Comment usiner ce faux plateau . . .?

  • Auteur de la discussion chris.j3
  • Date de début
C
chris.j3
Compagnon
Bonjour,
Voila quelques temps que j'avais en projet de me faire un faux plateau pour mon tour .
Mon tour accepte un diamètre maximum de la pièce sur le banc de 320 mm.
J'ai donc trouvé un rond d'acier de 280mm ce qui m'ira bien.
Mais mon mandrin 3 mors est un 160mm et mon 4 mors, un 20mm donc je ne peux pas fixer le rond d'acier dedans..

Par contre, j'ai plusieurs question concernant l'usinage et le bridage de ce disque :
Comment donc fixer le disque sur la broche pour l'usiner ? Avec un tirant dans la broche du tour pour le tenir plaqué ? Mais le centrage ?

Ensuite lorsque j'aurais dressé la face, comment usiner pouravoir pil poil l'alesage de la broche pour qu 'il rentre gras ?
J'avais pensé, vu que j'ai 1 mandrin hors du tour pour faire des essais , usiné un rond identique à la broche et donc essayé au fur et à mesure si il rentre dans l'alesage du mandrin en le présentant de vant (j'y vais par petites passes et par tatonnement mais j'ai encore du mal à calculer les passes pour que ca tombe pil et souvent la dernière je suis en dessous de la coupe mini ).

Ensuite , j'aurais le gabarit de la broche je pourrais donc usiner l'alesage de mon faux plateau en essayant avec le gabarit au fur et à mesure .


Mais ce n'est surement pas la bonne méthode . . . :oops:
Merci à tous . . .
*old link*
*old link*
*old link*
 
J
jigour
Ouvrier
Re: Comment usiner mon faux plateau . . .?

Bonjour ,
pour usiner un faux plateau tu le fixe à la place de ton mandrin.
Procédure :
1) voir quel nez de broche possède ton tour et usiner le faux plateau en fonction de ce dernier .
2) démontage du mandrin , et montage du plateau.
3) Usinage du plateau pour dans un premier temps le redresser , et ensuite usinage des cercle de centrage.
4) perçage (et taraudage si tu le désire) des trous de bridage

Si pour commencer tu ne peu pas prendre la pièce dans tes mors:
Avec une équerre à centrer tu trouve le centre , puis tu viens y souder un rond d'un Ø convenable pour une prise en mors avec un bon serrage
ainsi tu peu usiner la face 1
Dis nous la norme de ton nez de broche , ou alors une photo + un croquis +ou - coté devrais permettre de savoir de quelle fixation il s'agit.
jean
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
Re: Comment usiner mon faux plateau . . .?

Bonjour,

Tu pourrais démonter le plateau qui est à l'arrière de ton mandrin, le centrer sur ton futur faux plateau et forer dans celui-ci les trous de fixation qu'il te suffit alors de tarauder.

Ensuite assemblage avec un intercalaire suffisant pour ne pas abîmer la pièce de ton mandrin, montage sur la broche et ...il n'y a plus qu'a... :-D
tu fais toutes les opérations possibles sans démontage, le bord extérieur et l'autre face seront travaillée lorsque ton faux plateau serra monté directement sur la broche.
pas de risque de faux rond.
 
J
jigour
Ouvrier
Re: Comment usiner mon faux plateau . . .?

après relecture de ton poste j'ai quelques question:
Ton faux plateau te servira sans doute à y brider des pièces de forme quelconque , (style fonderie) que tu ne peu pas serrer en mandrin ?
ou , alors à y fixer un mandrin ?
Dans le premier cas un simple pied à coulisse devrait suffire , 5/100 c'est assez pour cet usage , car la pièce que tu bridera , tu devra de toute façon la dégauchir , d'une manière ou d'une autre.
Si je peu me permettre : quand tu te sert d'un faux plateau n'oublie pas de l'équilibrer avec des masselottes , les balourds sont destructeurs et dangereux pour l'opérateur!, la pièce a usiner pouvant avoir des partis exentrées +/- lourde elle peuvent si on tourne trop vite être éjectée de la machine.
++
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
Re: Comment usiner mon faux plateau . . .?

Bonjour,

    Si ça peut aider, j'explique ici les étapes lorsque j'ai réalisé le faux plateau pour mon mandrin 4 mors. J'y ai seulement oublié de préciser qu'il ne faut pas démonter le flan de sur la tige filetée pour rectifier les deux faces.

A+
 
C
chris.j3
Compagnon
Re: Comment usiner mon faux plateau . . .?

Merci,

Je n'étais pas chez moi ce matin et je viens de voir toutes les réponses.
Bonne idée que de souder un rond pour le prendre dans le mandrin ou utiliser le plateau qui est à l'arrière de mon mandrin.

Précision que je n'ai pas dit ce matin, c'est bien pour faire un faux plateau pour y fixer des pièces diverses et non un mandrin.
Voici mon nez de broche ( je précise que le nez de broche ne fait qu une seul pièce avec la broche):


*old link*
*old link*

Donc je pense arriver à fixer et dresser la 1ere face sur le disque .
Mais ensuite pour faire l'alesage qui centre le faux plateau sur le nez de broche.
Comment procéder ?
Je mesure le diamètre du nez de broche et j'essaie de faire un alésage identique directement sur le futur faux plateau . . . ou je me fait dans un premier temps une copie de l'épaulement de mon nez de broche en essayant avec mon 2ème mandrin au fur et à mesure et ensuite je passe a mon rond d'acier en le surfacant et en essayant de faire l'alésage t en essayant au fur et à mesure ma copie de l'épaulement de mon nez de broche.

Ensuite je pense ne plus avoir de problème :
Mise en position du faux plateau, percage des trous, ensuite dressage de la face et de la tranche ,


Ensuite percàge et taraudage de plusieurs trous de fixations .(d'ailleurs quelle taille mettriez vous en perçage sur un plateau de 280mm) ?
Je me contenterai de trous taraudé, n'ayant pas de fraiseuse pour fairs 3 ou 4 rainure en T..

merci à tous et bon am
 
C
chris.j3
Compagnon
Re: Comment usiner mon faux plateau . . .?

Vieulapin a dit:
Bonjour,

    Si ça peut aider, j'explique ici les étapes lorsque j'ai réalisé le faux plateau pour mon mandrin 4 mors. J'y ai seulement oublié de préciser qu'il ne faut pas démonter le flan de sur la tige filetée pour rectifier les deux faces.

A+

Très interressant . . .merci .
aller je vais le relire tranquillement et plus en détail .
 
J
jigour
Ouvrier
Beau travail !
Il y a une technique pour prendre des passe un peu plus précise que 5/100 :
Il faut que tu incline le chariot supérieur à 60° , et à partir de là tu prend ta profondeur de passe avec le vernier du chariot supérieur , mais après un calcul!!
exemple : inclinaison 60°
profondeur de passe à prendre 1.2
passe à afficher au vernier= 1.2 x tangente 60°
= 1.2 x 1.732
= 2.07
tu peu réduire l'angle suivant les graduations , et ainsi tu gagne en précision.

dans la pratique 1) incliner le supérieur à 60°
2) faire ébauche et demi finition avec le vernier du transversal
3) prendre la passe de finition avec le supérieur
++
 
bm7084
bm7084
Compagnon
Bsr
Personnellement ,je souderais un tube mécanique d'un diamètre intérieur un peu supérieur au diamètre de l'alésage de la broche
A noter que ce tube peut être fabriqué par vous même. De cette manière ,le faux plateau est fabriquer pour grande partie sans démontage
Le dressage de la face soudée au tube peut être obtenu avec les mors dans alésage de la portée d'adaptation ou peu être le trou
diamètre de la broche
 
J
jigour
Ouvrier
chris.j3 a dit:
Je n'arrive toujours pas avec mes verniers en calculant à terminer à la bonne cote, d'ailleurs une graduation fait 0.05mm donc je peux arriver à faire une demi graduation soit 0.025 donc 0.
05mm au diamètre mais si je veux moins comment faire ?, ça je ne sais pas encore mais je crérais un post pour cela.
Non tu te trompe , si tu prend une cote de 0.05 , c'est au diamètre que tu travaille ,pas au rayon !!
donc quand tu prend une 1/2 graduation tu enlève 0.025 au diamètre.
Mais 0.025 c'est trop peu , tu est en dessous du copeau minimum , et ton outil ne coupe plus ,il frotte la surface de ta pièce ,et l'écroui en surface (d'ailleur la finition deviendra moche)
 
C
chris.j3
Compagnon
jigour a dit:
Beau travail !
Il y a une technique pour prendre des passe un peu plus précise que 5/100 :
Il faut que tu incline le chariot supérieur à 60° , et à partir de là tu prend ta profondeur de passe avec le vernier du chariot supérieur , mais après un calcul!!
exemple : inclinaison 60°
profondeur de passe à prendre 1.2
passe à afficher au vernier= 1.2 x tangente 60°
= 1.2 x 1.732
= 2.07
tu peu réduire l'angle suivant les graduations , et ainsi tu gagne en précision.

dans la pratique 1) incliner le supérieur à 60°
2) faire ébauche et demi finition avec le vernier du transversal
3) prendre la passe de finition avec le supérieur
++

Je garde ca pour ce soir dans le lit à y réfléchir . . .
Effectivement si l'on incline une division sur le vernier donne moins qu une division en étant perpendiculaire .
Je me ferais bien un tableau :1 division à 60° = 0.0xmm 1 division à 50°= 0.0xmm

Merci de l'info
 
C
chris.j3
Compagnon
jigour a dit:
chris.j3 a dit:
Je n'arrive toujours pas avec mes verniers en calculant à terminer à la bonne cote, d'ailleurs une graduation fait 0.05mm donc je peux arriver à faire une demi graduation soit 0.025 donc 0.
05mm au diamètre mais si je veux moins comment faire ?, ça je ne sais pas encore mais je crérais un post pour cela.
Non tu te trompe , si tu prend une cote de 0.05 , c'est au diamètre que tu travaille ,pas au rayon !!
donc quand tu prend une 1/2 graduation tu enlève 0.025 au diamètre.
Mais 0.025 c'est trop peu , tu est en dessous du copeau minimum , et ton outil ne coupe plus ,il frotte la surface de ta pièce ,et l'écroui en surface (d'ailleur la finition deviendra moche)

sur Mon vernier 1 division =0.05mm donc si j'avance d'une graduation mon outil avance de 0.05mm donc en tournant j'ai donc enlévé 2x0.05 donc 0.1mm
Non ? ou alors je me plante encore :oops: .
 
C
chris.j3
Compagnon
bm7084 a dit:
Bsr
Personnellement ,je souderais un tube mécanique d'un diamètre intérieur un peu supérieur au diamètre de l'alésage de la broche
A noter que ce tube peut être fabriqué par vous même. De cette manière ,le faux plateau est fabriquer pour grande partie sans démontage
Le dressage de la face soudée au tube peut être obtenu avec les mors dans alésage de la portée d'adaptation ou peu être le trou
diamètre de la broche

Je lis et relis mais je n'arrive pas à saisir le principe.

Je pensais, une fois le tube soudé, prendre le tube dans le mandrin et :
- Dresser la face qui sera celle de l'enmenchement sur la broche.
- usiner l'alesage de la broche .

Ensuite je dessers le mandrin et l'enlève.

Je met le faux plateau sur la broche, je trace et perce et taraude les 3 trous pour les vis de maintien.

Ensuite je fixe donc le faux plateau sur la broche et usine la dernière face et la tranche.


Mais ce n'est peut être pas la bonne méthode.
 
J
jigour
Ouvrier
A mon humble avis tu te trompe , je n'ai jamais rencontré dans ma vie professionnelle un tour qui affiche des passe au rayon (sauf visu ,mais c'est une autre histoire)
Comme tu a un comparateur ,tu peu ...comparer !!
Mais peut-être que je me trompe pour ta machine.
Jean
 
C
chris.j3
Compagnon
jigour a dit:
A mon humble avis tu te trompe , je n'ai jamais rencontré dans ma vie professionnelle un tour qui affiche des passe au rayon (sauf visu ,mais c'est une autre histoire)
Comme tu a un comparateur ,tu peu ...comparer !!
Mais peut-être que je me trompe pour ta machine.
Jean


P.....in voilà peut être un de mes soucis . . .
Bon je veux trop en avoir le coeur net :shock: je mange, et je me rhabille et file au garage mettre un comparateur face à mon petit chariot.

La suite dans 1 heure.....
Je risque d'avoir bien honte :oops:
 
C
chris.j3
Compagnon
Aller j'ai pas pu m'enpecher :mad:
Alors voici le montage que j'ai fait pour essayer.
Un comparateur en face du petit chariot .
*old link*

Mon vernier à 0 et comparateur à 0:
*old link*
*old link*

Mon vernier à + 10 graduations , ca donne bien sur le comparateur 10*0.05 =0.5mm
*old link*
*old link*

Donc quand j'avance d'une graduation, mon chariot avance de 0.05mm donc j'usine 0.1mm sur le diàmetre .
C'est pas comme ca sur vos tours ??

Pourtant sur la fiche du tour, je cite :

Voyage longitudinale = 0,135 - 1.80 mm/tr
Voyage transversal = 0,025 -0,34 mm/tr
voici mon tour :
http://www.dmitaliasrl.com/fr/scheda_prodotto/tour_metaux_cq9332a.php

Je ne comprend plus rien . . .Moi qui croyait que je commencait à comprendre . . . :cry:

Bon aller cette fois -ci je vais manger . . .
 
Dernière édition par un modérateur:
J
jigour
Ouvrier
Bon appétit !!
Sur la photo 1 tu a : vernier à 0 comparateur à 0
sur la photo 2 tu a déplacer le vernier de 10 graduations (1mm) ton comparateur s'est lui déplacer de 1/2 tour (0.5mm) donc tu enlève 1mm de matière.
(0,5 au rayon x 2 = 1 au diamètre)

++
 
bm7084
bm7084
Compagnon
Rbsr
Oui votre solution marche mais prendre les bonnes références pour les trous et de toute façon un dressage en place est la solution indispensable
Pour le vernier,chez devalliere graduation principale sur le rayon, mais sur votre tour il est gradué pour le diamètre
 
C
chris.j3
Compagnon
jigour a dit:
Bon appétit !!
Sur la photo 1 tu a : vernier à 0 comparateur à 0
sur la photo 2 tu a déplacer le vernier de 10 graduations (1mm)[/color] ton comparateur s'est lui déplacer de 1/2 tour (0.5mm) donc tu enlève 1mm de matière.
(0,5 au rayon x 2 = 1 au diamètre)

++
Petit repas expédié en vitesse . . .l'esprit est ailleurs :P
Je comprend tout sauf la phrase en rouge parce que le comparateur s'est bien déplacé de 0.5mm ca ok donc ça enlève bien au diametre 1mm ca ok mais ....... 10 graduation sur le vernier,pour moi je lie 10 fois 0.05 donc 0.5mm

Pourquoi dit tu : "le vernier de 10 graduations (1mm)"
Sur le vernier c'est indiqué 1 graduation = 0.002pouces et 0.05mm


*old link*
 
C
chris.j3
Compagnon
Je tourne et retourne tout ça dans ma tête . . . je n'arrive pas à comprendre votre raisonnement . . . mais je sens que je vais me coucher moins bête . . .


Admettons j'ai sur le tour 1 rond d'acier de 50mm avec l'outil tangant.

J'avance mon vernier d'une graduation donc je lis sur le vernier que j'avance de 0.05mm.
L'outil avance bien de 0.05 mais du coup je coupe 0.05 x2 donc 0.1mm

Mon rond fait donc plus que 49.9mm alors que j'ai avancé mon vernier de 0.05mm.


J'en conclu donc (mais je dois me tromper vu ce que vous me dites) que le vernier indique l'usinage au rayon alors que je trouve que ce serait plus simple que le vernier n'indique pas de ce qu il avance 0.05mm mais de ce que ca va couper au final (au diametre) donc 0.1mm parce qu à chaque fois il faut que je calcule.

Dites moi ou je me trompe . . .
En tout cas, merci encore de votre aide . . .
chris
 
C
chris.j3
Compagnon
chris.j3 a dit:
Aller j'ai pas pu m'enpecher :mad:
Alors voici le montage que j'ai fait pour essayer.
Un comparateur en face du petit chariot .
*old link*

Mon vernier à 0 et comparateur à 0:
*old link*
*old link*

Mon vernier à + 10 graduations , ca donne bien sur le comparateur 10*0.05 =0.5mm
*old link*
*old link*

Donc quand j'avance d'une graduation, mon chariot avance de 0.05mm donc j'usine 0.1mm sur le diàmetre .
C'est pas comme ca sur vos tours ??


voici mon tour :
http://www.dmitaliasrl.com/fr/scheda_prodotto/tour_metaux_cq9332a.php

Je ne comprend plus rien . . .Moi qui croyait que je commencait à comprendre . . . :cry:

Bon aller cette fois -ci je vais manger . . .
 
Dernière édition par un modérateur:
C
chris.j3
Compagnon
chris.j3 a dit:
jigour a dit:
Bon appétit !!
Sur la photo 1 tu a : vernier à 0 comparateur à 0
sur la photo 2 tu a déplacer le vernier de 10 graduations (1mm)[/color] ton comparateur s'est lui déplacer de 1/2 tour (0.5mm) donc tu enlève 1mm de matière.
(0,5 au rayon x 2 = 1 au diamètre)

++
Petit repas expédié en vitesse . . .l'esprit est ailleurs :P
Je comprend tout sauf la phrase en rouge parce que le comparateur s'est bien déplacé de 0.5mm ca ok donc ça enlève bien au diametre 1mm ca ok mais ....... 10 graduation sur le vernier,pour moi je lie 10 fois 0.05 donc 0.5mm

Pourquoi dit tu : "le vernier de 10 graduations (1mm)"
Sur le vernier c'est indiqué 1 graduation = 0.002pouces et 0.05mm
 
Dernière édition par un modérateur:
S
sg67
Ouvrier
bonsoir
oui ayant le même tour ( et comme tous les tours je pense ? ), les graduations du vernier sont bien au rayon, donc pour un avancement de 0,05 sur le vernier = 0,10 au diamètre. Pour "10" = 0,50 mm , donc = 1 mm au diamètre
 
J
jigour
Ouvrier
C'est déroutant!!
erreur grossière du fabricant !!
le chiffre aurait du être 0.1 mm et 0.004"
Il faut à mon avis ne pas en tenir compte , lire des cotes au rayon ,et d'autre au diamètre est une source d'erreur.
++
 
J
jigour
Ouvrier
sg67 a dit:
bonsoir
oui ayant le même tour ( et comme tous les tours je pense ? ), les graduations du vernier sont bien au rayon, donc pour un avancement de 0,05 sur le vernier = 0,10 au diamètre. Pour "10" = 0,50 mm , donc = 1 mm au diamètre

Le truc qui cloche ici c'est que si tu affiche le 10 c'est 1mm _ jusque là ok
Mais que la division la plus petite devienne 0.05 est une ineptie .
Pour ma part je n'ai jamais travaillé avec une machine dont le transversal est gradué au rayon (quel intérêt ?)
C'est ,je me répète , surement une erreur
++
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonsoir chris,

Les divisions du vernier correspondent bien à 0,05 mm de déplacement réel du transversal. 8-)

Par contre les inscriptions sur le vernier (0 - 10 - 20...) représentent des dixièmes de mm au diamètre !
Entre 0 et le repère 10 du vernier il y a 10 divisions, ce qui correspond à un déplacement réel du chariot de 0,5 mm et donc une variation de diamètre de 1 mm... Facile ! :smt104 :mrgreen:

En ce qui concerne les autres verniers, en particulier le petit chariot, j'aimerai bien savoir ce qui est gravé dessus... :smt017

Cordialement,
Bertrand
 
C
chris.j3
Compagnon
Ouais surement une erreur . . . c'est chinois . :)
Mais bon quand on le sait . . .

Bon ok . . . donc maintenant je sais que sauf si j incline le chariot supérieur à 60 je ne pourrais guere faire mieux qu'une demi division sur le vernier soit 0.05mm au diametre:
Donc dernière question et j'arrete de vous embeter comment pourrais je faire dans le cas qui demande de lma précision et ou je veux enlever 2/100 ou 3/100 mm sur 1 diàmetre pour un logement de roulement par ex ??


bonne soirée à tous.
Vivement que je finnisse mon faux plateau . . . :-D
 
C
chris.j3
Compagnon
Bbr a dit:
Bonsoir chris,

Les divisions du vernier correspondent bien à 0,05 mm de déplacement réel du transversal. 8-)

Par contre les inscriptions sur le vernier (0 - 10 - 20...) représentent des dixièmes de mm au diamètre !
Entre 0 et le repère 10 du vernier il y a 10 divisions, ce qui correspond à un déplacement réel du chariot de 0,5 mm et donc une variation de diamètre de 1 mm... Facile ! :smt104 :mrgreen:

En ce qui concerne les autres verniers, en particulier le petit chariot, j'aimerai bien savoir ce qui est gravé dessus... :smt017

Cordialement,
Bertrand

Les autres, euh de tête je ne sais pas je regarderais et ferais des photos .
Semaine prochaine ou we prochain car demain, pas sur que j ai le temps.
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Re-bonsoir,

Je ne vois pas l'intérêt d'incliner le petit chariot à 60°.

Par contre si tu l'inclines à 30°, le calcul se fait de tête car sin30=1/2, donc pour un déplacement de 1mm suivant l'axe du petit chariot, l'outil se déplace de 0,5mm suivant l'axe transversal (et 0,866mm suivant Z qui est l'axe de la broche). En clair tu multiplie par 2 la résolution de ton vernier. :wink:

Cordialement,
Bertrand
 
P
pierrepmx
Compagnon
Salut Chris.j3,

surtout ne fais pas de cauchemars cette nuit...

Comme dit Jigour, il y a une incohérence dans le marquage du vernier... ils ont du prendre un stagiaire débutant et alcoolique pour le dessiner !
J'ai fait le tour des tours "9332" sur le net, il y a beaucoup de variations sur les poignées et autres détails. C'est habituel avec les produits asiatiques. Chez Damatomachine, ils n'ont pas du faire gaffe...

De toute façon un vernier n'est jamais en "divisions" (imagine l'horreur dans le feu de l'action...), mais en dimensions réelles.
De manière générale sur un tour, c'est en 1/10èmes et au diamètre -> 10 = 1mm au diamètre. C'est donc bien le (0.05) qui est faux.

Pourquoi des verniers sont-ils systématiquement "au diamètre" sur un tour ?
Parce que c'est ce que l'on mesure avec son pied à coulisse ou son micromètre.
Si ton micromètre t'indique qu'il reste 20/100 (= 2/10) à enlever, tu avance le vernier "2", et voilou.
Simple...

P.S. Comme j'ai remarqué les flèches au marqueur à côté de ton vernier, je donne mon "truc", ça servira peut-être à quelqu'un :
le sens des graduations du transversal est celui de l'enlèvement de matière.
Il faut penser que les graduations du vernier augmentent avec l'augmentation de l'action d'usinage (donc en sens contraire du diamètre de la pièce, mais il ne faut surtout pas penser comme ça).
Tu tournes, ça fait des copeaux, c'est bon pour le moral, donc c'est le sens "+" :lol:

Les verniers de fraiseuse et le sens des avances (concordance, opposition), c'est encore un autre schéma mental...
 

Sujets similaires

B
Réponses
10
Affichages
598
B
Y
Réponses
18
Affichages
1 001
yam0
Y
J
Réponses
37
Affichages
2 461
Jivé
J
D
Réponses
36
Affichages
1 995
FaNaTic
F
gregfr59
Réponses
25
Affichages
5 825
woodwork.hunter
woodwork.hunter
Bertrand 32
Réponses
53
Affichages
1 327
Bertrand 32
Bertrand 32
Pervenche
Réponses
10
Affichages
584
Pervenche
Pervenche
F
Réponses
5
Affichages
8 223
boucqueneau
boucqueneau
SuperSpinach
Réponses
33
Affichages
18 688
R
greg_elec
Réponses
15
Affichages
749
brise-copeaux
brise-copeaux
Haut