Collage inox-bronze

  • Auteur de la discussion engage
  • Date de début
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
74
91 - Morsang-sur-Orge
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je cherche à sélectionner une référence de colle, probablement Loctite, pour assembler de manière définitive de petites pièces inox sur bronze (des masses de l'ordre d'une dizaine de grammes). Le joint doit être bord à bord. Le joint doit être invisible, ou du moins mince et transparent. Ca doit résister à l'eau mais ni chaleur ni humidité excessive. Si je peux éviter le multicomposant, ça me facilite la vie.

J'avoue que je me perds un peu sur le site de Henkel et je préfèrerais bénéficier d'un retour d'expérience.

Merci pour vos avis éclairés,

Cordialement,

engage
 
remi30132
remi30132
Compagnon
8 Août 2016
610
nimes
A tu un schéma des pièces pour que l'on se rende compte de la situation
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 726
FR-31
Je comprends pas bien le "ca doit résister à l'eau, mais pas à l'humidité excessive" ?
 
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
74
91 - Morsang-sur-Orge
  • Auteur de la discussion
  • #4
OK, je me suis mélangé les idées avec cette histoire d'eau et d'humidité :-D
Ca doit en effet pouvoir passer dans l'eau mais pas de manière permanente.

Et voici une photo de ce que je fais.
Le diamètre extérieur est de l'ordre de 30mm max.

DSCF0663.jpeg
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 278
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Salut,

C'est les deux petits bouts ou passe la ficelle à collé ??? si oui...pas besoin de colle, faire un montage serrer...mini 0.02 de serrage.

@ +
 
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
74
91 - Morsang-sur-Orge
  • Auteur de la discussion
  • #6
Non, c'est la jonction entre les deux pièces principales circulaires. Pour les embouts (de ficelle), c'est effectivement monté serré.
Et pour les 2 pièces inox entre elles, c'est soudé au TIG.
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 726
FR-31
Y'a pas moyen de mettre une petite goupille qui ne serait pas visible ? Les conditions de collages ne me semblent pas très favorables...
 
chafric
chafric
Apprenti
8 Mar 2015
142
Corse du sud
Un point au tig, soudure hétérogène ?
Mais ça sera visible.
Sinon de la superflue 3 fonctionnera, si pas d'exposition à la chaleur.
 
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
74
91 - Morsang-sur-Orge
  • Auteur de la discussion
  • #10
Un point au tig, soudure hétérogène ?
Mais ça sera visible.
Sinon de la superflue 3 fonctionnera, si pas d'exposition à la chaleur.
J'ai déjà tenté le point au TIG mais le bronze ne se comporte pas comme l'inox, difficile à réussir sans tout faire fondre.
Peut-être un brasage ? Mais avec quel métal d'apport et quelle technique de chauffe ?
 
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
74
91 - Morsang-sur-Orge
  • Auteur de la discussion
  • #11
Y'a pas moyen de mettre une petite goupille qui ne serait pas visible ? Les conditions de collages ne me semblent pas très favorables...
Ca complique sérieusement la fabrication et la précision d'usinage. J'aimerais mieux éviter d'en arriver là.
Sinon, ce n'est pas grave si on voit quelque chose sur l'envers, c'est d'ailleurs déjà le cas pour la soudure entre les deux parties inox.
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 399
FR04200
Bonjour
La brasure argent convient bien pour cet assemblage hétérogène.
N'importe moyen de chauffage convient Si tu atteint les 700-750 °c.
Même le TIG.
Luc
 
chafric
chafric
Apprenti
8 Mar 2015
142
Corse du sud
Alors, un brasage au tig, avec du bronze silicium devrait fonctionner.
Pour l'heterogene, je n'ai jamais tenté bronze inox, ça fonctionne avec de l'acier/ cuivre, mais en effet farceur. Je n'ai pas de bronze sous la main pour tenter.
Je pense que tu as raison, un collage semble le plus indiqué, et tu perdras moins de pièces.
 
Denim
Denim
Compagnon
3 Fev 2009
1 064
FR-67750
Bonjour
Moi je ferais une brasure argent et en haut et en bas (même si j'aime le tig)
Une fois polie elle est de couleur laiton pâle et c'est costaud
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 762
MARSEILLE
Bonjour,
Pièces hyper nettoyées sans mettre les doigts :
Sans hésitations :
LOCTITE%20AA%20307_50ml.jpg

IMPORTANT :
Ne pas oublier l'activateur qui va avec...
Collage puissant...
JASON
 
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
74
91 - Morsang-sur-Orge
  • Auteur de la discussion
  • #16
Merci à tous pour vos suggestions.

Je penche finalement pour une brasure, ne serait-ce que pour conserver tout le process dans le champ métallurgique.
J'essaierai probablement les suggestions de Denim (argent) et chafric (bronze silicium).
Possible aussi que je tente une colle cyano de bazar parce que j'en ai sous la main mais je ne m'attends pas à un bon résultat.

A+

engage
 
alainbiggun
alainbiggun
Compagnon
21 Oct 2012
985
Marseille
vu la très faible surface de contact,je verrais une goupille noyée de centrage et une vis de serrage centrée.
 
chafric
chafric
Apprenti
8 Mar 2015
142
Corse du sud
Tiens nous au courant si tu peux, Engage, c'est toujours sympa de savoir ce qui a marché
 
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
74
91 - Morsang-sur-Orge
  • Auteur de la discussion
  • #19
Oui, je ferai un point. Merci
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 440
Pas de Calais
@engage a dit « Oui je ferai un point ».

Un point de colle ?
Un point de soudure ?
 
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
74
91 - Morsang-sur-Orge
  • Auteur de la discussion
  • #21
C’était l’idée :wink:
 
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
74
91 - Morsang-sur-Orge
  • Auteur de la discussion
  • #22
Bon alors, chose promise, chose due, je reviens sur le sujet avec un essai que j'ai fait de brasage à l'argent sur mes petites pièces en bronze et en inox.

26B6C7A7-4F84-4786-A08F-D3283DF01AC0_1_201_a.jpeg
47780599-21C8-4BF1-BE72-78EF82753A34_1_105_c.jpeg


Pour vous donner une idée de l'échelle, ces pièces font 3 à 4 mm de diamètre.

J'ai fait ça au TIG à 30A en DC avec une pâte de brasure argent contenant déjà le flux.

Je trouve que cette technique laisse à désirer (en partie parce que je ne suis pas un as du TIG et que c'est la première fois que je l'utilisais pour braser). Mais aussi parce que cette pâte n'adhère pas bien sur le métal, son placement est hasardeux, et aussi la marge est mince entre le moment où la brasure fond et où le métal fond. De plus, les pièces ne ressortent pas indemnes, notamment le bronze qui brunit très vite. Et pour ce que je fabrique, il faut que tout soit bien propre.

J'ai essayé aussi au chalumeau oxy-acétylène et c'est pire parce que tout s'oxyde immédiatement.

Si quelqu'un a des conseils pour améliorer ça, je suis plus que preneur.

A+

engage
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 519
Savoie
Perso, je pense que l'idee du goupille noyé, ou monté serré, ou simplement collé au loctite, sera la solution la plus elegant.
 
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
74
91 - Morsang-sur-Orge
  • Auteur de la discussion
  • #24
Peut-être pas la goupille mais c'est vrai que la Loctite revient sur le devant de la scène. Par contre, laquelle choisir si je veux une monocomposant ?

engage
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 177
fr-50cherbourg
vis + frein filet "frenbloc" ou goupille et "blocpress". et en plus c'est invisible.
 
B
bilou(te)
Apprenti
8 Mar 2015
155
Eure
Bonjour

Je ne sais pas si c'est encore d'actualité, mais pour un projet d'objet décoratif, j'ai fait une soudure à l'étain entre du laiton (pas du bronze, et je ne sais pas ce que ça donnerait) et de l'inox (après passage à l'acide phosphorique) et ça a très bien tenu. Par contre, j'avais une belle surface de contact, ce qui ne semble pas être le cas ici. Et ça passait en polissage après donc ça rattrapait les coulures.
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 898
Cannes
Pour moi, la géométrie des pièces n'est pas du tout adaptée au collage. En effet, une pièce peut rouler dans l'autre, ce qui solicite le joint de colle au pelage, ce qui est la pire sollicitation pour la colle.
Soit tu met beaucoup de colle pour caller les 2 pièces, et c'est moche. Soit tu met une goupille qui ne se voit pas.
Coller à la loctite qui forme un joint mince, je pence que c'est illusoire.
Entre temps, tu as peut être fait des essais ?
 
Vergobretos
Vergobretos
Compagnon
31 Oct 2008
2 395
Aindien
Hello,
le problème vient que le chrome de l'inox s'oxyde sous la chauffe absolument éviter cette oxydation.
Je ferai des lamages et je chaufferai le tout avec une brasure argent et décapant, les lamages seraient des cupules qui tiendraient le mini bain de soudure.
1586275530645.png

quelles sont les nuances d'inox et bronze et le nombre de pièce faire car il y a des solutions plus lourdes mais elle existent !
slts
 
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
74
91 - Morsang-sur-Orge
  • Auteur de la discussion
  • #30
Hello,

Beaucoup d'informations viennent d'arriver d'un coup. C'est intéressant. Alors, je vais déjà vous dire où j'en suis.

J'ai abandonné le brasage au TIG avec cette brasure d'argent comprenant déjà du flux que j'avais achetée, parce que l'arc voit ça comme des impuretés et c'est assez difficile de chauffer le pourtour jusqu'à température de fusion de la brasure sans marquer les pièces. Et en plus ça oxyde. Il se peut que je ne soit pas assez bon au TIG mais voilà.

J'ai essayé la Loctite 601 qui est un produit fixant plutôt qu'une colle et ça va bien pour les attaches (les pièces dans lesquelles la ficelle passe) pourvu qu'elles soient bien ajustées dans la pièce en bronze (@Vergobretos : c'est le l'UE12, je n'ai pas calculé quoi que ce soit avant de l'acheter, et l'inox est du 304L).

Du coup, pour assembler les pièces plus grosses inox/inox et inox/bronze, je fais des points au TIG en évitant de laisser la chaleur se propager à l'ensemble des pièces grâce à un plaquage sur tôle et/ou des montages spécifiques en alu. On voit forcément la soudure mais ça me va parce ce que c'est côté pile. J'ai été surpris de constater que je mets plus de temps à fondre le bronze que l'inox, bien que sa température de fusion soit plus basse.

@Vergobretos et @bilou(te) : avec quoi chauffer pour éviter l'oxydation ?

@bilou(te) : peux-tu expliquer la procédure à l'acide phosphorique stp ? Est-ce que ce produit est accessible au commun des mortels ?

@Jmr06 : j'ai bien peur qu'il soit aléatoire d'usiner en goupilles avec la précision requise. S'il y a ne serait-ce que 5/100e d'erreur, ça va être de travers. Qui plus est, éventuellement dans les 3 dimensions.

A vous lire

A+

engage
 
Haut