Résolu Cintrer du frêne "à sec"

  • Auteur de la discussion Pilla
  • Date de début
Pilla
Pilla
Compagnon
25 Oct 2009
751
Hautes Pyrénées
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir,
Je suis entrain de réaliser une porte en frêne pour une voiture très ancienne. Malheureusement un montant n'est pas assez galbée pour s'aligner correctement avec la carrosserie. Sur une longueur d'environ 250mm, il manque 8mm de galbe, la section du montant est 45x35mm.
Je voudrais éviter d'avoir à construire un caisson pour exposer toute la porte à de la vapeur avant de cintrer le montant.
J'ai mis le montant "à sec" sous presse et appuyé 1000kg, le montant s'est galbé d'environ 16mm soit deux fois la déformation requise. Est-ce que quelqu'un a déjà tenté l'expérience? Si ça a marché, combien de temps faut-il laisser le frêne sous tension: 1 jour, 1 mois, 1an et est-ce qu'avec le temps le bois n'a pas tendance à revenir à sa forme d'origine?
Merci pour votre retour d'expérience.

IMG_20200412_191436.jpg
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
1 181
et en le mouillant, (voir en passant la zone à la vapeur avec nettoyeur de ménage) puis en laissant secher sous tension, ca n'irait pas? car a sec, je crains fortement qu'il reprenne sa forme initiale :sad:
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 332
A sec ça va revenir plus ou moins au point de départ

A la limite, tu peux essayer d'enrouler la partie que tu veux cintrer dans des serpillières par exemple, et mouiller régulièrement d'eau bouillante, tu commence le matin tôt, tu remets une touille toutes les demi heures, et le soir tu mets sous presse, mais sans garantie...
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 467
pareille j'aurais dit vaporeto à maman vite fait en douce ca marche bien aussi pour tendre les toiles de pavillon et autre garniture auto ou casserole d'eau dessous à bouillir......bouilloire électrique aussi .....ça coute pas bien cher eau distillé pas eau de robinet sinon ça ce bouche rapido

sinon ça va claqué ou ce délaminé
 
Dernière édition:
remi30132
remi30132
Compagnon
8 Août 2016
645
nimes
Ce que j'ai déjà fait c'est utilisé le four de ma mere avec la pièce dans un plats remplie d'eau
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 332
Par contre tu risque de marquer sous la cale du vérin

il faut que tu répartisse la pression, par exemple en empilant des lattes de genre 10mm bien longues qui se déformeront sur la longueur et répartiront l'effort... Meme chose dessous, éviter les appuis trop ponctuels...
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 717
Lorraine
Ben je commencerais simplement par sortir une grosse marmite dehors, la remplir au 2/3 d'eau, la mettre à bouillir au feu de bois, et chamallow en passant grillés au feu de bois... Hum ! et quand ça bout, je pose au-dessus ma pièce à cintrer (courbe la plus large dessous), un bout de bâche solide par dessus ou un couvercle, laisser mijoter deux heures et cintrage comme tu l'as fait ! Prévoir un cintrage un peu plus fort que la courbe souhaitée (si tu dois reprendre 8 mm tu peux tabler sur 16mm de cintrage contraint). Séchage à contrôler à l'humidimètre !! mais compte au moins 10 jours selon aussi météo
CQFD
A+
PG
 
R
riodac
Nouveau
28 Oct 2018
17
voir le cintrage du bois en construction marine.
 
fay
fay
Compagnon
21 Nov 2019
515
gard 30
bonjour , ça aurai quand même été plus judicieux de prévoir le bois avec le galbe , sur 250 mm c'était beaucoup plus simple , pour une carrosserie en plus . cdtl
 
lionel.f
lionel.f
Nouveau
12 Avr 2020
3
Lausanne, Suisse
Bonjour @Pilla , avez-vous essayé le multi-plis?
C'est une méthode qui consiste a coller ensemble plusieurs petites épaisseur de bois massif dans un gabarit de la forme souhaitée. Les planchette de frêne (de 3 a 5mm ep. Max ) seront contrainte par des serre-joints. Cela évite l'utilisation de vapeur et vous gardez une très bonne résistance mécanique.

Si vous pensez que cela pourrait vous convenir, je peux vous donner plus d'informations / vidéos.

Edit:
Voici une vidéo complète expliquant la technique, bon visionnage:
 
Dernière édition:
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 439
le wast
Bonjour
J'opterais sans hesiter pour la solution de lionel.f …… :tumbsupe: ou éventuellement la solution de Fay.. :)
Jean Paul :drinkers:
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 179
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Le Pb, c'est que galber à chaud, on respecte le sens des fibres.
Là, tu as fait la forme "à la scie", ça me semble incompatible...
Perso, je referais le montant, ou je rajouterais une lame collée puis usinée à la bonne forme.
1586760896685.png
 
lionel.f
lionel.f
Nouveau
12 Avr 2020
3
Lausanne, Suisse
Par contre il faut être un minimum outillé
Bonjour,
Le Pb, c'est que galber à chaud, on respecte le sens des fibres.
Là, tu as fait la forme "à la scie", ça me semble incompatible...
Perso, je referais le montant, ou je rajouterais une lame collée puis usinée à la bonne forme.
Voir la pièce jointe 604469
Tu as raison @serge 91 , le mieux c'est de contraindre les fibres à la forme désiré ! Mais cela requière d'avoir l'outillage adéquat , le temps et les capacité technique. Ce qui peu être du luxe ...:lol:

Mais je me permets de te reprendre sur le sciage qui serait "incompatible" ! Ton résonnent est parfaitement correct ( très bon dessins explicatif au passage) ! Mais y a t'il besoin d'avoir le maximum de résistance structurelle pour cette ouvrage ? :axe:La question reste ouverte pour l'instant... je pense que le sciage ne devrait pas être exclu pour l'instant et celapourrait être aussi l'une des solutions !

Il ne faut pas oublier que le bois est une matière vivante et qu'il réagi énormément à son environnement, contrainte et entretiens. Il faut s'ouvrir le maximum de possibilités.:supz:

Il y as beaucoup de facteurs qui faudrait prendre en compte :
. Finition
. Exposition (intérieur / extérieur)
. Les contraintes mécaniques
. La qualité de la pièce de bois
. Etc..

Bref, @Pilla pourrait tu nous en dire plus sur ton expérience avec le travail du bois, outils, fréquences d'utilisation de cette porte, où tu vas l'entreposer quand l'ouvrage sera terminé....
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 179
FR-91 Brétigny sur Orge
! Mais y a t'il besoin d'avoir le maximum de résistance structurelle pour cette ouvrage
Non, je pense que taillé dans la masse fait parfaitement l'affaire(le pied Louis XV est pas galbé, l'oeil de bœuf non plus :wink: )
Ce qui me semble risqué, c'est de vouloir courber une pièce dont les fibres ont été coupées..
Et ce que je propose me semble très simple et très rapide, deux lames de 4 mm(pour la souplesse), collées sur l'existant, deux serres-joints, un coup de ponceuse le lendemain et c'est tout...
 
lionel.f
lionel.f
Nouveau
12 Avr 2020
3
Lausanne, Suisse
@serge 91 effectivement tu as raison, t'as technique de collages est la moins dispendieux, la plus rapide et assure une bonne résistance ! J'avais mal interprété ton message. :lol:

Et effectivement, le galbage a chaud peut être très dangereux ! Pratique à effectuer à vos risques et péril !
Normalement cette technique n'est pas à pratiquer sur bois à "fibre ouverte "
 
Pilla
Pilla
Compagnon
25 Oct 2009
751
Hautes Pyrénées
  • Auteur de la discussion
  • #17
Bonjour à tous,
Merci pour vos réponses.
bonjour , ça aurai quand même été plus judicieux de prévoir le bois avec le galbe , sur 250 mm c'était beaucoup plus simple , pour une carrosserie en plus . cdtl
Je suis tout à fait d'accord qu'il aurait été mieux de galber un peu plus le montant pendant sa fabrication mais c'est plus facile à dire qu'à faire car sur une carrosserie qui a plus de 100 ans il n'y a rien d'équerre et on ne peut présenter la porte dans son encadrement qu'une fois qu'elle est terminée et constater le problème. Le montant est déjà galbé d'environ 30mm, je me suis loupé de 8.
Bonjour @Pilla , avez-vous essayé le multi-plis?
Je préfère rester dans du massif comme à l'origine mais à certains endroits de la carrosserie, j'ai déjà réparé des montants en collant plusieurs épaisseurs fines les unes sur les autres. Je garde cette option pour ajouter les 8mm dans le cas où je n'arriverai pas à augmenter le galbe mécaniquement.
Bonjour,
Le Pb, c'est que galber à chaud, on respecte le sens des fibres.
Là, tu as fait la forme "à la scie", ça me semble incompatible...
Perso, je referais le montant, ou je rajouterais une lame collée puis usinée à la bonne forme.
Voir la pièce jointe 604469
Je suis d'accord que les fibres sont coupées ce qui n'est pas très bon pour la résistance mécanique du montant mais pour le moment il a une tonne sur le dos, il s'est déformé sans problème de deux fois le besoin et en utilisation, il ne supporte que la tôle qui est cloutée dessus et son propre poids.
Si je peux éviter de refaire le montant, ça m'arrangerait bien!
Je pense que je fais faire un caisson en contreplaqué et injecter de la vapeur pendant 4 ou 5 heures et le remettre sous la presse pour séchage. Si ça ne marche pas je verrai de faire du lamellé collé et au pire refaire complètement le montant.
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 224
Perche
Et faire des petites entailles sur le côté où il y a la tension ? Quitte à reboucher après avec des flipots de même bois.
 
Pilla
Pilla
Compagnon
25 Oct 2009
751
Hautes Pyrénées
  • Auteur de la discussion
  • #19
Bonjour,
J'ai finalement fraisé une surface plane et collé dessus un tasseau avec le bon profil, un coup de ponceuse et ça fera l'affaire pour cent ans de plus.
Merci à tous pour votre coopération.
 
Haut