Conseil pour l'achat d'un tour

  • Auteur de la discussion ZAPJACK
  • Date de début
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 153
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Je cherche à acquérir un tour d'horloger pour l'usinage de toute petite pièces.
Je pense en cela à des soupapes avec queue de 2mm, éléments de carburateur, e.a.
Actuellement le tour qui correspond le mieux à mes besoins serait le BOLEY F1.
Car il est complet avec de nombreux accessoires, de plus il est en 8mm, ce qui me convient à merveille.
Que pensez vous de ce choix? y-a-t-il d'autre tours à conseiller?
Merci pour les infos
LeZap
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 459
59000
Bonjour,
Franchement quand on a un 102 en bon état, tu seras très déçu. Tu peux envisager le 70 peut être ?
L’intérêt est d'avoir un jeu de pinces dans les petits diamètres aux 0.1mm , mais ce type de pince
se trouve facilement et montée en tant que douille de réduction dans une w20 de 8 ça donne
de très bon résultat. Un chariot croisé de Boley (regarde les verniers !, les paliers de vis !)
n'arrive pas à la cheville d'un Schaublin 102 ou 70 en sensibilité.
L'outillage de ces tours est très spécifique au domaine de l'horlogerie ou de la pendulerie.
Une pince cloche étagée, ça va jamais comme il faut, mieux vaut travailler avec une w20 usinable
ou des mors doux.
Dans le petit, il faut bien voir, mais pas forcement avoir une petite machine, une bonne loupe
binoculaire avec zoom, rapidement montée sur ton 102 te rendra beaucoup plus service, pour
l’affûtage des burins aussi.
Envoie un mp à artmecaniques, je suis persuadé qu'ils font quasiment tout sur un 70 et entre un
70 et un 102, beaucoup de possesseur de 70 regrette la capacité supérieure du 102, sa capacité de pince
car finalement les chariots sont aussi sensibles tout les deux, les vitesses de rotation max
n'ont aucune importance.
 
Dernière édition:
P
ppt
Compagnon
10 Sept 2008
2 136
Lyon, France
De mon côté j'ai une copie de boley en 10mm.
Ca permet de mettre un mandrin de 70 ce qui rends bien service
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 153
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #4
Dans le petit, il faut bien voir, mais pas forcement avoir une petite machine, une bonne loupe
binoculaire avec zoom, rapidement montée sur ton 102 te rendra beaucoup plus service, pour
l’affûtage des burins aussi.
Merci pour ces judicieux conseils Gaston.
C'est vrai qu'un binoculaire me tente, mais lequel?
En Olympus ou Zeiss, ce genre d'outil est en voie d'extinction au profit de la caméra numérique
En "made in ailleurs" la distance de travail est insuffisant (85-110mm)
Or il faut une distance de 200-300mm avec une bonne luminosité et pas trop de déformation
As-tu des conseils dans ce sens?
Cordialement
LeZap
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 459
59000
Sur le tour (et en d'autre circonstance aussi d'ailleurs) 100 mm n'est pas du tout pénalisant, tu peux
observer une petite pièce qui dépasse d'un mandrin de 200 mm.
une grande distance est plus justifiée pour les microscopes opératoires, par exemple, pour des raisons
d’hygiène et d’encombrement de " l'établi " , en microscopie Electronique aussi.
Pour les projections d'huile, il suffit d'ajouter une fenêtre de protection. L’éclairage de la machine est
quasiment toujours suffisant et une couronne de led comme éclairage coaxiale est très bon marché maintenant.
N'oublie pas que tu as une notion de relief avec le binoculaire ou stéreomicroscope , quand l'outil est
dans le champ de vision, sa manipulation est naturelle.
L'image est superbe, non déformée, bien contrastée. la seule contrariété est que la profondeur de champ a une limite
dans les grossissements importants et qu'il faut souvent jouer de la mise au point.
L'action de zoomer aussi oblige à faire des corrections de mise au point (tout au moins avec les modèles que j'ai utilisé).
Au boulot j'ai eu un Bausch et Lomb SZ7, très bien, sauf l'option éclairage coaxial (dans le trajet optique) qui
bouffait beaucoup de lumière et contraste, filament de lampe visible etc . J'ai un American optical/ Reichert jung
A0 570 superbe optique, récupéré dans une benne pour une petite panne mécanique (peut être son défaut) un
engrenage conique du mécanisme de zoom en plastique surmoulé sur son axe et qui était fendu éclaté (retrait).
J'ai aussi la "jeep" de la bino une Olympus SZ des années 60, vraiment très bien, la couronne de zoom
peut être moins ergonomique qu'un bouton.
http://www.olympus-global.com/en/corc/history/chron/1960/sz.html
Il faut surtout réfléchir à un statif fixé sur le tour qui s'installe et s'escamote très rapidement et
un autre statif plus simple sur l'établi. Tu promènes la tété bino de l'un à l'autre suivant les besoins.
Mais dans la majorité des cas, je me contente de ça:
en grossissement 2.5 ou un peu plus verres minérales qui ne craignent pas l'huile et les rayures, vision stéréoscopique aussi.
http://www.laboandco.com/catalogsearch/result/?q=loupe+frontale.
 
Dernière édition:
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 153
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci pour ces précision Gaston
Il ne me reste plus qu'a piocher sur E-bay
Cordialement
LeZap
 
FTX
FTX
Compagnon
14 Mai 2008
1 069
37
Bonjour

Très instructif les info sur les binocular.

Le gros avantage du schaublin 70 par rapport au 102 est la vitesse de rotation max que la broche va prendre.et biensur la sensibilité du chariot plus petit. Mais autre in 102 fera le boulot.

J ai un 70 en restauration mais je garderai mon 102.


Ftx
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 153
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour,
entretemps, j'ai acheté un binoculaire OLYMPUS SZ4045 avec oculaires ZEISS munit de réticule de mesure
Dès l'adaptation faite, je publie les fofos
LeZap
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut