CNC Horlogère - Usinage gorge dans bloc "antichoc" - Questions

  • Auteur de la discussion SULREN
  • Date de début
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Parlons un brin d’usinage horloger, à travers cette histoire « pas triste et triste à la fois » qui m’est arrivée récemment sur un forum, dont je ne veux pas qu’il soit cité ici, ni par moi-même, ni par d’autres.

Un horloger bien connu pour le haut niveau de son travail, de son outillage, et de son sérieux, avait montré une « réparation provisoire » qu’il avait dû faire pour maintenir en fonctionnement une montre en attendant qu’elle reparte chez le fabricant pour le remplacement de tout son bloc amortisseur de chocs (l’Incabloc ®). Tout cela en accord avec son client, bien sûr.

Pour les non-horlogers voici en quoi consiste le bloc "antichoc". Photos prises sur site :

http://www.kif-parechoc.ch/fr

http://www.kif-parechoc.ch/sites/kifparechoc/files/editor-files/Antichoc/KIFECLATE.png

Ou sur le site Incabloc :

http://www.incabloc.ch/images/points_forts_big.jpg

http://www.watchtime.com/cms/wp-content/uploads/2012/11/GL-Incabloc.jpg

Dans cette discussion je me suis permis de montrer la photo d’une petite fraise carbure monobloc (queue de 1,5 mm) qui permet d’usiner la gorge dans laquelle se logent les pierres et le ressort lyre du système antichocs.
Un lot de fraises usagées de ce type m’avait été envoyé par un forumeur très sympa pour me permettre de les recycler en micro-outils carbure de tour.
Voici les photos:

Fraise%20Lyre%20RD_zpsm1tajwho.jpg


Fraise%20Lyre%20RD%204_zpsb30gamvx.jpg


Malheur m’en a pris car un Gourou Technique du forum m’a asséné :

« Je ne pense pas que cet outil soit une fraise mais plutôt un poinçon à detamponner les tampons cylindre (vendus par jeu de six pieces différentes).
Cet outil s'emploie à la main. Il est très fragile et il serait très dangereux de s'en servir par rotation sur un tour/fraiseuse.


La dépouille ne permet en aucun cas de confectionner une creusure intérieure par tournage


Les pieces, creusures,... sur montres sont confectionnées en numérique de nos jours. La taille de la machine est celle d'une locomotive à fin que le poids assure une très grande inertie pendant le travail .
Plus la pièce à confectionner est petite plus la machine est grosse.

ps l'état de surface de "l'outil" publié est déplorable ».


Heureusement que le ridicule ne tue pas, car confondre cette fraise avec des outils à détamponner ……(voir PS pour les curieux).
J’ajoute qu’il faudrait même que la locomotive soit « à vapeur » pour bien entendre le souffle de l’énorme machine, en plein effort titanesque pour entrainer cette micro-fraise.

J’ai donc redit dans la discussion qu’il s’agissait bien d’une petite fraise et j’ai ajouté :
« Ni les artisans horlogers ni les amateurs ne pourraient les utiliser dans leur usage d’origine, car cela se fait à très grande vitesse sur les machines ultra-sophistiquées de l’industrie horlogère. Celles que je possède m'ont été envoyées par un membre de cette industrie.....avec la description de la façon dont il les utilise ».

Et là je me suis pris en retour, en police de caractère à la hauteur de mon erreur supposée sans doute :

"le lot de fraises" publié est tout simplement un lot d' ALESOIRS

ps je pense que le "membre de cette industrie" a du être licencié pour grave faute professionnelle.

Ces informations sont graves de conséquences et entraînent des accidents ».

QUESTIONS :
- Inutile de m’expliquer comment on distingue une mini-fraise d’un alésoir et d’une mini-barre d’alésage. Je sais déjà.

- Y a-t-il parmi les membres de Usinages des techniciens de l’industrie horlogère qui puissent confirmer l’usage de cette petite fraise et si c’est possible nous donner des photos de CNC Horlogères (s’il s’agit de machines du commerce de la machine outil, car beaucoup ce petites CNC horlogères sont « faites maison » et dans ce cas sont confidentielles).

- Peut-on envisager pour cet usinage une petite machine ("Loco modèle réduit") qui comporterait :
Une broche à grande vitesse, à axe vertical. Cette broche aurait un déplacement X horizontal et un mouvement Z vertical.
Elle surmonterait une pince verticale, portant le bloc à usiner et qui serait, elle, pivotante autour de son axe θ.
On fixe la pièce sur la pince, on lance la machine, la broche descend et l’usinage se fait dans un mouvement coordonné de X de Z et de θ .
Quelle vitesse donner à une telle broche ?

La machine pourrait exister sans θ, mais avec X Y Z sur la broche.

Je veux juste trouver des arguments pour arriver à convaincre sur le forum dont j’ai parlé.
Merci d’avance.

PS
Si vous voulez savoir comment on ôte des tampons de montres « cylindre » vous allez là, vers le bas de page :
http://forumamontres.forumactif.com/t73360-besoin-aide-technique-modification-tampon-de-cylindre
L’échappement à cylindre date de 1720 et a été utilisé sur les montres bas de gamme jusqu’à la fin du XIXe siècle. On en trouve encore en restauration.
 
Dernière édition:
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 631
59000
Bonjour,
Tu continues à te faire manipuler par le même troll à mon avis ...
Et on va courir à droite et à gauche, à sa place, pour trouver des documents et lui prouver qu'on à raison !
qui se fait avoir ???
mais on s'en moque qu'il ait tort :-D
on a bien d'autre chose à faire !


big-17152299092.jpg
 
Dernière édition:
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
Pour moi ce sont des fraises à graver que l'on affute avec une affuteuse du genre DECKEL S0, tu peux les retailler comme tu veux soit comme fraise soit comme outil de tour.
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Ce que nous montre ta photo c'est une belle collection de fraises javelot utilisées depuis des lustres sur machines de gravure à pantographe Scripta ou Gravograph et par des milliers de bijoutiers et autres artisans depuis le cordonnier qui fait des clés et des étiquettes gravées.
J'en ai utilisées pour faire de la gravure de circuits imprimés avec une broche à air comprimé que j'ai.
Otelo, par exemple vend ce type de fraises soit finies soit sous forme d'ébauche. Le plat en bout doit être pile poil au demi-diamètre du cylindre donc les ébauches sont les bienvenues. L'affûtage de ces fraises est aisé si on a une affûteuse Scripta (par exemple) sinon ce n'est pas évident d'autant plus si la fraise est en carbure de tungstène.
Je ne veux blesser personne mais ayant fréquenté un forum horloger quelques années j'ose dire que ces artisans ont des pratiques souvent qui sont des hérésies pour un mécanicien. Un simple exemple pourquoi un tour (Bergeon par exemple) a son banc qui ne repose que sur un pied ? et je ne parle pas de l'usinage au tour d'horloger à "main levée avec des burins" comme le font les menuisiers sur leur tour à bois. Mais enfin chacun ses habitudes et du moment qu'ils réussissent à faire des merveilles cela leur va.
Stan
 
  • Réagir
Reactions: jdg
T
Topmicro
Ouvrier
22 Avr 2009
370
francecentre
Bonjour oui SULREN c'est souvent décevant de se faire tanser par un ignard , d'ailleurs il a même écrit que: plus la pièce à confectionner est petite plus la machine est grosse... comme sa b......e , je pense que cet individu doit lire quelques articles d'horlogerie par ci par là et se croire horloger, même dans son laïus c'est nul, on ne détamponne pas un tampon de cylindre, mais on détamponne un cylindre ou l'on déchasse un tampon!!
Courage, il va finir par apprendre.
Cordialement
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Salut à tous,

C'est amusant toutes les bêtises que l'on peut lire sur un forum, quel qu'il soit.
Ce n'est pas parce que l'on a compris comment fonctionne une garde temps, que l'on est capable de démonter, nettoyer et de remonter, que l'on est horloger !

Pour revenir au système Incabloc, Kif ou autres, je ne vois pas pourquoi se casser la tête à refaire la gorge de la lyre, alors que l'on trouve chez tous les bons fournituristes les blocs qui vont bien et que l'on chasse avec une simple potence Seitz et les poussoirs qui vont bien !
Ça se traite comme un rubis !
Pourquoi tant de baratin ?
On voit que certains ont plus la pratique du copier coller Internet que de l'établi !

L'horlogerie n'est plus un métier, mais un loisir lucratif pour retraités d'en haut...

@+
JC.
 
  • Réagir
Reactions: jdg
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 377
F-69400 villefranche sur saone
Je ne connais pas l'horlogerie ,mais je connaîs un peu les fraises à graver
Je pensais que la photo que tu montrais était une fraise a graver, j'ai regarder les images ( lien ) que tu as mis et il y a un petit détail qui m'interpelle
Est-ce que sur çette photo
Fraise%20Lyre%20RD_zpsm1tajwho.jpg

Le petit détail qu'on vois vers la pointe est-ce que c'est un défaut de la photo ou une sorte d'outil à gorge
Je pose cette question parce que sur les autre liens que tu as mis ,il y a des usinages en forme de gorge , est-ce que cet outil sert à usiner ces gorges
D'autre part comment est fait le dessous de cet outil
 
  • Réagir
Reactions: jdg
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Salut Dodore,

C'est effectivement une fraise à graver, comme l'a justement signalé aussi Stanloc. J'ai 2 Gravograph qui utilisent les mêmes fraises.

Ici le site Incabloc. Sur la gauche un magnifique bloc amortisseur de choc:

http://www.incabloc.ch/fr/savoir_faire.php

http://www.incabloc.ch/fr/pieces_rechanges.php

Pas besoin d'outil carbure pour le bricoleur qui souhaite le fraiser, c'est du laiton !

Une chtite vidéo pour comprendre comment ça fonctionne :


@+
JC.
 
Dernière édition:
  • Réagir
Reactions: jdg
jdg
jdg
Compagnon
14 Fev 2011
1 555
92
Merci JCS pour cette vidéo très instructive.

Une "fraise" à graver est un alésoir travaillant le métal de la même façon que pour aléser un trou (potence à bouchonner).

L' outils avec un ergot sert à mettre en place un tampon dans son écorce (fait parti d'un lot appelé outils à détamponer)


stanloc les horlogers ont deux tours 1/ pour tourner au burin avec un pied / l'autre avec deux pieds pour fraiser
 
Dernière édition par un modérateur:
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 089
91
Je n'ai jamais vu de fraises à graver avec in ergot sur la pointe.
Sans être horloger je pense effectivement à une fraise à gorge.
 
  • Réagir
Reactions: jdg
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 571
Charente Maritime
On appel ces outils "Monocoupe"
l'affutage se fait avec une affuteuse type"Deckel ,Pear)



fréquemment utilisé "jadis" par les moulistes .Je ne vous promet rien ,mais j'avais quelques écrits pour tailler ces "monocoupes".
Avec l'affuteuse on peu créer toute sorte de profil (rayon déporté,bout sphérique,cône avec rayon + déporté,suivant meule rayon concave etc)
Sur barreau (rapide et carbure)
Pour la longévité de l'outil il est préférable de l’ébaucher au touret sans le faire chauffer et le finir sur l'affuteuse .
Bonne soirée
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Salut Damy,

J'ai le même genre d'affûteuse de chez Gravograph.

Le but n'est pas de contester que ce soit une fraise, mais que l'usinage ou la retouche d'un bloc amortisseur de type Incabloc, par un horloger rhabilleur est complètement insensé ! Ce genre de composant demande une extrême rigueur de fabrication et du machines de pointes très spécifiques. Même les fabricants de haute horlogerie ne fabriquent pas eux-mêmes ce composant !

De plus, il ne faut pas avoir tous ces neurones fonctionnels et un esprit tordu pour tenter de retoucher un bloc Incabloc alors qu'il est très facile de se le procurer pour quelques € ! En ce qui me concerne, un coup de téléphone à mon fournisseur et j'ai la pièce le ledemain.
Comme je l'ai déjà dit, ce composant se chasse et déchasse comme un rubis. Ce serait du travail de bricoleur du dimanche que de faire autrement.

@+
JC.
 
  • Réagir
Reactions: jdg
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
  • Auteur de la discussion
  • #13
Re,
Merci à Topmicro, Dodore, Rebarbe d’avoir pris au moins la peine de lire ce que j’avais écrit et de regarder les photos. :smt038

J’en mets d’autres faites à la va vite :

Fraise%20Lyre%2004%20RD%202_zpsowcdxzfb.jpg


Fraise%20Lyre%2004%20RD%201_zpswthj9rgr.jpg


Je reconnais que la dent l'extrémité est tellement petite que je n’ai pas pu la photographier de façon claire à main lévée. Il faudrait soit un autre appareil, soit le fixer sur un support et utiliser un éclairage adapté.

Merci aux autres de me prendre pour quelqu’un qui ne sait pas reconnaitre une fraise à graver. Il m’est arrivé d’en acheter chez Otelo dans le passé. Aujourd'hui quand j’en ai besoin je les fais justement en avec ces petites fraises dont on parle, comme il y a un an pour des lycéens de terminal STI qui avaient réalisé une machine 3 axes pour graver les circuits imprimés…..avant de découvrir qu’ils n’avaient pas l’argent pour acheter les fraises.

Quand je lis :
"Pour revenir au système Incabloc, Kif ou autres, je ne vois pas pourquoi se casser la tête à refaire la gorge de la lyre, alors que l'on trouve chez tous les bons fournituristes les blocs qui vont bien et que l'on chasse avec une simple potence Seitz et les poussoirs qui vont bien !"

Je réponds : STOP A LA MAUVAISE FOI !
Je n’ai jamais écrit que j’avais l’intention de refaire une gorge de la lyre.
Je répète que ce sont des fraises hors d’usage qu'on m'a envoyées pour que j'en fasse des micro-outils, et vous le savez bien, puisque j’en ai suffisamment montrés sur ce forum.
Je répète une fois de plus qu’elles étaient utilisées par une personne qui usinait elle-même les gorges des « antichocs).


Quand je lis:
"Pas besoin d'outil carbure pour le bricoleur qui souhaite le fraiser, c'est du laiton !
Une chtite vidéo pour comprendre comment ça fonctionne :"


Je réponds: JCS, ta « chtite vidéo » ne sert à rien, elle est hors sujet. Tout le monde sait taper « incabloc » sur gogol. Dans l’industrie horlogère on dit, avec un grand sourire, aux horlogers de garder leur méthodes s’ils le veulent....... et de continuer à faire leurs burins en acier au carbone s’ils le veulent aussi (je ne critique pas, j’en fais aussi comme amateur) mais dans l’Industrie Horlogère on usine les gorges de lyre sur des machines à commande numérique avec des FRAISES CARBURE. On est passé au XXIe siècle depuis 17 ans.
D’ailleurs bon nombre d’Usineux ici travaillent à l’outil carbure, n’en déplaise aux anciens.

Quand le lis:
"De plus, il ne faut pas avoir tous ces neurones fonctionnels et un esprit tordu pour tenter de retoucher un bloc Incabloc alors qu'il est très facile de se le procurer pour quelques € !"

Je préfère ne pas te répondre JCS,......car.....
Mais inutile, tout le monde avait déjà bien compris ton état d'esprit sur les forums.



PS Il y a au moins deux membres de ce Forum qui doivent se marrer dans leur barbe, car ils connaissent aussi très bien ces fraises. Je leur dis : « ne vous embétez pas à intervenir, laisser faire ». :smt002:smt002
 
Dernière édition:
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 089
91
Un peut de calme messieurs, revenons à de meilleurs sentiments.
Ce n'est pas une affaire d'état, si l'ami de Sulren lui a donné ces outils en lui affirmant que c'est des fraises utilisées dans la fabrication des antichocs sur grosses bécanes de production c'est que c'en est sans doute.
Le mieux serait que ton ami te donne lui même plus de précisions sur la chose.
Nul besoin de polémiquer pendant des heures, le seul résultat sera que je devrais clôturer ce post qui pourrait être fort intéressent.
 
  • Réagir
Reactions: jdg
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
  • Auteur de la discussion
  • #15
Le mieux serait que ton ami te donne lui même plus de précisions sur la chose.
Ses précisions ils me les a données, bien sûr, à l'époque où il m'a envoyé ces fraises, et il m'a envoyé plus de précisions et des schémas dans des e-mails tout récents, à ma demande, mais je ne veux pas publier ses messages privés ou ses e-mails et surtout pas le mouiller dans ces discussions.
Ses précisions sont les suivantes:
- Fraises à graver les gorges d'"antichocs"
- Machine utilisée: c'est celle que j'ai décrite bien plus haut: broche avec axes X et Z et pince porte pièce pivotante sur elle même.

.
 
Dernière édition:
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 089
91
Le corps de la fraise fait 1.5mm donc j'estime que l'ergot dépasse de 2 ou 3 10emes.
Les seuls incablocs qu'il m'ait été donné de voir faisaient dans le 1.5 à 2 mm de Ø donc ça m'a semblé cohérent.
Je n'affirme rien non plus car je n'ai pas la réponse, par contre je garde mon calme :wink:
 
  • Réagir
Reactions: jdg
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
  • Auteur de la discussion
  • #17
@rebarbe,

Je relis 10 fois avant de poster, car tout mot maladroit que j’aurais employé involontairement, sera immédiatement exploité. La violence des mots qui ont été employés par "certain" contre moi plus haut sans raison, traduisent bien quelque chose. Donc STP si tu en perçois un dis le moi immédiatement, je corrigerai.

Je voudrais juste qu’on reste sur une discussion d’usinage.

Je ne peux observer ces fraises qu’à la binoculaire x 20 qui me reste. J’ai donné à mon fils la bino Olympus zoom x5 à x40 que j’avais.

Le poli miroir: Les fraises apparaissent poli miroir. On voit à peine à la lumière rasante et crue de minuscules stries de polissage sur la queue et la partie plate de la fraise. Sur la dent elle-même je ne peux rien voir, c’est trop petit.
Le poli miroir n’apparait pas à la photo, déjà parce que j’oriente la fraise pour qu’elle paraisse sombre, sinon le flash……. De plus je zoome à fond et ensuite j’agrandis la parcelle de photo que j’ai rognée. Et je n’ai pas nettoyé les fraises non plus (on le voit à la poussière).

Comme je sais qu’on ne va pas me lâcher la dessus, je propose d’’envoyer une fraise à trois membres du Forum qui ont une bino. Ils diront ce qu’ils en pensent.

La largeur de de la dent : Je vais essayer de trouver un labo qui ait une bino avec objectif photographique intégré et je lui demanderai de prendre des photos.
Je viens de retrouver une photo que j’avais du poster sur un forum il y a des années. Je l’avais prise sur papier millimétré. On voit 3 épaisseurs de traits : le gros trait qui sépare les carrés de 10 mm de côté, m'intermédiaire pour les carrés 5mm et les traits fins qui séparent les carrés de 1 mm de côté.
Ces derniers sont d’une épaisseur variable : la fraise est plus large que les plus fins d'entre eux et elle ne dépasse pas l’épaisseur des plus épais.....des carrés de 1 mm.

P1030208RD.jpg


La longueur de la dent: on ne saura pas parce que toutes les fraises qu'on m'a données étaient hors service, donc dent cassée ou ébréchée. Le but était de toutes façons de meuler cette partie. C'est même une chance que j'en ai gardé avec le moignon. Mais on voit bien la largeur du moignon intact.

Epaisseur de la creusure du bloc « antichoc » : Je laisse dire. J’ai lu des « quelques centièmes ».
Je note! Je trouverai un moyen d’en mesurer et la vérité finira par éclater, d’une façon ou d’une autre.

Fraises qui vibreraient : je ne suis pas expert de broches tournant à ces vitesses (Broche HF j’ai vu dans mes e-mails).
Mais les Usineux d’ici le diront. Les micro-forets carbure, les micro fraises carbure, ils doivent en utiliser.

PS
Comme on a une discussion en cours sur la métrologie de précision et de projecteurs de profil , je vais voir avec Jean-Yves ce qu’on peut faire.
https://www.usinages.com/threads/comment-differencier-des-fraises-modules-ap20-ou-14-30.96709/page-2
 
Dernière édition:
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
  • Auteur de la discussion
  • #18
Bonjour,
Nous sommes sur un forum d’usinage. Restons sur une discussion de méthode d’usinage.
Il s’agit d’usiner la pièce en laiton, en bas à gauche. Comment s’y prendre ? Parlons peu, parlons bien !

KIFECLATE_zpskpjx2vtm.png


Photo prise ici:
http://www.kif-parechoc.ch/fr

-1) L’amateur n’a pas de solution à lui. Il se contente de décrire celle dont lui a parlé un technicien de l’industrie horlogère de pointe, ….d’aujourd’hui, pour des pièces similaires: petite fraise carbure, CNC….etc.

-2) Au post N°8 un spécialiste de l'horlogerie a dit:
"Ici le site Incabloc. Sur la gauche un magnifique bloc amortisseur de choc:
http://www.incabloc.ch/fr/savoir_faire.php
http://www.incabloc.ch/fr/pieces_rechanges.php
Pas besoin d'outil carbure pour le bricoleur qui souhaite le fraiser, c'est du laiton !
Une chtite vidéo pour comprendre comment ça fonctionne :"

Oui, mais avec quel outil, confectionné comment?

‘-3) Je propose d’exclure l’électro-érosion.

What else ? Quelle autres solutions peut-on proposer sur ce Forum d’Usinage ?
 
Dernière édition:
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Il manque cruellement de côtes sur ce dessin, comme c'est le cas dans 99% des consultations. Les dimensions des usinages sont indispensables pour envisager des usinages.
Stan
 
  • Réagir
Reactions: jdg
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Salut à tous,

Salut René,

Pourquoi chercher à réinventer le fil à couper le beurre en moins bien ?

Un horloger pragmatique ne va pas bricoler un amortisseur de choc. S'il est sérieux et souhaite que la montre qu'il a en main ait un bon réglage ( minimum d'écart de position, rien à voir avec le kamasutra), et ne pas perdre son précieux temps, il va simplement remplacer le bloc complet pour quelques €.

Il me semble que l'origine de ce sujet est "une réparation de fortune, devenue à l'africaine" sur un autre forum.

Tu es un grand navigateur du web.

Tu devrais prendre une bonne tisane le soir et faire la grâce-mat. On arrive à un âge ou il faut savoir se ménager !

Pour répondre à la pertinente intervention de Stan, je vais mesurer l'épaisseur le la lyre et l'ouverture de sa gorge. Pour info, le trou du rubis =< 15/100.

@+

JC.
 
  • Réagir
Reactions: jdg
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 089
91
Salut

Il me semble que la question ici n'est pas la réparation d'un incabloc mais son processus de fabrication industriel et le potentiel usage de la fraise présentée par Sulren :smt017
Si on pouvait en rester à ce sujet ce serait bien.

Merci à tous
Rebarbe
 
  • Réagir
Reactions: jdg
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Je bats ma coulpe Rebarbe,

Je arrive toujours pas à croire que cette fraise à la finition "agricole", puisse provenir d'une machine high tech suisse de mico-usinage.
Je vais rester coi.

JC.
 
  • Réagir
Reactions: jdg
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
  • Auteur de la discussion
  • #23
Salut René,

Pourquoi chercher à réinventer le fil à couper le beurre en moins bien ?
Un horloger pragmatique ne va pas bricoler un amortisseur de choc. S'il est sérieux et souhaite que la montre qu'il a en main ait un bon réglage ( minimum d'écart de position, rien à voir avec le kamasutra), et ne pas perdre son précieux temps, il va simplement remplacer le bloc complet pour quelques €.
ON NE VA PAS RECOMMENCER !
Je n'ai jamais dit ICI que j'avais l'intention de bricoler un "antichoc"!
Je n'ai jamais dis non plus que je venais soumettre une consultation pour un travail d'usinage!
Comment faut-il s'exprimer pour être compris?

Je viens juste parler de méthode d'usinage parce que sur un autre forum j'ai eu le malheur de montrer cette fraise dans une discussion sur le logement de lyre.... et que cela à déclenché de la part de quelqu'un un tas d'inepties (locomotive, poinçons à détamponner, etc).

Jean-Claude, tu me connais, comme forumeur, depuis au moins 8 ans. Tu sais très bien qu'il ne me viendrait jamais une telle idée et tu sais même très bien ce que je fais comme amateur, pas comme Maitre horloger ....et seulement pour moi ou pour des proches, et évidemment sans aucun but lucratif. Au contraire j'y laisse beaucoup de temps et d'argent...mais pour un hobby on ne compte pas.

Quant à la finition agricole de la fraise (je sais que tu me sors souvent le terme "d'agricole", merci) je répète que j'ai proposé d'en envoyer 3 pour qu'on voit qu'elles sont polies miroir.
 
Dernière édition:
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 827
Guipavas (près de Brest)
Pas impossible qu'il utilisent des machines Tornos...

Sur cette vidéo (à partir de 2'20") on voit le filetage par fraisage hélicoïdal... ça doit pas être bien gros....


J'ai pu voir il y a peu des ligne de production équipées de machines http://fleury-industries.ch/horlogerie/, mais c'est plus pour les "grosses" pièces (pont, empierrée....)

(ça me casse les pieds de ne pas retrouver une vidéo précise sur le net...)

On s'éloigne (juste) un peu mais cette vidéo montre bien la manière d'utiliser les outils sur le CNC "en ligne" dans l'industrie horlogère.

 
  • Réagir
Reactions: jdg
bipbip30
bipbip30
Compagnon
23 Déc 2012
2 810
bonjour, on en vient aujourd'hui sur ce forum à venir se plaindre de ce qui se passe sur un autre forum :smt017

ça devient vraiment n'importe quoi pourtant au second message gaston48 avait déjà tout dit ... mais non

Bonjour,
Tu continues à te faire manipuler par le même troll à mon avis ...
Et on va courir à droite et à gauche, à sa place, pour trouver des documents et lui prouver qu'on à raison !
qui se fait avoir ???
mais on s'en branle qu'il ait tort :-D
on a bien d'autre chose à faire !
[div=none]
big-17152299092-jpg.jpg
 
  • Réagir
Reactions: jdg
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
  • Auteur de la discussion
  • #26
Non!
On vient aujourd'hui sur un forum d'usinages, discuter de la façon d'usiner dans l'industrie la pièce que j'ai montrée au post #19.
Et j'ai précisé: "parlons peu! parlons bien!"

Que ceux qui ne savent pas le faire restent coi et ne trollent pas.
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 827
Guipavas (près de Brest)
Voilà la vidéo que je cherchais, entre 2'05" et 2'12"
J'y voit comme intérêt que l'on vient prendre une épaisseur de copeau constante.

Je fais dans le pas bien grand, mais là c'est au dessus de mes connaissances, ça inspire le respect de visiter des manufactures comme ça... (un reportage en cours de finition).


 
  • Réagir
Reactions: jdg
jdg
jdg
Compagnon
14 Fev 2011
1 555
92
Non!
On vient aujourd'hui sur un forum d'usinages, discuter de la façon d'usiner dans l'industrie la pièce que j'ai montrée au post #19.
Et j'ai précisé: "parlons peu! parlons bien!"

Que ceux qui ne savent pas le faire restent coi et ne trollent pas
Afin de répondre à ta question technique 19:

"3) Je propose d’exclure l’électro-érosion"

http://vuichard.fr/

Soucieux de ne pas perturber le forum, je resterai coi sur le sujet
 
Dernière édition:
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 930
FR-91 Brétigny sur Orge
Je veux juste trouver des arguments pour arriver à convaincre sur le forum dont j’ai parlé.
Merci d’avance.
Bonjour,
Il semblerait que tu ais sur ton forum un contradicteur qui ,vu ses arguments soit "buté".
Inutile de discuter avec lui, meme convaincu, il ne le reconnaîtra pas!
Pour convaincre les autres, il faut leurs "prouver" que si les fabricants fabriquent, c'est qu'on peut fabriquer!
Reste à démontrer qu'on peut tailler un outil de forme dans un brut ou dans ancien.

PS
Je comprend pourquoi la boxe est interdite en Suisse, c'est pour protéger la santé des horlogers!
 
Haut