conception verin sur mesure, quelques questions.

  • Auteur de la discussion mecano82
  • Date de début
M
mecano82
Nouveau
6 Avr 2013
2
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour,
Je poste ici car c'est du tournage oui , mais c'est plus une question de dimensionnement . :???:

Actuellement en stage on me demande de concevoir un plan pour envoyer à une entreprise de conception de vérin.
ce vérin doit comprimer comme une presse hydraulique à 43T. condition 200 bar maxi.

CALCUL AVEC VÉRIN à 200 bar

• Surface

S=F/P = 43000/ 200 = 215 cm² S = 215cm²
S= pi * r²
r= √S / √pi = √215 / √pi = 8,27 cm soit Øpiston = 165,4 mm

• Débit
S=215cm²
V=0,052 m /min soit 52 mm/min

Q=0,1 * S * V
Q=0,1 * 215 * 0,052=1,118 l/Min

Mes calculs sont exactes ? Øpiston = 165,4 mm
d’après cela, je dois concevoir le vérin sur CAO. le diamètre du vérin arrondi à 170mm pour une question de coût .
il me faut une course de 50mm.

mais dans la conception: hauteur du fut, diamètre de la tige et la hauteur du piston ?
je fais comment? il doit y avoir une histoire de volume peut-être?

merci et bonne journée. :-D
 
Jipé 87
Jipé 87
Modérateur
28 Déc 2008
1 188
Limousin
Bonsoir,
Ton calcul de diamètre est exact, et un Ø de piston de 170 mm conviendrait en effet, mais ce diamètre n'est pas normalisé. Il vaudrait mieux prendre un Ø 180 mm, qui , lui, est normalisé, donc il est facile de trouver les joints d'étanchéité en pièce de rechange dans le commerce, alors que des joints pour Ø 170, c'est moins sûr...
Pour les dimensions normalisées, on trouve aussi des tubes alésés et rodés, et des tiges rectifiées "au mètre" : http://www.pouchard.fr/index.php?th=297&type_tubes=297&o=&l=30&p=10
Pour le Ø de la tige, il est conditionné par la résistance au flambage, pour une presse, même si la course est relativement courte (50 mm), il est préférable d'avoir une tige de gros diamètre.
En t'inspirant de ce qui existe en standard dans le commerce, par exemple http://www.parker.com/literature/Literature%20Files/euro_cylinder/v4/mma_1210-fr.pdf tu vois que les vérins de Ø 180 ont des tiges de Ø 110 ou de Ø 125. Vu la faible course, un Ø 110 suffira, à mon avis...
Prévois également les orifices taraudés pour les raccords d'alimentation, dans l'exemple, pour un vérin de 180, c'est du G1" 1/2.
Bon courage pour la suite.
@+
 
Dernière édition par un modérateur:
Jipé 87
Jipé 87
Modérateur
28 Déc 2008
1 188
Limousin
Encore moi...
La hauteur du piston est principalement conditionnée par les dimensions des joints d'étanchéité, bagues anti-extrusion, etc. qui y seront montées.
Tu trouveras sur ce site : http://www.francejoint.fr/joints-hydrauliques.html les dimensions des joints et des gorges qui vont les recevoir, tu y trouveras aussi les joints d'étanchéité et les joints racleurs pour les tiges de vérins, avec les dimensions des gorges.
Les guides techniques en .pdf de ce site te donneront de bons conseils pour la conception de ton vérin...
@+
 
Dernière édition par un modérateur:
M
mecano82
Nouveau
6 Avr 2013
2
  • Auteur de la discussion
  • #4
merci de votre réponse.

donc j'avais prévu une tige de 110. car le vérin déja en place fait: diam piston: 140 et diam tige 110 mais il fonctionne en 280 bar.

Moi je suis limité à 200bar.
donc j'ai fait un petit croquis avec les joints que j'ai trouvé hier ( il manque les bagues de guidage sur le piston et sur la tige).
mais pour la hauteur du fut, je ne sais pas ce que je peux mettre, car je veux qu'il soit le plus compact possible:

donc je prévois mes joints sur la tete du verin et sur le piston, et je peux descendre la hauteur du fut au minimum ? après c'est la longueur de ma tige qui conditionne ma course .
le volume des chambres ne rentre en compte nul part ?

bonne journée.

verin.jpg
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut