DEBIT COMPRESSEUR.

  • Auteur de la discussion BICKFORD
  • Date de début
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
Manu13> tu es sur de ce que tu dis dans tes conversions ???
1 bar = 0.1MPa = 100000Pa :wink:
n'aurais-tu pas oublier un ch'ti zéro? sinon c'est pas 3150W que tu aurais du trouver mais 315W :wink:
 
F
fxcnc
Apprenti
22 Mar 2009
212
Macon
bonjour a tous
dessole de déterrer ce post

je viens de faire quelque mesures sur un compresseur
marque mecafer
bi-cylindre en v coaxial
caractéristique annonce

Volume cuve 50 litres
Puissance 3.5 HP
Vitesse 2700 tour/min
Volume restitué à 3 bars 245 litres/minute
volume restitué à 7 bars 215 litres/minute

condition de mesure
température de la pièce 25°
mano du compresseur
chronométré du téléphone
compresseur purgé, vidange faite, filtre nettoyer
la cuve est purge a chaque mesure sauf la 6 a 8 bars
les temps sont les moyenne de 3 mesures (a 1 ou 2 seconde prés identique)
les valeurs relevés

de 0 a 3 bars en 33 secondes
de 0 a 7 bars en 80 secondes
de 0 a 10 bars en 130 secondes

de 6 a 8 bars en 22 secondes

soit avec la formule
((volume cuve * delta pression) / temps) *60)

272 litres/minute pour 0-3 bars
262 litres/minute pour 0-7 bars
230 litres/minute pour 0-10 bars

272 litres/minute pour passer de 6 a 8 bars

je doit me planter quelque part mais ou ?
ou j'ai un super compresseur :o

@+
fx
 
F
fxcnc
Apprenti
22 Mar 2009
212
Macon
je viens de trouver une 1er erreur

il y a déjà 50 litres d air dans le compresseur

donc la formule serais: ((volume cuve * (delta pression -1)) / temps) *60)

les résultats deviennent

181 litres/minute pour 0-3 bars
225 litres/minute pour 0-7 bars
207 litres/minute pour 0-10 bars

136 litres/minute pour 6 a 8 bars

mais il me paraissent toujours incohérent

@+
fx
 
R
rob_fer
Ouvrier
27 Août 2008
260
region parisienne
Salut à tous,
au risque de raviver les discussions de ce post.
j'ai, par curiosité, fait le test sur mon compresseur. C'est un MECAFER AIRLINER de 3CV avec une cuve de 150(voir photo). J'en ai profité pour le dépoussiérer et lui nettoyer le filtre.
Si je me fie à la formule : débit= ((volume cuve * (delta pression -1)) / temps) *60)
alors j'ai un avion de chasse!!!! Je ne crois pas le résultat, d'ailleurs j'ai répété le test plusieurs fois.
L'hystérésis est de la façon suivante point de bascule bas 7bars (déclenchement moteur) point de bascule haut 10bars (coupure moteur).
Le passage de 7bars à 10bars se fait en 57secondes.
donc ((150 * (3-1)) / 57) *60)= 315L/mn :le_kneu::le_kneu: c'est de la BOMBE!!!!

 
kultrixx
kultrixx
Compagnon
27 Juin 2012
828
Je viens de regarder la fiche technique de plusieurs compresseur et le calcul reste cohérent . le tiens par exemple et donné pour 240L/min d'air restitué
. le miens aspire 347L/min pour recracher 270L/min . a chaque fois entre le in et le out on perd un peut moins d'un quart .
 
R
rob_fer
Ouvrier
27 Août 2008
260
region parisienne
Salut Kultrixx, effectivement cela semble correspondre aux données constructeur.:smt023
Mais d'après les experts qui ont posté un peu plus haut dans ce fil de discussion(pas moi, moi je suis un noobbie:opus_dei:) , les données constructeur seraient complètement fantaisistes et il faudrait des moteurs de au moins 5cv voir plus.
Du coup je m'interroge sur l'exactitude de la formule de calcul. :smt017
 
kultrixx
kultrixx
Compagnon
27 Juin 2012
828
je viens de mesurer sur le mien.

Prodif V-air 270 (vertical)
cuve 100L

de ''0'' à ''10'' bars en 3min51" ---> (3X60)+51=231"

débit :
(((volume cuve *(delta pression -1 ))/temsp)*60
(((volume cuve *(pression max - pression atmosphérique ))/temps)*60
(((100L * 10bars - 1 bars ))/231)*60 =233

je suis bien loin des 347 L d'air aspiré de la fiche technique ..... http://www.prodif.com/uploads/compresseurs/fiches_produits/1003MVLC_FP_0.jpg

l'entretien s'impose !

le truc que moi je comprend pas c'est quant le mano affiche "0" alors qu'il devrait affiché la pression de l'air égale a la pression atmosphérique , environs 1bars ?????
 
R
rob_fer
Ouvrier
27 Août 2008
260
region parisienne
La fiche du mien indique 325L/min d'air restitué. En fait c'est plutôt l'air aspiré.
Après la restitution dépend de beaucoup d'autres facteurs, notamment le diamètre du conduit de sortie.
Pour ce qui est du zéro du mano, c'est effectivement intéressant comme remarque. Je suppose que c'est comme un problème d'affichage un peu comme sur les compteurs de voiture.
 
K
kashubelua
Nouveau
16 Fev 2013
4
je viens de trouver une 1er erreur

il y a déjà 50 litres d air dans le compresseur

Y'a jamais prescriptions pour ceux qui decouvrent un fil, peu importe les dates, donc 8 ans plus tard...

Attention, à trop chercher la bête on finit par s'inventer des choses, certes les valeurs semblent elevé mais why not...
En tout cas s'il y à un lievre ce n'est pas dans le volume, il s'agit bien du volume "ajouté"! la difference entre le volume totale de départ et d'arrivée, donc non il ne faut pas retirer ces 50 litres.

On pourrai mettre en doute le mano, mais ceux-ci ne donnent pas la valeur de pression absolue mais la difference de pression intérieur/extérieur, du coup ça répond à une autre question par rapport à la pression atmosphérique... on s'en fout, un mano est qualibré assez relativement sur une base de pression atmospherique moyenne au niveau de la mer à une temperature moyenne avec l'aiguille emboité sur le zero peu importe l'altitude où il est assemblé, la variations lié à l'altitude est généralement considérée comme dérisoire (différence de 0,5 bar tous les 5000M).

Peut-etre qu'à La Paz ils en tiennent compte.... :-D
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
359
bonjour "BICKFORD"
" Anonymous" à raison les débits annoncés c'est une partie de "poker-menteur"!!!
- "brise -copeaux" à bien compris le débit devrait être la cylindrée X la vitesse de rotation ( on appelle cela le débit engendré) c'est souvent ce débit engendré qui est annoncé par les fabricants ! - en réalité il faut que le cylindre aie le temps de se remplir lorsque le piston atteint le point mort bas ( là c'est le clapet d'aspiration qui doit avoir une dimmention adaptée ), puis lorsque l'on atteint le P.M.H. le cylindre doit pouvoir se vider entièrement sans trop d'effort sinon = échauffement important ! ( là aussi caractéristiques du clapet de refoulement adaptée ) - en conclusion un bloc de compression peut avoir un excellent rendement à une certaine vitesse (par exemple 900trs/mn) ce rendement devenant vite déplorable à une vitesse supérieure ( 1200 voir 1500 trs/mn!)
- en conclusion quand on a une consommation d'air à adapter la seule bonne solution , que j'avais adoptée suite à pas mal de déboire , est donnée par notre ami "j.f." : le chrono + la variation de pression de la cuve + consommation enL/mn idem pour la production d'air
- en 42 ans de boulot je n'ai jamais vu les fabricants de machines d'accord avec les fabricants de compresseurs !!
- bon "BRICOCONFINEMENT" à tous !
- bye!
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 014
FR-91 - RER B
en réalité il faut que le cylindre aie le temps de se remplir lorsque le piston atteint le point mort bas ( là c'est le clapet d'aspiration qui doit avoir une dimmention adaptée ),
Uns solution... Monter un compresseur Constantin Danger en tête d'admission entraîné par la courroie...
:jesors23:
Si ça se trouve, ça marche...
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
359
bonjour "mvt"
- je ne connaissais pas ton ami "CONSTANTIN DANGER" donc j'ai demandé à "gogole" ! 20dieux quelle bête !! là tu vas transformer le compresseur à notre ami en missile intercontinental !!
-dans l'industrie on appelle untruc presque similaire compresseur à lobes
- as tu utilisé ce genre d'engin ,
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 014
FR-91 - RER B
Non, jamais utilisé. Quand j'étais gamin, c'était monté par les "zazous" pour faire les kéké avec leurs zotos. Ca se montait sur les voitures de m'sieur tout le monde Citroën, Peugeot, Simca, Renault... Si je me souviens bien, tu arrivais à tirer 30cv d'une 2cv ! de quoi paser de 100 à fond à 110 :)
tu vas transformer le compresseur à notre ami en missile intercontinental !!
Non, ça c'est le boulot de notre ami Kim (diantre, qu'est-il devenu ?)
 
fertun
fertun
Compagnon
22 Mar 2008
727
essonne
Bonsoir,
J'ai mis en doute les performances de mon compresseur (Prodif cuve 150 litres bicylindre, moteur 3 CVS) en lisant ce post. Eh bien surprise ce qui est dit sur l'étiquette constructeur est atteint. Le compresseur fait bien la spécification constructeur. 2 minutes et 44 secondes pour atteindre 7 bars, soit 1050 litres. Le débit est donc de (1050 litres/164s)x 60s= 384 litres/ minutes. C'est bien le débit restitué. Prodif annonce 345 l/min à 7 bars (voir photo). J'entends bien que l'air s'échauffe et que la précision de mesure du mano est imprécise, mais cela n'explique pas ce qui a été dis au début de ce post.

Avec 3 chevaux, il est impossible de sortir 270 litres/mn. C'est ce que sort mon compresseur professionnel haut de gamme, avec son moteur de 5 chevaux (débit mesuré réel).

Peut être que votre compresseur est fatigué

Ce compresseur a été fabriqué en 2005 avec une utilisation plus faible jusqu'à ce jour. Par contre il va souffrir puisque je dois faire du burinage et projection mortier dans une fermette.
 
R
rob_fer
Ouvrier
27 Août 2008
260
region parisienne
@fertun
ce que vous avez mesuré n'est pas le débit d'air restitué mais le débit d'air encaissé. Autrement dit le débit de remplissage de la cuve.
Bonne journée.
 
fertun
fertun
Compagnon
22 Mar 2008
727
essonne
Bonjour,
Merci du renseignement, mais quelle est alors la différence entre les deux pour mon connaissance?
 
R
rob_fer
Ouvrier
27 Août 2008
260
region parisienne
En fait le débit de sortie est la capacité à expulser l'air. Elle dépend de beaucoup de facteurs y compris de la capacité d'admission. Bien sûr plus le débit d'admission est élevé et plus, en théorie, vous avez un débit de sortie élevé. Cependant celui-ci dépend aussi du diamètre des tuyaux, des raccords, de si vous avez beaucoup de coudes dans votre circuit, du débit des épurateurs, régulateurs etc....

Mais pour nous limiter au niveau du compresseur il faut faire l'opération inverse de celle que vous avez effectué. C'est à dire mesurer, non pas le temps de remplissage, mais celui de vidage. :)
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 442
attention au type de téte ..........soit une V soit une classique 2 piston égal ou un gros et un petit mais cela sont pour la gamme pro 4 cv

le calcul en général et prendre le débit théroque en fonction du régime de rotation et la moyenne sortant à 7 br sera de 60% environ pour un usage court si intensif il va baissé rapidement a 50%
 
fertun
fertun
Compagnon
22 Mar 2008
727
essonne
Si aucun obstruction en sortie de cuve , aucune réduction diamètre interne , grand diamètre de coupleur, section importante sur cette sortie. On risque d'avoir un débit de vidage plus important que le débit d'air encaissée. Donc on aura un débit restitué plus important!!!!! je ne crois pas à cette définition : débit de vidage = débit restitué. Je reste sur ma définition (voir plus haut).
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 442
ne mélange pas débit fournis par la téte

et débit sortit de cuve le fabricant ne le détail pas ............... les montage sont justement limité en section de sortit de cuve pour que le débit réelle et le débit de sortit de cuve soit adapté
 
fertun
fertun
Compagnon
22 Mar 2008
727
essonne
Bonjour,
Je ne pense pas mélangé.
J'utilise depuis plus d'un an, un compresseur de 150 litres 3CV(prêt) avec le quel j'utilise un projecteur de mortier. Ce projecteur est très gourmand en air, il est directement branché sur la cuve avec un tuyau de 12 mm int. Ainsi je n'ai aucun restriction. Cà marche super bien et j'en suis à plusieurs dizaines de m2 projetés. Maintenant je veux utiliser le mien qui est aussi un 150 litres que j'ai passé en mono pour l'occasion.
C'est vrai que le brancher sur le régulateur de pression çà ne fonctionne pas, pas assez de débit, mais directement sur la cuve, çà fonctionne super.
Lors de l'utilisation le moteur tourne souvent, mais il y a quand même de bon arrêts. Pour ma part dans ce cas de figure c'est bien le débit restitué par le compresseur que j'utilise. C'est donc 345 -385 litres minutes (hormis précision mano et échauffement de l'air).
 
Haut