il lui faut une précharge sur la bague intérieure. Il suffirait de remplacer l'entretoise origine 20x30x2, par une 20x30x0,5 - voir 0,3 ?
Le montage final serait identique à l'origine, + 0,5 ou 0,3, ce qui ne devrait pas avoir trop d'incidence sur l'assemblage final.
Si je ne plante pas, en respectant la chronologie du montage sur la broche, dans l'ordre :
Le 7204 dans le bon sens -un seul logique est possible- 14 mm
La rondelle entretoise 20X30X0,5 - 0,5 voir 0,3
Le Roulement 6204 - 14 mm
Epaisseur totale 28,05 mm ou 28,03 pour un montage origine de 28 ; ça devrait passer à l'aise.

Avant le remontage définitif, simple test :
L'écrou bloqué correctement, la bague externe du 7204 doit être flottante.
En remontant le tout dans le fourreau, graissé, normalement légèrement glissant, la bague frontale faisant son boulot avec ses ressorts de précharge, aucun jeu axial ne doit être perceptible.
L'assemblage final devrait se faire après repose des roulements supérieurs.

Sauf GROSSE erreur, c'est peut-être une solution ?

Bon courage et bon vent,

JCD.
 
FB29

FB29

Rédacteur
Bonsoir,

Les petites vignettes ne sont pas idéales, mais entre la peste et le choléra, c'est la solution choisie après cette discussion
Ce n'est pas la position ni la voix officielle du forum ... les images peuvent être affichées dans un format 800 x 600 ... moi je fais en largeur 1200 et ça va très bien :roll: ...

Ton site, même personnel, est un facteur de risque de perte supplémentaire :???: ... il suffit que tu le réorganises, voire même que tu le supprimes, par exemple, pour que ici les images soient perdues :| ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
David.E

David.E

Nouveau
Salut à tous,

J'ai terminé le remplacement des roulements et le remontage de la perceuse.
Martin, la solution proposée dans ton dernier message me semble tout à fait valide, merci !
Par simplicité, j'ai toutefois finalement remplacé le contact oblique/butée à billes GMN E20 par son équivalent NSK, référence E20 également, commandé chez 123Roulements.
Le mandrin a également été remplacé par un Röhm Supra 1-13mm en B16 acheté chez HBM.

Ces opérations se sont déroulées comme un charme en chauffant quelques minutes les roulements sur un spot halogène de 400W avant montage.

La machine est donc remontée et je mesure désormais un faux rond sur un axe dans le mandrin de 3-4/100.
La vibration observée précedemment au perçage n'est plus perceptible, je me considère donc satisfait des opérations réalisées. À moi les copeaux maintenant !
Merci à tous les participants de cette discussion pour les encouragements et bons conseils.

Pour fêter cela, j'ai entamé un petit projet, tout en finesse et en précision. :smt003
Notez tout de même que le projet en question est au service de ma prochaine machine outil... supense donc.

IMG_2371-1000x750.jpg
IMG_2372-750x1000.jpg
 
FB29

FB29

Rédacteur
Bonjour,

Comme dans du beurre :smt041 !!! ...

Bonne continuation avec cette très belle machine :prayer: !!!

Cordialement,
FB29
 

Sujets similaires

M
Réponses
27
Affichages
1 001
melbrouke
M
Alf_03
Réponses
30
Affichages
1 946
Sebos38
Sebos38
america12mj
Général Perceuse precis
Réponses
8
Affichages
363
FB29
boucqueneau
Réponses
15
Affichages
1 828
jungo1
J
Y
Réponses
18
Affichages
1 209
yam0
Y
Y
Réponses
5
Affichages
1 154
yann7177
Y
L
Réponses
46
Affichages
2 046
osiver
osiver
L
Réponses
8
Affichages
1 013
Legnano
L
J
Réponses
26
Affichages
851
Gniac
Gniac
J
Réponses
20
Affichages
1 149
Jul_bug
J
C
Réponses
34
Affichages
2 803
MARTIN
MARTIN
F
Réponses
13
Affichages
3 213
François B
F
tournele
Réponses
38
Affichages
8 867
Pierrot Lecopeau
Pierrot Lecopeau
T
Réponses
10
Affichages
1 631
simon74
simon74
Haut