Construction d'un moteur radial 9 cyl.

Lalu
Compagnon
19 Juillet 2008
586
Vendée
Bonjour

Suite : les cylindres
Matière : AU4G
Prochaine étape: montage des chemises et passage au rodoir

Lalu

chemise5 015.jpg
[div=initial][arrow]Je n'ai pas pu m'empêcher de faire une première présentation sur le carter central ![/arrow][/div]

chemise5 018.jpg


chemise5 009.jpg
[div=initial][arrow]Usinage embase[/arrow][/div]

chemise5 006.jpg
[div=initial][arrow]Préparation usinage embase[/arrow][/div]

chemise5 005.jpg
[div=initial][arrow]usinage des ailettes à l'outil à tronçonner[/arrow][/div]
 
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
8 975
59000
Ce qui est agréable, (et j’espère que tu vas continuer) c’est que les photos sont en haute
résolution (en cliquant 2x dessus) et qu’on peut vraiment mettre le nez sur les pièces ,
les montages, les copeaux et les arrières plans.
je me régale, merci et bonne continuation ...
 
Lalu
Compagnon
19 Juillet 2008
586
Vendée
Bonjour Denis

Moi aussi, j'ai l'impression que le Ø ext des ailettes semble trop important
J'ai pourtant mis les même valeurs que sur le mono où je n'ai pas rencontré de problème
On verra bien lors des premiers essais

Lalu
 
ami-bidasse
Ouvrier
10 Novembre 2008
264
arras 62
bonsoir Lalu

Très très beau travail et rapide avec cela !!!courage pour la suite .
Le vilebrequin une belle pièce a usiner car jamais évident qu'il ne veuille pas te sauter à la tête.
les chemises c'est de la haute couture enfin toutes tes pièces sont superbes.
A+
 
didou
Compagnon
11 Janvier 2008
2 435
31
Lalu a dit:
Bonjour Denis

Moi aussi, j'ai l'impression que le Ø ext des ailettes semble trop important
J'ai pourtant mis les même valeurs que sur le mono où je n'ai pas rencontré de problème
On verra bien lors des premiers essais

Lalu
Ca ne posera pas de problème je pense ca ne risque pas de tourner trops froid non plus, surtout que pour nous fabricants homemade il est plus difficile d'avoir un ailletage abondant des culasses
 
Calamentran
Compagnon
13 Novembre 2009
1 560
Meyreuil (à coté d'Aix en Pce)
Bonjour

Sur les moteurs en étoile, je me suis toujours posé la question de savoir si sur le moteurs en étoile la différence de course entre la bielle maîtresse et les autres était uniformisée au niveau des taux de compression. Pour être plus clair, un volume de chambre d'explosion le même pour tous les cylindres.

Comme ça, intuitivement, ce point ne me semble pas négligeable : un modèle réduit devrait être plus sensible à cette différence de taux de compression qu'un moteur "normal". Pouvez-vous m'éclairer ??

Lalu, le bien nommé, quand nous régaleras-tu avec cette réalisation ? :-D

Pratt-Whitney R4360.jpg
 
Lalu
Compagnon
19 Juillet 2008
586
Vendée
Bonsoir Calamentran

En effet, la course des bielles secondaires est un tout petit peu plus grande que celle de la bieille maitresse
Ci dessous les infos que j'avais relevées concernant les moteurs en étoile du Superconstellation

"Aucun des axes des pieds des bielles secondaires ne se déplace sur une trajectoire circulaire - elles sont elliptiques - et chacune des trajectoires est différente des autres. Dans le but de compenser les variations de course des pistons secondaires, chaque axe de pied de bielle est à une distance légèrement différente du centre du maneton. Tous ces facteurs donnent à chaque piston un mouvement unique qui, sauf pour le piston relié à la bielle maîtresse, n'est pas sinusoïdal"

Les différents plans de réalisation amateur que j'ai pu consulter ne mentionnent pas cette particularité donc toutes les bielles secondaires seront équidistantes
Tu ne verras jamais Lalu entreprendre la réal d'un 28 cylindres en étoile :je garde les pieds sur terre ! :lol:
Le radial est un projet très ancien qui remonte à l'époque où je faisais du parachutisme ( 35 ans déjà !) :roll:
J'ai fait la plupart de mes sauts à partir d'un "Broussard" . Cet avion avait un moteur radial 9 cyl. Wasp
Il avait un son qui me remuait les tripes et j'aimais bien sa gueule

Lalu
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois

Dernières discussions

Haut