Démontage d'un vérin Hydraulique

  • Auteur de la discussion jean50
  • Date de début
J
jean50
Ouvrier
30 Jan 2010
301
pays de loire
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Un ami me ramène un vérin qu'il a acheté d'occasion pour mettre sur l'articulation d'une fourche tracteur .

Actuellement ce vérin fuit; le joint racleur est déformé un peu comme s'il avait été extrudé .
il a voulu démonter la tête pour changer tous les joints mais il a débloqué à la clé à griffe et la tête (chapeau) tourne pratiquement à la main mais ne recule pas.

Tous les vérins que j'ai eu l'occasion de fabriquer ou de démonter avaient un chapeau qui se vissait dans le corps (souvent filetage relativement fin pas de 150 ou 200 )

Manifestement ce n'est pas un filetage comme je viens d'évoquer ... on voit sur la photo 2 comme une petite "goupille" brillante cylindrique de Ø5mm ~ dans le trou oblong qui tangente le tube en extérieur .
J'ai nettoyé mais je ne vois pas la moindre trace de perçage d'entrée ou de sortie pour enfiler cette goupille comme si le trou avait été parfaitement bouché à la soudure puis usiné au tour ensuite ???
Je ne vois pas bien comment démonter ça et d'autre part je ne peux pas croire que cette malheureuse goupille puisse maintenir le chapeau dans le corps quand ce vérin est en pression (il fait 95mm en exterieur tige chromée de 40mm) il doit pousser à 10 t sans problème .

Tout de suite , j'écarte l'hypothèse du filetage foiré vu que ça tourne à la main sans gros effort et sans signe de grippage .

Si qqn connait ce type de montage et la solution de démontage, je suis à son écoute......
J'espère que ce n'est pas le résultat d'un "bidouillage indémontable sans destruction !
d'avance merci de vos avis
bien cordialement Jean50

P1010022.JPG


P1010023.JPG


P1010025.JPG
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 204
Très probablement un jonc. Est-ce qu'en tournant le chapeau on voit ses extrémités passer ? :eek:
 
J
jean50
Ouvrier
30 Jan 2010
301
pays de loire
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonsoir
Qu'est que vous entendez par voir les extrémités passer ?? extrémités de quoi ??

Dans l'après midi avec un ex collègue qui connait quasi tout de l'hydraulique; il n'a jamais vu de toute sa carrière ce genre de montage ...
il a tiré la tige en faisant des allers retours en faisant claquer le piston sur la face interne du chapeau/ palier pendant que moi je tournais le chapeau pour voir si sur un tour complet il n'y aurait pas un méplat qui libérerait le palier au niveau de ce "jonc " mais hélas même en essayant sur plusieurs tours rien n'y fait ..
En revanche on constate en faisant levier une fois tige sortie au maxi qu'il y a un jeu assez important entre palier et corps largement supérieur à un jeu admis pour un montage réalisé avec un filetage . mais il semble bien que ce soit ce jonc qui empêche le démontage .
Voilà pour les dernières constatations .
ps : Quand on tourne le palier la goupille ( jonc ? ) est toujours complètement statique on ne voit rien de ses extrémités.

Vous entendez jonc à la manière d'un circlips ?? mais dans ce cas comment le système pourrait 'il se monter ??

Cordialement .Jean50
 
Dernière édition:
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 204
Qu'est que vous entendez par voir les extrémités passer ?? extrémités de quoi ??
Suivant que le jonc (sorte de bague fendue) serait entraîné par la rotation de la tête, on pourrait éventuellement voir passer ses extrémités (la fente).
Dans ce cas, les écarter par la lumière pourrait libérer la tête (peu probable).
Inversement, le jonc est peut-être en appui sur le corps du vérin, dans ce cas il faut peut-être le chasser pour libérer la tête.
Voyez deux situations un peu similaires :
https://www.usinages.com/threads/demontage-piston-verin.111482/
https://www.usinages.com/threads/mais-comment-demonter-ce-verin.108413/
 
Dernière édition:
P
Propider
Apprenti
5 Fev 2013
169
Bonsoir - Etrange comme montage - Donc d'après toi, ils auraient placés une goupille entre cuir et chair, entre le fût et l'embase supérieure, et soudé après - Lorsque que tu as retiré la peinture, pas remarqué des traces de coup de meuleuse à proximité de la goup. - si tu parviens à te tirer d'affaire, suis curieux de voir ce montage - Bonne chance -
 
S
serge67
Compagnon
28 Déc 2015
622
bas-rhin
Bonjour ,c'est un simple ou double effet ,normalement tu pressé le clips ( jonc ) vers le centre du vérin ,et ta tête sort (il est entre le corps et la tête ,et empêche que le tête sorte ) et après tu sort la tête
 
ISL
ISL
Compagnon
2 Mai 2010
875
FR-70Lure
Bonsoir, j'en ai démonté un jadis ; comme dit précédemment , c'est une sorte de circlips , le mien était de section carrée et verrouillait la téte du vérin. Le démontage n'est pas facile ; il faut faire apparaître les extrémités du jonc et le comprimer ou l'étendre et observer les mouvements que l'on obtiens
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 435
il faut tourné la culasse jusque le bout du jonc ...fer rond acier trempé ...apparaisse en principe taille en sifflet ......... ensuite tu le souléve pour qu'il soit a hauteur de la découpe ....................... ensuite tu tourne la culasse tu attrappe le bout et tu tourne jusque le jonc sortit ensuite la culasse sort
 
J
jean50
Ouvrier
30 Jan 2010
301
pays de loire
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonsoir

A vous lire et à regarder le vérin, je suis convaincu qu'effectivement c'est bien un jonc glissé entre le corps et le palier
Pour info , c'est un vérin double effet et l'alimentation coté tige est taraudée dans le palier et non dans le corps mais ça , ça ne change à rien au démontage qui nous préoccupe .
Ceci dit demain avec un "aide de camp " je vais peut être essayer de voir si ce jonc peut "gigoter " car actuellement les extrémités ne sont pas du tout visibles dans la "boutonnière"
J'essaierai d'appliquer la méthode de l'ami dubleu (post 7 ) et je ne manquerai pas de vous faire part de l'avancée (ou pas ) du travail .
Merci à tous de votre collaboration
Bien cordialement .
Jean50
 
B
bonneton
Compagnon
14 Juil 2010
740
ardeche
Bonsoir
une des extrémité du jonc et plié a l’équerre sur quelque mm et rentre dans un petit trou percer dans l'axe de la culasse qui sert pour l'entrainement du jonc.
en regardant la forme du trou dans le fut tu comprendra le sens d'entré et sorti du jonc.
premièrement tu tourne la culasse dans le sens de faire rentré le jonc jusqu’à en voir passé le bout non plié passer ensuite passé un petit tournevis sous le jonc et tourné la culasse dans l'autre sens.
C'est un montage très courant en TP.
 
J
jean50
Ouvrier
30 Jan 2010
301
pays de loire
  • Auteur de la discussion
  • #11
Bonsoir

Merci Bonneton pour ce point de détail hyper important que personne n'a encore évoqué.
J'ai parfaitement compris le processus à mettre en oeuvre ... sauf un point !!!!!
Comment faire entrer le bout plié du jonc dans le trou de la culasse ???
Dans mon cas , la culasse tourne facilement mais jamais le bout du jonc n'a rencontré le trou de la culasse !!
Faut il s'aider d'un outil pour faire pression sur le jonc pour tenter de lui faire rencontrer le trou ??
J'ai essayer d'appuyer avec un tournevis mais le jonc ne semble pas fléchir le moins du monde !!!

D'avance merci si vous aviez une petite astuce supplémentaire à ajouter
Je n'ose pas croire que le petit pliage du jonc serait hs donc le jonc ne rencontrera jamais un point d'accrochage...
Merci
Jean 50
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 149
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Le jonc doit être plus ou moins libre dans sa rainure, en appuyant(ou en tirant) sur la tete on doit pouvoir "l’entraîner" pour l'amener face au trou...
 
J
jean50
Ouvrier
30 Jan 2010
301
pays de loire
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bonjour,

Et bien dans le cas présent il ne semble pas libre du tout !!!
Je lui ai mis du dégrippant hier mais impossible de provoquer le moindre millimètre d'entrainement .
Comme ce matériel ne m'appartient pas, je n'ose pas utiliser un petit bédane pas trop mordant qui va cependant marquer l'extérieur du jonc
ceci pour tenter de le faire défiler devant la lucarne jusqu'à rencontrer les extrémités .

Cdlt
Jean50
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 149
FR-91 Brétigny sur Orge
Re,
Comme ce matériel ne m'appartient pas, je n'ose pas utiliser un petit bédane pas trop mordant qui va cependant marquer l'extérieur du jonc
ceci pour tenter de le faire défiler devant la lucarne jusqu'à rencontrer les extrémités .
Oui, c'est tentant, mais en plus, on connait pas le jeu, faudrait pas que ça se coince.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 149
FR-91 Brétigny sur Orge
Re,
Avec la vidéo de @serge67 , on voit bien le système.
Mais si tu vois pas bouger le jonc?? j’espère que son coude n'est pas cassé!
 
J
jean50
Ouvrier
30 Jan 2010
301
pays de loire
  • Auteur de la discussion
  • #17
La vidéo est très explicite ...mais ne me rassure pas!!!
Je crains fort que le jonc n'est plus son ergot d'entrainement donc bon courage pour sortir ça sans destruction irréversible.
Je vais laisser ça à l'initiative de son propriétaire !
Malgré tout , j'aurai connu un nouveau système (sans doute breveté initialement jamais rencontrer de ma carrière .
Merci bcp
Jean50
 
B
bonneton
Compagnon
14 Juil 2010
740
ardeche
Bonsoir
Certainement cassé électivement !
Cela arrive souvent si l'on commence a tourné dans le mauvais sens ,l'ergot bute dans le trou et casse.
Il faut aligner le trou dans la culasse et celui du fût et percé ou coupé le jonc (dremel ou autre) ensuite un bout de rond du diamètre du jonc et qui ne dépasse pas du diamètre de la gorge dans le fût , ensuite comme si il y avais un ergot.
 
J
jean50
Ouvrier
30 Jan 2010
301
pays de loire
  • Auteur de la discussion
  • #19
Bonsoir
Le propriétaire a sorti le jonc un peu "aux forceps" mais sans rien abîmer d'irrémédiable il faudra recréer ce petit pliage avant remontage !!!
Effectivement le petit pli équerre sur le jonc n' était quasi inexistant il n'y avait donc aucune liaison pour le rendre solidaire de la culasse .

Les joints étanchéité et racleurs sont à remplacer ; il faut que je lui fasse une cale pour diminuer la course car sa tige chromée a été martyrisée sur 40mm juste derrière la rotule et c'est ça qui a détruit ses joints .
Avec la cale, (de 40mm environ) la tige arrêtera sa course en position rentrée avant d'aller labourer les joints neufs .

D'ailleurs je ne sais pas encore comment je vais fixer cette cale ; pour l'heure je n'ai pas le vérin démonté mais je pense la fixer vissée à l'arrière du piston .ce serait la solution la plus facile il me semble

Je pourrais éventuellement l'envoyer au fond du fût mais bien sûr il ne faut pas qu'elle se ballade et je ne vois pas comment je pourrais l'immobiliser au fond du fût .

Mon idée première c'était sur la tige mais ce qui m'ennuie un peu c'est qu'il n'y a pas de butée franche pour arrêter la bague (cale) qu'il me faut faire car la rotule est soudée au bout de la tige chromée. Je vais donc me retrouver avec un appui de bague sur le cordon de soudure brut non usiné.

Si vous avez une idée plus simple et rationnelle pour parvenir à limiter la course merci de me dire .

Ps : La course diminuée de 40mm ne pose pas de problème dans l'utilisation de sa fourche tracteur .
Cordialement
Jean 50
 
S
serge67
Compagnon
28 Déc 2015
622
bas-rhin
Bonjour ,le plus simple je pense est si tout est démonté ,tu fait ta cale ,diamètre un peut plus grande que la tige ,et tu la soude a l'extérieur côté rotule ,donc tu appuie sur la flasque quand le vérin est dedans (toutefois il faut voir a ce qu'il n'y a pas de corps étranger qui viennent se glisser entre la cale et la flasque du cylindre ) ,ou alors dedans ,mais il y a de l'usinage a faire sur la tige de vérin .
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 149
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Moi, je vois plutôt, si tout est démonté, ajouter un rond fixé en bout de piston à "l'intérieur", (juste une vis, c'est en appui)
 
jetpack2013
jetpack2013
Compagnon
27 Juin 2013
3 118
mg-401majunga
faut juste faire attention a ce que la bague n'obstrue pas l'arrivée d'huile ,tu peut faire deux rainures pour des joints toriques en faisant en sorte que le montage soit un peu dur et rentrer la bague jusqu'au fond toujours en prevoyant ce que je cite un peu avant (rainure de passage d'huile et perçage au millieu et en peripherie de la rainure )
 
J
jean50
Ouvrier
30 Jan 2010
301
pays de loire
  • Auteur de la discussion
  • #23
Finalement j, ai opté pour la cale vissée à l'arrière du piston .
j'ai fileté à 40 x 200 sur les angles du 6 pans de la vis du piston

Ensuite j'ai un peu galéré pour remettre ce jonc , j'avais refait à chaud le petit retour équerre mais il a cassé dès le premier essai d'enroulage .
J'ai voulu m'en procurer un neuf mais même le fabricant du vérin n'a a pas en stock ; il me dit que ce retour n'est pas impératif
mais qu'à leur atelier ils ont un montage .pour mettre en place .....(j'ignore comment il est fait !!)

Je me suis fait une petite bague avec un morceau de six pans et 2vis M 5 et à l'aide d'une pince étau en frappant gentiment par étape de 20mm j'ai réussi à le faire rentrer .

Cordialement à tous .
Jean50

P1010001.JPG


P1010004.JPG


P1010006.JPG


P1010010.JPG
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 149
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonsoir,
Impeccable,, ça marche, que demander de plus!:-D
Merci du retour, ça fait plaisir..
 
S
serge67
Compagnon
28 Déc 2015
622
bas-rhin
Bonsoir Jean 50 ,nickel ,et tout a fait d'accord avec Serge 91 ( Merci du retour ) :smileJap:
 
Haut