Comment brancher un contacteur tripolaire LC1D18 ?

  • Auteur de la discussion MacPepR
  • Date de début
MacPepR
MacPepR
Apprenti
Sur mon vieux tour, il y a actuellement ça :



Il manque une bobine à gauche, que je n'ai pas trouvé à faire réparer.

Je compte donc remplacer le vieil ensemble par ça :



Pour les branchements, je pense faire ça (en espérant être clair) :



Inversion de deux phases au niveau de leur arrivée sur le bornier supérieur pour obtenir marche avant et marche arrière.
Utilisation des contacts de commande A1 des deux groupes en les reliant aux interrupteurs de commande des marches AV et AR, eux mêmes reliés à une phase de commande.
Les contacts A2 sont mis au neutre.

Qu'en dites-vous ?
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonjour,

MacPepR a dit:
Sur mon vieux tour, il y a actuellement ça :



Il manque une bobine à gauche, que je n'ai pas trouvé à faire réparer.

Je compte donc remplacer le vieil ensemble par ça :



Pour les branchements, je pense faire ça (en espérant être clair) :



Inversion de deux phases au niveau de leur arrivée sur le bornier supérieur pour obtenir marche avant et marche arrière.
Utilisation des contacts de commande A1 des deux groupes en les reliant aux interrupteurs de commande des marches AV et AR, eux mêmes reliés à une phase de commande.
Les contacts A2 sont mis au neutre.

Qu'en dites-vous ?

Le schéma classique (voir doc du fabricant de ton nouveau contacteur est :

Depart moteur av-ar.jpg
Câblage contacteur inverseur départ moteur tri et circuit de commande associé

Il faut absolument qu'il y ait la sécurité mécanique entre les 2 contacteurs pour empêcher d’enclencher les 2 simultanément ainsi que le câblage des contacts NC dans le circuit de commande.
Il faut aussi mettre des fusibles de protection en amont ou un disjoncteur et un relais thermique en aval réglé sur l'intensité nominale du moteur. Au passage vérifie que tes contacteurs supportent la puissance du moteur.
D'autre part, le circuit de commande devrait être en 24V (tension de sécurité). :wink:

Cordialement,
Bertrand
 
F
fxcnc
Apprenti
bonjour

le schéma de Bbr est bon pour un inverseur moteur triphasé commande avec des boutons fugitifs

le relais thermique peut être aussi place en amont et/ou inter-change avec un magnétothermique

il faudrait:
voir quel type de contact de commande il y a sur la machine (contact tenu ou fugitif)
voir le type de moteur a commander
vérifier si la tension des bobine des nouveaux contacteurs correspond a la tension de commande

sur la photo de l'ancien, les 3 câble de droites me pose problème (noir marron de petit section en haut et le noir vert jaune rouge et le bleu noir en bas)
il faudrait donc aussi relever le schéma de câblage pour savoir comment est câble l'ancien contacteur et sur quoi

@+
fx
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonjour,

fxcnc a dit:
bonjour

le schéma de Bbr est bon pour un inverseur moteur triphasé commande avec des boutons fugitifs

le relais thermique peut être aussi place en amont et/ou inter-change avec un magnétothermique

@+
fx

Le schéma n'est pas de moi. Je l'ai trouvé tout fait dans un catalogue schneider (anciennement Télémécanique) et sur la même page il y a la version avec contacts maintenus (commutateur) au lieu de fugitifs (boutons poussoirs).
Mais pour un tour, les boutons poussoirs sont plus sécurisant en cas de coupure de courant car pas de redémarrage possible lors du retour du courant ! :supz:

Je n'ai pas détaillé tes anciens contacteurs car je n'ai jamais vu ce modèle, mais d'après la photo, il y a une sécurité mécanique (le levier en haut) et probablement 2 thermiques (un par contacteur - le shunt en bas à gauche en série sur la phase 1 et idem au centre sur l'autre contacteur sous lequel doit se trouver un bilame qui agit sur un contact auxiliaire).
Par contre, dans ce coffret, je ne vois pas de fusibles en amont, mais peut être y a t'il un sectionneur général ou un disjoncteur dans un autre coffret.
Si tel est le cas et qu'il s'agisse d'un sectionneur, il ne faut pas oublier de câbler le contact de pré-coupure dans le circuit de commande des contacteurs (repère Q1 sur le schéma Shneider).

Cordialement,
Bertrand
 
MacPepR
MacPepR
Apprenti
J'avoue que je ne comprends pas bien le schéma de Schneider (mon côté "boulet"), c'est pourquoi j'ai mis le mien dans ma question.

Quelques détails sur le circuit en place actuellement :



En prime la plaque moteur, lorsque j'ai acheté le contacteur tripolaire, j'avais bien précisé que c'était pour un moteur de 3 kW.



Il manque en effet un thermique ou tout simplement trois disjoncteurs divisionnaires dans ma prévision de branchement. Pas très dur à ajouter.
Pour ce qui est du 24 V, il y a bien un transfo sur la machine, mais il n'alimente que la lampe.
Quant aux contacteurs marche AV/AR, pas de problème, enclencher l'un décroche mécaniquement l'autre.
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonjour,

MacPepR a dit:
J'avoue que je ne comprends pas bien le schéma de Schneider (mon côté "boulet"), c'est pourquoi j'ai mis le mien dans ma question.

Il manque en effet un thermique ou tout simplement trois disjoncteurs divisionnaires dans ma prévision de branchement. Pas très dur à ajouter.
Pour ce qui est du 24 V, il y a bien un transfo sur la machine, mais il n'alimente que la lampe.
Quant aux contacteurs marche AV/AR, pas de problème, enclencher l'un décroche mécaniquement l'autre.

Bon, pour le schéma Schneider, coté puissance pas de différences fondamentales avec le tien, simplement l'inversion de phases se fait en sortie des contacteurs pour la simple raison qu'il existe des "ponts" tout fait pour raccorder les contacteurs inverseur de marche donc en entrées de contacteurs, les phases sont dans le même ordre sur les 2 et en sortie il y a une inversion des phases.
Sur le schéma, Q1 est un sectionneur porte fusible, donc regarde sur ton tour à quoi ressemble la "coupure générale", si c'est un sectionneur porte fusible avec un contact auxiliaire de pré-coupure il faut que tu le câbles dans le circuit de commande des contacteurs (circuit de commande = bobines des contacteurs).

Toujours sur le schéma, la partie commande ( partie à droite), le contact KM1 (type NC) en série avec la bobine KM2 et le contact KM2 (type NC) en série avec la bobine KM1, c'est la "sécurité électrique" qui interdit d'enclencher les contacteurs simultanément. Le contact (type NO) en parallèle avec le bouton poussoir "marche arrière" (flèche vers le haut) sert de "fonction mémoire" (auto-maintien) pour alimenter la bobine KM1 ( explication auto-maintien : lorque tu appuis un bref instant sur le BP, la bobine KM1 est alimentée et le contacteur KM1 "colle", le contact auxiliaire KM1 (NO) se ferme et alimente la bobine KM1 en permanence, donc auto-maintien; pour faire "retomber le contacteur KM1 il faut appuyer sur le bouton arrêt (repère 0) qui a un contact NC (sur le schéma, ils ont représenté un arrêt d'urgence à accrochage mécanique si je ne me trompe pas) ou bien ouvrir le sectionneur porte-fusible Q1 (ce qui ouvre le contact de pré-coupure Q1 (au dessus du contact "o", ou encore une coupure de courant. Pour le fonctionnement du contacteur KM2, c'est exactement le même principe et le même câblage sur le schéma.

Nota :
- contact NO = "Normally Open" en clair "Normalement Ouvert" (NO en français) lorsque la bobine du contacteur n'est pas alimentée.
- contact NC = "Normally Closed" en clair "Normalement Fermé" (NF en français) lorsque la bobine du contacteur n'est pas alimentée.

Si tu as un transfo 24V sur ta machine, regarde sa puissance et s'il y a assez de réserve pour alimenter une bobine de contacteur, tu pourrais l'utiliser en faisant une modif de câblage. Ceci dit, ça suppose que les bobines des contacteurs soit prévues pour 24V 50Hz.
Pour la puissance maxi commandée par les contacteurs, regarde la fiche technique Schneider (à priori 4kW en 220tri et 7.5kW en 380tri), d’ailleurs c'est probablement écrit sur le contacteur.

Vala, vala... Facile non ! :mrgreen:

Bref, commence par relever le schéma complet de ton tour, ensuite tu pourras faire une élec correcte et aux normes, car si tes contacteurs tombent en ruine (vieillesse), les câbles ne valent pas guère mieux ! Et dans peu de temps, il te faudra ressortir la caisse à clous pour une intervention curative... :spamafote:

Cordialement,
Bertrand
 
MacPepR
MacPepR
Apprenti
Merci Bertrand.

Je connaissais la fonction "auto maintien", mais en l'occurrence, je n'en ai pas besoin puisque mon système de mise en marche n'est pas à impulsion mais bien un interrupteur. Ce dont je voulais être sûr c'est que ça fonctionne en branchant les ordres de mise en route sur les bornes A1 et A2 de chaque bloc.
Pour l'inversion de deux phases, est-ce que ma proposition peut fonctionner ?

Sinon, les fils sont encore en bon état, pas de craquelure suspecte. C'est qu'on faisait costaud à l'époque, nom de Diou !
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonjour,

MacPepR a dit:
Merci Bertrand.

Je connaissais la fonction "auto maintien", mais en l'occurrence, je n'en ai pas besoin puisque mon système de mise en marche n'est pas à impulsion mais bien un interrupteur. Ce dont je voulais être sûr c'est que ça fonctionne en branchant les ordres de mise en route sur les bornes A1 et A2 de chaque bloc.
Pour l'inversion de deux phases, est-ce que ma proposition peut fonctionner ?

Sinon, les fils sont encore en bon état, pas de craquelure suspecte. C'est qu'on faisait costaud à l'époque, nom de Diou !

Ça peut !
Mais j'insiste, côté sécurité, c'est pas terrible... Enfin ce n'est que mon avis :lol:

Juste une petite chose, tu peux (c'est même conseillé) utiliser la même phase en amont des commandes mais n'oublie pas de mettre en série sur cette phase le contact de pré-coupure (s'il y a) ainsi que le contact du relais thermique (indispensable pour un moteur car en cas de surcharge ce n'est pas le disjoncteur classique ou les fusibles qui le protègeront et là ... :grilled: ).

Pour l'état des fils, c'est juste un conseil, car sur ma fraiseuse qui doit être de 70 et des poussières, les isolants sont devenus cassant et lors du relevé du schéma complet de l'armoire, j'ai eu de la misère... :smt022
Bizarrement d'ailleurs, car le problème est arrivé uniquement sur les fils rouges, pas les bleus, les blancs ou les noirs qui sont de la même époque et probablement de la même qualité :shock:

Cordialement,
Bertrand
 
MacPepR
MacPepR
Apprenti
Bbr a dit:
.../...
Ça peut !
Mais j'insiste, côté sécurité, c'est pas terrible... Enfin ce n'est que mon avis :lol: .../...

Par "inversion de deux phases", je parlais de la partie de mon croquis entourée en rouge ci-dessous :



J'avoue ne pas voir immédiatement où peut être le danger de ce montage :???:

Pour le thermique, je vais tenter d'en trouver un et peut-être reviendrais-je ici pour vous redemander comment il se monte à la manière "le fil rouge sur le bouton bleu ???"
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonsoir,

J'ai répondu "ça peut" pour la partie de ta phrase que j'ai mise en gras.
En clair, l'inversion des 2 phases que tu as représenté sur ton schéma est parfaitement fonctionnelle. :wink:

La partie concernant la sécurité, c'est la commande par interrupteur à position maintenue au lieu de bouton poussoir ainsi que la tension du circuit de commande (à priori 220V si j'ai bien compris car câblage entre phase et neutre).
Pour l'utilisation d'une seule et même phase, il s'agit de la commande, en clair sur ton schéma c'est les fils représentés en vert et en mauve en amont des interrupteurs marche AV et AR. c'est d'ailleurs cette phase qui doit être coupée par le thermique et le contact de pré-coupure.
Vala ! :lol:

Cordialement,
Bertrand
 
MacPepR
MacPepR
Apprenti
Ca devient plus clair ainsi.
Donc, le thermique va couper le circuit de commande. Pour autant, il prend bien son information sur le circuit de puissance ? Lorsqu'il détecte une trop grande consommation de courant, crac ! Il coupe. C'est bien ça ?
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonjour,

MacPepR a dit:
Ca devient plus clair ainsi.
Donc, le thermique va couper le circuit de commande. Pour autant, il prend bien son information sur le circuit de puissance ? Lorsqu'il détecte une trop grande consommation de courant, crac ! Il coupe. C'est bien ça ?

Oui ! :lol:

Un relais thermique (genre LR1D... télémécanique) a un contact de commande de type "NC"
En règle générale, les thermiques sont de type différentiel car ils déclenchent si le courant dépasse la valeur réglée sur une ou plusieurs phases mais aussi lorsqu'il y a une différence trop importante d'intensité entre les phases (même si l'intensité de chaque phase est inférieure à la valeur réglée). C'est le type de thermique à utiliser pour un départ moteur car les intensités sont les mêmes sur chaque phase (sauf justement si pb/moteur).
Les versions non différentielles (utilisations spécifiques sur systèmes tri déséquilibrés) ne déclenchent que si l'une des phases au moins dépasse la valeur réglée.

Cordialement,
Bertrand
 
MacPepR
MacPepR
Apprenti
(Résolu) brancher un contacteur tripolaire LC1D18 (marche AV

Ca y est, ça marche. Une photo du montage en place :




En fait de bloc tripolaire, c'était exactement deux blocs accouplés qu'on m'avait vendus. Normal, c'est ce que j'avais demandé. Selon la fiche livrée avec, ce serait exactement un bloc "LC2D". Intérêt de la chose que je n'avais pas vu au départ, les phases sont croisées en sortie. Ainsi, pas besoin de croiser soi-même les fils comme je le proposais dans mon schéma.
Sur les conseils recueillis ici, j'ai ajouté en sortie un bloc disjoncteur thermique, qui est muni de barettes à visser en sortie du LC2D. Les fils vers le moteur se reprennent ensuite sur la sortie du thermique.
Côté arrivée venant du réseau, j'ai resoortie les trois phases pour les circuits de commande et les fonctions annexes comme la pompe et l'éclairage.
Le plus long dans l'affaire aura été d'attendre la livraison du tehermique.

Merci de votre aide et je me tiens à la disposition d'un camarade qui aurait le même souci que moi, fort que je suis de ma nouvelle science :smt003.
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonjour MacPepR,

Tu vas dire que je suis ch..nt, mais ton câblage n'est pas beau (ça ne l'empêche pas de marcher je te l'accorde) :cry:

Personnellement je n'aime pas les dominos car ils ont une fâcheuse tendance à couper les fils, tu pourrais les remplacer par des blocs de jonction (Entrelec, Weidmuller, Télémécanique, Legrand, etc.) fixés sur le rail DIN. Bon, je sais, ça coûte cher les bornes. :lol:
Ça serait bien aussi d'avoir une borne ou un bornier de terre pour regrouper ensembles les différents fils de terre.

Cordialement,
Bertrand
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
Bonjour,

il ne faut pas UNE BORNE pour regrouper tous les conducteuyrs de protection , ils faut une barre de répartition , avec suffisamment de vis pour les raccorder individuellement

slouptoouut
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonjour slouptoouut,

Je parle d'une borne à cage type M6/8P par exemple.
On peut raccorder 2 conducteurs de section et type identiques dans une cage et ce type de borne a 2 cages ainsi qu'une jonction électrique sur le rail DIN.
Effectivement, lorsqu'il y a trop de fils à raccorder il faut ajouter d'autres bornes pontées ente-elles ! :lol:

Cordialement,
Bertrand
 
MacPepR
MacPepR
Apprenti
Il me semble qu'en l'occurrence, la question ne se pose pas trop. Les différents éléments de la machine sont reliés à son bâti. En mettant le bâti à la terre, tout est à la terre.
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonsoir MacPepR,

Le bâti est à la terre certes, mais en électricité il y a un certain nombre de sous ensembles qu'on relie à le terre avec un fil à chaque fois, exemple :
- chaque moteur à un bornier avec un fil de terre qu'il faut ramener sur le bornier de terre général (ou barrette de terre générale)
- la boîte à bouton, si elle est métallique, doit aussi avoir un fil de terre à ramener sur le bornier de terre général
- le ou les coffrets électriques métalliques doivent aussi avoir un fil de terre à ramener sur le bornier de terre général
- Le bâti doit avoir un fil de terre à ramener sur le bornier de terre général

En fait, pour résumer chaque coffret ou équipement électrique s'il est métallique ou comporte des parties métalliques accessibles doit être relié à la terre par un fil et le bâti métallique (ou les bâtis s'il y a plusieurs sous ensembles indépendants) doit être relié à la terre. :wink:

Donc si ton tour a 2 moteurs, une boite à bouton, un coffret électrique et un bâti, tu devrais avoir 5 fils de terre plus le fil de terre du câble de branchement sur le bornier de terre général.
La section des différents fils de terre dépend de la section des conducteurs actifs de l'équipement correspondant ( exemple : si le moteur est câblé en 2,5 2 le conducteur de protection vert/jaune doit faire au minimum 2,5 2 )

Cordialement,
Bertrand
 
MacPepR
MacPepR
Apprenti
L'engin est de 1955 et j'ai la sévère impression qu'à l'époque, les normes n'étaient pas franchement les mêmes. Par exemple, sur les deux moteurs (principal et de pompe) il y a les trois fils de phases et basta.
Pas complètement cinglé quand-même, j'ai vérifié ma mise à la terre avec une procédure vue ici : mesure de la tension entre phases et terre (230V) et entre neutre et terre (négligeable, genre 2V).
Fort de tout ça, j'espère que si un fil se ballade, le jus partira à la terre et non dans mes innocentes patounettes.
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonsoir,

J'ai juste cité ce que je me rappelle de la C15-100 que j'ai un peu utilisée en industrie dans les années 80/90. Depuis elle a probablement encore évoluée et il faut en plus respecter les normes européennes. D'ailleurs il faut respecter les normes européennes en premier et ensuite il faut respecter les normes françaises (en France bien sûr, par en Chine ou ailleurs) et s'il y a des contradictions entre les différents documents c'est le premier dans la liste qui s'applique (ça s'appelle l'ordre de prééminence des documents si j'ai bonne mémoire).
Ce qui est sûr, c'est que les normes de 1955 ne sont plus applicables à ton tour car tu as modifié l'équipement et tu dois donc appliquer les normes actuelles ! :mrgreen:

Bon, tout ça c'est la théorie ... :siffle:

Cordialement,
Bertrand
 
D
ducran lapoigne
Compagnon
Bonjour,
il existe chez telemecanique un accessoire qui s' intercale entre les 2 contacteurs
cet additif inter-verrouille les 2 contacteurs en les empêchant mécaniquement de s' enclencher ensemble
(sinon court circuit)
pour le prix, inutile de s' en passer
Il me semble aussi que ce thermique demande d' avoir en amont du contacteur 3 fusibles valeur en rapport
avec son calibre

bon, tant que tout va bien ........

@+ sur le forum
Antoine
 
Haut