Collage inox-bronze

  • Auteur de la discussion engage
  • Date de début
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
52
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je cherche à sélectionner une référence de colle, probablement Loctite, pour assembler de manière définitive de petites pièces inox sur bronze (des masses de l'ordre d'une dizaine de grammes). Le joint doit être bord à bord. Le joint doit être invisible, ou du moins mince et transparent. Ca doit résister à l'eau mais ni chaleur ni humidité excessive. Si je peux éviter le multicomposant, ça me facilite la vie.

J'avoue que je me perds un peu sur le site de Henkel et je préfèrerais bénéficier d'un retour d'expérience.

Merci pour vos avis éclairés,

Cordialement,

engage
 
remi30132
remi30132
Ouvrier
8 Août 2016
488
nimes
A tu un schéma des pièces pour que l'on se rende compte de la situation
 
G
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 508
FR-31
Je comprends pas bien le "ca doit résister à l'eau, mais pas à l'humidité excessive" ?
 
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
52
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #4
OK, je me suis mélangé les idées avec cette histoire d'eau et d'humidité :-D
Ca doit en effet pouvoir passer dans l'eau mais pas de manière permanente.

Et voici une photo de ce que je fais.
Le diamètre extérieur est de l'ordre de 30mm max.

DSCF0663.jpeg
 
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
52
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #6
Non, c'est la jonction entre les deux pièces principales circulaires. Pour les embouts (de ficelle), c'est effectivement monté serré.
Et pour les 2 pièces inox entre elles, c'est soudé au TIG.
 
G
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 508
FR-31
Y'a pas moyen de mettre une petite goupille qui ne serait pas visible ? Les conditions de collages ne me semblent pas très favorables...
 
chafric
chafric
Apprenti
8 Mar 2015
92
Corse du sud
Un point au tig, soudure hétérogène ?
Mais ça sera visible.
Sinon de la superflue 3 fonctionnera, si pas d'exposition à la chaleur.
 
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
52
Essonne
Un point au tig, soudure hétérogène ?
Mais ça sera visible.
Sinon de la superflue 3 fonctionnera, si pas d'exposition à la chaleur.
J'ai déjà tenté le point au TIG mais le bronze ne se comporte pas comme l'inox, difficile à réussir sans tout faire fondre.
Peut-être un brasage ? Mais avec quel métal d'apport et quelle technique de chauffe ?
 
engage
engage
Apprenti
26 Oct 2015
52
Essonne
Y'a pas moyen de mettre une petite goupille qui ne serait pas visible ? Les conditions de collages ne me semblent pas très favorables...
Ca complique sérieusement la fabrication et la précision d'usinage. J'aimerais mieux éviter d'en arriver là.
Sinon, ce n'est pas grave si on voit quelque chose sur l'envers, c'est d'ailleurs déjà le cas pour la soudure entre les deux parties inox.
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 288
FR04200
Bonjour
La brasure argent convient bien pour cet assemblage hétérogène.
N'importe moyen de chauffage convient Si tu atteint les 700-750 °c.
Même le TIG.
Luc
 
chafric
chafric
Apprenti
8 Mar 2015
92
Corse du sud
Alors, un brasage au tig, avec du bronze silicium devrait fonctionner.
Pour l'heterogene, je n'ai jamais tenté bronze inox, ça fonctionne avec de l'acier/ cuivre, mais en effet farceur. Je n'ai pas de bronze sous la main pour tenter.
Je pense que tu as raison, un collage semble le plus indiqué, et tu perdras moins de pièces.
 
Denim
Denim
Compagnon
3 Fev 2009
818
FR-67750
Bonjour
Moi je ferais une brasure argent et en haut et en bas (même si j'aime le tig)
Une fois polie elle est de couleur laiton pâle et c'est costaud
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 112
MARSEILLE
Bonjour,
Pièces hyper nettoyées sans mettre les doigts :
Sans hésitations :
LOCTITE%20AA%20307_50ml.jpg

IMPORTANT :
Ne pas oublier l'activateur qui va avec...
Collage puissant...
JASON
 
Haut