Deckel fp1 plateau circulaire diviseur besoin d'info

Samail
Samail
Apprenti
17 Juin 2012
152
78110
  • Auteur de la discussion
  • #1
Au possesseur d un plateau diviseur Deckel pour fp1 de 380mm de diamètre.
Y a t il marque Deckel dessus ou bien un numéro de marque quelque part j ai un doute sur un plateau diviseur qui ressemble beaucoup à du Deckel mais en est ce bien un ??

Par avance merci pour vos réponses

Samuel
 
D
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
A ma connaissance, le nom Deckel ne figure pas le plateau circulaire.
Il y sans doute des marquages (tu peux chercher GVR-2 ou 6017), mais normalement, il suffit d'un coup d'oeil pour l'identifier.

Il me semble qu'une marque comme Graffenstaden en a fait un qui ressemble beaucoup, mais ce n'est pas un clone parfait.

Voici trois photos dont une du dessous, assez caractéristique. Il manque la poignée de blocage sur ces images.

Plateau circulaire Deckel.jpg


Plateau circulaire Deckel (2).jpg


Plateau circulaire Deckel (1).jpg
 
J
J.H.
Nouveau
5 Nov 2012
33
Je confirme que, sur le plateau circulaire Deckel de 380 mm, il n'y a aucune référence ni au fabriquant, ni même au modèle (modèle dit "GVR 2" sur les notices FP2 antérieures à 1968, puis "6017" ensuite). Il y a tout juste un numéro de fabrication estampé en dessous, avec 4 ou 5 chiffres :
1) sur la troisième photo de Deckelite, vue de dessous, il y a une zone noire juste sous le plateau à trous, entre le doigt d'indexage rapide (incomplet sur la photo !) et le levier de blocage de l'excentrique. C'est là qu'il y a un méplat sur lequel est gravé le numéro du plateau.
2) sur les "Ersatzteilliste FP2" anciennes (ce qui veut dire "catalogue de pièces détachées") d'avant 1968 (je pense qu'il y en a une disponible sur le site ?), on voit apparaître sous la coupe horizontale l'information "Rundtisch-Nummer" (ce qui veut dire "numéro de plateau") avec une flèche montrant la zone décrite ci-dessus.
J.H.
 
C
castel-forte
Ouvrier
29 Oct 2009
279
Moselle
Bonsoir.

J'envisage d'acquérir un pareil diviseur pour l'utiliser sur une Huré 401MR. Qui pourrait me donner l'entraxe des lumières de bridage pour le comparer à ma machine ?

Merci pour votre/vos réponses. André.

 
D
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
L'entre axe est de 135mm mais si ça ne convient pas à ta machine, rien ne t'empêche de brider le plateau à l'envers le temps de fraiser deux autres entrées de tasseaux à la distance de ton choix :smt002
 
C
castel-forte
Ouvrier
29 Oct 2009
279
Moselle
deckelite a dit:
L'entre axe est de 135mm mais si ça ne convient pas à ta machine, rien ne t'empêche de brider le plateau à l'envers le temps de fraiser deux autres entrées de tasseaux à la distance de ton choix :smt002
Bonjour.

Merci Deckelite pour cette précision. L'entraxe des rainures de ma machines est de 125mm. Je vais donc, comme tu le préconises, reprendre les entrées de tasseaux à partager sur les quatres pour ménager la largeur des lumières. Enfin, des que je l'ai acquis ! Cette semaine normalement.

Bonne journée. André.
 
D
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
Note que la largeur des rainures sur les machines Deckel est de 12mm. L'entrée des brides sur le plateau doit avoir à peu près la même dimension.

je ne connais pas particulièrement la Huré mais vu son gabarit, je ne serais pas du tout surpris qu'elle ait une taille de rainure supérieure.
Ca peut te donner de la marge pour la modification.
 
C
castel-forte
Ouvrier
29 Oct 2009
279
Moselle
Re, Deckelite.

Merci pour cette dernière précision. Sur la Huré, elles font 14mm. Si je ne me suis pas trompé, aprés usinage, la rainure du plateau tournant fera 18mm. Avec une bonne rondelle, ça devrait le faire !

Bonne journée. André.
 
C
castel-forte
Ouvrier
29 Oct 2009
279
Moselle
Bonsoir.

Je reviens vers vous car j'ai acquis le plateau ce jour et ai besoin de renseignements complémentaires.

Sur l'image ci-dessous, entouré de jaune, se trouve un levier qui manque sur mon diviseur. Ce levier sert à immobiliser la vis sans fin et sera donc à confectionner. Question: la partie filetée où vient se visser ce levier, est-elle particulière ou bien simplement une vis comme sur le mien ?

La partie cerclée en rouge est un doigt d'indexation. En lisant les posts, il serait incomplet. Ayant la même chose, que manque-t'il pour le compléter ?

Je remarque qu'il y a un niveau visuel d'huile. Par où met on l'huile dans le carter ? La question paraît sotte, mais je ne vois pas ou du moins ça ne me saute pas aux yeux.

Dans sa carrière, le plateau a eu sa base réusinée et grattée et l'emplacement des vis de bridage chambré. Lorsque j'usinerai les lumières à l'entraxe de ma machine, le chambrage disparaîtra de moitié environ et me posera un probléme au bridage. Les têtes de vis seront en porte à faux. je dois imaginer quelque chose pour palier à cela.

Bonne soirée. André.

 
D
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
Le levier de blocage n'a rien de particulier. D'un point de vue fonctionnel c'est juste une vis avec un levier de préhension.
Je ne me souviens plus trop et je n'ai pas le levier sous la main, mais il est possible que que la vis d'origine soit cannelés pour permettre l'indexation du levier et faire en sorte que le serrage se produise dans la bonne position pour le manoeuvrer.
C'est un problème que tu peux aisément contourner en jouant sur l'épaisseur de la rondelle que tu mettras sous la tête de vis.

Le doigt d'indexation n'a rien de spécifique non plus. Il s'agit juste d'un plongeur à ressort avec un bouton pour pouvoir le tirer à la main, et une goupille qui permet en le tournant d'1/4 de tour, de le maintenir en position retirée.

castel-forte a dit:
Dans sa carrière, le plateau a eu sa base réusinée et grattée et l'emplacement des vis de bridage chambré. Lorsque j'usinerai les lumières à l'entraxe de ma machine, le chambrage disparaîtra de moitié environ et me posera un probléme au bridage. Les têtes de vis seront en porte à faux. je dois imaginer quelque chose pour palier à cela.
C'est le moment de faire quelques photos :smt002
 
C
castel-forte
Ouvrier
29 Oct 2009
279
Moselle
Bonjour.

Vous avez raison pour les photos. Voici donc, en images, le plateau tournant.



Il est fonctionnel. En dehors de l'adaptation du bridage sur la Huré, est-il indiqué de le démonter entièrement pour nettoyage interne et contrôle visuel de la "mécanique" ?

André.
 
D
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
Héhéhé... Je ne sais pas pour les autres mais pour moi, ce n'est pas un Deckel.
Je parlais de fabrication très approchantes par d'autres marques, et je pense qu'on est dans ce cas.

Un démontage/nettoyage, s'il est fait avec soin, ne fait Jamais de mal. Si ce plateau est construit comme le Deckel, il n'y a rien de bien sorcier dedans : c'est juste un guidage cylindrique fonte/fonte il me semble. Enfin quelque chose de vraiment très simple.

Pour ce qui est du chambrage ou plutôt du lamage (?) entrées de brides, l'idéal serait de l'étendre lorsque tu reprendras les rainures si tu finis par le faire.

Personnellement, j'ai rarement ressenti le besoin de brider mon plateau circulaire en utilisant les quatre points de fixation.
J'ai un plateau Schaublin que j'utilise sur une table Deckel et comme les rainures ne tombent pas en face des entrées de bride, je mets le plateau de traviole sur la table jusqu'à ce que deux des entrées diagonalement opposées tombent chacune dans une rainure et je le fixe comme ça.

On peut toujours mieux faire :rolleyes:
 
C
castel-forte
Ouvrier
29 Oct 2009
279
Moselle
deckelite a dit:
Héhéhé... Je ne sais pas pour les autres mais pour moi, ce n'est pas un Deckel.
Je parlais de fabrication très approchantes par d'autres marques, et je pense qu'on est dans ce cas.

Un démontage/nettoyage, s'il est fait avec soin, ne fait Jamais de mal. Si ce plateau est construit comme le Deckel, il n'y a rien de bien sorcier dedans : c'est juste un guidage cylindrique fonte/fonte il me semble. Enfin quelque chose de vraiment très simple.
Bonjour.

J'ai donc démonté le plateau pour voir. Bien m'en a pris, car d'huile, néant mais à la place, une graisse vieillie et de la rouille.



Je poursuivrai le démontage de la mécanique pour un contrôle visuel de la vis et de sa butéee à billes. Pour le plateau, la désolidarisation de la roue et du disque d'indexation demande réflexion. j'ai peur de perdre la concentricité de l'ensemble par rapport au trou de centrage malgré les deux goupilles coniques. Enfin, je ne conçois pas le remontage sans avoir tout désossé pour nettoyage.

Bonne journée. André.
 
Régule
Régule
Compagnon
14 Mai 2010
587
Territoire de Belfort
Bonjour à tous, je relance ce poste, car je pense avoir un "vrai" plateau Deckel (celui présenté par Deckelite), mais malgré mes recherches sur usinages et google, je n'ai pas trouvé la technique pour le graisser. Sur le mien, comme il y a un voyant de niveau :

niveau.JPG


je pense qu'il doit se lubrifier à l'huile, j'ai donc fait le plein à l'huile de boite de vitesse avant de remettre le plateau en place. Mais une fois remonté comment vidanger l'engin ??, je n'ai aucune sortie basse ??, j'ai juste ces 2 vis en fond de rainure :

DSC09269.JPG


Second point, il me semble que rien n'est prévu pour graisser les 2 faces en contact sur la périférie du plateau, il y aurait bien la combine de désserrer au maxi l'écrous de bloquage et de basculer le plateau, mais je ne sais pas si cela suffit.

Merci de bien vouloir éclairer ma lanterne.
Amicalement, Régule
 
D
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
D'après le manuel que j'ai, l'apoint d'huile se fait à la burette et par les vis que tu montres sur ta photo.
Voir l'extrait concerné

Plateau circulaire.jpg


Par contre,les réserves habituelles sur l'utilisation d'une huile de boîte pouvant contenir des additifs attaquant le bronze s'appliquent sans doute tout particulièrement dans le cas du plateau.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut