Démarrage progressif

  • Auteur de la discussion Flippper
  • Date de début
Flippper
Flippper
Compagnon
5 Mai 2013
754
FR-18
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour tout le monde,

C’est pas souvent que j’interviens dans cette spécialité, mes connaissances en électronique sont extrêmement modestes.
Là, j’ai un problème, pour faire démarrer progressivement un moteur.
À la rigueur je saurais faire avec un petit courant (RC qui pilote un 2222) pour moi la puissance, ça va jusqu’au 3055, mais là on ne joue plus dans la même cour :mrbrelle:

Le moteur pour lequel je souhaite un démarrage progressif consomme 220 A (Hors pic de démarrage) en 24 V DC.
L’idéal serait un passage de 0 à l’intensité maxi en 1 seconde environ, et pareil pour l’arrêt, du maxi à zéro, en une seconde également.

Si quelqu’un avait une solution (pas trop compliquée) à proposer, il aurait droit à toute ma considération :wink:
 
V
vibram
Compagnon
15 Mar 2014
4 207
FR-74
Pour l'arrêt on m'avait conseillé un gros condensateur. Il va être toujours chargé pendant le fonctionnement puis se déchargera lorsque tu couperas.
Je pense que plus il est gros plus le ralentissement sera progressif. Mais il y a aussi l inertie à prendre en compte. Tu as un frein ou autre ?
Pour le démarrage, bonne question :)
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
894
FR-31 Plaisance du touch
Bonjour, doit-il démarrer en pleine charge ?
Si non et si c'est pour effacer juste le pic tu peux mettre en série une résistance de puissance court-circuitée au bout d'une seconde ou plus court
 
Flippper
Flippper
Compagnon
5 Mai 2013
754
FR-18
  • Auteur de la discussion
  • #4
Pour l'arrêt on m'avait conseillé un gros condensateur
Il faudrait vraiment un très gros condo, et la charge au démarrage + la conso du moteur, ça ferait quasiment un court-circuit :ohwell:
 
Flippper
Flippper
Compagnon
5 Mai 2013
754
FR-18
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour, doit-il démarrer en pleine charge ?
Non justement, c'est juste pour avoir un amortissement, le moteur est celui d'une centrale hydraulique pour actionner un ascenseur, et le démarrage et l'arrêt sont vraiment violents.
La résistance en série, c'est pas une mauvaise idée, mais 0.2 Ω qui dissipe 3 KW :smt017

En fait, je ne voudrais pas avoir recours à de l'hydraulique proportionnelle (à cause du coût prohibitif) qui transformerait un truc simple en usine à gaz, ni diminuer la cylindrée de la pompe qui donnerait un temps de montée très long :spamafote:
 
S
saquet
Compagnon
2 Avr 2010
1 520
marne
bonjour
essais de trouver un tractivar (je sais que les casses de chariot ça cour pas les rues mais coup de bol) ,variateur pour chariot elevateur ou des resistances, j avais ça au boulot,mais la retraité
le 24v c est une alim seule ou deux batteries de 12v?
me reste quelques résitances pour 1s c est jouable et un contacteur
 
Dernière édition:
Flippper
Flippper
Compagnon
5 Mai 2013
754
FR-18
  • Auteur de la discussion
  • #8
il y a aussi l'inertie à prendre en compte. Tu as un frein ou autre ?
Non, pas de frein, il y a très peu d’inertie par rapport au dimensionnement de la chose.
 
S
saquet
Compagnon
2 Avr 2010
1 520
marne
re
la vache le prix du tractivar
deux fois 12v donc essais de demarrer et d arreter en 12v, peut etre l a tu fait? un peu comme un moteur etoile/triangle puis triangle /etoile
et voir l a coup si moindre,mais faudrait un volant d inertie entre moteur pompe pour le passage des deux tensions
 
Dernière édition:
Flippper
Flippper
Compagnon
5 Mai 2013
754
FR-18
  • Auteur de la discussion
  • #10
essais de démarrer et d arrêter en 12v
Oui, c'est pas une mauvaise idée :smt023 j'ai essayé en 12 V, le démarrage et l'arrêt sont beaucoup plus doux, mais manque de bol, pas possible (ou très compliqué) vu que la pompe est flasquée directement sur le moteur et qu'il faudrait un très gros volant :spamafote:
 
Flippper
Flippper
Compagnon
5 Mai 2013
754
FR-18
  • Auteur de la discussion
  • #11
tu peux mettre en série une résistance de puissance court-circuitée au bout d'une seconde
Si je trouve une résistance, c'est sûrement la solution que je vais adopter,
j'ai pu faire un test avec un câble très long et de section volontairement trop faible qui a fait suffisamment chuter l'intensité, le résultat est satisfaisant :)

me reste quelques résistances pour 1s c est jouable et un contacteur
Si tu retrouves ça dans tes CPS, je serais acquéreur :wink:
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
894
FR-31 Plaisance du touch
Bonjour,
tu peux utiliser des résistances de four, radiateurs, chauffe-eau, lave linge, ...
Sinon effectivement un câble un peu petit, vu que ça ne dure pas longtemps il ne chauffera pas trop, sauf si les démarrages sont fréquent
 
S
saquet
Compagnon
2 Avr 2010
1 520
marne
re
resistance retrouvées mais me semble un peu justes
a donner contre Fdp pour essai si tu veux
le contacteur c est un 36vcc je vais le garder pour les enfants le mercredi
car je peu le faire fonctionner en 24vac(je fait de l initiation en elec)

resis chariot.jpg
 
Flippper
Flippper
Compagnon
5 Mai 2013
754
FR-18
  • Auteur de la discussion
  • #14
tu peux utiliser des résistances de four, radiateurs, chauffe-eau, lave linge...
En fait, pas vraiment ou alors il en faudrait beaucoup...
Une résistance de four ça doit faire autour de 15 Ω ça va pas chuter bézef en 24 V :smt017

a donner contre Fdp pour essai si tu veux
Bien volontiers, si ça ne te prive pas :wink:
Tu me passes tes coordonnées en MP, et si tu as un Mondial-Relay pas trop loin, je te fais passer un bordereau prépayé.
 
S
saquet
Compagnon
2 Avr 2010
1 520
marne
re
si ça ne te prive pas
a non ça soulage mes tiroirs et a mon age faut commencer a vider

il te faudra des tempos?? j ai ça aussi

je suis en campagne mondial c est 14Km x 2 ,relais poste a ma mairie donc seulement collissimo
 
Dernière édition:
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 948
Une résistance de four ça doit faire autour de 15 Ω ça va pas chuter bézef en 24 V :smt017
15 ohms en 24v ? Il va plus rester grand chose surtout... C'est bien trop au contraire ... Je pense que ton moteur ne démarrera même pas avec une telle résistance...
Edit : Des chiffres des chiffres !
R moteur = quasi court circuit pour manger 220A sous 24v. ( 0.1 ohms grosso modo. ) donc négligeable dans le calcul,
donc 15 ohms sous 24v = 1.6A qui circule dans ton circuit....
 
G
Gort
Ouvrier
5 Fev 2019
335
L'idéal serait de faire un peu d'électronique quand même notamment pour la phase de démarrage.
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 948
Hello,

L'idéal serait de faire un peu d'électronique quand même notamment pour la phase de démarrage.
Si la resistance fonctionne bien, je vois vraiment pas l'intéret...

Et " 220A en continu " et "mes connaissances en électronique sont extrêmement modestes "
Sont deux choses difficilement conciliable si on vise autre chose qu'un feu d'artifice.


@Flippper : joue déja avec les résistances de @saquet , en plus tu en as plusieurs tu peux faire du // ou série, au pire tu les rebobines avec du fil inox tu as déja les supports, et ca ira très bien !

Edit : Ah voilà, je cherchais chez qui j'avais vu un montage du genre il y a pas longtemps... Mais c'est sur mon gerbeur electrique.
24v, 2 vitesses d'avance, la petite vitesse est faite avec deux grosses résistances ( fil bobiné en l'air ). Ca fonctionne parfaitement bien ( depuis l'age du machin, genre 30 ans ... )
 
Dernière édition:
G
Gort
Ouvrier
5 Fev 2019
335
À l'heure actuelle c'est plus facile de trouver des IGBT que des résistances, mais tu dois avoir raison.
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 948
Il y a tout de même un fossé ( un canyon même ) entre pouvoir trouver un composant, et savoir s'en servir correctement.

Flipper nous a dit de lui même qu'il est débutant. Pour moi la bonne approche, c'est qu'il fasse son montage avec sa résistance et son contacteur, qui marche ( et qui soit fiable ), qu'il soit content de lui et de son montage, qu'il en profite au passage pour acquérir des connaissances, et peut être même l'envie d'approfondir par la suite...

Lui conseiller un montage à partir d'igbt ou de mos ou de ce que tu veux qui soit en silicium, c'est la parfaite mauvaise approche. Il va passer du temps à faire un montage qui a 60% de chances de faire des étincelles, 35% de chances de ne pas marcher, et au mieux de fonctionner correctement et de façon fiable à 5%. Ca va l'énerver, il va perdre du temps, il va tout envoyer bouler, son installation restera comme ca, et il se dira que de toutes façons l'électronique c'est pas pour lui.

En étant totalement objectif, quelle est selon vous la meilleure approche ? :roll:

Pour moi le mieux est l'ennemi du bien... Tiens par exemple, maintenant on fait des relais statiques extrêmement performants, qui sur le papier supplantent tous les relais classiques. Et bien pourquoi sur pleins d'applications tout à fait modernes, on trouve encore autant de relais électromécaniques ? Posons nous les bonnes questions.
 
G
Gort
Ouvrier
5 Fev 2019
335
Tu as remarqué ?
Je ne suis pas quelqu'un qui tient absolument à avoir raison.

Passons à quelque chose de plus judicieux.
Ce moteur est-il à inducteur série ou parallèle ?
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 948
Je ne suis pas sûr qu'il faille prendre mon message comme il me semble que tu l'as pris, il ne faut y voir aucune véhémence, je ne cherche ni a avoir raison, ni a montrer que tu as tord,
Je suis le premier à aimer coller de l'électronique partout, et je cherche juste ici à me mettre dans la peau de quelqu'un qui a de faibles connaissances en électronique, et j'essaye de ne pas perdre de vue l'objectif final, qui est juste de limiter un a-coup au démarrage...

Pour moi c'est un moteur a aimant permanent là dessus...
 
Flippper
Flippper
Compagnon
5 Mai 2013
754
FR-18
  • Auteur de la discussion
  • #24
L'idéal serait de faire un peu d'électronique quand même notamment pour la phase de démarrage.
Justement, tant que je peux éviter... je préfère rester autonome :smt002
 
G
Gort
Ouvrier
5 Fev 2019
335
Oui, c'est possible que ce soit à aimants permanents, ça dépend quand même de quand il a été construit et j'avoue que j'ai du mal à voir à quoi sert l'engin dont il est question. Parce que quand même un moteur à courant continu de 5kW alimenté par batteries à part peut-être sur un chariot élévateur ...
 
Flippper
Flippper
Compagnon
5 Mai 2013
754
FR-18
  • Auteur de la discussion
  • #26
À l'heure actuelle c'est plus facile de trouver des IGBT que des résistances...
Je le pense aussi, mais U=RI je maîtrise à peu près, les IGBT pas du tout :mrgreen:
 
Flippper
Flippper
Compagnon
5 Mai 2013
754
FR-18
  • Auteur de la discussion
  • #27
... qu'il fasse son montage qui marche et qui soit fiable...
Tu as fort bien résumé mon souhait 8-)

Je suis le premier à aimer coller de l'électronique partout
Moi non :mrgreen:
Comme je le disais un peu plus haut, je préfère rester sur ce que je maîtrise. J'ai trente ans de conception de matériel TP (à l'époque où l'électronique n'était pas omniprésente) Je connais (un peu) l'hydraulique :smt002 j'ai un atelier mécanique bien équipé, et tant que je peux rester en quasi autarcie, ça me convient très bien comme ça. Ce qui n’exclut pas une demande de coup de main sur usinage.com :wink:

Ceci dit merci à tous d'avoir apporté votre éclairage, "De la discussion, jaillit la lumière"
 
Dernière édition:
Flippper
Flippper
Compagnon
5 Mai 2013
754
FR-18
  • Auteur de la discussion
  • #28
un moteur à courant continu de 5kW alimenté par batteries à part peut-être sur un chariot élévateur ...
Oui, c'est cette utilisation d'origine qui a été détournée.
 
G
Gort
Ouvrier
5 Fev 2019
335
Et cet ascenseur il est milieu d'un désert ?
 
Haut