Conversion électro-érosion en fraiseuse

  • Auteur de la discussion cr-_-
  • Date de début
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je voulais depuis longtemps une fraiseuse qui rentre dans l'espace qu'il me reste au garage, mais les bonnes machines en occasions sont hors budget pour moi.

J'ai longtemps envisagé la construction en béton mais il y a besoin de place que je n'ai pas et puis je suis tombé sur cette machine chez un ferrailleur
DSC_0388.JPG




L'achat s'est fait après une semaine de tergiversation, la machine doit bien faire ses 300kg
Les courses en x et y sont de 300x200mm et la table est montée sur glissières à queue d'aronde sur rouleau
Je vous propose de suivre sur ce fil la transformation en fraiseuse en espérant que je ne me sois pas trompé sur la possibilité de la consersion

Plus de photos:

Vue de plus haut:
DSC_0389.JPG


Détails des glissières sous la table:
DSC_0391.JPG

DSC_0392.JPG


En attendant la suite, un support pour la déplacer facilement puis démontage de ce qui ne vas pas m'être utile et état des lieux
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 109
FR-54560 Lorraine
Belle machine.
C'est original comme conversion mais pourquoi pas. Elle a l'air rigide.

Que vas-tu mettre comme broche dessus?

Je vais suivre ton reportage.
 
AlliPapa
AlliPapa
Compagnon
27 Fev 2012
1 156
Bonjour
Les courses en x et y sont de 300x200mm et la table est montée sur glissières à queue d'aronde sur rouleau
Cela semble être du sérieux , mais comment se fait le réglage/rattrapage du jeux ? il y a des lardons ?

A+
Allipapa
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour,

Pour la broche je vais essayer d'y adapter celle là: https://www.usinages.com/threads/appareil-a-fraiser-a-angle-droit-hure.94686/
je pense que je vais me prendre un peu le chou pour y mettre un entrainement en gardant la rotation mais bon on verra en son temps
Sinon j'avais récupérer une broche en qc30, elle n'est pas creuse donc il faut que j'y fore un trou débouchant pour passer les tirants. Mais il y a 40cm à traverser et je ne pense pas être équipé pour faire ça et puis il faudra en plus faire le support.

Pour le réglage des jeux c'est une demi queue d'aronde sur la partie fixe qui est mise en pression par des vis, je prendrais une photo du système
 
S
speedjf37
Compagnon
15 Oct 2009
2 218
indre et loire
Bonjour,

Ce type de machine est précis mais ne doit pas être prévu pour des efforts ni verticaux ni horizontaux , sera elle adapté aux efforts de fraisage ?

Cordialement JF
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #6
C'est effectivement mon plus gros doute.

Ce qui m'a décidé à tenter l'aventure c'est les glissières à rouleaux et les nervures de la table avec par dessus une surface d'usinages avec rainures en T de 25mm d'épaisseur.
J'ai regardé la doc la table est donnée pour supporter 100kg donc je pense que ça devrait aller de ce côté là

Maintenant ce qui ne vas pas:
L'axe Z est sur glissières plates avec probablement de l'usure donc il va falloir le changer complètement
Les vis trapézoïdales de la table ont des noix qui me semble bien légères il va falloir que je change tout ça j'ai en stock de la vis à bille de 30 mais j'ai peur que ce soit trop gros

Mes doutes:
La liaison bâti/colonne qui est réalisée à l'intérieur de la fonderie sur un espace relativement faible je pense donc ajouter des tirants pour limiter les efforts
L'espace disponible sous la table pour y mettre des vis à billes sans trop faire des trous partout
La liaison table rainurée/table croisé il y a des trous rempli de résine donc je ne sais pas si c'est en un seul morceau ou résiné en place
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
vis à bille!! une conversion cnc!!!
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 109
FR-54560 Lorraine
Mettre une tête de grosse fraiseuse conventionnelle me semble un peu optimiste (utopique).

Tu ne pourras jamais passer les efforts de fraisage.
Je verai plus une broche style broche de CNC. Il y a déjà de belles puissances (avec refroidissement par eau, variateur, ...).

Et pourquoi pas en faire une CNC.
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #9
Effectivement elle va finir avec une commande numérique mais je pense garder les verniers quelques part pour pouvoir tourner les manivelles :)

pour la broche pourquoi ça ne fonctionnerai pas ? j'espère ne pas être passé à côté de quelque chose

Ma réflexion sur la chose:
J'aimerais usiner sur cette fraiseuse alu, acier et plastiques. Les broches courantes en cnc pour les amateurs sont les chinoises à haute vitesse mais du coup pas très adapté à mon cahier des charges.
Pour des vitesses relativement basse et utiliser de l'outillage courant une broche en sa30 ou 40 me paraît bien. J'ai toujours en tête la broche que micluc a usiné et qui, il me semble, lui donnait satisfaction

Maintenant il y a plusieurs options:
en fabriquer une: ça demande un outillage que je ne possède pas
en adapter une: c'est ce que je pensais faire jusqu’à peu en modifiant une broche qc30 monté à l'origine sur une cnc huron mais il me manque un peu d'outillage et la fabrication du support reste assez aléatoire pour moi
en acheter une proche de ce que je veux: c'est l'option choisi depuis que mathieu95 doit vendre l'atelier de son père

Avec le poids de la broche, du moteur, des entretoises pour le décalage au centre de la table et du chariot j'estime le poids à 50kg, vu la machine ça ne me parait pas trop surdimensionné
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
Pour moi, t'a machine est largement plus rigide que des chinoises vendu pour "usiner" de l'acier/alu. J'ai aucun doute sur ça, évidement tu ne passera pas des passes énorme avec une ravageuse de 40 mais tu pourrais sans problème usiner de l'acier.

Attention, si tu passes en vis à bille, selon les contrainte d'usinage ça risque de bouger. Les vis à billes sont réversibles, même en pas de 5! Vois pour une commande manuel cn.
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
Bonsoir,:smt039

Belle opportunité! :smt023
C'est également un sujet que je vais suivre.

Sans abuser, j'aimerais bien savoir par curiosité, quel est le type de guidage et le système de déplacement du porte-électrode.(sous les soufflets cylindriques.)

Je suppose, que tu vas déposer toute cette partie.
Si c'est le cas, une petite photo me ferait plaisir...:prayer:

Bon courage.

Serge.
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonsoir,

c'est parti pour la suite:
je pensais avoir fait des photos de la construction du support mais je ne les trouve plus :confused: donc maintenant elle a un support à roulette pour que je puisse la bouger tout seul, l'y mettre dessus a été sport j'ai pour ce faire uniquement une pince quelques barres en aciers et des cales en bois bref j'ai transpiré mais maintenant ça roule :)

Ensuite place au démontage de la tête: (désolé certaines photos sont floues mais j'ai vraiment pas beaucoup de lumière dans le garage et le téléphone manque de surface de capteur)


Le mécanisme pour enclencher la montée/descente de la tête ??
DSC_0402.JPG


De l'autre coté le fin de course
DSC_0403.JPG


Sous le soufflet du haut on distingue une bague en bronze qui fait le guidage en haut
DSC_0404.JPG


Les deux parties sont démontée (entre les deux photos il s'est passé un peu de temps mais j'avais tellement d'huile partout que je n'ai pas pris le téléphone):

DSC_0405.JPG


la partie mobile de l'axe Z:
DSC_0406.JPG
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #13
Ensuite j'ai pris en photos les différents éléments:

"l'éclaté":

Il y a donc en bas à gauche la partie mobile de l'axe Z, au dessus le bloc qui assure l'orientation de la tête réservoir d'huile support de pompe et des distributeurs

En bas il y a aussi les deux distributeurs, la pompe filtre à huiles et le cercle c'est le celui qui fait le lien entre les différents éléments hydrauliques

Au dessus il y a la broche et encore au dessus un palier injecteur d'huile le support de tête avec l'autre injecteur d'huile et la bague en bronze et enfin la tête porte électrode

Toujours en remontant on trouve le système de blocage de la tête et le renvoi d'angle avec la vis trapézoïdale pour le réglage de hauteur
DSC_0498.JPG


DSC_0499.JPG



Toutes les pièces de fonderies ont des trous pour faire passer le graissage ou l'hydrolique
DSC_0500.JPG


DSC_0501.JPG


DSC_0502.JPG



La minionne petite pompe hydraulique
DSC_0503.JPG


la galette percée de partout avec les billes pour boucher les côtés inutilisés
DSC_0504.JPG


La bague en bronze et le mécanisme de réglage du jeu (avec une vis et des rondelles bellevilles) et de blocage je pense (avec un vérin)
DSC_0505.JPG


L'autre coté du porte électrode
DSC_0506.JPG
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #14
Pour résumer le fonctionnement :
la tête monte et descend grâce à de l'hydraulique distribué par un distributeur électrique, l'étanchéité est assurée par des bagues en bronze. pas étonnant que la machine soit grasse de partout :D
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
Bonsoir,:smt039

@cr-_- : Merci pour ces photos très instructives et détaillées, j'espère que tu n'as pas perdu trop de temps à les faire, en tout cas, c'est très sympathique.:prayer:

Bonne soirée et bon courage, je suis avec attention ton reportage.:-D

Serge.
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #16
Non c'était pas très long, et puis ça m'a obligé à ranger le morceau d'aglo qui me servait à mettre le bordel mais qui était en plein milieu du passage :)
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #17
Allez hop la suite:

But du jeu sortir la caisse métallique autour de la table , la partie drôle c'est que c'est noyé sous une couche de résine (1cm d'épaissseur quand même) après quelques coup de meuleuse avec disque de ponçage plein de poussière j'arrive à trouver les vis de fixation

on fait une petite fleur à la perceuse quelques coups de ciseaux et ça vient :)
DSC_0468.JPG


Après la bataille:
DSC_0470.JPG


DSC_0471.JPG


On voit que la table rainurée n'est pas fixée directement sur la table mais posée sur la résine (il y a quand même 4 points de fixation au milieu de la table) il va falloir voir comment j'arrive à consolider ça
DSC_0472.JPG


ça commence à être propre, on distingue les points de fixation noyé dans la résine
DSC_0473.JPG
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
Bonsoir,:smt039

Toute cette résine est peut-être là, pour assurer l'étanchéité...
Sacré boulot pour tout retirer!!!:o

La table est faite en quelle matière?

Serge.
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #19
Et ça continue avec la mise en place de l'axe Z

Pour la petite histoire j'ai récupérer un ensemble x/y sur une machine de contrôle vidéo. Cette machine était sur une ligne de fabrication de circuits imprimé et son travail consistait à prendre des photos et à les comparer a sa référence pour savoir si tous les composants étaient présent et dans le bon sens
Les axes sur rails et patins à billes mais avec des moteurs linéaires (d'ailleurs je vais essayer de faire un plateau magnétique avec les aimants :) ) donc il faut faire une petite adaptation

Les rails sont montés sur une plaque de 20mm elle même fixée sur une de 40mm, j'ai acheté ici même des vis à billes de 30mm donc on va essayer de marier tout ça

Donc découpe du support de la vis à bille et d'une réhausse dans une plaque de 7075 de 20mm quelques perçages taraudages.
Le gros perçage a été fait à la scie cloche à bois, je n'avais que ça sous la main. c'est pas le plus propre ni le plus rapide mais ça dépanne
DSC_0477.JPG


DSC_0479.JPG


Les taraudages dans le bloc rails :

DSC_0480.JPG



L'arrière du bloc j'ai réutilisé la plaque originale que j'ai découpé et inséré deux autres morceaux au milieu
Il y avait des vis m12 avec des rondelles belleville pour tenir l'ancien axe Z que j'ai réutilisées aussi je me dis que ce sera plus facile pour les réglages et à la fin si besoin je peux serrer beaucoup
DSC_0481.JPG


DSC_0482.JPG



L'axe monté avec la petite vis à billes:
DSC_0484.JPG


DSC_0485.JPG



Vue de profil:
DSC_0488.JPG


Résultat des courses il me reste 165 mm entre la face des patins et le centre de la table mais pour savoir en détails ce que je vais faire il faut que j'attende la broche
DSC_0486.JPG
DSC_0487.JPG
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #20
Bonsoir,:smt039

Toute cette résine est peut-être là, pour assurer l'étanchéité...
Sacré boulot pour tout retirer!!!:o

La table est faite en quelle matière?

Serge.
Oui la résine c'est pour l'étanchéité mais je pense que ça sert aussi pour isoler en effet la table rainurée et le reste ne sont pas relié électriquement

J'ai l'impression que la table rainurée est en fonte ou un truc se rapprochant de l'acier (niveau couleurs j'ai encore du mal à bien voir), dessous c'est de la fonte rectifiée sur toute la surface
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
ça sert aussi pour isoler
Ah oui, bien sûr!:maiscebien:

Pour la table, j'aurais pensé à de l'inox, pour éviter l'oxydation...:!:

Sinon, pour le reste, tu as l'air de faire de la bonne récup.:smt023

Serge.
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #22
Hier je voulais voir ce qu'il y avait sous les verniers, à la base juste 5min après il fallait que je rentre.

Donc démontage des verniers (de la belle mécanique deux butées à rouleaux et un roulement aiguille par axes):
DSC_0491.JPG


Détail des lardons de guidages:
DSC_0496.JPG


Et là je regarde pour démonter les supports de paliers, zut il ne sont pas démontables. Ca ne va pas me courrir longtemps cette histoire donc je commence à démonter plus loin

un lardon:
DSC_0497.JPG


puis la table:
DSC_0513.JPG


On aperçois le support du palier:
Le bloquage de l'axe est obtenu par décalage entre deux plaques et une entretoise
DSC_0511.JPG


Et puis le chariot complet:
DSC_0512.JPG


Un palier éclaté (il manque la vis d'appui sur l'entretoise):

DSC_0517.JPG


En regardant je me dis tient je vais peut être avoir un peu de chance:

DSC_0519.JPG


Résultat:
DSC_0518.JPG

On y voit pas très bien mais il y a bien marqué 28mm, pas découragé pour autant on verra plus tard le détail d'usinage

Et nous voici avec le chariot disparut:
DSC_0521.JPG


Dans cet élan je trouve une marque pas inconnue :
DSC_0520.JPG


Le lot à nettoyer, dégraisser, repeindre et remonter:
DSC_0522.JPG


Après ce qui me pose le plus de soucis:
DSC_0523.JPG


Les vis de pression sont bloquées, j'y ai tordu une clef allen dedans, avec de tout casser je suis preneur de conseils (mon humble expérience me souffle de partir avec la bonne solution du premier coup comme les vis foirées: toujours chercher le bon tournevis/clef sinon tu finis au forêt)

Donc il y a peut être du frein filet ou un truc du genre, il faudrait chauffer un peu mais j'ai peur de casser la fonte, si vous avez des idées

Pour conclure je ne pensais pas démonter tout ça de suite mais ça va me permettre de faire un brin de ménage. Il n'y a pas trop de surprises à part un chemin de rouleaux qui à pris un coup et ces satanées vis qui ne veulent pas sortir. bref je suis content je pense ne pas m'être trompé sur la base de la machine :)

Maintenant je commence à pense à la motorisation le Z va être lourd :)
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #23
Ah oui, bien sûr!:maiscebien:

Pour la table, j'aurais pensé à de l'inox, pour éviter l'oxydation...:!:

Sinon, pour le reste, tu as l'air de faire de la bonne récup.:smt023

Serge.
Je n'ai pas pensé à vérifier le magnétisme mais la couleur pourrait bien être de l'inox.
Pour la récup c'est des visites chez le ferrailleur pendant quelques années, a force il me fait confiance et les prix sont correct
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
Bonjour,:smt039

Les photos du démontage de cette machine sont très instructives, car elles permettent de se faire une idée sur la conception d'une telle mécanique et rien que pour cela, merci.:-D

Pour ton problème de vis, je n'ai malheureusement pas de suggestion à te proposer.:???:
J'essayerai de mettre du dégrippant, vu que la partie de cette machine travaille sûrement dans une atmosphère relativement humide!!!
A la réflexion, le diélectrique utilisé est plutôt, je crois un hydrocarbure en enfonçage...

Sinon, tu remontes la machine, et tu détruis les vis par électro-érosion!!!:jesors23:

Bon courage pour la suite...

Serge.
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #25
Bonsoir,
je confirme le dielectrique c'est de l'huile, grâce auquel il n'y a pratiquement pas de rouille sur la machine, par contre du papier et des chiffons y sont passés en pagaille :)

j'y ai déjà laissé du dégrippant sans effet, je vais essayer avec divers solvants (acétone, diluant cellulosique et un autre appelé diluant noble par mon marchant de peinture qui me sert de dégraissant)
Une autre solution à laquelle j'ai songé sans trop chauffer la fonte (j'espère) c'est de souder à l'arc en bout de la vis comme elles dépassent un peu il devrait y avoir assez de place

Pour le partage, j'ai tellement appris sur ce forum qu'il me semble naturel d'en redonner un peu et comme ce sont des machines peu courantes surtout dans ce type de transformation qu'un petit reportage s'imposait :)
(il faut dire que j'ai cherché sans trop de succès une aventure équivalente)
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
Bonsoir,:smt039
il faut dire que j'ai cherché sans trop de succès une aventure équivalente
Il faut dire que ce genre de machines ne doit pas être trop courant, c'est donc un sacré challenge que de la transformer en fraiseuse.

Si les vis de pression sont des vis sans tête CHC, je suppose que tu as également tenté de les sortir en les vissant...
Je sais, cela ne t'avance pas, mais c'était "histoire" de participer.:???:
Je trouve, qu'il n'y a pas beaucoup de suggestions de la part du forum...:smt017

Courage.
Serge.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 630
59000
Bonjour,
Si tes vis sont bloquées avec une colle organique: frein filet acrylique, epoxy ... normalement
elles sont dégradées à partir de 150 °C . Tu ne risques rien à monter en température de la fonte
jusqu'à plusieurs centaine de degrés. C'est juste la peinture qui va déguster.
Tu peux faire une bonne chauffe locale au chalumeau, débloquer ta vis, laisser refroidir
et recommencer.
quand on fait une trempe locale au chalumeau ou par induction sur de la fonte grise, une table
de fraiseuse par exemple, il n'y a pas de fissuration, on fait juste une passe de rectification de finition.
 
Dernière édition:
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #28
Comme ça me turlupinait je suis passé au garage en vitesse
et @gaston48 tu avais raison une petite chauffe à la lampe à souder (j'ai pas de chalumeau) et c'est sorti comme dans du beurre, en prime la peinture n'a pas bougé d'un iota (juste un peu de condensation au niveau de la flamme):

DSC_0525.JPG


Maintenant il faut un peu d'huile de coude pour le nettoyage et la peinture :)
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 485
cassel 59
Bonjour,

ça va être une belle petite fraiseuse cnc .
J' ai hâte de voir sa conversion .
 
Haut