Général De l'importance du neutre dans une installation triphasée

jms
jms
Modérateur
Bonjour

Suite d'une digression sur l'importance du neutre dans une installation triphasée.

Dans une installation ,la première chose à faire est d'indiquer la tension du réseau sur le disjoncteur d'arrivée.
Lors d'un souci,c'est dans un premier temps de vérifié si les 3 phases et le neutre(important le neutre)sont bien présents,il y a quelques années chez moi,il manquait une phase(souci EDF).
 
F
Francois57
Compagnon
ce matin, je contrôle mes phases, j'ai bien 400V entre P1/P2, P2/P3 et P1/P3
Dans une installation ,la première chose à faire est d'indiquer la tension du réseau sur le disjoncteur d'arrivée.
Lors d'un souci,c'est dans un premier temps de vérifié si les 3 phases et le neutre(important le neutre)sont bien présents,il y a quelques années chez moi,il manquait une phase(souci EDF). Voir la pièce jointe 728293
 
FB29
FB29
Compagnon
important le neutre
Effectivement. Si le neutre est coupé du réseau, il se retrouve flottant. En fonction des équipements connectés un récepteur monophasé 220 V peut se retrouver à une tension voisine de 380 V, avec effet destructeur :???:


Capture d’écran 2021-09-14 100350.jpg
 
F
Francois57
Compagnon
Comment est-ce possible ??
En montage tri déséquilibré le courant dans le neutre n'est pas nul,sa suppression va donc produire des perturbations dans les circuits,certains récepteurs seront soumis à une surtension,d'autres à une tension inférieure à la normale,le neutre est donc indispensable.
Concernant la valeur des surtensions suite à la perte du neutre, peut se calculer suivant I dans le neutre (n'étant pas nul vu que le montage est déséquilibré).
Pour info :à l'époque dans un de nos ateliers,plusieurs appareils de mesure ont" claqué ",contôle des PC ,normalement 220v ,mesuré:460v.
Nous avons de suite compris que le neutre est coupé,souci provenant de la ligne d'alim EDF.
 
R
Rom'
Compagnon
La rupture de neutre est un truc assez connu chez "edf", moins maintenant que les fils ne sont plus séparés. Ca peut être très destructeurs quand il y a redistribution en mono derrière,

Tu peux en effet te retrouver avec des tension surprenantes, si tu as des consommateurs très différents selon les phases ( très capacitifs, très inductif.... ).

En pratique ce qui se passe souvent, c'est la phase la moins chargée qui se retrouve à quelquechose entre 240 et 400, et les autres plutôt en dessous.
 
chabercha
chabercha
Compagnon
Bonjour
La rupture de neutre est un truc assez connu chez "edf"
Vécue en direct, EDF est venue à la maison pour remplacer le relais jour/nuit.
Obligation de sortir les fusibles pour tout couper.
Dans l'ordre de droite à gauche, P/P/P/N, remplacement du relais, et remise en place des fusibles dans le même ordre , P/P/P et boum, la machine à laver le linge à 1 mètre du compteur c'est éclairée de mille feux et a fumée.
Dans la maison, une télé et le lave vaisselle.
A+Bernard
 
G
guy34
Compagnon
bonjour ,
Obligation de sortir les fusibles pour tout couper.
le comptage est dehors avec le disjoncteur dedans ? donc le DR n'as pas été à sa main pour le faire tomber ? celui-là a dû entendre parler du pays .......
A+++
 
O
olivier976
Ouvrier
intéressant ça...
et donc, comment on pallie à ce problème?
la machine n'ayant pas de neutre au bornier?
le neutre arrive au coffret de l'atelier et je le "prélève" pour alimenter l'éclairage et les prises en 220V effectivement mais comment détecter le potentiel problème que vous évoquez?
 
G
guy34
Compagnon
salut ,
mais comment détecter le potentiel problème que vous évoquez?
il faut situer le problème en question ; si c'est pour savoir si le neutre est bien présent sur une prise tri à 5 broches , il faut brancher simplement un consommateur mono d'une puissance certaine ( éclairage 100 W par exemple ) entre ce neutre et une phase ; si l'éclairage est normal , le neutre est bien raccordé .... sinon , ça restera éteint
A++++
 
chabercha
chabercha
Compagnon
le comptage est dehors avec le disjoncteur dedans ? donc le DR n'as pas été à sa main pour le faire tomber ? celui-là a dû entendre parler du pays .......
Guy, tout est à l'intérieur, 1975, installation du tri en aérien dans le cellier.
Quand la boulette a été faite il n'y avait pas le Linky, le boitier jour/nuit était différent mais cela ne change rien au truc.
20210914_193239.jpg

En fait il y a eu 2 erreurs, il n'avais pas fait tomber le disjoncteur avant d'enlever les fusibles et ensuite le sens de remise en place des fusibles.
 

Sujets similaires

Haut