Résolu Construction d'un tour a métaux "maison"

  • Auteur de la discussion SEVEN40
  • Date de début
SEVEN40
SEVEN40
Compagnon
5 Jan 2013
982
LANDES
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous!

Etant en train de digérer l'énorme côte de bœuf que m'as cuisiné ma femme ce midi, mon esprit divague un peu et il m'est venu une idée un peu saugrenue.

Attention je n'ai aucunement la prétention d'inventer quoi que ce soit , par contre je vous sollicite tous pour avoir votre avis sur mon projet: fabriquer un tour traditionnel "maison".

J'ai un cahier des charges un peu particulier:

- le tour doit me couter le moins cher possible
-il doit être de petit gabarit ( genre tour d'établi) mais je le vois bien avec un mandrin de 160 a 200 mm de diamètre
-il n'y aura probablement pas de broche: un axe, deux roulements, un faux plateau soudé en bout d'arbre . C'est un montage qui me suffira pour ce que j'ai a bricoler chez moi.
- en bout d'arbre, une poulie pour l'entrainement, pour le moteur un 2.2 kw et un variateur 220mono/220 tri.

Pour la partie banc/ chariot, c'est encore flou, une structure en mécano-soudé ,un système de glissières qui seront réusinées en fraisage pour dégauchir le tout...


Bref, je sais que c'est compliqué, le choix des épaisseur des tôles sera primordial et je ne sais pas si mis bout a bout l'opération est interessante a réaliser...

Le gros avantage est que ça me permettrai d'étaler les dépenses sur plusieurs années ...

Voilà le topo, alors qu'en pensez-vous? Bonne idée? Idée stupide? Des "astuces" pour me faciliter la tâche?
A vos claviers!!!
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 755
FR-29 Brest
Bonjour,

Ce que tu décris ressemble plus à un tour à bois que un tour à métaux ? Pour un tour d'établi le mandrin est plutôt de 50 à 100 mm ... sur mon Colchester Bantam de 500 kg le mandrin (d'origine) est un 125 mm ... et le moteur un 2 CV de mémoire ...

Bon courage pour la réalisation ... il y a des exemples sur le forum ... il faudrait les retrouver :roll: ...

Cordialement,
FB29
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 715
FR-31
Petit gabarit avec un mandrin de 200 ? :wink:
Le mien a un mandrin de 160 et il fait deja une tonne sur la balance :)
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
- le tour doit me couter le moins cher possible
Alors achète un tour chinois. Réaliser un tour soi-même cela doit répondre à des critères nombreux et variés mais surtout pas celui de coûter le moins cher possible.
Stan
 
SEVEN40
SEVEN40
Compagnon
5 Jan 2013
982
LANDES
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci a tous de vos interventions.
Stanloc, en effet cette idée m'avais effleuré, cependant j'ai "estimé" le cout de l'opération a moins de 400 euros , le plus cher étant l'achat du mandrin.
Pour le moteur, je peut en récupérer un d'occasion, je doit voir pour le variateur mais il est possible que j'en récupère un aussi.

Pour les matériaux, toujours de la récup. ( bosser dans la maintenance, ça aide) , pour l'usinage des pièces j'irai chez mon ami tourneur/fraiseur.

Je pense être en dessous du prix d'un tour chinois a qualité égale... ... sinon il reste la solution d'économiser et d'acheter un tour de qualité d'occasion, mais c'est le manque de place qui me fait envisager la fabrication "sur mesure"...
 
Famille40
Famille40
Compagnon
10 Avr 2015
5 603
Bonjour,
en début d'aprèm, un petit tour maison s'est vendu aux enchères pour 50€... Si seulement j'avais lu ton post plus tôt...
s-l1600.jpg

Je t'ai mis la photo si ça peut t'inspirer...
Le mandrin est un 80mm si je me rappelle bien...
@ bientôt!
Jean-Philippe
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 926
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonsoir,
. C'est un montage qui me suffira pour ce que j'ai a bricoler chez moi.
Ca manque de précisions!
Quelles matières?
Quels usinages?
Quelles dimensions ( un mandrin de 200, ça me fait peur)
Quelle précision du travail?
Meme les chinois ont des bancs en fonte pour avoir une rigidité minimum!
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Il est curieux de ne citer que le mandrin dans les éléments coûteux car moi le point critique c'est les deux chariots croisés.
Stan
 
SEVEN40
SEVEN40
Compagnon
5 Jan 2013
982
LANDES
  • Auteur de la discussion
  • #10
Merci de vos participations.
Famille40, la photo vas surement m'inspirer, merci beaucoup !

Serge91 : Le mandrin de 200 est peut-être un peu gros, je doit encore affiner ma réflexion ( j'ai fini de digérer et ai les idées plus claires maintenant).
Pour la rigidité du bâti, je pense pouvoir faire quelque chose de correcte mais je peut me tromper

Stanloc: justement si je pose la question c'est pour pouvoir des avis éclairés , comme le tien par exemple, qui me permettront de juger de la faisabilité de mon idée!

De manière générale, j'aimerai usiner... ... des métaux ! Plus sérieusement je ne fait que des petites pièces, acier et aluminium.
Pour la précision j'aimerai atteindre le centième quand même.

L'exemple de Famille40 est pas mal je trouve, je vois bien un truc du même style mais d'un plus gros gabarit...

Je le rappelle, ce n'est qu'une idée et j'ai besoin de vos lumières pour savoir si c'est jouable ou pas, de mon côté je vais essayer d'être plus clair sur ce que j'attends du matériel, a bientôt!
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 206
FR-17800 Charente maritime
Je pense que beaucoup de membres oublient l'essentiel, qui est le plaisir de "faire soi même" !

Cordialement,
PUSSY.
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Je pense que beaucoup de membres oublient l'essentiel, qui est le plaisir de "faire soi même" !

Cordialement,
PUSSY.
Allons allons; le plaisir de faire soi-même cela concerne les pièces que l'on va usiner avec le tour et non pas la fabrication du tour. Je pense que personne ayant gagné 100 000 € au LOTO penserait à fabriquer son tour. Il irait chez le premier vendeur pour s'équiper correctement. A faire soi-même ses outils c'est même plutôt frustrant car on ne parvient jamais à faire aussi bien que souhaité surtout si on vise le centième de mm en précision d'usinage
Stan
 
Aiwass
Aiwass
Compagnon
31 Août 2016
1 385
dijon-cote d'or-21
stanloc, il y a beaucoup de concepteur/constructeur qui ne pense qu'a construire et rarement a utiliser.ici même, partie modélisme, combien font des moteur fonctionnels qui ne verront jamais la moindre explosion(hormis celles pour la mise au point)??? ils pourrait faire des maquette avec seulement l'externe, mais non, ils les font complets pour le plaisir. et bien la c'est pareil.
le plaisir est aussi dans le construction de l'outil.bien sur qu'avec 100k€ certain ne se pose pas la question, mais il y en a d'autre qui ne vois dans cette somme que le moyen d'avoir du meilleur matériel pour construire eux même...pour certain c'est impensable de construire soit même, pour d'autre c'est impensable d'acheter se qu'ils peuvent fabriquer en prenant du plaisir...
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
stanloc, il y a beaucoup de concepteur/constructeur qui ne pense qu'a construire et rarement a utiliser.ici même, partie modélisme, combien font des moteur fonctionnels qui ne verront jamais la moindre explosion(hormis celles pour la mise au point)??? ils pourrait faire des maquette avec seulement l'externe, mais non, ils les font complets pour le plaisir. et bien la c'est pareil.
Non ta comparaison est foireuse car tu compares un outil (le tour) avec l'objet que cet outil va permettre de réaliser.
Désolé pour moi le gars qui se fabrique son tour et qui le met ensuite sur l'étagère "ne fonctionne pas comme moi". Il ferait mieux de se mettre à la sculpture par exemple c'est plus valorisant à regarder qu'un tour et plus décoratif.
Stan
 
L
Loulou31
Compagnon
21 Jan 2010
1 978
Toulouse.. coté Est
Bonjour,


"Je pense être en dessous du prix d'un tour chinois a qualité égale... ..."

Honnetement, je ne pense pas qu'une autoconstruction soit dans ce cas.... surtout avoir la precision du centiéme avec un banc en profilé.
Il faut bien réfléchir : soit tu veux un tour opérationnel au prix le moins cher, soit tu veux avoir la plaisir de realiser ton propre tour. Je ne pense pas que les deux soient compatibles.
Par rapport à la solution de motorisation sans aucun systéme de rapport de reduction mécanique, je n'y crois pas pour un tour à métaux. Si tu veux veux avoir un mandrin de 200mm et travailler seulement avec un variateur sur un moteur asynchrone ça ne fonctionnera pas : tu n'auras jamais assez de couple pour les diamétres importants et les faibles vitesses.

Bon courage

Jean-Louis
 
Dernière édition:
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
concevoir un tour original n'est pas stupide , mais pour le faire il faut au moins avoir une certaine experience du tournage ... sinon on est sur de faire un tour bon a rien ... avec des erreur de conception du genre monter un gros mandrin sur un tour qui n'a pas la rigidité pour l'utiliser

autre erreur de conception que font tous les debutant qu'il n'ont jamais utilisé de tour : compter sur un variateur electronique pour faire les vitesses lente : quand on veut tourner un gros diametre il faut reduire la vitesse pour garder la bonne vitesse de coupe en m/minute , et on veut toujours la même puissance ... il faut donc reduire la vitesse et augmenter le couple , ce que fait une reduction mecanique , et ce que ne fait pas un variateur electronique

conclusion : il vaut mieux chercher un tour d'occasion ... même un pas cher en mauvais etat sera plus rapidement utilisable que de partir de zero

pour le prix minimum choisir un tour très ancien ! il sont plus facile a remettre en etat : tous les element sont separé , bien visible , facilement reparable sans piece compliqué ... les tours moderne sont plus risqué : très bien quand il sont en etat de marche , mais gros probleme si il y a une piece cassé impossible a refaire soi même

un tour chinois n'est pas forcement une mauvaise solution : ça permet d'avoir immédiatement un truc qui marche , plutot que de rever a un tour fabrication maison qui restera éternellement en projet
Je pense que personne ayant gagné 100 000 € au LOTO penserait à fabriquer son tour. Il irait chez le premier vendeur pour s'équiper correctement.
justement c'est si je gagnait au loto que je lancerait la fabrication de tour et de fraiseuse pour appliquer toutes les idée que j'ai sur la conception de ces machine grace a l'experience de l'utilisation des machine anciennes et actuelle ... mais il faut gagner un assez gros lot pour pouvoir payer tout un bureau d'etude ... inutile de bricoler seul dans son coin
 
Aiwass
Aiwass
Compagnon
31 Août 2016
1 385
dijon-cote d'or-21
Non ta comparaison est foireuse car tu compares un outil (le tour) avec l'objet que cet outil va permettre de réaliser.

Stan
justement,celui qui aime construire de ses main trouvera autant de plaisir a construire l'outil que l'objet qui en découle.et c'est encore plus gratifiant de se dire c'est moi qui l'ai fait quand on peu se dire que c'est fait avec un outil fait de ses main également.c'est en tout cas ma vision des choses.
c'est, pour moi comparable a monter un model réduit acheté en kit, ou construire le model soit même en l'ayant imaginé, conçu et produit (master pour les pièces en fibre inclus).je me suis fait un bateau amorceur pour la pèche a la carpe, j'aurais pu en acheter un tout fait, ou acheter un kit a monté, j'ai préféré concevoir la coque, faire le moule, et sortir ma coque.il a peut être pas l'esthétique d'un bateau du commerce mais quand je vois les performance que j'en sort, j'ai une fierté énorme de pouvoir dire a qui veut bien l'entendre que c'est de ma conception.
mais comme déja dit, ce n'est que ma vision des choses et mon avis, je comprend bien que chacun ne vois pas sa de la même façon
 
ghislain76
ghislain76
Compagnon
15 Déc 2014
1 509
FR 76190
Aiwass , c'est aussi ma vision des choses! tu n'est donc pas seul!!
plaisanteries à part ,je trouve tellement gratifiant de concevoir et de pouvoir fabriquer quelques choses ,et le fait d'avoir les moyens de se l'acheter tout fait , pour ma part n'a rien à voir .
je pense (toujours pour ma part) qu'il est bon de connaitre ses limites!!
pour le projet de fabrication d'un tour a métaux , pourquoi ne pas partir avec des élément existants (chariot ect...)c'est comme ça que j'aurais procédé.
merci .ghislain76
 
ghislain76
ghislain76
Compagnon
15 Déc 2014
1 509
FR 76190
re , seven40 la description que tu fait des caractéristiques de ton "futur" tour, me laisse un peu perplexe ,je m'explique:
moteur via une poulie en bout d'arbre! donc pas de vitesse mécanique (couple?)
pas de vis mère (pas de filetage?)
pas de barre de chariotage(pas de déplacements automatiques?)
pas de broche (pas de passage intérieure pour les pièces à usiner?)
le moins cher possible (tu t'es fixer une limite?)
mandrin de 200 (avec un axe de mandrin plein sans passage , quelle utilité? prends un faux plateau!)
je dis ça pour faire avancer ton projet , il faut se poser les bonnes questions .
cordialement ghislain76
 
L
Loulou31
Compagnon
21 Jan 2010
1 978
Toulouse.. coté Est
Bonjour ,

Totalement d'accord avec ghislain76.
Sur cette communauté ou il y a plusieurs milliers d'amateurs et possesseurs de tours, combien il y en a t-il qui on fabriqué le leur de A à Z... et qui l'utilisent vraiement?


Jean-Louis
 
Dardar88
Dardar88
Compagnon
27 Avr 2011
832
il faut donc reduire la vitesse et augmenter le couple , ce que fait une reduction mecanique , et ce que ne fait pas un variateur electronique
Si ,c'est possible ,mais il faut prévoir de refroidir le moteur s'il est sollicité assez longtemps , suivant
les variateurs ça s'appelle Boost ,compensation de couple ,etc...
 
L
Loulou31
Compagnon
21 Jan 2010
1 978
Toulouse.. coté Est
Bonjour,

La compensation de couple "boost" est là pour principalement pour augmenter le couple à basse vitesse dans les phases de démarrage. Dans ce cas on peut aller au delà du couple nominal du moteur à sa vitesse nominale; on peut aussi l'utiliser en fonctionnement permanent mais dans ce cas il y a risqué de surchauffe du moteur car le ventilateur n'a plus aucune action.
Ceci dit quand on reduite la vitesse par 10 avec un moyen mécanique on multiplie le couple par 10 ( moins les pertes mécaniques) ... avec un variateur on arrive à maintenir le couple nominal et avec le boost de l'augmenter de 50% environ soit un coefficient de 1,5 (à comparer à 10 avec une variation mécanique) et pas de manière permanente à cause de l'échauffement.

Jean-Louis
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Un point qu'il faut quand même oser évoquer c'est celui de la difficulté plus grande de réussir la fabrication de son tour que celle de la réalisation des pièces que l'on fera ensuite avec. Et vu de cette façon il est peut-être présomptueux à un apprenti mécanicien de vouloir faire ses outils soi-même et son tour en particulier. Je vois plutôt à laisser ce travail à un compagnon du tour de France voulant réaliser en cela son chef-d'oeuvre.
Stan
 
Dardar88
Dardar88
Compagnon
27 Avr 2011
832
Bonjour,

La compensation de couple "boost" est là pour principalement pour augmenter le couple à basse vitesse dans les phases de démarrage. Dans ce cas on peut aller au delà du couple nominal du moteur à sa vitesse nominale; on peut aussi l'utiliser en fonctionnement permanent mais dans ce cas il y a risqué de surchauffe du moteur car le ventilateur n'a plus aucune action.
Ceci dit quand on reduite la vitesse par 10 avec un moyen mécanique on multiplie le couple par 10 ( moins les pertes mécaniques) ... avec un variateur on arrive à maintenir le couple nominal et avec le boost de l'augmenter de 50% environ soit un coefficient de 1,5 (à comparer à 10 avec une variation mécanique) et pas de manière permanente à cause de l'échauffement.

Jean-Louis
Oui , je te rejoins a 99.9 % sur ta réponse ,et comme tu le dis il y a aussi des pertes en transmission
mécanique.
J'ai, pour mon tour que j'utilise sporadiquement , et par séquences maximum en continu d'une
demi heure (voir un peu plus ,le temps passe vite) un vieux variateur de frequence KEB , celui ci est
sollicité principlement dans la plage assez haute mais jamais en survitesse et parfois au 1/10 de la courbe avec la compensation de couple , je suis quand même assez surpris du couple obtenu ,ce n'est pas magique mais "jouable" pour de faibles diamètres....mais sans plus (ce qui rejoint aussi les propos de Moissan) ,par contre ,jamais de surchauffe ,je pense que j'ai eu le pot de tomber sur une bonne
association moteur/ VDF/ mes besoins.
ps: oui ,le terme Boost est impropre pour une variation en continu ,j'ai posté un peu vite ,désolé
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 206
FR-17800 Charente maritime
Un point qu'il faut quand même oser évoquer c'est celui de la difficulté plus grande de réussir la fabrication de son tour que celle de la réalisation des pièces que l'on fera ensuite avec. ....
Stan
Cela me fait penser à une maxime :
ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait !

Cordialement,
PUSSY.
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Cela me fait penser à une maxime :
ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait !

Cordialement,
PUSSY.
Oui mais en se mettant dans une galère pas possible, n'est ce pas lorsqu'on se lance dans des travaux pour lesquels on est mal préparé.
C'est un choix.
Stan
 
SEVEN40
SEVEN40
Compagnon
5 Jan 2013
982
LANDES
  • Auteur de la discussion
  • #27
Merci a tous pour vos réponses, par manque de temps cette semaine je ne pourrai pas trop répondre ici et sur les autres fils.

Vos remarques sont très constructives et intéressantes, je vous ferais part dès que possible de mon cahier des charges affiné.
Quand a mon "expérience", concernant le tournage j'ai déjà pratiqué donc même en n'ayant pas un haut niveau je ne suis pas novice.
De plus en mécanique je me "débrouille", ayant passé un bts productique-mécanique il y as 25 ans maintenant, et étant actuellement technicien de maintenance , j'ai déjà un certain niveau.

Cependant je suis trèèèèès attentifs a vos remarques , il y as beaucoup de bon sens dedans même si je n'adhère pas a tout , tout les avis sont bon a prendre, et tout vos raisonnement sonnent juste.

Bref, a très bientôt!

p.s: ne vous focalisez pas sur la taille du mandrin ( problème typiquement masculin) , je n'ai pas décidé encore réellement et ce sera lui qui déterminera le besoin en rigidité du bâti du tour....
 
F
flogpr
Apprenti
2 Juin 2016
193
Je comprend tout a fait le fait de vouloir faire soit même son tour , mais il faut gardé à l'esprit que pour 400e euro tu peut trouvé un tours chinois d'occaz fonctionnel , autant sur un outil à "forte valeur ajouté" type CNC , il peut être très rentable de la faire soit même , autant sur un tours je me pose la question , surtout que pour tenir le centième dans de l'acier , je pense qu'il faut passé par la case rectification et avoir un bâti très rigide ( mise a par gros coup de chance en faisant de la récup , je ne voit pas comment tu trouvé de quoi faire un châssis très rigide sans lâché un gros billet en matière premiere)
 
M
MCrevot
Ouvrier
1 Jan 2016
470
Bonjour,
J'ai réalisé mon petit tour (voir ma signature), plus petit que ce que tu envisages, mais ce serait à refaire en un peu plus grand, je pense que j'y arriverais ... Mais c'est vrai que c'est plus compliqué que de réaliser ensuite les pièces pour le quel il a été fait ; pour ma part, ça n'était pas une affaire d'argent, comme pour ma cnc, juste la satisfaction de partir de presque rien !

Ceci dit, j'ai quand même racheté un peu plus tard une broche, car la mienne n'était pas creuse ; de même, un ami m'a donné un ensemble à queue d'arronde qui a avantageusement remplacé les patins prismatiques du chariot transversal. La poupée mobile m'a également posé pas mal de pb.

Au final, je pense avoir l'équivalent d'un petit machin chinois qui aurait ensuite été un peu fignolé ; au plan financier pas sur que j'y ai gagné ; quand au 1/100, il faut tout de même que je me lève de bonne heure pour y arriver !

Beaucoup de plaisir, et le service attendu est bien rendu.

Michel
Ps : plus difficile à réaliser qu'une cnc
 
Haut