Decoupe laser de mousses cellulaires polyurethanes

  • Auteur de la discussion laseo
  • Date de début
HoloLab
HoloLab
Compagnon
27 Mai 2007
625
Oise (entre Chantilly et L'Isle Adam)
Salut,

c'est intéressant parce que généralement le contrôle de pénétration au laser n'est pas vraiment facile.

Ce n'est pas la cause du laser devenu maintenant extrêmement stable d'un pulse à l'autre, mais de l'interaction laser/matière, qui plus est sur des matériaux alvéolaires, n'est pas très répétable. Souvent le seuil d'interaction est important, et passer ce seuil élevé, il n'est pas possible de faire dans la finesse, seulement du labourage...

Pour notre culture personnelle et sans dévoiler de secrets, quelles sont les raisons de cette performance ? La longueur d'onde ?

@+
 
L
laseo
Nouveau
29 Jan 2010
8
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour,

Pour répondre aux questions :
- la longueur d'onde de la source utilisée est de 1080nm
- et le secret pour la réalisation des découpes et gravures sur mousses : l'expérience! C'est en appliquant plusieurs jeux de paramètres au niveau de la configuration du laser que l'on finit trouver la bonne...
 
Haut