Convertisseur de phases rotatif

  • Auteur de la discussion hayabusa10
  • Date de début
H
hayabusa10
Apprenti
Bonsoir à tous,

Je voudrai savoir se que vous pensez des convertisseurs de phases rotatif que l'on trouve sur le marche anglais ?

Cela a t'il des avantages ou des inconvenient par rapport aux convertisseurs statique?

et pour finir .........Peux ton en trouver en france?

Merci pour vos réponses

Bonne soirée

Hayabusa
 
T
titi3
Apprenti
Bonjour Hayabusa

Pour l'utilisation que nous en avons je ne vois pas bien l'avantage :roll:
A part faire du bruit et s'user gentiment au long des heures de marche...

Le convertisseur statique est inusable et surtout silencieux.
Sa consommation hors charge est négligeable.

La meilleure solution ( à part se faire poser du tri ) est d'utiliser un transfo mono 230 / 400 et d'alimenter un variateur sur deux pattes .
Comme les bornes 560 continu sont dispos sur pratiquement tous les variateurs , cela te permet de placer dessus des condos plus importants pour mieux lisser ta tension.

La solution la plus éléborée est de réaliser un redresseur à compensation du facteur de forme ( voir note d'application du L4981 ) ce qui permet d'obtenir directement le 560 v et de se passer du transfo.

Précisons qu'un tel redresseur évite de réinjecter des harmoniques importants sur le réseau EDF.

Finalement des variateurs statiques surtout de grande puissance et en 3 x 400 v se trouvent beaucoup plus facilement sur E.ay que des petits variateurs mono 240.

Titi
 
H
hayabusa10
Apprenti
Bonjour Titi,

Merci pour la reponse quoi que.............Je suis un peu depassé par tes explications!!!!!!! :-D .

Mon objectif est de pouvoir alimenter mes 2 machines(tour crouzet valence et fraiseuse maho) sans apporter de modification au cablage actuel des machines.Elles sont equipé de moteur dalhander sous 380v.
Je veux garcder l'inverseur de rotation (invertion des phases par commutateur d'époque pour les 2 machines)ainsi que les 2 vitesses(toujours sur le meme commutateur) :lol: .

Ma premiere idée etait de passer par un variateur 220v mono /220v tri puis mettre un transfo elevateur 220v tri/380v tri....Mais je n'ai pas trouvé de renseignements qui me disait si je pouvais faire un tel montage :sad: .
Meme Siemens avec qui je travail parfois dans mon activité ne savait pas ou ne voulais pas le dire!!!!!!!!!
Leroy somer idem :mad:

Alors si tu as une reponse à mes interogations........ :-D

Bonne journée

Hayabusa
 
Baloo
Baloo
Ouvrier
Salut Hayabusa,

En reprenant ce fil, je pense que tu peux y trouver une réponse (mais pas forcément la réponse).https://www.usinages.com/threads/moteur-monotension-triphase-380-v-a-alimenter-avec-du-220-v.9042/
Comme toi, j'ai un moteur de type dahlander en 380 donc obliger de trouver un élévateur/variateur de fréquence pour le faire tourner à partir de mon 220 mono domestique. Maintenant, ça marche et mieux que l'inverseur de polarité de la commande de la machine, je prèfere le bouton du transfo/variateur. Inconvénient : le prix par rapport à un simple variateur

A ta disposition si je peux t'apporter plus de précisions

Baloo
 
T
titi3
Apprenti
Hayabusa

Je peux te confirmer que l'on peut mettre un transfo derrière un variateur.

Ce n'est bien sur pas tout à fait idéal car un variateur maintient en permanence une proportion tension / fréquence.
Et pour déterminer la tension , le variateur agit par découpage en modulation de largeur de pulses à une fréquence assez élevée pour ne pas être audible sans toutefois provoquer d'échauffements dans les bobinages.
Le transfo qui sera parcouru par ce courant " bizare" va présenter des pertes qu'il n'aurait pas en 50 Hz sinsoidal.

Mais ce n'est pas véritablement gênant vu les puissances que tu vas mettre enoeuvre.

Tu vas juste avoir des limites si tu veux réaliser un freinage très puissant par exemple ( surtout pas de variateur qui injecte du courant continu)

Tu vas rigoler mais j'ai un tour comme toi mais moi c'est l'inverse , je suis en 380 mais mon tour a un moteur en 220.
J'ai un variateur téléméca qui via un transfo m'alimente les deux tours : le crouzet et le celtic en 220.

Attention aussi à la ventilation !
Si tu tournes longtemps à petite vitesse , le moteur sera moins bien refroidi alors que piloté par un variateur les pertes fer et cuivre sont plus importantes.
La bonne solution est de monter sur le cache ventilo , un ventilo qui tourne en permanence et qui assure le refroidissement du moteur du tour que celui ci tourne ou pas.
On fait ça sur de nombreuses machines tiens comme sur les treuils d'ascenseurs par exemple.

Titi
 
T
titi3
Apprenti
Claude

Oui , bien vu .
Voila l'exemple d'un variateur triphasé qui dispose d'un redresseur incorporant un "step up converter" comme disent les gens outre atlantique.

Sans aller si loin un variateur et un transfo font pareil et pour bien moins cher:wink:

Hayabusa

regardes : http://cgi.ebay.fr/VARIATEUR-ALLEN-BRAD ... 4a9aa106f8

Tu colles un transfo devant ça et hop !
Bien sur tu ne pourras pas tirer les 7.5 Kw annoncés, déjà ça dépend du contrat EDF que tu as , souvent les particuliers ont 6 Kw et ensuite tu vas alimenter ton variateur par deux pattes seulement et le pont de diodes en entrée de variateur ne supportera pas les appels de courant à la puissance max indiquée. Il en va de même pour le ou les condos de lissage juste après le pont qui se retrouveraient soumis à un courant efficace trop important.

Mais bon 4 ou 5 Kw ça le fera ce qui correspond largement à ton projet

titi
 
JieMBe
JieMBe
Compagnon
Cette solution me parait fort intéressante surtout pour des moteurs un peu gros genre 3KW, là où les variateurs en mono sont extrêmement rare.
Par contre où peut on trouver des gros transfos mono 230/400 V ?
J'en ai vu pas mal en tri mais je ne me rappelle pas d'en avoir vu en mono.
 
T
titi3
Apprenti
JieMBe

Si tu as une cisaille à tôle tu peux modifier le circuit magnétique d'un transfo tri pour lui enlever une jambe.
Mais généralement il faudra retoucher un peu le bobinage ce qui n'est pas toujours facile quand le transfo a été bien imprégné. De même pour enlever les tôles d'ailleurs :cry:

Mais il y a plus simple :wink: :wink:
A notre époque où tout le monde fout à la poubelle avec mépris les anciens postes de soudure pour les remplacer par des inverters, tu peux en trouver pour une poignée de cerises!
Tu prends un modèle qui dispose des deux tensions primaire 220 / 380v, tu laisses le secondaire là où il est et tu fermes complètement le shunt magnétique.
Voila tu as ton transfo 220/380.
En réalité il s'agira d'un auto transfo vu que primaire et secondaire ne seront pas séparés.
Le branchement est simple :
Si on considère 3 bornes 0v 220 v 380 v.
Tu relies le 220 entre 0 et 220 et tu récupère les 380 entre 0 et 380. :eek:
Un transfo de soudure passe plusieurs Kw , le couplage magnétique n'est pas phénoménal mais pour cette application c'est la fête.

Si la tension obtenue n'était pas suffisante ou au contraire trop forte il y a moyen d'utiliser aussi le secondaire en ouvrant alors le shunt à fond. En branchant le secondaire en série avec le primaire tu peux à volonté retrancher ou ajouter un cinquantaine de volts............selon que tu es en phase ou en opposition de phase.

Allez y a plus ka 8-)

titi
 
T
titi3
Apprenti
Désolé en relisant j'ai vu que j'avais dit une connerie dans le dernier paragraphe.
Bien sur les tensions s'additionnent quand on est en phase et se soustraient quand on est en opposition de phase.
:oops: :oops:
 
J
j.f.
Compagnon
titi3, juste une question...

On trouve des varias 230/400. Sur le sujet cité plus haut, et avec le peu d'informations obrtnues, on en était arrivés à la conclusion qu'il s'agit peut-être de variateurs 400/400, dont le redresseur / condensateur est remplacé par un doubleur...

Qu'en penses tu ?

Les tri/tri sont en effet beaucoup moins recherchés et donc moins chers...

(et évite de remuer une fois de plus le bazooka dans la plaie à propos du poste à souder 230/400 que j'ai benné il y a deux ans :cry: )

Sinon, pour en revenir au sujet initial, il y a un article de Labobine sur les moteurs pilotes.

http://www.volta-electricite.info/

Voir à reportages et articles.

http://www.volta-electricite.info/moteur_pilote.php

Il faudrait absolument un post-it avec un lien vers ce site et ses articles. Presque toutes les réponses sur les moteurs y sont.
 
T
titi3
Apprenti
Bonjour Jf

Oui , ta remarque est tout à fait judicieuse.
Mais j'ai quand même un doute car un doubleur pour des puissances comme ça :roll:
En plus un doubleur Schenkel qui pourtant donne une tension plus haute qu'un Latour ne donnerait pas une tension assez élevée ( en théorie 520 v environ). Un variateur 400/400 charge son banc de condos à 400 x 1.414 donc à plus de 560v. Si tu veux monter haut en fréquence de rotation il te faudra le max de tension possible :???:

Toutefois pour des puissances de plusieurs Kw , les intensités efficaces traversant les condos deviennent importantes et necessiteraient des condos performants et volumineux :???:

Si j'étais le concepteur de ce genre de variateur je placerais un redresseur PFC .
Ce genre de redresseur fait en réalité appel à un convertisseur à découpage du genre step up .
En fait il n'y a plus de condo reservoir derrière le pont de diodes d'entrée , mais une alim à découpage permettant de récupérer en sortie une tension continue constante quelle que soit la tension d'entrée instantanée.
A part un IGBT ou un mosfet un peu péchu en entrée il ne faut pas beaucoup de composants.

Voire les notes d'applications de circuits PFC genre L4981.
Mais si j'aime bien celui là il y en a plein d'autres.

Ce genre de technique est employée maintenant systématiquement ( ou devrait ! ) sur toutes les alims à découpage un peu puissantes pour limiter la réinjection d'harmoniques de courant sur les réseaux de distribution. On trouve même des alims de PC avec cette amélioration.

Il faudrait que je calcule un circuit équipé de composants faciles à trouver permettant de se faire un convertisseur 220 / 660v.
Je pense que cela facilitera la vie de beaucoup de gens sur ce forum :wink:

Bah le poste que tu as viré a peut-être fait un heureux du coup :)

Le coup des moteurs pilote fonctionne bien pas de doute mais pour résumer il faut garder en tête le faible couple de démarrage des moteurs qui y sont reliés.
Pour démarrer un moteur genre : meule , perceuse , tour en harnais , charges quadratiques diverses ( ventilos , soufflantes...) etc ok mais un compresseur un peu nerveux une machine en volée ça le fera pas.

A bientôt

titi
 

Sujets similaires

B
Réponses
24
Affichages
2 909
tournele
tournele
Plastik
Réponses
10
Affichages
3 078
Plastik
Plastik
C
Réponses
6
Affichages
1 752
JLuc69
JLuc69
A
Réponses
37
Affichages
13 344
Alexandre
A
Haut