Compte tour LM2907 10 000 tr/mn peu cher

  • Auteur de la discussion Charly 57
  • Date de début
PParent
PParent
Compagnon
Bonjour,

J'ai besoin d'aide car je galère un peu. :sad:
J'avais fait des essais plutôt concluent avec une diode infrarouge et un phototransistor de récup et ça fonctionnait plutôt pas mal.

Afin de faire un montage propre, j'ai commandé un hoa1180003 car il permet une distance assez importante avec la partie réfléchissante.
http://docs-europe.electrocomponents.com/webdocs/0098/0900766b80098475.pdf

Depuis mon voltmètre indique n'importe quoi. Même quand je mets la main devant le capteur, le voltmètre s'affole. :roll:
J'imagine que je dois changer certaines valeur sur le circuit mais comme je ne suis pas très fortiche en électronique, j'appelle à l'aide.

Merci d'avance.
 
Dernière édition par un modérateur:
Charly 57
Charly 57
Compagnon
Bonjour

Si je devais faire un essai pour diagnostiquer ton problème, je le ferai dans le noir complet. Il est possible que des lumières parasites viennent influencer le capteur. La main est chaude et émet de l'infra rouge. Comme le capteur est hyper sensible, ça peut venir de là. Mets le sous un capot ( même un morceau de carton) qui fera écran à ton rayonnement personnel.
Bien sur, tu ne t'es pas trompé dans le raccordement du capteur sur ton montage et tu n'as rien changé d'autre ,,,

Dit moi
 
PParent
PParent
Compagnon
Non, je n'ai absolument rien changé d'autre.
J'ai testé la tension aux borne de la led infrarouge et je suis à 1,1V.
Je l'ai vérifié avec APN et elle fonctionne.
Je l'ai également débranché et remplacé le phototransistor par le premier (celui des tests) et c'est bien plus stable.
Il est fort possible que ce soit une histoire de sensibilité.
Je teste ce soir dans le noir et je dis quoi.
 
PParent
PParent
Compagnon
Je viens de faire un test et c'est franchement pas bon. :cry:
A l'atelier, c'est vraiment la pénombre et tant que je ne dirige pas le capteur vers une surface réfléchissante, le voltmètre reste à zéro.
Dès que je le dirige vers une surface réfléchissante même statique, le voltmètre monte à fond et si je fais tourner la machine, ça descend mais c'est pas stable.
Ce que je ne comprends pas, c'est que le voltmètre monte même lorsque le capteur est dirigé vers une surface réfléchissante même statique.
Le condensateur CE est normalement là pour éliminer la composante continu non ?
J'ai encore vérifié mes câblages et je ne trouve pas d'erreur.

En regardant ce post, j'ai remarqué qu'il n'as pas mis RE.
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
Une remarque: 1,1 volt est un peu faible pour la diode IR. Selon le datasheet 1,2 volts à 25°C permet d'avoir 10 mA. Peux tu mesurer le courant qui la traverse ? Il faut avoir environ 10 mA et moins de 20 mA. Tu peux jouer sur la valeur de la résistance qui est en série avec la diode émettrice pour ajuster à la fois la tension et le courant. Il faut que tu surveilles le courant lorsque tu fais ce réglage de la résistance.
Mon idée en rapport avec ce qui précède: sous alimentée, la diode émet de façon instable et génère un "bruit électronique". C'est un signal alternatif que mesurera le transistor ..... aprés avoir traversé le condensateur.

Peux tu me préciser ce que tu dis par :
"En regardant ce post, j'ai remarqué qu'il n'as pas mis RE."

A te lire
 
PParent
PParent
Compagnon
Désolé, j'avais oublié de mettre l'adresse du post donc difficile de comprendre.

https://www.usinages.com/posts/1345#p1345

Sur son circuit, il n'a pas mis la résistance (RE) après le condensateur qui est reliée à la masse.

Je ferai des tests ces prochains jours pour relever l'intensité de la diode infrarouge et je dis quoi.
 
Dernière édition par un modérateur:
Charly 57
Charly 57
Compagnon
PParent a dit:
Désolé, j'avais oublié de mettre l'adresse du post donc difficile de comprendre.

https://www.usinages.com/posts/1345#p1345

Sur son circuit, il n'a pas mis la résistance (RE) après le condensateur qui est reliée à la masse.

Je ferai des tests ces prochains jours pour relever l'intensité de la diode infrarouge et je dis quoi.

Salut
As tu avancé ?

A te lire
 
Dernière édition par un modérateur:
PParent
PParent
Compagnon
J'ai monté une résistance variable en série avec la led infrarouge afin de pouvoir ajuster le courant et je suis monté jusqu'à 16mA.
Cela n'a absolument rien changé dans le fonctionnement.
Comme j'ai utilisé un galvanomètre analogique de 30µA pour l'affichage de la vitesse, j'ai modifié la résistance que j'ai mis en parallèle et j'ai mis deux parties réfléchissantes sur le disque monté sur la broche.
Le circuit mesure donc 2 impulsions par tour et c'est mieux à basse vitesse.
Tout est actuellement monté sur la fraiseuse et sous le capot donc pas de perturbation de lumière extérieure.
Le fonctionnement est plus stable mais pas parfait.
Lorsque je monte progressivement la vitesse sur le variateur de la fraiseuse, la vitesse monte sur le galvanomètre et stagne à un certain point puis redescend un peu puis remonte jusqu'à la vitesse maxi de la broche.
Un peu bizarre mais j'ai décidé de ne plus rien toucher car à force de dessouder et ressouder, c'est le CI qui en prend un coup.
Le principal est que j'arrive à caler la broche sur une vitesse de rotation approximative.
J'ai comparé par rapport à mon tour (changement de vitesse par courroies) et ça semble pas trop mal.

Merci de ton suivi.
 
wika58
wika58
Compagnon
Je ferai bien un petit déterrage de ce post pour savoir si certains ont fait des realisations sur ce principe... :roll:
 
Georges de Villette
Georges de Villette
Compagnon
wika58 a dit:
Je ferai bien un petit déterrage de ce post pour savoir si certains ont fait des realisations sur ce principe... :roll:

Bonne idée !!!!
Georges
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
Bonjour
Apparemment nous sommes deux à l'avoir monté.
Pour un copain, pour être plus rapide, j'ai adapté ce compte tour : http://aeromodelespleingaz.com/fr/accesoires-moteur-essence/290-mini-tachymetre-rcxel.html
avec juste une alim de téléphone portable et un photo coupleur + résistance. Le tachy donne des dizaines de tours (il manque le dernier chiffre à droite).
Hyper compact, pas fragile, pas cher, suffisant pour ce qu'on en fait, et utilise un peu de récup ....
Voilà
 
Dernière édition par un modérateur:
wika58
wika58
Compagnon
J'en ai acheté un aussi...
Il me reste à le raccorder... :roll:
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
Charly 57 a dit:
Bonjour
...... pour être plus rapide, j'ai adapté ce compte tour : http://aeromodelespleingaz.com/fr/accesoires-moteur-essence/290-mini-tachymetre-rcxel.html
avec juste une alim de téléphone portable et un photo coupleur + résistance. Le tachy donne des dizaines de tours (il manque le dernier chiffre à droite).
Hyper compact, pas fragile, pas cher, suffisant pour ce qu'on en fait, et utilise un peu de récup ....
Voilà


wika58 a dit:
J'en ai acheté un aussi...
Il me reste à le raccorder... :roll:

Salut Patrick
N'était il pas au dessus de ton tour ?
Donc juste une alim de téléphone et un photo transistor + Led + 1 ou 2 résistances. Le plus long est de faire un boitier et d'y dessiner le zéro à droite de l'afficheur pour avoir une lecture directe en tours par minutes.
Bon dimanche
 
Dernière édition par un modérateur:
wika58
wika58
Compagnon
Charly 57 a dit:
...
N'était il pas au dessus de ton tour ?
Donc juste une alim de téléphone et un photo transistor + Led + 1 ou 2 résistances. Le plus long est de faire un boitier et d'y dessiner le zéro à droite de l'afficheur pour avoir une lecture directe en tours par minutes.
Bon dimanche
Oui tout à fait.
Sur le tour j'ai installé un détecteur à fourche et avait monté un compte-tours a PIC fait par Elliott.
Mais il est trop sensible aux parasites... et raconte n'importe quoi quand je demarre le moteur du tour (variateur), alors que si j'entraîne la broche du tour avec une perceuse, il fonctionne parfaitement ... :cry:

Alors je vais essayer celui-là.... :roll:
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
Alors le + alim sur le fil rouge, le - alim sur le fil noir et le signal sortie fourche sur le fil blanc.
Alim entre 3 et 12 volts. Pour raccorder la fourche au tachymètre, j'ai utilisé du fil blindé informatique, le fil d'une souris, avec le blindage relié au - de l'alim et une capa de 10 nanoFafad (valeur pas critique, peut aller jusqu'à 100 nF) sur la fourche entre le + et le - qui alimente diode et photo transistor.
Voilà, tu connais tous mes secrets...
Bon montage et dit nous ce que ça donne ...
 

Sujets similaires

DA l'Auvergnat
Réponses
6
Affichages
4 093
DA l'Auvergnat
DA l'Auvergnat
DA l'Auvergnat
Réponses
26
Affichages
4 916
Mouhaminou AGORO
M
E
Réponses
10
Affichages
2 095
Le débutant
Le débutant
Alex_T31
Réponses
59
Affichages
8 464
Alex_T31
Alex_T31
B
Réponses
25
Affichages
3 556
baboon21
B
O
Réponses
1
Affichages
1 797
olivier_fu
O
E
Réponses
3
Affichages
9 403
albatros_del_sur
albatros_del_sur
dh42
Réponses
20
Affichages
16 204
gégé62
gégé62
Haut