Compresseur hydrovane HV Question....

  • Auteur de la discussion hello!
  • Date de début
H

hello!

Apprenti
Bonjour tout le monde :smt039

J'ai acheté une installation d'air comprimé et j'aurais quelques questions...

Tout d'abord le compresseur : un Hydrovane hv5 ( 7.5ch ) de 2013 avec 35000h de rotation dont 13000 en charge.

Gros coup de dés en l'achetant, le vendeur avait tout démonté, pour essayer de l'essayer il rebranche le machin, le fait tourner à l'envers, :eek: il monte en moins de 2min à 104 degrés... et il fait disjoncter les plombs quand enfin il est branché dans le bon sens... bref pas moyen de l'essayer.
Apres une grosse négo :hhhha:et un passage en revue de l'elec une fois bien au chaud à l'atelier ça va mieux. il sort son air, un peu moins de 5min pour passer la cuve de 500l de 0 à 7.5bar soit environ 750l min ( dans un silence impressionnant et sans vibration :smt050 ) si j'ai bien compris le calcul alors qu'il est donné pour 900l min à 7 bar

Sachant que la révision aurait dû être faite il y a 1000h d’après l'ordi de bord et qu'il a dû tourner 3 ou 4 min en tout à l'envers vous pensez qu'il a pu en prendre un coup ? en tout cas foutue la garantie des 48000h
Il y a comme une espèce de vanne de décharge, en faite quand il est en route, le compresseur "fuit" le circuit se vide et il passe de marche en charge à marche à vide puis elle finit par se fermer, c'est normal ça ?
A ma place vous feriez quoi pour la révision, faire venir un pro pour une grosse révision et un état des lieux ( je ne sais pas si les roulements des 20000h ont été fait... ) ou commander un kit et le faire moi même ? un peu peur d'en avoir pour une sonnette mais sur une machine comme ça si spécifique ça pourrait etre utile.


Et heu... compresseur compresseur, sécheur, filtre, déhuileur... ça se monte dans quel ordre ? j'aurais tendance à vouloir remplir la cuve avec de l'air sec, mais ça n'a pas l'air de marcher comme ça.


Merci de m'avoir lu

IMG_20200222_153053.jpg
 
C

champimatic

Compagnon
La marche à vide avant arrêt est peut etre normale ça enleve toute humidité dans les cylindres
 
P

picator

Ouvrier
Ce sont des compresseurs qui tournent tout le temps. La vanne de décharge est là pour regule la pression/puissance demandée.
Faire des tests sur le travail effectif de cette vanne qui devrait comporter un moyen de réglage aux déclenchements haut et bas, pour la certitude du travail dans le temps, surtout pour sa fonction mise à l'air en pression haute (sécurité) .
Pour ce qui concerne l'ordre de montage des composants, comme ça vient dans le circuit est suffisant.. quelques tours "à vide" pour chercher un raccord fuyard reste la seule précaution.
Si il tourne et fait son job, laisser en l'état, des démontages pour tranquillité intellectuelle sont inutiles avec du professionnel. (C'est pas un mecafer ou autre chinoiseries...)

Une bonne vidange, rinçage à l'huile de viscosité préconisée devrait être suffisante, en même temps que revision-changement du ou des filtres.
Remplir la cuve d'un air sec est une option compliquée que le compresseur fera seul par sa construction.
Si il n'y a pas de bruits parasites de fonctionnement mécanique, de point dur à la rotation, de montée en température rapide et anormale, il n'y a aucune raison de penser qu'il faille intervenir mécaniquement.
Voilà .
 
Dernière édition:
C

cancer49

Compagnon
bonjour "hello"
-il s'agit bien d'un rotatif à palettes [ je n'étais pas certain vu la forme de l'armoire ] ( je suis surpris qu'il aie tourné 3mn sans casser le clapet d'aspiration ou déclencher le relais thermique?! (mais bon je ne connaît pas beaucoup ces machines, juste fait quelques vidanges /entretien de base )
- le déclenchement en T° est normal car il n'y avait pas de circulation d'huile
HYDROVANNE est si je ne me trompe pas une fabrication italienne vendue sous plusieurs marque (notamment fenwick à une certaine époque)
-c'est un superbe appareil avec unité de compression à palettes ( technique excellente jusqu'à une puissance d'environ 30CV car vitesse de rotation lente ,1500 ou 3000 trs/mn contrairement au vis ou lobes qui doivent pédaler à grande vitesse )
-comme te l'a dit "PICATOR" te prends pas la tête :vidange de rinçage +filtres air-huile -séparateur (si il est pourvu de filtre huile et déshuileur remplaçable) ,dépoussiérage radiateur et "roule cheval"!
-je crois que ces appareils sont équipés d'un clapet d'aspiration à débit variable ( l'argument commercial était qu'il était possible de travailler sans réservoir tampon )
donc il faudrait vérifier que le "souffle" constaté ne se produit pas lorsque le compresseur tourne à plein débit ( réservoir d'air pratiquement vide ) mais qu'il n'apparaît qu'en fin de charge ou pendant la marche à vide
- concernant ton sécheur effectivement les 2 montages cohabitent , c'est le mode de consommation d'air qui définit le montage, < :<
- {a} ta consommation d'air est relativement régulière et inférieure ou = au débit du compresseur tu place ton sécheur entre la cuve et le réseau ( avantage : prédédente dans le réservoir avec refroidissement (par convection du réservoir ) de l'air et condensation d'une partie de l'humidité et des aérosols d'huile donc meilleure efficacité du sécheur
-- inconvénient davantage de corrosion du réservoir ! prévoir purge fréquente du réservoir
<{b} consommation d'air comme décrite ci-dessus tu peut placer ton sécheur entre compresseur et réservoir ( avantage moins de corrosion du réservoir ,purge moins fréquente du réservoir--inconvénient ton sécheur ne bénéficie pas de la baisse de température provoquée par le réservoir ni de la "prédécantation" il doit donc évacuer d 'avantage de condensat ( s'il est taillé trop juste cela pose parfois problème)
-<{c} consommation d'air irrégulière avec des "pics" très supérieurs au débit du compresseurs ( ex= décolmatage ou soufflage de grandes surfaces filtrantes consommant le volume du réservoir en quelques secondes ou environ 2mn ) le sécheur sera installé entre le compresseur et le réservoir ( le montage entre réservoir et installation nécessiterait un sécheur de très grand débit donc beaucoup plus cher à l'achat et à l'utilisation)
- à noter également que le débit du sécheur se définit par rapport au débit du compresseur ou de la consommation (suivant configuration du montage) , à la pression de service ainsi que la température d'entrée d'air comprimé et la température ambiante ( des coef.. d'ajustement sont précisés par une * dans les catalogues et les notices mais bien peut de commerciaux en tiennent compte -!-!--) bon dans ton cas le choix est déjà fait je ne pense pas qu'il y a problème
- pense à dépoussiérer périodiquement le condenseur du sécheur
- il semblerait qu' il existe un distributeur à 77 Moissy-cramoyel également COMPAIR voir site internet
- bon courage , au plaisir
BYE
 
C

cancer49

Compagnon
rebonjour "hello"
pour le filtre dit déshuileur j'ai "zappé" !
- tout dépend du type de ton filtre soit avant sécheur soit après; relever le type et regarder sur le net quel est son emploi
- sur les sécheurs dernières générations ( depuis environ années 2000 avec échangeur/évaporateur "plume de canard / nid d'abeille") on plaçait un préfiltre en amont du sécheur (préconisé par le fabriquant de sécheur) pour limiter le colmatage de l'échangeur par les aérosols d'huile (eau +huile +froid +"bouillie/mayonnaise") puis éventuellement un élément déshuileur final en aval du sécheur
 
C

cancer49

Compagnon
rebonjour "hello"
vas faire un tour sur "YOUTUBE" il y a un "tuto" en anglais sur ton compresseur-
 
H

hello!

Apprenti
merci pour vos réponses parfois très détaillées :smt023


Si il n'y a pas de bruits parasites de fonctionnement mécanique, de point dur à la rotation, de montée en température rapide et anormale, il n'y a aucune raison de penser qu'il faille intervenir mécaniquement.
Bien sur que je vais éviter de mettre en pièces un beau joujou comme ça, reste juste à savoir ou sont les roulements à changer dans les préconisations constructeur, je pense que tout est bon, la temperature se stabilise à 77 deg apres 5min de fonctionnement.

-il s'agit bien d'un rotatif à palettes [ je n'étais pas certain vu la forme de l'armoire ] ( je suis surpris qu'il aie tourné 3mn sans casser le clapet d'aspiration ou déclencher le relais thermique?! (mais bon je ne connaît pas beaucoup ces machines, juste fait quelques vidanges /entretien de base )
- le déclenchement en T° est normal car il n'y avait pas de circulation d'huile
Non rien de tout ça, c'est monté à 104° avant arrêt manuel, je crois que la sécurité est à 105

-je crois que ces appareils sont équipés d'un clapet d'aspiration à débit variable ( l'argument commercial était qu'il était possible de travailler sans réservoir tampon )
donc il faudrait vérifier que le "souffle" constaté ne se produit pas lorsque le compresseur tourne à plein débit ( réservoir d'air pratiquement vide ) mais qu'il n'apparaît qu'en fin de charge ou pendant la marche à vide

IMG_20200223_170106.jpg


C'est l’électrovanne au premier plan qui recrache l'air dans la "turbine" en mode marche à vide ou à l'arret, par contre quand le compresseur est en charge, elle se ferme bien.
Un peu embêtant une fois à l'arret, on ne peut pas garder le circuit en pression sans isoler le compresseur


- concernant ton sécheur effectivement les 2 montages cohabitent , c'est le mode de consommation d'air qui définit le montage, < :<
- {a} ta consommation d'air est relativement régulière et inférieure ou = au débit du compresseur tu place ton sécheur entre la cuve et le réseau ( avantage : prédédente dans le réservoir avec refroidissement (par convection du réservoir ) de l'air et condensation d'une partie de l'humidité et des aérosols d'huile donc meilleure efficacité du sécheur
-- inconvénient davantage de corrosion du réservoir ! prévoir purge fréquente du réservoir
<{b} consommation d'air comme décrite ci-dessus tu peut placer ton sécheur entre compresseur et réservoir ( avantage moins de corrosion du réservoir ,purge moins fréquente du réservoir--inconvénient ton sécheur ne bénéficie pas de la baisse de température provoquée par le réservoir ni de la "prédécantation" il doit donc évacuer d 'avantage de condensat ( s'il est taillé trop juste cela pose parfois problème)
-<{c} consommation d'air irrégulière avec des "pics" très supérieurs au débit du compresseurs ( ex= décolmatage ou soufflage de grandes surfaces filtrantes consommant le volume du réservoir en quelques secondes ou environ 2mn ) le sécheur sera installé entre le compresseur et le réservoir ( le montage entre réservoir et installation nécessiterait un sécheur de très grand débit donc beaucoup plus cher à l'achat et à l'utilisation)
- à noter également que le débit du sécheur se définit par rapport au débit du compresseur ou de la consommation (suivant configuration du montage) , à la pression de service ainsi que la température d'entrée d'air comprimé et la température ambiante ( des coef.. d'ajustement sont précisés par une * dans les catalogues et les notices mais bien peut de commerciaux en tiennent compte -!-!--) bon dans ton cas le choix est déjà fait je ne pense pas qu'il y a problème

Sur la température en sortie du compresseur, ça na pas l'air de beaucoup chauffer, il y a un radiateur sur le compresseur et un purgeur automatique sur la cuve

Très instructif tout ça
Il n'y aura pas de grosse consommation d'air
Une petite partie pour la soufflette à maxi 2 bar
Une grosse autre partie avec le sablage, le venturi pour la table à dépression et les outils pneumatique, mais maxi à 600l/min


Donc Si j'ai bien compris : compresseur ==) filtre ===) cuve avec purgeur automatique ===) piquage soufflette/gonflage ===) filtre ===) sécheur d'air ===) sortie pour les applications délicates


- il semblerait qu' il existe un distributeur à 77 Moissy-cramoyel également COMPAIR voir site internet

Je vais les appeler dans la semaine, voir pour un kit d'entretien et et demander des infos sur la "fuite"

Effectivement en anglais sur youtube il y a plein de choses, je n'y avait pas pensé

Merci beaucoup pour cette grande réponse cancer49 :partyman:
 
C

cancer49

Compagnon
Bonsoir " hello "
Décidément je ne te lâche pas ! > LOL <!
-Pour l'assemblage je te conseille plutôt le filtre juste en amont du secteur si possible ( pour ta soufflete tu fais comme tu sens si les pièces que tu souffle ne craignent pas l'humidité pourquoi pas)
- concernant ta fuite d'air pendant la marche à vide c normal ainsi que pendant 1mn environ après l'arrêt du moteur ,si la fuîte perdure c'est vraisemblablement dû au clapet "VPM"
( Vanne Pression Minimum) = "bidule" qui sert à la fois de clapet anti-retour entre le réservoir et le compresseur et de vanne de retenue pour maintenir la pression mini nécessaire à une bonne circulation de l'huile quand le réservoir est vide ou la consommation d'air trop importante)
-habituellement il existe des kits de remise en état
- pour cet appareil je ne sais pas comment ça se passe
-vu le filtre à huile il semble bien que COMPAIR soit actuellement distributeur/importateur
- excuse pour les fautes de frappe j'ai tapé ce message ac. Mon smartphone et comme je suis " handicapé du clavier " !!
BYE
 
H

hello!

Apprenti
Bonsoir " hello "
Décidément je ne te lâche pas ! > LOL <!
Bonsoir cancer, tant que ce n'est pas pour jouer de la fanfare c'est pas un soucis :smt082 tu as l'air de toucher ta bille dans le domaine des l'air comprimé :smt023

concernant ta fuite d'air pendant la marche à vide c normal ainsi que pendant 1mn environ après l'arrêt du moteur ,si la fuîte perdure c'est vraisemblablement dû au clapet "VPM"
( Vanne Pression Minimum) = "bidule" qui sert à la fois de clapet anti-retour entre le réservoir et le compresseur et de vanne de retenue pour maintenir la pression mini nécessaire à une bonne circulation de l'huile quand le réservoir est vide ou la consommation d'air trop importante)

c'est exactement ce que j'ai, tout est normal à ce niveau là alors
Et on peut monter un clapet VPM avant la cuve pour la maintenir chargée ? au cas où je voudrais juste charger la cuve une fois et couper le compresseur direct.
habituellement il existe des kits de remise en état
Exact j'ai une liste de reference dans la notice pour les entretiens

Achète un blackberry avec des touches, c'est vachement cool et pas cher :smt055

A plus
 
H

hello!

Apprenti
Hydrovane n'est pas une marque anglaise ?
Hydrovane est a compair qui fait partie de Gardner Denver, Inc., Le siège de Gardner Denver est basé à Milwaukee dans le Wisconsin (États-Unis)
Hydrovane est d'apres la plaque sur mon compresseur hydrovane fabriqué au Royaume-Uni

C'est compliqué :axe:
 
tibus

tibus

Compagnon
Ah c'est bien ce que j'avais compris a son origine Anglaise .Apres helas certaine marque vendu/revendu (A l'image de la marque de moto Husqvarna qui n'a plus que le nom de nordique...)
Mais je m'egare , tres bonne marque/qualité Hydrovane
 
H

hello!

Apprenti
C'est vrai qu'au bon d'un moment dans les marque d'outillage on a du mal à s'y retrouver comme avec deckel par exemple
 

Sujets similaires

J
Réponses
24
Affichages
855
junkdealer
J
Gaudrd
Réponses
22
Affichages
837
coredump
coredump
A
Réponses
10
Affichages
297
ainboa
A
Thomas.B
Réponses
1
Affichages
525
Mimifor
M
E
Réponses
8
Affichages
868
slk
Plopiche
Réponses
6
Affichages
499
Bbr
B
Réponses
74
Affichages
7 738
baptiste44
B
Haut