Choix moteur hydraulique

muvperrin
Apprenti
8 Juillet 2011
63
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous

j'ambitionne de transformer un tondobroyeur (axe horizontal de 105cm) dont je n'ai plus l'utilité derrière mon microtracteur pour l'adapter à la place de mon godet de mini pelle pour les endroits délicats d'accès ...

la mini pelle possède une ligne auxiliaire avec laquelle j'aimerai actionner un moteur hydraulique qui remplacerait la prise de force sur le broyeur ... d'après la doc cette ligne fournirait 25L/min à 200kgf/cm2

le broyeur est actionné par la prise de force du tracteur de 16cv à 540tr/min, via renvoi d'angle dont le ratio semble être 1:3, puis 2 poulies et courroies ... diamètre des poulies semblables (à vérifier).
j'estime donc la vitesse du rotor à 1500trs/min.
je démonterai chaque élément prochainement pour peaufiner cette estimation (plus aucune plaque signalétique sur le matos et aucune doc).

il y a aurait 3 possibilités de positionner le moteur :
- directement sur le rotor (à la place de la poulie du bas)
- sur la poulie du haut (à la place du renvoi d'angle)
- à l'entree du renvoi d'angle (à la place du tracteur)

chaque solution a ses avantages et inconvénients, ce choix dépendant du moteur je pense.

aucun soucis avec les découpes, soudures, et usinages mais je n'y entends rien en hydraulique et suis perdu pour le choix (s'il existe) du moteur ad-hoc

Si d'aucuns avaient quelques avis ...

@votre bon coeur
Julio
 
mwm
Compagnon
22 Mars 2014
3 380
FR 63630
Bonjour,
Actuellement, le marché offre des moteurs hydrauliques performants et sous un petit volume,
Déjà en allant fouiner chez un marchand de matériel pour le jardinage, vers les µ pelles tu devrais trouver ce qu'il te convient, (moteur,distributeur si nécessaire, flexible et raccords,,)
La vitesse me semble élevée pour un diamètre de 105 cm, le penserai à une vitesse plus basse; entre 750 et 1000 tr/ min, à cause de la baisse de régime en charge du moteur et les pertes dans les transmissions,,, mais on ne fait pas de la coiffure du moment que l'herbe est déchiquetée, tout va bien,,,
Le choix sur le rotor en direct est facile en fait et quand tu chopes une pierre ou une borne qu'est ce qu'il se passe ?
Cela plie, mais souvent cela casse, les moteurs hydrauliques ont une puissance insoupçonnée,,
En fait il faudrait entre ton moteur et ton axe du rotor,un embrayage limitateur de couple sinon tu vas tout casser,
Sur ton mini tracteur, tu as un embrayage entre le moteur et ton utilisation, par disque, par courroie, mais cela absorbe l'à coup du choc,,,
Vois vers une épave genre Manitou, Poclain, machines agricoles, etc, tu devrais trouver assez facilement, avec un peu de chance tu peux trouver l'ensemble pratiquement monté.
Pas de moteur qui a été démonté et traînant dans un chantier ou garage,sinon démontage complet pour enlever les poussières et limailles errantes,,,
A +
 
muvperrin
Apprenti
8 Juillet 2011
63
  • Auteur de la discussion
  • #3
j'ai trouvé à coté de chez moi un moteur danfoss omm 12.5 neuf pour 50e ... je pense que c'est trop petit (2.4kw d'après les docs) ...
je ne pense pas que le renvoi d'angle et les poulies "bouffent" 10cv ...

toute la difficulté consiste à estimer la puissance nécessaire à chaque étape de la transmission ...
j'ai trouvé dans la doc kuhn une frequence de rotation du rotor en min-1 de 2300 sur leur modele 120cm ... soit 2300 trs/min à 540trs pdf ...

en supposant que le renvoi d'angle multiplie par 3 la vitesse de rotation, divise t il par 3 la puissance en sortie ?
 
mwm
Compagnon
22 Mars 2014
3 380
FR 63630
Bonjour,
Pour les renvois c'est pas tellement le renvoi en lui même mais sa conception,,,
Pour les poulies, il y a toujours le glissement théorique,,,
Pour multiplier la vitesse il faut de la puissance, dans ce cas - ci; 2300 : 540 = 4,25 X plus de puissance que celle sur l'axe de tes couteaux
De cela s'il te faut 10 CV à la sortie sur l'axe des couteaux,en considérant 10% de pertes au total,il te faudrait au moins 4,25 X 10 = 42,5 CV + les 10% = pratiquement 45 CV le plus approché.
J'ai tapé haut pour ne pas avoir "un truc qui crève" sous la charge, cela c'est la base,
Le reste est de savoir la vitesse de sortie et la puissance de ton moteur hydraulique ,,dans les catalogues il y a souvent les modèles et les graphiques de puissance,,A +
 
muvperrin
Apprenti
8 Juillet 2011
63
  • Auteur de la discussion
  • #5
j'ai démonté le broyeur ce matin ... et mesuré les démultiplications :
- le renvoi d'angle est un poil en dessous de 1:3 et comme 1:2,78 semble être le standard donc partons la dessus
- les poulies donnent un ratio d'environ 1:1.2

donc au final le rotor tourne à 540x(2.78+1.2)=2200 trs à la louche ce qui est dans les clous de la doc kuhn .

j'envisage de positionner le moteur hydraulique à la place du renvoi d'angle , donc en gardant les poulies ... qui feront fusibles ... ce qui me permet de revenir en arrière si j'avais besoin du broyeur derrière mon tracteur ...
je dois donc trouver un moteur qui tourne à 1500 trs/min .

Reste à évaluer la puissance nécessaire.
je ne connais pas le rendement du renvoi d'angle, ni des poulies ... si on part sur un cas idéal, 100% de la puissance est restituée j'aurai besoin d'un moteur hydraulique de 15cv à 1500trs/min continu ...

est ce compatible avec ma ligne auxiliaire à 25L/min à 200b ?
 
mwm
Compagnon
22 Mars 2014
3 380
FR 63630
bonjour,
C'est ce soucis à définir par les catalogues et graphiques, ne reste pas sur une seule marque, il y en a de plus performants les uns que les autres et aussi le volume est en conséquence.
Je suppose que c'est comme en pneumatique,il y a un réglage de débit d'huile pour régler ta vitesse de rotation,
Il existe peut être sur le distributeur, ou bien à ajouter,,,parce que ton extension n'est peut être pas prévue pour laisser défiler un volume d'huile,un volume pour un vérin et puis la poussée ,bien souvent,
A vérifier avant tout et être certain que ton extension débite bien la quantité d'huile par minute
Bonne idée de garder les courroies qui servent de"fusibles"
Les rendements mécaniques ne sont pas élevés pour les engrenages du renvoi, vers 70% et vers 85% pour les courroies, cela dépend aussi de leur état et de l'usure, une courroie usée n'est plus capable de transmettre de la puissance puisqu'elle se loge en fond de gorge, alors qu'elle doit être en coincement sur les flancs ,A +
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut