Choix fraiseuse fiabilité Multirex vs otmt ot2213

hozut
Ouvrier
10 Janvier 2018
301
Quand il m'a vendu la mienne (wbm), il m'avait dit une seule vitesse avec variateur ou deux vitesses avec pignons.
Si c'est pour tourner "à fond" prends celle qui tourne le plus vite avec le moins de bruit.
Pour la fiabilité, il faut faire un peu confiance au fabricant quel qu'il soit. J'ai du mal à comprendre pourquoi tu cherches une machine "fiable" si elle ne correspond pas à tes besoins. La vie n'est qu'une longue suite de compromis.
 
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 338
Bonjour
1) En parcourant ce fil et les liens j'ai vu qu'il y avait des fraiseuses dont la tête s'inclinait à +-45 degrés pour d'autres c'est 90 degrés, c'est étonnant.
Ne faut il pas plutôt comprendre que lorsque c'est une inclinaison de 45 degrés, c'est la colonne qui pivote, ce qui est décrié sur les X2 puisque cela manque de rigidité et on perd peut être la perpendicularité ? (Mais c'est corrigeable)

Quant au 90 degrés là c'est forcément la tête et cela permettrait donc de mettre la tête à l'horizontal afin par exemple d'utiliser une fraise circulaire de forme ou encore une fraise scie, dans ce cas le trait usiné est très limité puisque l'on ne peut utiliser que la course du transversal ? Mais ce travail pouvant être fait avec la tête vertical, l'intérêt que j'y verrai ce serait pour faire par exemple un petit alésage horizontal sans défaire la pièce si son embase est sa seule surface de référence ?

2) Concernant le cône de la broche, du CM3 permet de mettre du plus gros par exemple utiliser les forets ou d'autres outils que l'on possède, mais puisqu'il s'agit de fraiseuses d'établi de capacité limitée les outils en CM2 ne pourraient ils pas suffire ?
Un avantage cependant, si la broche est en CM3 il y a de plus gros roulements pour la fixer, elle résisterait donc mieux avec, il y aussi une marge.
On perd cependant en hauteur 110 mm du réducteur CM3 vers CM2 auquel on soustrait l'enfoncement de l'outil CM2 dedans environ 70 mm soit une perte de 40 mm, mesure faite avec un foret de 19 mm, les chiffres sont sans doute transposables avec un autre outil coupant.
D'autre part en comparant la WBM25 en CM3 et la WBM20 en CM2 la distance maxi nez de broche table est plus petite 320 mm au lieu de 370 mm pour seconde, finalement c'est donc un désavantage de la version en CM3.
Si l'on veut se garder la capacité de fraiser des pièces un peu plus haute, il est donc préférable de choisir une machine en CM2.

3) Pour percer la plupart des fraiseuses on un cabestan et d'autre part une avance fine d'environ 50 mm en Z. Sachant que certains passent leurs fraiseuses en CNC avec un moteur sur la vis du Z, je suppose que l'on peut aussi utiliser la grande excursion en fraisage, même si je conçois qu'une descente avec le cabestan sera plus brutale, n'est ce pas ?

4) Le 100 % brushless semble convainquant pas de pignons bruyants ou de boîte de vitesse, cependant il y a aussi des versions avec un étage réducteur à pignons (ou courroie apparemment) pour descendre à 50 tours /min.
Il y a donc plus de couple pour percer du gros ce doit être confortable, mais pour du fraisage ? Quels sont les avantages et les situations où cette vitesse basse est intéressante ?

5) La fonction de taraudage je n'ai pas trop fait attention, c'est une possibilité qui nécessite de monter en gamme / fraiseuse xx18, xx_20 ou xx_25 ?

6) Une wbm20 est donnée pour descendre à 50 tours/min et pour 1100 watt, dans ces conditions si on dépasse la problématique du cône CM2 on devrait pouvoir percer du 25, la fraiseuse a quand même de la réserve si je compare par rapport à ma perceuse à colonne qui a un moteur de 500 watt.
cdlt lion10
 
Alpazen
Modérateur
23 Novembre 2011
1 217
FR-74 La Yaute
Concernant ma BF28 :

1) je me suis jamais servi de l'inclinaison de la tête, pour le moment j'ai un étau inclinable et ça me suffit pour mes besoins, à voir dans le temps si cela me sera utile ou pas.. l'ennui c'est de bien rétablir la perpendicularité à chaque fois..

2) le CM3 offre plus de possibilités, et j'utilisent quasiment plus que des pinces tirées qui augmentent la hauteur utile et permettent une meilleure rigidité en fraisage, dans cette gamme c'est à mon avis le meilleur choix possible..

3) Le cabestan me sert juste pour percer ou traverser une pièce, mais aussi pour tarauder. Pour le reste je descend le Z au maximum et j'utilise la descente micrométrique. Par contre j'envisage de motoriser le Z pour gagner en confort.

4) pour le couple très élevé à puissance égale : taraudage, perçage et fraisage gros diamètre, gros tourteau (j'ai un 100 mm), fraises scies et j'en oublie sûrement.. indispensable à mes yeux !

5) réponse 3 + couple du brushless

6) je pense pas qu'il y ai un rapport direct au diamètre, par contre (toujours à puissance comparable) le brushless me permet de percer et fraiser plus gros

Amitiés,
Pascal
 
Haut