Général Deckel FP2 variateur fréquence

  • Auteur de la discussion stevi
  • Date de début
S

stevi

Apprenti
Bonjour à tous. Ne disposant pas du triphasé je souhaite alimenter ma FP2 via un var. Après avoir lu pas mal de topics passionnants sur le sujet, je pense avoir compris la manière d'opérer. Je vous soumet quelques images de l'intérieur de l'armoire de commande car cette dernière a été un peu modifiée et j'aimerai avoir votre avis là-dessus.

1644520318133.jpg


Alim générale

1644520333882.jpg

Alim moteur

1644520363266.jpg

17,18,19, bouton de commande de démarrage de la machine (je suppose?).

1644520414113.jpg


La fraiseuse et équipée d'un bouton poussoir dont je ne connait pas l'utilité, il semble être connecté à un relais temporisé telemecanique
CA2-AS22.

1644520450547.jpg


1644520438749.jpg


D'après ce que j'ai pu comprendre il me suffit de brancher le moteur sur la var avec le bon couplage (220) sur les entrées U1, V1, W1 et la terre.
Les boutons poussoir de commande sur les entrées adéquates. J'ai bon?
Un grand merci pour vos réponses.
 
S

stevi

Apprenti
Je voulais voir le couplage sur le moteur, mais malheureusement c'est difficile car pas vraiment accessible, a moins de sortir le moteur. Heureusement la fille de l'ancien propriétaire m'a confirmé que l'armoire était alimentée en 220 tri. En effet, ayant le 380 tri dans leur maison, la machine était alimentée via un autotransformateur réversible branchée en 380 vers 220 tri. Je suppose donc que au début des années 60 (date de fabrication de cette FP2) les entreprises ne disposaient que du 220 tri.
Donc, je me demandai s'il n'était pas possible d'utiliser le var comme une simple alimentation et de le brancher directement sur l'armoire.
 
chabercha

chabercha

Compagnon
Bonsoir
Donc, je me demandai s'il n'était pas possible d'utiliser le var comme une simple alimentation et de le brancher directement sur l'armoire.
Oui mais tu lui adjoint un moteur tampon pour ne rien toucher au câblage de la machine.
Avant c'était moteur pilote, maintenant c'est variateur + moteur tampon soit en 220 tri soit en 380 tri.
A+Bernard
 
S

stevi

Apprenti
Merci pour vos réponses. C'est un moteur mono-vitesse. Est-il possible, en oubliant l'armoire de commande d'origine, d'utiliser le variateur sans moteur tampon.
 
chabercha

chabercha

Compagnon
Dommage certainement de devoir modifier tout ça
1644618824367.png

alors que l'ajout d'un petit moteur au cul du variateur règlerait cela.
 
nitocle

nitocle

Apprenti
Merci pour vos réponses. C'est un moteur mono-vitesse. Est-il possible, en oubliant l'armoire de commande d'origine, d'utiliser le variateur sans moteur tampon.
oui,

Dans le principe un var alimente un moteur (je veux dire un moteur à la fois).

Une telle armoire ne sert certainement pas à piloter la mise en marche et l'arrêt d'un unique moteur. As-tu un schéma ? Un manuel d'utilisation de cette machine ?
A minima, peut-on avoir une photo du panneau de commande (armoire fermée) pour s'assurer qu'un variateur saura fournir le même niveau de service.
 
S

stevi

Apprenti
oui,

Dans le principe un var alimente un moteur (je veux dire un moteur à la fois).

Une telle armoire ne sert certainement pas à piloter la mise en marche et l'arrêt d'un unique moteur. As-tu un schéma ? Un manuel d'utilisation de cette machine ?
A minima, peut-on avoir une photo du panneau de commande (armoire fermée) pour s'assurer qu'un variateur saura fournir le même niveau de service.
Merci pour ta réponse. Voici le panneau de commande, le schéma d'origine et la notice d'utilisation (je ne possède pas la tête rapide verticale, ni le plateau optique, ni le microscope donc, je n'utilise que le contacteur principal, sachant que pour l'éclairage j'ai une autre solution):
armoire deckel.jpg
 

Fichiers joints

  • Schéma électrique Deckel FP2 1970 série 2202.PDF
    3.1 Mo · Affichages: 26
  • Notice d'entretien et de montage DECKEL FP2 1970 série 2202.PDF
    5.6 Mo · Affichages: 22
Dernière édition:
nitocle

nitocle

Apprenti
La doc est très claire : le moteur ne sert qu'a fournir une unique force mécanique constante aux sous-ensmbles , toute "l'intelligence" est dans les boites de vitesses et les commandes embarquées.

C'est un moteur 2,2 Kw, tri, 1450 tmp, la démultiplication mécanique permet d'aller de 40 à 2000 tpm,
Il y a peu d'interet de commander la vitesses via le var : on ne couvrira pas la plage d'utilisation complète, et surtout que la pompe (commandée par chaine) ralentirait en proportion.

Le plus simple est donc de mettre un tampon et l'armoire derrière le var.
Une seule question dans ce cas, la jolie collection de composants qu'elle contient supportera t'elle (longtemps) le signal carré d'un var ?

Une seconde solution (très simple aussi) est de shunter l'armoire et d'alimenter en direct le moteur en parallèle d'un moteur tampon, dans ce cas on perd les finesses de l'armoire : pas grave pour le changement de sens qui sera traité dans le var, pas grave pour le tri qui sera dispo "au cul du var" comme dit plus haut, ni pour le mono qu'on a en amont du var, mais il reste le 6 v pour le système optique, il faudra monter une alim ailleurs si tu en as besoin.


(j'adore ces vieilles machines allemandes : une orgie de composants de très bonne facture, on y compense la complexité par la qualité et ca tient des décennies si l'environnement est stable, seuls inconvénients : ca coutait un bras et ca pèse un âne mort, mais c'est un bonheur en occas, l'antithèse de la chinoiserie moderne).
 
K

kawah2

Compagnon
Une seule question dans ce cas, la jolie collection de composants qu'elle contient supportera t'elle (longtemps) le signal carré d'un var ?
t'inquiète pas pour eux, ils se foutent bien de la forme du signal :wink:
y à que du contacteur, transfo, commutateur
 
zeppelin54

zeppelin54

Compagnon
La doc est très claire : le moteur ne sert qu'a fournir une unique force mécanique constante aux sous-ensmbles , toute "l'intelligence" est dans les boites de vitesses et les commandes embarquées.

C'est un moteur 2,2 Kw, tri, 1450 tmp, la démultiplication mécanique permet d'aller de 40 à 2000 tpm,
Il y a peu d'interet de commander la vitesses via le var : on ne couvrira pas la plage d'utilisation complète, et surtout que la pompe (commandée par chaine) ralentirait en proportion.

Le plus simple est donc de mettre un tampon et l'armoire derrière le var.
Une seule question dans ce cas, la jolie collection de composants qu'elle contient supportera t'elle (longtemps) le signal carré d'un var ?

Une seconde solution (très simple aussi) est de shunter l'armoire et d'alimenter en direct le moteur en parallèle d'un moteur tampon, dans ce cas on perd les finesses de l'armoire : pas grave pour le changement de sens qui sera traité dans le var, pas grave pour le tri qui sera dispo "au cul du var" comme dit plus haut, ni pour le mono qu'on a en amont du var, mais il reste le 6 v pour le système optique, il faudra monter une alim ailleurs si tu en as besoin.


(j'adore ces vieilles machines allemandes : une orgie de composants de très bonne facture, on y compense la complexité par la qualité et ca tient des décennies si l'environnement est stable, seuls inconvénients : ca coutait un bras et ca pèse un âne mort, mais c'est un bonheur en occas, l'antithèse de la chinoiserie moderne).
bonjour
il est toujours préférable d'alimenter l'armoire en direct sur le réseau et la puissance derrière le moteur tampon , on garde ainsi toutes les fonctions de l'armoire ..seul bémol on est à la limite de la puissance acceptée par un moteur tampon ,mais c'est un moteur de broche ,ça se tente ...
Zep
 
S

stevi

Apprenti
Merci pour vos très intéressantes interventions. Donc, à priori, deux solutions avec moteur tampon: Protection - var - moteur tampon - connexion en direct sur l'armoire, ou bien même schéma en oubliant l'armoire et connexion direct sur le moteur, boutons poussoir marche-arrêt de la machine commandés par le var. Je vais utiliser un var 4kw pour avoir un peu de marge, quand au moteur tampon, d'après mes lectures sur le forum il est préférable d'en utiliser un ayant le régime maxi le plus faible (pour une question de bruit) mais quid de la puissance ?
Zeppelin, qu'entends-tu par "seul bémol on est à la limite de la puissance acceptée par un moteur tampon" ?
Une autre question: sur la photo ci-dessous on peut voir le branchement du 220 tri, mais les repères R S T ne me disent rien, cela correspond à quoi ?
Merci.
1644680028893.jpg
 
zeppelin54

zeppelin54

Compagnon
bonjour Stevi
le moteur tampon est performant jusqu'à 1.8 2 kw au dessus ça ne marche pas à tout les coups (de mon expérience ), mais avec un moteur de broche sans trop d'inertie cela peut peut-être passer ...une fois le moteur de broche démarré le deuxième ne posera pas de problème ..si d'aventure le 2.2 Kw ne voulait pas partir à la volée sur le tampon , rien n'empêchera de le démarrer en traditionnel avec le variateur...en gardant l'armoire électrique le deuxième moteur pourra démarrer sur celui de la broche ..cela demande quelques aménagements dans l'armoire mais rien de bien méchant ..4kw c'est bien. , le moteur tampon 200 -500w il ne consomme rien , et oui moins il tourne vite , moins il fait de bruit ..cela n'a pas trop d'importance dans la mesure où il peut être déporté dans une autre pièce ..
Zep
d'accord avec Chabercha garder l'armoire et ses fonctions est une bonne idée
 
zeppelin54

zeppelin54

Compagnon
c'est quoi le "fleischenrichtung" que l'on voit en bas à gauche du premier plan ???
 
KITE

KITE

Compagnon
Tout cela est bien compliqué pour alimenter un moteur de 2,2 KW bridgeable en 220 tri !

Tu t’assures que le moteur est bien en configuration tri 220 (voir comment est alimenté le transfo présent dans l’armoire).
Tu enlèves l’armoire, et tu alimentes ton moteur directement par ton Var.
Les commandes peuvent être utilisées pour piloter le Var.

Tu peux garder l’armoire sous la main pour une éventuelle remise en configuration d’origine……

Ma FP2 est alimentée en triphasé 380 v par un DRT.
 
zeppelin54

zeppelin54

Compagnon
Tout cela est bien compliqué pour alimenter un moteur de 2,2 KW bridgeable en 220 tri !

Tu t’assures que le moteur est bien en configuration tri 220 (voir comment est alimenté le transfo présent dans l’armoire).
Tu enlèves l’armoire, et tu alimentes ton moteur directement par ton Var.
Les commandes peuvent être utilisées pour piloter le Var.

Tu peux garder l’armoire sous la main pour une éventuelle remise en configuration d’origine……

Ma FP2 est alimentée en triphasé 380 v par un DRT.
il n'y a pas deux moteurs sur cette machine ?
 
KITE

KITE

Compagnon
Dans sa version de base, il n’y a que le moteur de broche.
La pompe de lubrification et les avances sont entraînées par cette même broche.
L’armoire permet l’alimentation électrique des accessoires (éclairage microscope de centrage, diviseur optique, tête de perçage, etc…..).
 
Plastik

Plastik

Compagnon
A ta place, je dégagerais l'armoire d'origine et je brancherais directement le moteur et les boutons poussoirs M/A sur un variateur Mono/tri.
 
S

stevi

Apprenti
Super ! Merci, Bernard. Donc U du var sur l'entrée R, V sur S et W sur T.
 
S

stevi

Apprenti
bonjour Stevi
le moteur tampon est performant jusqu'à 1.8 2 kw au dessus ça ne marche pas à tout les coups (de mon expérience ), mais avec un moteur de broche sans trop d'inertie cela peut peut-être passer ...une fois le moteur de broche démarré le deuxième ne posera pas de problème ..si d'aventure le 2.2 Kw ne voulait pas partir à la volée sur le tampon , rien n'empêchera de le démarrer en traditionnel avec le variateur...en gardant l'armoire électrique le deuxième moteur pourra démarrer sur celui de la broche ..cela demande quelques aménagements dans l'armoire mais rien de bien méchant ..4kw c'est bien. , le moteur tampon 200 -500w il ne consomme rien , et oui moins il tourne vite , moins il fait de bruit ..cela n'a pas trop d'importance dans la mesure où il peut être déporté dans une autre pièce ..
Zep
d'accord avec Chabercha garder l'armoire et ses fonctions est une bonne idée
Merci pour ta réponse. Il n'y a qu'un seul moteur sur la FP2.:wink:
 
S

stevi

Apprenti
Là, vous me mettez dans l’embarras :smt017. La solution la plus simple et effectivement de zapper l'armoire pour un branchement direct du var sachant que je n'ai aucun accessoire Deckel à brancher sur cette armoire. Mais pourquoi parle t'on de moteur tampon ?
 
S

stevi

Apprenti
Tout cela est bien compliqué pour alimenter un moteur de 2,2 KW bridgeable en 220 tri !

Tu t’assures que le moteur est bien en configuration tri 220 (voir comment est alimenté le transfo présent dans l’armoire).
Tu enlèves l’armoire, et tu alimentes ton moteur directement par ton Var.
Les commandes peuvent être utilisées pour piloter le Var.

Tu peux garder l’armoire sous la main pour une éventuelle remise en configuration d’origine……

Ma FP2 est alimentée en triphasé 380 v par un DRT.
Merci KITE. Je constate que tu utilise cette sympathique machine et que tu as déjà modifié l'alimentation comme je souhaite le faire. Comme je le mentionnai plus tôt la FP2 était alimentée en 220 tri via un autotransformateur réversible branchée en 380 vers 220 tri. J'espère que le moteur est bien broché en triangle car j'ai voulu vérifier cela mais il est difficile d’ôter le capot qui cache la connectique sans sortir le moteur. C'est quoi un DRT ?
 
chabercha

chabercha

Compagnon
Là, vous me mettez dans l’embarras :smt017. La solution la plus simple et effectivement de zapper l'armoire pour un branchement direct du var sachant que je n'ai aucun accessoire Deckel à brancher sur cette armoire. Mais pourquoi parle t'on de moteur tampon ?
Le moteur tampon est dans le cas ou tu passes par l'armoire, cela t'évites de modifier les cde de cette armoire.
Maintenant si tu utilises un seul moteur sur la machine comme dit par Kite le montage avec variateur direct moteur est plus approprié, cde directe sur le variateur ou déportée.
 
S

stevi

Apprenti
A ta place, je dégagerais l'armoire d'origine et je brancherais directement le moteur et les boutons poussoirs M/A sur un variateur Mono/tri.
Je verrai comment brancher les boutons poussoir de commande dès réception du var. Je ne l'ai pas encore choisi car justement il n'y a que l’embarras du choix (surtout l'embarras :)). je pense prendre un modèle déjà utilisé par pas mal de machinistes du forum.
 
S

stevi

Apprenti
Le moteur tampon est dans le cas ou tu passes par l'armoire, cela t'évites de modifier les cde de cette armoire.
Maintenant si tu utilises un seul moteur sur la machine comme dit par Kite le montage avec variateur direct moteur est plus approprié, cde directe sur le variateur ou déportée.
Merci chaberca. Donc variateur en direct sur le moteur.
 
zeppelin54

zeppelin54

Compagnon
Merci KITE. Je constate que tu utilise cette sympathique machine et que tu as déjà modifié l'alimentation comme je souhaite le faire. Comme je le mentionnai plus tôt la FP2 était alimentée en 220 tri via un autotransformateur réversible branchée en 380 vers 220 tri. J'espère que le moteur est bien broché en triangle car j'ai voulu vérifier cela mais il est difficile d’ôter le capot qui cache la connectique sans sortir le moteur. C'est quoi un DRT ?
DRT : disjoncteur relais thermique
1644736520547.png
 

Sujets similaires

T
Réponses
11
Affichages
1 585
Triton33
T
Plastik
Réponses
16
Affichages
3 339
Plastik
Plastik
K
Réponses
11
Affichages
1 523
Kazam
K
LaBrique
Réponses
14
Affichages
2 044
LaBrique
LaBrique
Haut