Conversion électro-érosion en fraiseuse

cr-_-
Compagnon
29 Septembre 2009
803
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je voulais depuis longtemps une fraiseuse qui rentre dans l'espace qu'il me reste au garage, mais les bonnes machines en occasions sont hors budget pour moi.

J'ai longtemps envisagé la construction en béton mais il y a besoin de place que je n'ai pas et puis je suis tombé sur cette machine chez un ferrailleur
DSC_0388.JPG




L'achat s'est fait après une semaine de tergiversation, la machine doit bien faire ses 300kg
Les courses en x et y sont de 300x200mm et la table est montée sur glissières à queue d'aronde sur rouleau
Je vous propose de suivre sur ce fil la transformation en fraiseuse en espérant que je ne me sois pas trompé sur la possibilité de la consersion

Plus de photos:

Vue de plus haut:
DSC_0389.JPG


Détails des glissières sous la table:
DSC_0391.JPG

DSC_0392.JPG


En attendant la suite, un support pour la déplacer facilement puis démontage de ce qui ne vas pas m'être utile et état des lieux
 
cr-_-
Compagnon
29 Septembre 2009
803
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour,

Pour la broche je vais essayer d'y adapter celle là: http://www.usinages.com/threads/appareil-a-fraiser-a-angle-droit-hure.94686/
je pense que je vais me prendre un peu le chou pour y mettre un entrainement en gardant la rotation mais bon on verra en son temps
Sinon j'avais récupérer une broche en qc30, elle n'est pas creuse donc il faut que j'y fore un trou débouchant pour passer les tirants. Mais il y a 40cm à traverser et je ne pense pas être équipé pour faire ça et puis il faudra en plus faire le support.

Pour le réglage des jeux c'est une demi queue d'aronde sur la partie fixe qui est mise en pression par des vis, je prendrais une photo du système
 
cr-_-
Compagnon
29 Septembre 2009
803
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #6
C'est effectivement mon plus gros doute.

Ce qui m'a décidé à tenter l'aventure c'est les glissières à rouleaux et les nervures de la table avec par dessus une surface d'usinages avec rainures en T de 25mm d'épaisseur.
J'ai regardé la doc la table est donnée pour supporter 100kg donc je pense que ça devrait aller de ce côté là

Maintenant ce qui ne vas pas:
L'axe Z est sur glissières plates avec probablement de l'usure donc il va falloir le changer complètement
Les vis trapézoïdales de la table ont des noix qui me semble bien légères il va falloir que je change tout ça j'ai en stock de la vis à bille de 30 mais j'ai peur que ce soit trop gros

Mes doutes:
La liaison bâti/colonne qui est réalisée à l'intérieur de la fonderie sur un espace relativement faible je pense donc ajouter des tirants pour limiter les efforts
L'espace disponible sous la table pour y mettre des vis à billes sans trop faire des trous partout
La liaison table rainurée/table croisé il y a des trous rempli de résine donc je ne sais pas si c'est en un seul morceau ou résiné en place
 
wika58
Compagnon
17 Décembre 2006
12 569
FR-54560 Lorraine
Mettre une tête de grosse fraiseuse conventionnelle me semble un peu optimiste (utopique).

Tu ne pourras jamais passer les efforts de fraisage.
Je verai plus une broche style broche de CNC. Il y a déjà de belles puissances (avec refroidissement par eau, variateur, ...).

Et pourquoi pas en faire une CNC.
 
cr-_-
Compagnon
29 Septembre 2009
803
FR-31 Plaisance du touch
  • Auteur de la discussion
  • #9
Effectivement elle va finir avec une commande numérique mais je pense garder les verniers quelques part pour pouvoir tourner les manivelles :)

pour la broche pourquoi ça ne fonctionnerai pas ? j'espère ne pas être passé à côté de quelque chose

Ma réflexion sur la chose:
J'aimerais usiner sur cette fraiseuse alu, acier et plastiques. Les broches courantes en cnc pour les amateurs sont les chinoises à haute vitesse mais du coup pas très adapté à mon cahier des charges.
Pour des vitesses relativement basse et utiliser de l'outillage courant une broche en sa30 ou 40 me paraît bien. J'ai toujours en tête la broche que micluc a usiné et qui, il me semble, lui donnait satisfaction

Maintenant il y a plusieurs options:
en fabriquer une: ça demande un outillage que je ne possède pas
en adapter une: c'est ce que je pensais faire jusqu’à peu en modifiant une broche qc30 monté à l'origine sur une cnc huron mais il me manque un peu d'outillage et la fabrication du support reste assez aléatoire pour moi
en acheter une proche de ce que je veux: c'est l'option choisi depuis que mathieu95 doit vendre l'atelier de son père

Avec le poids de la broche, du moteur, des entretoises pour le décalage au centre de la table et du chariot j'estime le poids à 50kg, vu la machine ça ne me parait pas trop surdimensionné
 
bendu73
Compagnon
18 Septembre 2013
1 219
SAVOIE
Pour moi, t'a machine est largement plus rigide que des chinoises vendu pour "usiner" de l'acier/alu. J'ai aucun doute sur ça, évidement tu ne passera pas des passes énorme avec une ravageuse de 40 mais tu pourrais sans problème usiner de l'acier.

Attention, si tu passes en vis à bille, selon les contrainte d'usinage ça risque de bouger. Les vis à billes sont réversibles, même en pas de 5! Vois pour une commande manuel cn.
 
seb89
Compagnon
20 Février 2010
680
Auxerre 89000
Bonsoir,:smt039

Belle opportunité! :smt023
C'est également un sujet que je vais suivre.

Sans abuser, j'aimerais bien savoir par curiosité, quel est le type de guidage et le système de déplacement du porte-électrode.(sous les soufflets cylindriques.)

Je suppose, que tu vas déposer toute cette partie.
Si c'est le cas, une petite photo me ferait plaisir...:prayer:

Bon courage.

Serge.
 
cr-_-
Compagnon
29 Septembre 2009
803
FR-31 Plaisance du touch
Bonsoir,

c'est parti pour la suite:
je pensais avoir fait des photos de la construction du support mais je ne les trouve plus :confused: donc maintenant elle a un support à roulette pour que je puisse la bouger tout seul, l'y mettre dessus a été sport j'ai pour ce faire uniquement une pince quelques barres en aciers et des cales en bois bref j'ai transpiré mais maintenant ça roule :)

Ensuite place au démontage de la tête: (désolé certaines photos sont floues mais j'ai vraiment pas beaucoup de lumière dans le garage et le téléphone manque de surface de capteur)


Le mécanisme pour enclencher la montée/descente de la tête ??
DSC_0402.JPG


De l'autre coté le fin de course
DSC_0403.JPG


Sous le soufflet du haut on distingue une bague en bronze qui fait le guidage en haut
DSC_0404.JPG


Les deux parties sont démontée (entre les deux photos il s'est passé un peu de temps mais j'avais tellement d'huile partout que je n'ai pas pris le téléphone):

DSC_0405.JPG


la partie mobile de l'axe Z:
DSC_0406.JPG
 
cr-_-
Compagnon
29 Septembre 2009
803
FR-31 Plaisance du touch
Ensuite j'ai pris en photos les différents éléments:

"l'éclaté":

Il y a donc en bas à gauche la partie mobile de l'axe Z, au dessus le bloc qui assure l'orientation de la tête réservoir d'huile support de pompe et des distributeurs

En bas il y a aussi les deux distributeurs, la pompe filtre à huiles et le cercle c'est le celui qui fait le lien entre les différents éléments hydrauliques

Au dessus il y a la broche et encore au dessus un palier injecteur d'huile le support de tête avec l'autre injecteur d'huile et la bague en bronze et enfin la tête porte électrode

Toujours en remontant on trouve le système de blocage de la tête et le renvoi d'angle avec la vis trapézoïdale pour le réglage de hauteur
DSC_0498.JPG


DSC_0499.JPG



Toutes les pièces de fonderies ont des trous pour faire passer le graissage ou l'hydrolique
DSC_0500.JPG


DSC_0501.JPG


DSC_0502.JPG



La minionne petite pompe hydraulique
DSC_0503.JPG


la galette percée de partout avec les billes pour boucher les côtés inutilisés
DSC_0504.JPG


La bague en bronze et le mécanisme de réglage du jeu (avec une vis et des rondelles bellevilles) et de blocage je pense (avec un vérin)
DSC_0505.JPG


L'autre coté du porte électrode
DSC_0506.JPG
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut