Crampon plaqueur et bridage excentrique

  • Auteur de la discussion Guydo67
  • Date de début
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 483
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
J'avais en tête cette discussion initié par Tété il y a déjà quelque temps
bride-a-crampon-t2737.html?highlight=bridage%20excentrique
sur les crampons plaqueur et excentrique. Comme j'en aurai besoin j'ai envisagé d'en faire. Par contre j'ai une petite question métaphysique, je ne comprends pas vraiment comment cela fonctionne.
Dans le système I commercialisé, je vois bien que l'on différencie le blocage du crampon sur la table et le serrage de la pièce avec le système de pressage.

Par contre dans le système décrit (système II) il me semble que si on utilise la vis de blocage on ne peut plus utiliser l'excentrique et si on veut utiliser l'excentrique sans serrer la vis de blocage alors l'écrou T ira se balader en serrant.

Dans le système III (celui que je voulais faire) je crois que c'est encore plus flottant puisque me semble t-il on ne serre pas l'écrou de bridage, ce qui est aussi le cas pour le système IV commerciale.

Si quelqu'un pouvait m'expliquer le fonctionnement de ces différent exemples et me dire quel est leur fiabilité, cela m'aiderais à faire mon choix en toute connaissance de cause.

Merci d'avance, Guydo

t_kopal_bride_a_excentrique_528.jpg
Système IV

bridage excentrique 1.jpg
Système III

bridage excentrique 3.jpg
Système II

Crampon plaqueur.jpg
Système I
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 752
bonjour

Dans le système I :

La vis transversale est d'abords déserrée, le crampon est ensuite approché de la pièce, puis fixé sur la table de la machine par serrage des 2 vis verticales .

Il n'y en a qu'une sur votre photo dans la lumière ?
Est ce suffisant ??

Puis on serre la vis horizontale, les 2 mords se bloquent contre la pièce suivant une force horizontale et la plaquent sur la table suivant une force verticale.
Extrait d'un livre montage d'usinage. Je n'ai pas mis de photo car elle ne détaille pas le crampon;

Quand je relis cela je pense qu'il y a aussi une pente verticale sur les mords pour les faire descendre .

Quelqu'un pourrait peut être en faire une photo avec les 2 mords défaits.


cdlt lion10
 
ybou30
ybou30
Compagnon
22 Avr 2011
2 318
F-30900 F-86120
Salut à tous,

edit: SystèmeI fin edit
Je confirme, il y a bien une pente sur les parties en contact patin / bride qui font descendre les patins.

cdlt
Yanik
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 483
  • Auteur de la discussion
  • #4
D'accord avec toi lion10. Ce principe ma parle bien (en passant ce sont des photo du web, je ne peux donc pas répondre à la question des deux vis). On différencie le serrage sur le table et le blocage de la pièce en plus on a un plaquage. Justement c'est ce qu'il me semble qu'il n'y a pas pour les autres système. En plus les systèmes III et IV ne me semblent pas plaquer, l'écrou ou la plaquette semblent rester folle et ne que presser la pièce...

Guydo
 
marsouin84
marsouin84
Compagnon
9 Mai 2007
606
Pertuis Vaucluse
Documentation Emile Maurin

Sans titre 1.jpg
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 752
bonjour

J'ai cherché des images mais je n'en ai pas trouvé de démonté pour voir la pente.

Sur ce lien fournisseur il y a différents modèles avec les plans.

J'avoue avoir du mal à les lire le dessin industriel n'a JAMAIS été une matière favorite entre les perspectives et la vue dans l'espace !

http://www.amf.de/application/amf_app00 ... RxEBENE2:N°%206490)=Z


cdlt lion10
 
marsouin84
marsouin84
Compagnon
9 Mai 2007
606
Pertuis Vaucluse
tous les angles sont à 82°
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 483
  • Auteur de la discussion
  • #8
petit up,

personne pour m'expliquer les systèmes II, III et IV?

Guydo
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 176
entre Savoie et Isère
Bonjour'

Je tente une explication pour le IV. Si elle est fausse, elle provoquera de salutaires réactions.

La plaquette mobile se déplace qrâce à l'exentrique, sur une trajectoire inclinée en direction de la table. Tout déplacement latéral de cette pièce engendre un léger mouvement de haut en bas qui crée une force de plaquage sur la table.

Cette course verticale est minime, si elle permet de tenir plaqué, elle ne doit surement pas être suffisante pour ''amener'' à plaquer une tôle gauche. C'est peut être bien là, la limite d'utilisation de ce type de mors plaqueur.

Tu avais surement vu que la fonction '' fixation à la table'' est assurée par une vis (non présente) située dans la lumière oblongue.

Bien cordialement. Papeteme.
 
jcma
jcma
Compagnon
2 Nov 2008
1 658
Mulhouse - Haut-Rhin
Bonsoir,

Le système III est aussi en système par excentique. Il ressemble beaucoup au systeme II.
La vis a droite de la photo bloque l'ecrou en T en pressant sur le fond de la rainure. L'excentrique est formé par l'ecrou que l'on a debarasssé de ses filets et par la vis 6 pans dont la tete a été excentrée au tour.
C'est un systeme "homemade" souvent utilisé pour bloquer les pieces minces sur la table.

@+
Jean-Charles
 
ybou30
ybou30
Compagnon
22 Avr 2011
2 318
F-30900 F-86120
Salut à tous,

Je vais tenter de répondre aussi pour le système II:

A mon humble avis, il s'agit d'une version améliorée du Système III.

On lui aurait ajouté une pièce de blocage qui doit également être un excentrique qui doit assurer le contre blocage de l'écrou/vis excentrique:

- Vis de blocage -> blocage de l'écrou en T
- Ecrou vis excentrique -> Bloqueur de la piéce
- Pièce de blocage -> contre blocage de l'écrou vis excentrique.

cdlt
Yanik
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 752
Bonjour


Pour le dispositif IV :
-------------------------


Il y a des stries sur le mord c'est à dire la pièce qui vient en appui sur la pièce à centrer.
Comment la feriez vous donc ?

Pour ce système je ne vois pas de rainure dans la pièce noire. Je pense à une rainure noire inclinée dans laquelle la pièce couleur bronze qui sert de mord pour serrer la pièce à usiner descend et plaque cette pièce à usiner mais sans rotation.

Le fait qu'il n'y ait pas de rainure me surprend. En effet dans ce cas qu'est ce qui empêche la pièce couleur bronze d'avoir un mouvement de rotation du coup la pièce à usiner est certe plaquée contre la table de la machine mais en plus elle peut dévier et ses bords par exemple ne seront plus // à la course de la machine outil.

Si c'est juste pour surfacer un losange ce n'est pas grave !!

A moins que vous n'utilisiez des crampons plaqueurs que d'un coté de la pièce à usiner et des butées fixes de l'autre coté de la pièce .
Mais mêm dans ce cas je n'en suis pas sûr. Un spécialiste affirmera ou infifirmera mes propos. 8-)

Pour le système III :
-------------------------

En lieu et place des écroux serait ce pas mieux de mettre des bagues exentrées avec donc une périphérie circulaire et moletée éventuellement pour avoir plus d'accroche du au moletage et en un seul point de contact.

L'inconvénient pour de la matière fragile moins de répartitiion de la pression :?:


Pour le système II :
-----------------------

Peut être faudrait il une vue de dessus même si j'avoue avoir du mal avec le dessin industriel.

Selon YBOU30 la pièce de blocage serait également un excentrique. N'est ce pas alors tout simplement pour augmenter la course avec celle des 2 excentriques cumulées ? :?:

Si cette pièce de bloquage sert de contre blocage elle doit être de section octogonale afin d'en empêcher toute rotation avec une clé à fourche lorsque l'on serrera la vis excentrique , un peu à la manière d'un contre écrou.

En tout dans l'état seuls les systèmes I puis iV répondent aux exigences d'un plaquage verticales.


cdlt lion10
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 529
FR-33 Bordeaux
Bonjour

J'ai quelques crampons du type 3.

La vis coté gauche bride le té dans la rainure, et la vis de droite vient bloquer la pièce. La vis est usinée en excentrique et tourne dans l'écrou en laiton qui, lui, vient contre la pièce.

Très efficace, et facile à réaliser.

DSCN9588.JPG
 
C
cali40
Compagnon
17 Jan 2009
1 021
DAX
merci pat
peux-tu montrer les pièces démontées stp ?
merci
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 529
FR-33 Bordeaux
Pas de probléme :wink:

DSCN9593.JPG


DSCN9592.JPG
 
C
cali40
Compagnon
17 Jan 2009
1 021
DAX
aussitôt dit ... aussitôt fait !
merci pat
l'excentrement de la vis semble très faible
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 529
FR-33 Bordeaux
C'est pas tres visible sur la photo, il y a environ 1 mm
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 483
  • Auteur de la discussion
  • #18
Merci patduf pour ce retour d'expérience qui me permettra de comprendre.

Dans tes mains le fait que l'écrou ne soit pas bloqué ne gène pas? Cela ne t'es jamais arrivé que, sous l'effet de petites vibrations en cours de fraisage, la vis excentrique se dévisse en supprimant donc l'effet pression/maintient de la pièce à abloquer?
Par ailleurs, du fait également que l'écrou laiton ne soit pas bloquer et qu'il faille un peu de jeu pour que la vis excentrique puisse tourner librement est-ce que cet écrou n'a pas tendance à se mettre un peu de travers et alors au lieu de plaquer la pièce sur la table il fasse l'inverse, à savoir soulever la pièce de la table?

Guydo
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 529
FR-33 Bordeaux
Et bien non pas de probléme pour le moment.

Il faut savoir que quant je travaille avec ce type de montage, un je ne prend pas des passe de fou, deux je vérifie tres régulièrement le serrage des brides.
L'écrou se plaque bien contre la pièce et ne remonte pas au serrage.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 752
Bonjour Patduf33

Je reviens sur vos crampons de type III
--------------------------------------------

Que pensez vous des propositions que je faisais pour remplacer l'écrou ?


En lieu et place des écroux serait ce pas mieux de mettre des bagues exentrées avec donc une périphérie circulaire et moletée éventuellement pour avoir plus d'accroche du au moletage et en un seul point de contact.

L'inconvénient pour de la matière fragile moins de répartitiion de la pression


cdlt lion10
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 529
FR-33 Bordeaux
L'avantage de l'écrou c'est que la surface de contact est assez grande et évite la rotation ou le glissement sur la piéce, et donc de la piéce
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 752
bonjour


Quand vous serrez la vis exentrique , maintenez vous l'écrou avec une clé afin qu'il reste dans la même position par rapport aux bords de la pièce à serrer ?

cdlt lion10
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 529
FR-33 Bordeaux
Non il ne bouge pas une foi en contact avec la pièce. La vis tourne bien à l'intérieur.
 
Haut