Débutant soudure à l'arc : demande conseils

  • Auteur de la discussion Loulou
  • Date de début
Loulou
Loulou
Ouvrier
22 Déc 2006
373
Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous :)

J'ai eu l'occasion de m'essayer de souder à l'arc il y a quelques années, mais rien de sérieux.
Je souhaite m'y remettre .... pour souder " propre " :)

Après avoir relu un peu de théorie sur la soudure à l'arc, j'ai réalisé quelques essais de soudure avec un poste à souder type " transfo " ....

Je souhaite vous montrer les photos et recueillir vos avis.

J'ai réalisé un essai de soudure bord à bord d'un tronçon de tube de 1 cm de long sur un tube de même type ( 60x30 Epaisseur 3mm )

Premier essai :
t_bord_1_124.jpg


t_bord_2_182.jpg


La soudure n'a pas pénétré partout ( cratéres ), le cordon est à mon sens relativement épais en hauteur sur la piéce. Ne devrait-il pas être moins haut et pénétrer mieux entre les 2 piéces ?

Ci-dessous le 2e essai, après meulage du cordon on voit que la pénétration a été plus réguliére ( plus de " cratéres " ) mais le cordon est encore épais et haut .... est-ce que je dois réaliser des chanfreins plus profonds et larges pour mieux faire pénétrer la soudure ?

t_bord_4_103.jpg


t_bord_3_275.jpg


A présent la piéce vue de l'intérieur ..... on constate que nulle part la soudure n'a traversé l'épaisseur du métal, les bords des 2 piéces étant bien nets et visibles ... normal ou pas ? la soudure doit-elle être visible des 2 cotés de la piéce soudée pour une bonne résistance mécanique ? Si oui comment y arriver ?
J'ai utilisé une électrode de 2 mm et une intensité d'environ 50A ( le systéme de réglage et les indications me semblent approximatives )

t_int_1_151.jpg

t_int_2_196.jpg

t_int_3_608.jpg


Merci d'avance pour vos avis :)
Bonne soirée à tous :wink:
 
R
Ricounet53
Apprenti
7 Sept 2008
113
La Gravelle (53)
Bonsoir , peux tu nous donner plus d'info sur ton matériel , type de baguette et diametre , réglage d'intensité...?
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 822
belgique (namur)
Tu dois effectuer un chanfrein sur les 2/3 de l'épaisseur environ (pour des sections plus épaisses, on laisse un méplat de 2mm). Tu dois bien orienter ton électrode (environ 30°) et on utilise en moyenne 20Amp par mm d'épaisseur de métal.
Soit pour souder du 6mm d'épais, 120Ampères. Ta soudure comporte beaucoup d'inclusion de laitier, je pense que tu avances beaucoup trop vite ou pas assés d'ampère. Tu dois tirer ta soudure de gauche à droite et non pousser comme à la semi-automatique. J'espère que mon explication est assés claire pour toi!!!
A plus
 
M
machin
Apprenti
19 Juin 2009
199
idf
Et si ça peut te rassurer, tu n'y arrivera pas du jour au lendemain !

Doc Ruth.
 
A
arnaud72
Apprenti
22 Nov 2008
106
Bonjour,
Effectivement, ce n'est pas beau à voir.
Pour assembler comment ça une épaisseur de 3mm il faudrait déjà commencer par utiliser des électrodes de 2,5mm voir 3,2mm.
Une soudure bombée comme cela est aussi un signe de manque d'intensité. Sur 3mm le chanfrein n'est pas indispensable avec de l'électrode de 3,2mm. Avec de la 2,5 c'est préférable mais ce peut être un simple meulage rapide des arretes des 2 côtés.

Les indications d'intensité des postes à souder conventionnels sont souvent très approximatives. Il faut réaliser différent essais pour trouver l'optimum.

Plus on prend de petites électrodes, plus c'est difficile de réaliser un cordon régulier. On dit souvent que la longeur de l'arc doit être du diamètre de l'électrode. Avec un diamètre de 2mm il faut avoir un geste précis à 1mm près: ce n'est pas évident lorsque l'on n'est pas très expérimenté. Avec des électrodes de 3,2mm, on a un peu plus de marge mais l'apport thermique et donc les déformations sont supérieures.
Sur de postes très bas de gamme, ce peut être difficile d'utiliser des électrodes de 3,2mm.

Ne pas oublier aussi d'utiliser des électrodes bien sêches: les laisser étalées une nuit sur un radiateur si on a un doute: sinon l'arc est moins régulier et il y a plus de projections.

Cordialement
Arnaud72
 
Loulou
Loulou
Ouvrier
22 Déc 2006
373
Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonsoir à tous et merci de vos indications :)

Tu dois effectuer un chanfrein sur les 2/3 de l'épaisseur environ (pour des sections plus épaisses, on laisse un méplat de 2mm)
Vu, mais le chanfrein à 45° ? plus ? moins pour l'angle ?[/quote]

on utilise en moyenne 20Amp par mm d'épaisseur de métal.
pour mes 3 mm à environ 50A je devais être un peu léger en intensité.

Ta soudure comporte beaucoup d'inclusion de laitier, je pense que tu avances beaucoup trop vite
Oui, je pense que j'ai avancé trop vite ... peur de ne pas avance assez vite et de faire un " paté " :oops: :???: :roll:
Tu dois tirer ta soudure de gauche à droite
Oui, c'est ce que j'ai fait : tirer avec un mouvement de gauche à droite, un peu en zig-zag

J'espère que mon explication est assés claire pour toi!!!
Oui, merci, ça me met sur la voie :)

Par contre, un point qui n'a pas été abordé :
la soudure doit elle se voir à l'intérieur de la piéce ( sur la face opposée ) ? c'est à dire être pratiquement traversante ?

@+ :wink:
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 822
belgique (namur)
Pour le chanfrein, je le fais toujours au feeling. Ta soudure ne doit pas nécessairement percer ou alors on parle de soudure en pleine pénétration qui se pratique tout autrement que par un simple cordon. Mais si ton intesité n'est pas suffisante, tu n'as pas de risque de la voir percer sauf si tu t'endors sur la baguette (electrode).
 
Nico91
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 439
FR-91
Ah oui, si tu étais réglé à 50 A, c'est trop peu. Tu utilisais quoi comme diamètre de baguette ?
Avec du 3 mm d'épais, je passe directement en baguette de 3,2 mm avec une intensité d'au moins 90 A.
 
F
f6tem
Compagnon
16 Fev 2011
629
Bsr
retrouvé ds mes manuels et qqs paquets de baguettes plus loin:
"surépaisseur: si le cordon est trop gros...un cordon ne devrait pas avoir une surépaisseur supérieure au 1/10 de l'épaisseur des tôles."
revoir amha comme déjà dit plus haut la pénétration cad vitesse, intensité, angle baguette par rapport à surface pièces..Enfin, pas de zig-zag sur le chanfrein (épaisseur 3mm, juste un léger écartement peut-être)..tout droit en gardant la bonne distance pour l'arc et en s'appuyant (légèrement!) sur la baguette tout en surveillant la fusion du métal sans trembler; le cordon se crée tout seul...pratique, pratique et encore pratique. Ceci évidemment pour le cas décrit cad soudure bien à plat et donc confortable.
L'inox est presque plus facile à souder avec un poste AC moyennant un angle de baguette se rapprochant un peu plus de la normale à la surface.
 
Loulou
Loulou
Ouvrier
22 Déc 2006
373
Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #10
Salut à tous :)

Merci pour ces informations complémentaires f6tem :-D

Tu as raison,
pratique, pratique et encore pratique
J'ai refais des essais et ça s'améliore :)
Mais effectivement comme toujours .... faire le point de la théorie existante, puis appliquer et expérimenter pour apprendre concrétement et se rendre compte qu'entre la théorie où tout semble simple et la pratique .... il y a une marge :lol: :wink:

Bonne journée à tous :)
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
Sympa Loulou d'avoir fait ce post :wink:
Je n'ai jamais su souder à l'électrode et je voudrais m'y mettre... :roll:
Je vais suivre ce post avec intérêt avec tous les conseils des spécialistes que nous avons sur ce forum... :wink:
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 509
FR-33 Bordeaux
Je t'attends pour les cours de soudure arc et chalumeau. :wink:
 
F
f6tem
Compagnon
16 Fev 2011
629
Oulla! ça va en faire des étincelles UV tout ça :-D
bonne journée ..j'ai 2 tôles fines à souder jacques
 
U
ultimate900
Apprenti
23 Mai 2009
224
17120
Bonjour LOULOU,
Au regard de tes photos, effectivement, soit manque d'intensité soit trop vite. Mais de prime abord le geste est mal adapté.
Bon nombre d'amateurs amorcent et éloignent leur électrode de la pièce à souder de 2 à + mm, du coup ça jaillit de toutes parts, ici et là en surface et point de pénétration.
Une fois amorcé, angle 30°, laissez la baguette lécher / toucher la pièce et suivre naturellement, elle avance en fondant, au bout de l'électrode une cavité se crée sous l'enrobage pendant la fusion ce qui permet déjà la séparation, c'est l'enrobage qui touche.
Regardez une baguette après soudure pour constater.
Je vous invite à essayer .. :wink:
 
Loulou
Loulou
Ouvrier
22 Déc 2006
373
Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonsoir à tous :)

Merci à Ultimate pour ces conseils ...... à la reflexion ça corespond bien à ma mauvaise façon de faire :lol: Je vais tacher de m'en inspirer pour m'améliorer :roll: :wink:
 
Callaghan
Callaghan
Apprenti
23 Nov 2007
214
Bouches du rhones
Salut,

Pour régler l'intensité on applique la formule :
intensité = (diamètre de l'électrode - 1) x 50
exemple pour Ø2.5
I = ( 2.5 - 1 ) x 50
I = 75 A, c'est une valeur de départ pour un soudage à plat.

Il faut laisser un peu de jeu entre les pièces à souder, 1/10ème de l'épaisseur.

Faire un léger balayage pendant le soudage.

Et passer beaucoup d'heures, la soudure c'est comme jouer d'un instrument de musique, il faut en faire ...
A plus :wink:
 
E
Eselmann
Nouveau
15 Juin 2011
14
sud france
arnaud72 a dit:
Bonjour,
Effectivement, ce n'est pas beau à voir.
Pour assembler comment ça une épaisseur de 3mm il faudrait déjà commencer par utiliser des électrodes de 2,5mm voir 3,2mm.
Une soudure bombée comme cela est aussi un signe de manque d'intensité. Sur 3mm le chanfrein n'est pas indispensable avec de l'électrode de 3,2mm. Avec de la 2,5 c'est préférable mais ce peut être un simple meulage rapide des arretes des 2 côtés.
Cordialement
Arnaud72
Salut
Un chanfrein sur du tube de 3 mm à l'electrodes ???
Surement pas non ! Au pire tu mets du jour....
Idem pour les electrodes de 3.2 : trop d'intensité necessaire donc surchauffe inutile du métal (risque de percement) et obligation d'avoir une avance trop rapide.

=> Electrodes 2.5, poste à 70 amp ... et le bon geste!
Là, sur les photos, la position de l'electrodes n'est pas bonne: trop "couché" et manque d'intensité ...
L'electrode doit etre à 70° max par rapport à la piece
Rapprocher le plus possible l'electrode du bain (arc court)
Faire des passes courtes ou souder à la "goutte" pour limiter la chauffe mais ne pas avancer trop vite
Le truc de base pour avoir une bonne penetration : en soudant ne pas regarder le milieu de la soudure mais les bords.Il faut voir le bain remonter sur les 2 bords (ne pas hesiter à balayer pour bien "mouiller" les bords)
 
R
Roll
Compagnon
7 Déc 2008
663
89
J'abonde dans le sens d'Eselmann.

Une petite précision concernant l'intensité: il faut se méfier des indications figurant sur le poste. Sur des sources bas de gamme j'ai observé des chiffres surestimés, un peu comme les compteurs de vitesses sur les automobiles; il faut donc parfois ajuster le réglage sans se focaliser sur l'affichage...

Le mieux serait que tu demandes à un soudeur expérimenté de te montrer les différents réglages et la bonne gestuelle.
 
B
biker03
Nouveau
11 Juin 2011
6
pour souder du tube de 3mm il faut de la baguette 3.2 , régler a 115 amp , pour du 2mm il faut de le baquette de 2 , régler a 80 amp et pour souder plus fin de la baguette de 1.6 et regler en dessous de 70 amp , pour du plein il faut chanfreiner et souder a la "3.2" a 120 amp et surtout ne pas faire rougir la baguette .voila
 
Loulou
Loulou
Ouvrier
22 Déc 2006
373
Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #20
Bonsoir à tous :)

Merci pour vos indications :-D
Je continue et persévére :roll: Dés que j'aurai un peu de temps je vous montrerai le socle avec photos :)

Merci encore,
Bonne soirée à tous :) :wink:
 
B
baloo01
Ouvrier
9 Jan 2009
370
belgique bastogne
je viens moi aussi de faire mes début je n'ai que de la 3.2 mais sa va nikel

j'ai déjà réaliser un système pour attache 2 pneu de camion coupe en 2 pour étale les crottins de chevaux et je suis entrain de me faire une caisse pour mettre derrière mon quad

plus je soude en essayant différente intensité plus je trouve que je fais de beau cordon
 
E
Eselmann
Nouveau
15 Juin 2011
14
sud france
biker03 a dit:
pour souder du tube de 3mm il faut de la baguette 3.2 , régler a 115 amp , pour du 2mm il faut de le baquette de 2 , régler a 80 amp et pour souder plus fin de la baguette de 1.6 et regler en dessous de 70 amp , pour du plein il faut chanfreiner et souder a la "3.2" a 120 amp et surtout ne pas faire rougir la baguette .voila
Désolé mais ça c'est un peu n'importe quoi : il n'y a pas de martingale en soudage .
La valeur de l'intensité varie d'un poste à l'autre, voir même varie selon l'état du reseau electrique en fonction de l'heure.
Cela varie aussi en fonction de la positon de soudage. Cela peut même varier en fonction de la "qualité" de la coulée du métal
Sur du tube rectangle plus tu augmente le diametre de l'electrode plus tu es obligé de monter l'intensité et donc plus tu "chauffe" !
Inutile et destructeur pour la piece à realiser.
Parce qu'il n'y a pas que la soudure à considerer: il y a aussi la qualité de l'assemblage réalisé !
Si tu te retrouve avec une piece completement déformée ou cassante parce que trop chauffée... tu boulot sera baclé !
Un poste se regle au feeling, sans tenir compte de l'affichage...
Mais les valeurs de base se situent à plus ou moins 25/30 amp par mm de diametre d'electrode (en soudage à plat)
Le choix du diametre de l'electrode peut se résumer à ça :
Sur du tube de serrurerie (ou sur de la tole) en acier carbone standard, avec des electrodes rutiles, 2.5 mm est un bon choix pour des épaisseurs de 2 mm à 8 mm
1.5 pour du plus fin , 3.2 (voir 4) pour du plus épais ....
Pour finir , il ne faut jamais se préoccuper de faire de "belles" soudures ... mais plutot de faire de "bonnes" soudures ! Nuance ... :twisted:
 
C
caisse433
Nouveau
27 Oct 2012
1
Re:

the_bodyguard1 a dit:
Tu dois effectuer un chanfrein sur les 2/3 de l'épaisseur environ (pour des sections plus épaisses, on laisse un méplat de 2mm). Tu dois bien orienter ton électrode (environ 30°) et on utilise en moyenne 20Amp par mm d'épaisseur de métal.
Soit pour souder du 6mm d'épais, 120Ampères. Ta soudure comporte beaucoup d'inclusion de laitier, je pense que tu avances beaucoup trop vite ou pas assés d'ampère. Tu dois tirer ta soudure de gauche à droite et non pousser comme à la semi-automatique. J'espère que mon explication est assés claire pour toi!!!
A plus
bonjour,
petit rectificatif: sur une épaisseur de 3 mm, on ne fait aucun chanfrein, c'est du bord à bord,ou alors juste un petit jour (max 1mm.) (le chanfrein, c'est pour les plus fortes épaisseurs)
l'ampérage moyen est de 40A par mm de diametre de l'électrode,mais sur l'emballage ,il faut regarder la fiche technique des électrodes,car les intensités max/min y sont indiquée, et la position de l'électrode doit former un angle de 75-80 degré par rapport à la piece à souder ,et surtout bien dans le plan vertical du cordon de soudure.
pour un meilleur résultat,je conseillerai un légé balancement
pour le diametre de l'électrode, 2,5 est un grand max,normalement ,le diametre est max la moitié de l"épaisseur à souder.
ps:pour info je suis en formation tig à technifutur liège
 
H
Hdx
Ouvrier
28 Sept 2010
382
Oreye - Hesbaye - Belgique
Re: Re:

caisse433 a dit:
ps:pour info je suis en formation tig à technifutur liège
Content de savoir que cela existe toujours ... Technifutur ... :wink:

J'y ai donné des cours pendant +/- 5 ans !!! :smt003

Tu y es pour quelle firme ???
 
ATV325
ATV325
Compagnon
14 Déc 2010
2 277
à croire que les soudures relèvent du miracle, bon courage à l'auteur du sujet pour s'y retrouver maintenant :mrgreen:
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 822
belgique (namur)
Re: Re:

caisse433 a dit:
the_bodyguard1 a dit:
Tu dois effectuer un chanfrein sur les 2/3 de l'épaisseur environ (pour des sections plus épaisses, on laisse un méplat de 2mm). Tu dois bien orienter ton électrode (environ 30°) et on utilise en moyenne 20Amp par mm d'épaisseur de métal.
Soit pour souder du 6mm d'épais, 120Ampères. Ta soudure comporte beaucoup d'inclusion de laitier, je pense que tu avances beaucoup trop vite ou pas assés d'ampère. Tu dois tirer ta soudure de gauche à droite et non pousser comme à la semi-automatique. J'espère que mon explication est assés claire pour toi!!!
A plus
bonjour,
petit rectificatif: sur une épaisseur de 3 mm, on ne fait aucun chanfrein, c'est du bord à bord,ou alors juste un petit jour (max 1mm.) (le chanfrein, c'est pour les plus fortes épaisseurs)
l'ampérage moyen est de 40A par mm de diametre de l'électrode,mais sur l'emballage ,il faut regarder la fiche technique des électrodes,car les intensités max/min y sont indiquée, et la position de l'électrode doit former un angle de 75-80 degré par rapport à la piece à souder ,et surtout bien dans le plan vertical du cordon de soudure.
pour un meilleur résultat,je conseillerai un légé balancement
pour le diametre de l'électrode, 2,5 est un grand max,normalement ,le
diametre est max la moitié de l"épaisseur à souder.

Bonjour, et bien vu ta réponse cela voudrait dire que ce que l'on m'a apprit il y a 15ans en passant des agréations est faut :!: :!: il faudra donc revoir les connaissances des anciens d'après tes propos...
J'aimerais d'ailleurs te voir souder un tube de 3mm à 120 Amp avec en plus un écart entre tes pièces. Après 15ans de métier, tu te rends bien compte qu'il y a souvent un monde entre la théorie et la pratique. Le choix d'une électrode ne se fait pas sur la théorie, cela peut dépendre du soudeur, de la position, du poste, etcccc.
Le balancement comme tu le préconises ne sert qu'à faire du remplissage et non de la pénétration (solidité).
Si tu as la possibilité de faire radiographier avec les deux manières, tu verras la différence.
Si je suis ton raisonnement concernant la baguette, cela voudrait dire que pour souder du 40 d'épais, il faut une électrode de 20, c'est n'importe quoi ça :eek: :eek: :eek:

Je te souhaite une bonne continuation dans ta formation et surtout bcp de pratique pour faire la différence...
 
R
Roll
Compagnon
7 Déc 2008
663
89
The-Bodyguard1 a écrit:
J'aimerais d'ailleurs te voir souder un tube de 3mm à 120 Amp. avec en plus un écart entre tes pièces.
Je serais aussi curieux de voir ça! :eek:
Au vu de la soudure, outre les défauts déjà relevés (manque d'intensité, vitesse d'avance trop rapide), il faut ajouter un manque de précision et de régularité du geste
 
Haut