Comment retirer un encodeur Yaskawa ?

  • Auteur de la discussion Mizoo
  • Date de début
M
Mizoo
Nouveau
12 Mar 2014
2
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

j'ai récupéré un servomoteur AC brushless de marque Yaskawa (modèle sgmgh 13dca61) que je souhaite piloter à travers un contrôleur brushless générique.
Malheureusement, comme certains le savent ici, les servo yaskawa intègrent un encodeur dialoguant sur un bus numérique propriétaire (sur HDLC).

L'idée est donc de retirer cet encodeur pour le remplacer par un encodeur classique à quadrature de phases.
Sur le papier, ça paraissait simple, malheureusement, même après avoir retiré les vis apparentes qui maintiennent l'encodeur au châssis du moteur, il m'est impossible de l'extraire.

Une photo dudit encodeur:
yask_enc_m.jpg


Auriez-vous une idée sur la méthode à employer ? Pensez-vous qu'il est monté en force sur l'arbre ?

Merci d'avance aux personnes qui pourront m'aider !

EDIT: l'encodeur démonté:
b030m0107-1c-smx_p.jpg
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 697
59000
Bonsoir,

A priori tu as un taraudage permettant d’insérer un goujon d’extraction.
On dirait qu’il y a une capsule ou une fausse vis d’inviolabilité qui cache
ce taraudage ...

yaskawa.jpg
 
Pierreg60
Pierreg60
Compagnon
1 Nov 2006
2 756
F-57700 Moselle
au pire si te ne dois pas récupérer l'encodeur tu peux y aller franco, avec un arrache même si il vient en plusieurs morceaux c'est pas dramatique!
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Moi je regarderais à trois fois avant de virer ce codeur car déjà les moteurs brushless ont besoin soit de capteurs à effet hall et d'un codeur soit d'un codeur bien adapté pour fonctionner. Ensuite il est peut-être possible de laisser ce codeur et de bidouiller ses signaux en fonction de ce que tu veux faire.
Les codeurs optiques comportent une roue solidaire de l'axe donc il faut la libérer de l'axe pour commencer. Les codeurs type HP ont une vis perpendiculaire à l'axe pour immobiliser la roue mais les codeurs de meilleur qualité ont un système de pince pour serrer la roue sur l'axe. Seule une étude sérieuse du codeur d'après la doc fabricant permettra d'en savoir plus.Pour commencer donc, lire la marque et la référence du codeur et aller sur le site du fabricant.
La méthode brutale est digne d'un gougnafier et qui plus est risque d'être terriblement destructrice si par exemple si la roue est en verre.
Stan
 
M
Mizoo
Nouveau
12 Mar 2014
2
  • Auteur de la discussion
  • #5
@gaston: bien vu, c'est peut-être un cache à retirer.

@Pierreg60: un forumeur avec le même moteur a déjà essayé, il n'a réussi qu'à casser le disque optique (après avoir retiré la vis perpendiculaire il me semble), l'encodeur est toujours solidaire du moteur.

@stanloc: le moteur est un moteur AC 3 phases standard, pourquoi on ne pourrait pas utiliser un driver générique comme on le fait avec d'autres moteurs ?
La doc je l'ai déjà épluchée, il n'en ait rien ressorti à part comment me câbler au bus numérique externe.
J'ai déjà analysé les signaux numériques sur la carte, il n'y a rien d'exploitable à moins de passer du temps à réaliser la carte d'interface; temps que je n'ai pas.
Idem pour le reverse engineering du protocole entre le driver yaskawa et l'encodeur (basé sur du HDLC il semblerait).
 
Haut